Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264074485
Code sériel : 5512
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 522
Format : 128 x 197 mm

Angélus

Date de parution : 05/03/2020
An de grâce 1165. En terre d’Occitanie. Deux abbayes, deux jours, deux crimes.
1165. Les corps suppliciés des victimes, qui appartiennent à l’atelier du tailleur de pierre Jordi de Cabestan, ont été déguisés en anges dérisoires. La panique se répand. Certains voient dans ces crimes la main du diable. D’autres soupçonnent les adeptes de cette nouvelle secte que l’on nommera bientôt les «... 1165. Les corps suppliciés des victimes, qui appartiennent à l’atelier du tailleur de pierre Jordi de Cabestan, ont été déguisés en anges dérisoires. La panique se répand. Certains voient dans ces crimes la main du diable. D’autres soupçonnent les adeptes de cette nouvelle secte que l’on nommera bientôt les « Cathares ». Au grand scandale de l’Église de Rome, ceux-ci prétendent être les Vrais Chrétiens.
L’archevêque de Narbonne missionne un jeune noble, Raimon de Termes, afin de découvrir l’assassin. Les « hérétiques » désignent une des leurs, Aloïs de Malpas, pour les disculper. De son côté, Jordi de Cabestan veut venger ses compagnons. Trois enquêtes labyrinthiques vont les mener vers une vérité qu’aucun d’entre eux n’imaginait.

PRESSE :
"Une formidable fresque historique dans la lignée de celles du maître, Umberto Eco." Le Figaro
"Angélus, avec pour toile de fond une Occitanie médiévale magnifiquement restituée et une intrigue solidement ancrée dans cette région d’origine de l’auteur, est totalement en phase avec cette promesse de nos 44 radios locales : valoriser au quotidien l’histoire, les patrimoines régionaux et ceux qui par passion et avec talent, nous les rendent accessibles." Jean-Emmanuel Casalta, remise du Prix France Bleu – Grands Détectives
"Aux développements érudits d'un Umberto Eco ou d'un Peter Tremayne, Soulié préfère le romanesque et la trame policière purs, tout en soignant l'arrière-plan politique et religieux troublé d'une province en proie aux luttes d'intérêts. Entre fanatisme, batailles de pouvoir, meurtres en cascade et cheminement intérieur des personnages, on ne s'ennuie pas un instant." Isabelle Mity, Historia
"Dans une ambiance digne du Nom de la Rose, François-Henri Soulié nous entraîne dans le monde fascinant des Cathares... [Le XIIe] siècle s'est exprimé par la foi et Dieu était omniprésent [...]. La foi, encore aujourd'hui, qu'elle soit religieuse, politique ou idéologique, peut conduire au fanatisme et devenir criminelle. Angélus est un livre de révolte contre ce fanatisme." La Dépêche du Midi
"Ce roman policier utilise ses personnages pour immerger son lecteur dans le Moyen Âge […]. Cette enquête captivante se distingue aussi par son écriture teintée de langage médiéval." La Vie
" On est frappés par la précision. On y est, c’est vraiment le Moyen Âge. On a l’impression que c’est un historien qui écrit un livre, plutôt qu’un romancier qui écrit une intrigue dans un contexte historique. […] C’est là le tour de force : ce n’est pas un roman carte postale, on est réellement plongés dans cette enquête." France Bleu réseau national
"C’est un roman qui vous embarque dès les toutes premières lignes, […] grâce non seulement à l’intrigue, mais aussi à cette écriture magnifiquement élevée." France Bleu Occitanie
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264074485
Code sériel : 5512
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 522
Format : 128 x 197 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LinstantDesLecteurs Posté le 3 Mai 2021
    Les temps sont durs... Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous embarque dans un roman historique. Enfin, plutôt dans un polar historique ! Bienvenue en l'an 1165 en Occitanie, où la chrétienté vit de sacrés tourments ! François-Henri Soulié nous embarque avec lui... Nous voilà au cœur de l'Occitanie en 1165. Aloïs, cette Bonne Femme tisserande, à la vie tourmentée est au service de la Vraie religion et ouvre ses portes et son cœur à quiconque en a besoin à Narbonne, avec son mari. Raimon de Termes, jeune chevalier intrépide et au service de la seigneurie veut prouver son allégeance sans se trahir lui-même. Jordi, Maître imagier va au devant de sacrées déconvenues ! Il récupère ses compagnons les plus fidèles, morts avec des ailes d'anges clouées dans leur dos. Il se promet de les venger... Aloïs va récupérer Enric dans un sale état et Raimon va être affecté à la protection d'une abbaye ouverte aux quatre vents pour découvrir qui est le tueur aux ailes d'ange. Ça bouge dans le Sud-Ouest ! Les Loulous, je ne sais pas trop comment aborder ce livre ! Je ne peux pas dire qu'il m'est complètement pris dans ses filets, mais je ne... Les temps sont durs... Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous embarque dans un roman historique. Enfin, plutôt dans un polar historique ! Bienvenue en l'an 1165 en Occitanie, où la chrétienté vit de sacrés tourments ! François-Henri Soulié nous embarque avec lui... Nous voilà au cœur de l'Occitanie en 1165. Aloïs, cette Bonne Femme tisserande, à la vie tourmentée est au service de la Vraie religion et ouvre ses portes et son cœur à quiconque en a besoin à Narbonne, avec son mari. Raimon de Termes, jeune chevalier intrépide et au service de la seigneurie veut prouver son allégeance sans se trahir lui-même. Jordi, Maître imagier va au devant de sacrées déconvenues ! Il récupère ses compagnons les plus fidèles, morts avec des ailes d'anges clouées dans leur dos. Il se promet de les venger... Aloïs va récupérer Enric dans un sale état et Raimon va être affecté à la protection d'une abbaye ouverte aux quatre vents pour découvrir qui est le tueur aux ailes d'ange. Ça bouge dans le Sud-Ouest ! Les Loulous, je ne sais pas trop comment aborder ce livre ! Je ne peux pas dire qu'il m'est complètement pris dans ses filets, mais je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé ! Aha ! Déjà, pour tout vous dire, avec Le Bibou on a commencé le livre le matin et l'avons terminé dans la nuit suivante ! Autant vous dire qu'on ne l'a pas lâché. Mais il me manque le Bim Bam Boom... question de goût ou de je ne sais quoi. L'écriture de François-Henri Soulier est juste, complètement immersive de cette époque, entraînante et elle a ce petit goût de reviens-y. Il a du faire un travail de recherche remarquable pour pouvoir restituer au cœur de ce polar l'atmosphère de l'époque et les différents détails pointus. Il alterne les chapitres avec les personnages. Cette histoire d'environ cinq cent pages se déroule en un laps de temps très court ! Ça va vite et en même temps il a su adopter la langueur de ce moyen-âge. Étrange et étonnant. On est captivé par cette histoire et en même temps on bouillonne de ne pas aller plus vite. Les personnages sont très bien croqués. On adhère complètement à leurs idées, à leur vie, à leur style et on comprend leur combat. Le fil de l'action est bel et bien le crime et la recherche du coupable : un véritable polar placé dans un autre temps. C'est très intelligent. Et carrément novateur. Parfait pour piquer la curiosité du lectorat qui pourrait s'intéresser à cette époque noire, ça c'est un coup de maître monsieur l'écrivain ! Ce qu'on a aimé avec Le Bibou ? Justement, de pouvoir débusquer tous les détails ouvrant sur cette culture « cathares », sur cette époque chevalière et l'histoire du Sud-Ouest. On a aimé l'intrigue aussi ;) C'est quand même pas mal foutu ! Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous invite à faire la découverte de « Angélus » de François-Henri Soulier. Une écriture précise, polardeuse et historique. Au détail minutieux et à l'intrigue ficelée. Une belle description de l'ambiance au moyen-âge dans l’Occitanie d'alors. Il vous tente ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • patlam Posté le 31 Mars 2021
    Au cœur de l'Occitanie, dans un Moyen Age obscurci par le fanatisme religieux, les luttes intestines et les rivalités entre les ordres monastiques et épiscopaliennes, alors que la noblesse prend de plus en plus d'importance, d'étranges meurtres d'hommes grimés en anges ébranlent les fondement d'une croyance déjà fragilisé par l'émergence d'une hérésie qui rassemble de plus en plus de fidèles. A travers le regard de trois personnages issus de différentes conditions qui vont être amenés à enquêter, chacun de leur côté, puis de concert, pour découvrir la vérité mais aussi défendre et préserver leurs croyances, se dévoile tout un chapitre de l' Histoire. Au delà de l'intrigue, «Angélus » est surtout enrichissant du point de vue historique car il nous plonge avec exhaustivité au sein de ce XIIème siècle, sombre époque de violence, marqué non seulement par la croisade que va lancer l'église catholique contre les cathares mais aussi par cette incessante lutte de pouvoir entre Rome, les abbayes, les fraternités d'artisans et les différents seigneurs féodaux du sud de la France. Si l'alternance des chapitres entre les différents protagonistes casse quelque peu le rythme du récit, il n'en est pas moins captivant, émaillé de suspense et de rebondissements,... Au cœur de l'Occitanie, dans un Moyen Age obscurci par le fanatisme religieux, les luttes intestines et les rivalités entre les ordres monastiques et épiscopaliennes, alors que la noblesse prend de plus en plus d'importance, d'étranges meurtres d'hommes grimés en anges ébranlent les fondement d'une croyance déjà fragilisé par l'émergence d'une hérésie qui rassemble de plus en plus de fidèles. A travers le regard de trois personnages issus de différentes conditions qui vont être amenés à enquêter, chacun de leur côté, puis de concert, pour découvrir la vérité mais aussi défendre et préserver leurs croyances, se dévoile tout un chapitre de l' Histoire. Au delà de l'intrigue, «Angélus » est surtout enrichissant du point de vue historique car il nous plonge avec exhaustivité au sein de ce XIIème siècle, sombre époque de violence, marqué non seulement par la croisade que va lancer l'église catholique contre les cathares mais aussi par cette incessante lutte de pouvoir entre Rome, les abbayes, les fraternités d'artisans et les différents seigneurs féodaux du sud de la France. Si l'alternance des chapitres entre les différents protagonistes casse quelque peu le rythme du récit, il n'en est pas moins captivant, émaillé de suspense et de rebondissements, riche en enseignement et en découvertes. Les personnages sont bien définis, intéressants, abordés en détail et apportent chacun à leur manière une vision substantielle de la société médiévale. Un thriller historique ou Francois-Henri Soulié nous dépeint avec justesse la vie des compagnons, les lieux de vie traditionnels, les turpitudes des dignitaires de l’Église, la vie indigne et misérable des serfs et cela dans le style des récits médiévaux; utilisant même à l'occasion le vocabulaire de l'époque. En revanche, l'histoire souffre peut être de longueurs inutiles tout en manquant de profondeur sur les spécifications de la doctrine nihiliste des Parfaits ou des objectif ambigus et pernicieux poursuivis par les abbayes, les évêques et la noblesse dans leur quête hégémonique. “Angelus” reste néanmoins un agréable et pertinent roman, original et prenant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Laulau48 Posté le 2 Février 2021
    Un vrai régal, une histoire passionnante qui tient le lecteur en haleine du début a la fin du livre, ce qui n'est pas simple car c'est un sacré pavé + de 500 pages, on se laisse volontiers emporter par jordi de cabestan, aloïs de malpas ou bien raimon de termes, un scénario bien ficelé.....
  • piyou83 Posté le 30 Janvier 2021
    Félicitations à cet auteur qui nous transporte dans un moyen âge mystérieux. Très bien détaillés, on se plonge aisément dans ce roman et on se prend au jeu de l'intrigue.
  • ckdkrk169 Posté le 2 Janvier 2021
    Une enquête trépidante au cœur du Moyen-Age en Occitanie. J’ai aimé l’enquête complexe menée par les trois personnages principaux. Chaque chapitre est dédié à un protagoniste puis en avançant dans la lecture, un deuxième et troisième s’ajoutent. C’est le personnage féminin Aloïs qui m’a touchée le plus par sa simplicité et sa force de caractère. La grande force de ce livre est aussi l’extrême précision avec laquelle l’auteur détaille la vie au douzième siècle : la vie dans une abbaye, l’adoubement d’un chevalier ou le travail ingrat des tisserands. Le langage classique, voire ancien, contribue au réalisme de cette histoire. C’est à la fois un thriller haletant et un bon roman historique : un doublé qui n’est pas si courant.
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !