En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Dictionnaire amoureux des Jardins

        Plon
        EAN : 9782259208567
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 592
        Format : 132 x 201 mm
        Dictionnaire amoureux des Jardins

        Date de parution : 04/10/2012

        Des jardins de Babylone au parc de Versailles, des jardins privés aux parcs publics, le vagabondage d'Alain Baraton s'adresse au plus grand nombre tant sa curiosité est communicative. En sa compagnie, nous franchissons les méridiens avec délectation et l'ombre du temps qui passe avec gourmandise.

        Je sais aujourd’hui qu’un jardin n’est pas uniquement un agencement d’arbres, d’arbustes et de fleurs, il est le passé et l’avenir d’une région, d’un pays, d’une religion, d’une civilisation.
        Du jardin de l’Eden à celui que modestement j’entretiens, ce Dictionnaire amoureux rend hommage aux auteurs tels que Hugo, Chateaubriand, Garcia Lorca...

        Je sais aujourd’hui qu’un jardin n’est pas uniquement un agencement d’arbres, d’arbustes et de fleurs, il est le passé et l’avenir d’une région, d’un pays, d’une religion, d’une civilisation.
        Du jardin de l’Eden à celui que modestement j’entretiens, ce Dictionnaire amoureux rend hommage aux auteurs tels que Hugo, Chateaubriand, Garcia Lorca et Prévert, qui ont su domestiquer et magnifier cette nature reconstituée et ce faisant aux peintres qui s’en sont inspirés : Monet, Picasso, Caillebotte et tant d’autres. Ni guide ni manuel, ce livre est tout simplement la projection de mes curiosités et de ma passion. Je ne parle que des jardins que je connais et mieux, que j’apprécie, des femmes et des hommes, célèbres ou non, que j’admire et tout ces petits riens qui semblent avoir si peu d’importance et qui pourtant constituent l’âme d’un jardin.

        A.B

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782259208567
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 592
        Format : 132 x 201 mm
        Plon
        24.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • clude_stas Posté le 23 Juillet 2014
          J’ai déjà, brièvement, évoqué cette excellente collection des « Dictionnaires amoureux » chez Plon, permettant à des experts de laisser libre cours à leur érudition sur près de six cents pages (voire plus). Mais des dictionnaires sur les jardins, il y en a pléthore, me direz-vous. Et vous n’avez absolument pas tort. Donc, qu’est-ce qui fait la différence entre tous ceux-là et celui-ci ? Tout d’abord, ce n’est pas un lexique des termes du jardinage, aride et rébarbatif. Nous ne sommes pas dans une séquence de « Silence, ça pousse ! » sur France 5. Bien au contraire, c’est un véritable voyage dans la constellation des espaces verts, de leurs occupants, de leurs particularités. Le périple se fait promenade, du Jardin d’Acclimatation de Paris à Villandry, en passant par Saint-Cloud, Ermenonville, Chantilly, Giverny et Saint-Pétersbourg. Là, au milieu des troènes et des cyprès, tout en cueillant des zinnias, vous rencontrerez Le Nôtre, Jacques Boyceau de la Baraudière, Roberto Burle-Marx ou les Wirth, selon votre sensibilité. Sans oublier des figures historiques hautes en couleurs : les rois de France, avec une place centrale pour Louis XIV, mais également Napoléon I, Napoléon III, François Mitterrand et Jacques Chirac. Ainsi vous apprenez l’existence... J’ai déjà, brièvement, évoqué cette excellente collection des « Dictionnaires amoureux » chez Plon, permettant à des experts de laisser libre cours à leur érudition sur près de six cents pages (voire plus). Mais des dictionnaires sur les jardins, il y en a pléthore, me direz-vous. Et vous n’avez absolument pas tort. Donc, qu’est-ce qui fait la différence entre tous ceux-là et celui-ci ? Tout d’abord, ce n’est pas un lexique des termes du jardinage, aride et rébarbatif. Nous ne sommes pas dans une séquence de « Silence, ça pousse ! » sur France 5. Bien au contraire, c’est un véritable voyage dans la constellation des espaces verts, de leurs occupants, de leurs particularités. Le périple se fait promenade, du Jardin d’Acclimatation de Paris à Villandry, en passant par Saint-Cloud, Ermenonville, Chantilly, Giverny et Saint-Pétersbourg. Là, au milieu des troènes et des cyprès, tout en cueillant des zinnias, vous rencontrerez Le Nôtre, Jacques Boyceau de la Baraudière, Roberto Burle-Marx ou les Wirth, selon votre sensibilité. Sans oublier des figures historiques hautes en couleurs : les rois de France, avec une place centrale pour Louis XIV, mais également Napoléon I, Napoléon III, François Mitterrand et Jacques Chirac. Ainsi vous apprenez l’existence du Jardin de Pamplemousses, sur l’île Maurice. Ensuite, un autre atout de ce dictionnaire, réside en la personnalité de son auteur : Alain Baraton. Né en 1957, ce jardinier français est responsable du Domaine national de Trianon et du grand parc du château de Versailles depuis 1982. Il est donc bien un expert en la matière (et ne fait pas la part belle au grand « jardin » dont il s’occupe). Mais au-delà de la somme de connaissances, il y a la découverte d’un véritable auteur, au style « fleuri » (je n’ai pas pu ‘en empêcher), émaillé de métaphores, de références littéraires (les citations poétiques vont de Lamartine à Théophile Gautier, avec des extraits de chansons. Jacques Dutronc, par exemple) et d’anecdotes personnelles. Le pari me semble réussi : à la lecture de ce dictionnaire, nous apprenons tant de choses, sans aucun ennui, en riant bien souvent, en râlant parfois devant l’inanité des pouvoirs publics face à la nature. Il y a donc bien un goût pour l’écriture chez les amateurs (et les professionnels) de jardins.
          Lire la suite
          En lire moins
        • patrickmaillocheau Posté le 11 Mai 2014
          c'est a mon avis :de la pedagogie sur la nature alain baraton est un homme qui raconte magnifiquement la vie des jardins

        Ils en parlent

        « Le jardin est le passé et l'avenir d'un pays, d'une religion ou d'une civilisation. C'est ce qu'écrit Alain Baraton, jardinier en chef du parc de Versailles et des jardins du Trianon et de Marly et chroniqueur à France Inter, dans son Dictionnaire amoureux des Jardins. Un livre d'histoire, d'anecdotes et de passion sur l'âme des jardins. »

        France Info

        « Alain Baraton publie un Dictionnaire amoureux des Jardins. Érudit et plein d’humour, il défend les arbres et la vie. »

        Ouest France
        Lisez! La newsletter qui vous inspire !
        Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com