Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266305754
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 560
Format : 140 x 225 mm
Hunger Games : La ballade du serpent et de l'oiseau chanteur
Guillaume Fournier (traduit par)
Collection : Hunger Games
Série : Hunger Games
Date de parution : 20/05/2020
Éditeurs :
Pocket jeunesse

Hunger Games : La ballade du serpent et de l'oiseau chanteur

Guillaume Fournier (traduit par)
Collection : Hunger Games
Série : Hunger Games
Date de parution : 20/05/2020
​Dévoré d'ambition
Poussé par la compétition
Il va découvrir que la soif de pouvoir a un prix
 
C'est le matin de la Moisson qui doit ouvrir la dixième édition annuelle des Hunger Games. Au Capitole, Coriolanus Snow, dix-huit ans, se prépare à devenir pour la première fois... C'est le matin de la Moisson qui doit ouvrir la dixième édition annuelle des Hunger Games. Au Capitole, Coriolanus Snow, dix-huit ans, se prépare à devenir pour la première fois mentor aux Jeux. L'avenir de la maison Snow, qui a connu des jours meilleurs, est désormais suspendu aux maigres chances... C'est le matin de la Moisson qui doit ouvrir la dixième édition annuelle des Hunger Games. Au Capitole, Coriolanus Snow, dix-huit ans, se prépare à devenir pour la première fois mentor aux Jeux. L'avenir de la maison Snow, qui a connu des jours meilleurs, est désormais suspendu aux maigres chances de Coriolanus. Il devra faire preuve de charme, d'astuce et d'inventivité pour faire gagner sa candidate. 
Mais le sort s’acharne. Honte suprême, on lui a confié le plus misérable des tributs : une fille du district Douze. Leurs destins sont désormais liés. Chaque décision peut les conduire à la réussite ou à l'échec, au triomphe ou à la ruine.
Dans l'arène, ce sera un combat à mort.
Pour assouvir son ambition, Coriolanus parviendra-t-il à réprimer l’affection grandissante qu’il ressent pour sa candidate, condamnée d’avance ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266305754
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 560
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • elodiefurtak Posté le 5 Mai 2022
    Quel bonheur pour moi de retrouver l’univers de Suzanne Collins ! J’avais peur d’être déçu par ce préquel inattendu. Cependant, beaucoup de chose se révèle sur Snow mais aussi sur toute la série en elle-même. Au final, que du bonus ! J’ai adoré être au côté de Snow et de voir l’ascension de ce personnage, de mieux comprendre sa manière d’être. Au final, Katniss représente tout ce qu’il déteste à la fin de ce tome. J’aimerais encore en savoir plus ! Ce livre est une porte ouverte sur plein de nouvelles choses.
  • PierreStrange Posté le 3 Mai 2022
    On reste dans le même univers que la Trilogie originale Hunger Games mais c'est tout de même un peu moins bien. Néanmoins on plonge assez facilement dans le passé du président Snow ! De quoi mieux comprendre le personnage et comment il nous est présenté dans les aventures de Katniss.
  • Labibliothequedelodie Posté le 1 Mai 2022
    Ici, on se retrouve bien avant les Hunger Games qu’on a connu. Snow a tout juste 18 ans et va être mentor pour la première fois d’une fille du district douze. Lucy Gray, La Tribu du district 12, veut réussir, et pour ça elle a vraiment besoin de Snow. Ça fait tellement bizarre de voir Snow jeune. Ils avaient très très peu d’argent dans sa famille, mais il était parfait pour faire croire aux autres qu’il ne manquait de rien. Il aimait sa famille, sa cousine d’ailleurs qu’on a croisé dans le dernier tome des Hunger Games, et sa grand-mère, qui adorait les roses. On a énormément de rappels aux Hunger Games qu’ont vécu Katniss et Peeta, et j’ai beaucoup aimé ces clins d’œil. Que ce soit dans les chansons, dans le geai moqueur, etc, il y avait vraiment de quoi faire avec ces rappels. L’histoire est écrite à la troisième personne, et j’ai trouvé les chapitres un peu long. Le style d’écriture reste super fluide et agréable à lire. En bref, j’ai bien aimé retrouver le style de Suzanne Collins. Mais comment s’attacher à un personnage principal qu’on a détesté précédemment, et dont le comportement n’évolue pas durant toute l’intrigue... Ici, on se retrouve bien avant les Hunger Games qu’on a connu. Snow a tout juste 18 ans et va être mentor pour la première fois d’une fille du district douze. Lucy Gray, La Tribu du district 12, veut réussir, et pour ça elle a vraiment besoin de Snow. Ça fait tellement bizarre de voir Snow jeune. Ils avaient très très peu d’argent dans sa famille, mais il était parfait pour faire croire aux autres qu’il ne manquait de rien. Il aimait sa famille, sa cousine d’ailleurs qu’on a croisé dans le dernier tome des Hunger Games, et sa grand-mère, qui adorait les roses. On a énormément de rappels aux Hunger Games qu’ont vécu Katniss et Peeta, et j’ai beaucoup aimé ces clins d’œil. Que ce soit dans les chansons, dans le geai moqueur, etc, il y avait vraiment de quoi faire avec ces rappels. L’histoire est écrite à la troisième personne, et j’ai trouvé les chapitres un peu long. Le style d’écriture reste super fluide et agréable à lire. En bref, j’ai bien aimé retrouver le style de Suzanne Collins. Mais comment s’attacher à un personnage principal qu’on a détesté précédemment, et dont le comportement n’évolue pas durant toute l’intrigue ? Du coup, je reste assez mitigée sur ma lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ManonCarpentier Posté le 17 Avril 2022
    Hunger Games La ballade du serpent et de l'oiseau chanteur par Suzanne Collins J'ai découvert Hunger Games il y a quelques années avec les films. Et j'ai le plaisir de pouvoir me replonger dans cet univers cette année. Avec la trilogie originale, mais en commençant par le prequel qui est sorti en dernier. Il nous permet de découvrir l'autre versant de la médaille, celui du Capitole après la guerre. Qui est encore en souffrance. Et celui du grand méchant des films le président Snow. Qui est pour le moment simplement le jeune Coriolanus Snow. Il y a beaucoup d'émotion dans ce livre, de l'amour, de la haine, de la passion et de la douleur. Beaucoup de peur. Il est violent également, puisque les personnages sont pour la plupart jeunes et guidés par des adultes qui ont quasi totalement perdu les pédales. À l'aide de la dixième édition des Hunger Games, on va découvrir les profondeurs de l'âme de Snow. Mais aussi découvrir une jeune femme, qui pourrait être la clé de la haine de celui-ci envers Katniss quelques décennies plus tard. Une belle lecture, très belle même. Qui exprime bien plus que pas mal de livres pour adultes. A découvrir ! Alors qui est le serpent... Hunger Games La ballade du serpent et de l'oiseau chanteur par Suzanne Collins J'ai découvert Hunger Games il y a quelques années avec les films. Et j'ai le plaisir de pouvoir me replonger dans cet univers cette année. Avec la trilogie originale, mais en commençant par le prequel qui est sorti en dernier. Il nous permet de découvrir l'autre versant de la médaille, celui du Capitole après la guerre. Qui est encore en souffrance. Et celui du grand méchant des films le président Snow. Qui est pour le moment simplement le jeune Coriolanus Snow. Il y a beaucoup d'émotion dans ce livre, de l'amour, de la haine, de la passion et de la douleur. Beaucoup de peur. Il est violent également, puisque les personnages sont pour la plupart jeunes et guidés par des adultes qui ont quasi totalement perdu les pédales. À l'aide de la dixième édition des Hunger Games, on va découvrir les profondeurs de l'âme de Snow. Mais aussi découvrir une jeune femme, qui pourrait être la clé de la haine de celui-ci envers Katniss quelques décennies plus tard. Une belle lecture, très belle même. Qui exprime bien plus que pas mal de livres pour adultes. A découvrir ! Alors qui est le serpent et qui est l'oiseau chanteur ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • zykccybk94_1646937425719 Posté le 10 Avril 2022
    [masquer]Un livre que j’attendais de lire avec impatience mais qui ne m’a pas emballé plus que ça. J’ai gardé un très bon souvenir de la trilogie que j’ai lu quand j’étais au collège, je m’attendais donc à retrouver cette ambiance survivaliste, aux personnages attachants et à l’enchaînement des péripéties mais je n’ai presque rien retrouvé de tout cela dans ce préquel. L’écriture est fluide et agréable mais ce roman comporte des moments très longs et répétitifs qui n’amènent rien à l’intrigue. J’ai mis presque deux semaines à le lire tellement j’avais du mal à rentrer dans l’histoire. On s’attache très peu aux personnages à part pour certains mais là encore, c’est très superficiel. Je pensais qu’on allait enfin comprendre la psychologie de Snow, comprendre pourquoi il était devenu comme ça mais on retrouve simplement un jeune homme qui a soif de pouvoir et de reconnaissance et qui s’attache à une fille. J’ai bien aimé le retour en arrière sur la guerre qui a mené aux Hunger Games ainsi que le moment dans l’arène. Mais je n’ai pas vraiment compris le but d’envoyer Snow dans le district 12, cela n’a presque rien apporté à l’histoire vu qu’il repart au Capitole à la toute... [masquer]Un livre que j’attendais de lire avec impatience mais qui ne m’a pas emballé plus que ça. J’ai gardé un très bon souvenir de la trilogie que j’ai lu quand j’étais au collège, je m’attendais donc à retrouver cette ambiance survivaliste, aux personnages attachants et à l’enchaînement des péripéties mais je n’ai presque rien retrouvé de tout cela dans ce préquel. L’écriture est fluide et agréable mais ce roman comporte des moments très longs et répétitifs qui n’amènent rien à l’intrigue. J’ai mis presque deux semaines à le lire tellement j’avais du mal à rentrer dans l’histoire. On s’attache très peu aux personnages à part pour certains mais là encore, c’est très superficiel. Je pensais qu’on allait enfin comprendre la psychologie de Snow, comprendre pourquoi il était devenu comme ça mais on retrouve simplement un jeune homme qui a soif de pouvoir et de reconnaissance et qui s’attache à une fille. J’ai bien aimé le retour en arrière sur la guerre qui a mené aux Hunger Games ainsi que le moment dans l’arène. Mais je n’ai pas vraiment compris le but d’envoyer Snow dans le district 12, cela n’a presque rien apporté à l’histoire vu qu’il repart au Capitole à la toute fin. J’ai trouvé la fin bâclée, vide de sens et je n’ai absolument pas compris ce retournement de situation. Bref, ce préquel n’est pas indispensable à la compréhension de la trilogie. Même si il amène quelques éléments de compréhension pour la suite, il reste très long à lire.[/masquer]
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Inscrivez-vous à Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    25 dystopies à lire absolument

    Pionner de la dystopie, Aldous Huxley a ouvert la voie a bien des romans depuis la parution du Meilleur des mondes en 1932. Ces romans où l’utopie a viré au cauchemar mettent en scène les incertitudes et les angoisses que font naitre en nous les évolutions du monde. Société totalitaire, catastrophe écologique, dérive technologique : il y en a pour tous les goûts !

    Lire l'article
  • Sélection
    Pocket jeunesse

    #ADOS : 20 livres à dévorer en 2022 !

    En 2022, mettez de l’amour, de l’humour et des aventures fantastiques dans votre vie ! Mangas, romances, livres de science-fiction ou fantasy… les Éditions Pocket Jeunesse et Kurokawa ont listé 20 best-sellers pour bien commencer l’année. 

    [Bonne nouvelle pour les jeunes lecteurs de 18 ans : vous pouvez acheter tous ces livres avec le “Pass Culture” !]

    Lire l'article