Lisez! icon: Search engine
La clé du sang : Le thriller psychologique de l'année - Nouveauté 2022
Héloïse Esquié (traduit par)
Date de parution : 19/05/2022
Éditeurs :
Fleuve éditions

La clé du sang : Le thriller psychologique de l'année - Nouveauté 2022

Héloïse Esquié (traduit par)
Date de parution : 19/05/2022
Cette maison de rêve va devenir votre pire cauchemar
Rowan Caine pensait avoir trouvé l’annonce parfaite : un poste de nurse dans une somptueuse demeure en Écosse, avec un salaire très confortable. Elle aurait peut-être dû se méfier. Rowan sait qu’elle a commis des erreurs. Mais elle n’est pas coupable. Du moins, pas de meurtre. 
EAN : 9782265154933
Façonnage normé : BROCHE
Format : 14 x 21 mm
EAN : 9782265154933
Façonnage normé : BROCHE
Format : 14 x 21 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ninou_reads 17/05/2024
    Roman addictif qui commence tout de suite par annoncer la couleur : un enfant est mort. C'est un thriller psychologique où, évidemment, on soupçonne tout le monde, on doute constamment. Très bien rythmé car l'angoisse monte au fur et à mesure, sans longueur et prenant à 100%. On sent que quelque chose est mystérieux et cloche dans ce grand manoir ! Il y a eu un soir où j'ai pas voulu le lire parce que justement : c'était le soir. Et j'avais peur de ce que je lisais avant de dormir (oui), j'ai donc posé le livre pour le reprendre en plein jour 🫣 C'était une petite trouille, ce n'est pas un livre d'horreur c'est quand même gentillet mais on vit vraiment tout ce qui se passe avec Rowan. On est dans une maison réputée comme hantée, des rumeurs d'enfants morts empoisonnés plusieurs années avant, des bruits de pas la nuit, une maison contrôlée par la technologie via une application avec des caméras, des lumières, de la musique... Bref un livre plein de suspense au climat anxiogène.
  • Caro_Llini 04/05/2024
    Jamais déçue par un Ruth Ware (après la Disparue de la cabine 10 et Le chalet des disparus) mais ce roman m’a tenue en haleine jusqu’à la dernière page. Stupéfiant, glaçant, angoissant… passionnant ! Le pitch : Rowan décroche le job de ses rêves dans une demeure isolée des Highlands. Elle sera nurse d’un couple de riches architectes, avec un salaire mirobolant et des conditions de travail apparemment idéales. Elle aurait pourtant dû se méfier en découvrant à son arrivée que des rumeurs couraient sur cette maison, soi-disant hantée. Elle aurait dû prendre les jambes à son coup lorsqu’elle a entendu des bruits de pas, au dessus de sa chambre, alors que la maison ne faisait état d’aucun grenier… mais elle est restée… J’ai vraiment adoré ce roman. On imagine tout. Tout, sauf l’issue finale, révélée dans les 2 dernières pages du livre ( et honnêtement je n’aurais pas supporté ne pas savoir tant l’intrigue est passionnante). Je vous le recommande vivement : une fois commencé il est impossible à lâcher.
  • Ecureuil73 09/03/2024
    Au départ de l'action, il y a des éléments simples et qui ont déjà fait leurs preuves: une jeune fille paumée, de riches propriétaires qui ne savent que faire de leur argent et de leurs enfants...et puis une grande et belle maison qui se veut possédée ou pas !!! Des événements qui se suivent et se ressemblent et les suspicions sur tous se posent et s'imposent. Le suspens et les questions se profilent doucement avec des pointes d'angoisse et la lecture se veut haletante. A la manière d'un roman épistolaire, la nounou, accusée de meurtre, explique a son potentiel avocat, les raisons de son innocence dans la mort de cette petite fille dont elle avait la garde. Même si la fin se veut un peu tirée par les cheveux, cela se tient et laisse malgré tout la place à une part d'imaginaire. Une lecture qui va vous HANTER insidieusement.
  • MathRnwy 28/02/2024
    Une annonce pour un travail de nurse dans une grande maison victorienne en Écosse avec à la clé, un salaire mirobolant. C’est ce qui pousse Rowan à postuler pour ce couple d’architectes. Les dernières nurses ont toutes fui très vite. La maison serait réputée hantée mais ça n’effraiera pas Rowan au moment de prendre son poste, au contraire, tout semble parfait. Mais un malaise viendra rapidement s’installer et transformer son rêve en cauchemar… Un thriller psychologique trépidant, glaçant mais addictif ! Je n’ai pas pu le lâcher d’une semelle! Le sentiment de malaise apparait vite et se développe de manière croissante au fur et à mesure que le roman avance. Entre paranormal ou personne réelle malveillante, l’esprit est balloté. J’ai apprécié la construction narrative de ce thriller où Rowan raconte son histoire au travers d’une lettre adressée à un avocat. Ce point de vue très subjectif renforce totalement l’angoisse que l’on ressent dans la lecture. Une narration qui permet aussi à Rowan de ne dire que ce qu’elle souhaite partager… Ainsi, le doute s’installe et tout le monde parait suspect, même elle. J’ai beaucoup aimé l’atmosphère de la maison très pesante. Le mariage de la bâtisse victorienne à la limite d’un manoir gothique et de la maison ultra-contemporaine truffée de domotique parfait cette ambiance. Cette technologie fait directement écho aux technologies que l’on peut nous-même avoir chez nous ce qui est encore plus angoissant à la lecture (surtout quand on lit ça à minuit!) Les 200 dernières pages ont été des plus addictives pour moi ! L’angoisse montant crescendo pour terminer sur un final glaçant dont je n’ai absolument pas vu venir les révélations! Un petit bémol cependant qui m’est très personnel étant moi-même architecte… Le fait que le couple soit architecte n’apporte rien du tout à l’histoire selon moi (encore une fois ici, c’est vraiment propre à ma vision de l’architecture). L’auteure justifie la présence excessive de la domotique par cette profession ce qui est loin d’être une réalité universelle et les quelques passages où les parents parlent de leur métier son très vides voir constituent un non-sens… Bref, en soit, ça ne change rien à l’histoire mais ça m’a bien fait tiqué tout de même !Une annonce pour un travail de nurse dans une grande maison victorienne en Écosse avec à la clé, un salaire mirobolant. C’est ce qui pousse Rowan à postuler pour ce couple d’architectes. Les dernières nurses ont toutes fui très vite. La maison serait réputée hantée mais ça n’effraiera pas Rowan au moment de prendre son poste, au contraire, tout semble parfait. Mais un malaise viendra rapidement s’installer et transformer son rêve en cauchemar… Un thriller psychologique trépidant, glaçant mais addictif ! Je n’ai pas pu le lâcher d’une semelle! Le sentiment de malaise apparait vite et se développe de manière croissante au fur et à mesure que le roman avance. Entre paranormal ou personne réelle malveillante, l’esprit est balloté. J’ai apprécié la construction narrative de ce thriller où Rowan raconte son histoire au travers d’une lettre adressée à un avocat. Ce point de vue très subjectif renforce totalement l’angoisse que l’on ressent dans la lecture. Une narration qui permet aussi à Rowan de ne dire que ce qu’elle souhaite partager… Ainsi, le doute s’installe et tout le monde parait suspect, même elle. J’ai beaucoup aimé l’atmosphère de la maison très pesante. Le mariage de la bâtisse victorienne à la limite...
    Lire la suite
    En lire moins
  • LectureEnFamille 09/02/2024
    Rowan semble avoir trouvé le job parfait et sans même le chercher : nurse dans une superbe maison. Le problème est que : cette maison est ultra connectée, tout est régi par caméra et application (ce qui si vous voulez mon avis est ultra flippant et donne envie de fuir mais l'héroïne n'a pas du lire autant de thrillers que moi...). On suit donc ses aventures dans cette maison. Elle semble avoir du mal à prendre ses marques, les enfants ne l'y aident pas. Je me suis vite attachée à elle. Plus le roman avance et plus on sent que Rowan cache quelque-chose mais quoi ? De plus il se passe de nombreux événements étranges dans la demeure. Pourtant notre héroïne essaie de gérer les filles, et de créer du lien avec elle, quand beaucoup auraient abandonné ! J'ai lu le livre assez rapidement, j'avais tellement hâte de connaître la fin que je me suis spoilée . En revanche je suis assez frustrée de la fin, il me manque certaines informations. Est-ce que ça veut dire qu'il y aura une suite ? #8618;️ En bref : Un bon thriller sur les dangers de l'électronique
Inscrivez-vous à Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.

Lisez maintenant, tout de suite !