Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258117761
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 672
Format : 140 x 225 mm

La punition qu'elle mérite

ISABELLE CHAPMAN (Traducteur)
Collection : Sang d'Encre
Date de parution : 07/03/2019
Elizabeth George revient avec le vingtième Lynley... God save the queen du crime !
Ludlow, bucolique bourgade du Shropshire, tombe dans l’effroi lorsque le très apprécié diacre
Ian Druitt est accusé de pédophilie. Placé en garde à vue, le suspect est retrouvé mort, pendu.
La commissaire Isabelle Ardery, qui a été dépêchée sur les lieux depuis Londres et qui se débat
avec ses problèmes d’alcool, a bien...
Ludlow, bucolique bourgade du Shropshire, tombe dans l’effroi lorsque le très apprécié diacre
Ian Druitt est accusé de pédophilie. Placé en garde à vue, le suspect est retrouvé mort, pendu.
La commissaire Isabelle Ardery, qui a été dépêchée sur les lieux depuis Londres et qui se débat
avec ses problèmes d’alcool, a bien envie de classer l’affaire en suicide. Mais c’est sans compter
la sagacité du sergent Barbara Havers. Coachée à distance par l’inspecteur Thomas Lynley, la Londonienne gaffeuse et accro à la nicotine flaire le pot aux roses : et s’il ne s’agissait pas d’un suicide ? N’en déplaise à Isabelle Ardery, Lynley et Havers vont reformer leur duo de choc pour observer de plus près la vie de cette petite ville qui semblait si paisible. Car, derrière leurs allures de gentils retraités ou d’étudiants fêtards, les habitants de Ludlow ont tous quelque chose à cacher…

La plus british des romancières américaines revient en force avec ce vingtième opus des enquêtes de Thomas Lynley, encore plus complexe, addictif et incisif que les précédents. Un bijou de suspense à placer entre les mains des fidèles comme des néophytes !
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258117761
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 672
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité

Ils en parlent

« Un polar digne de ce nom dans la plus grande des traditions. Un régal ! »
 
Version Femina

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Snoopythecat Posté le 7 Février 2020
    Le très improbable mais très efficace et très attachant duo Thomas / Barbara est de retour sur le terrain et cela fait du bien. Enfin une policière qui ne travaille pas en tailleur dernier cri, maquillée et coiffée comme pour aller à une interview filmée. Lui, gentleman plein de bonté et de patience envers sa co-équipière. Prêts à tout pour découvrir la vérité sur un soi-disant suicide, ils ne ménagent pas leurs forces. L'enquête s'avère plus compliquée que prévu, mais cela n'arrête pas cette joyeuse équipe, pleine de finesse et d'empathie. Les personnages sont nombreux, jeunes et moins jeunes. Chacun cachant un secret, chacun avec ses forces et ses failles. Tous forment une fameuse pelote de laine pas facile à démêler. Le titre interroge dès le départ. Le mort est un homme, prétendument pédophile. Alors, qui est cette "elle" qui mérite d'être punie ? Il faut attendre longtemps pour l'explication. Une attente qui vaut le coup.
  • Lecteur_75015 Posté le 14 Janvier 2020
    Un roman très agréable à lire avec ces deux enquêtes successives ! Chapeau à Ardery dont le personnage a gagné en épaisseur ! Chapeau aussi à la famille de Missa si attachante !
  • Bill Posté le 31 Décembre 2019
    Où j'ai retrouvé avec un grand plaisir Linley et Havers, menant l'enquête dans le Shropshire. Plus exactement, reprenant une enquête dans le Shropshire, près de Ludlow, après que Isabelle Ardery en ait  ait bâclé une et ait falsifié les conclusions du rapport de Barbara HAvers .... Dans cette petite ville universitaire, un diacre s'est suicidé juste après son arrestation pour faits de pédophilie ...  Mais était-ce vraiment un suicide ?  D'une enquête qui part dans tous les sens, où Isabelle et Barbara ont le sentiment d'être menées en bateau et promenées aux quatre coins de la ville et de la lande, Elizabeth George saura, dans la seconde moitié de ce pavé, réunir tous les fils et nous offrir une conclusion limpide ...  Le titre mystérieux peut s'appliquer aux nombreux personnages féminins qui peuplent ce roman.  Relations mères - filles, mères - fils, mamans - poule ou mères absentes, les liens entre mères et enfants sont au cœur de cet ouvrage !  Un roman extrêmement bien construit, au rythme lent, mais dont la lenteur est nécessaire compte tenu du nombre de personnages, qui tous, ont une part importante dans la conclusion de l'enquête. Je viens de passer dix jours à me régaler avec la lecture de ce vingtième opus des enquêtes de... Où j'ai retrouvé avec un grand plaisir Linley et Havers, menant l'enquête dans le Shropshire. Plus exactement, reprenant une enquête dans le Shropshire, près de Ludlow, après que Isabelle Ardery en ait  ait bâclé une et ait falsifié les conclusions du rapport de Barbara HAvers .... Dans cette petite ville universitaire, un diacre s'est suicidé juste après son arrestation pour faits de pédophilie ...  Mais était-ce vraiment un suicide ?  D'une enquête qui part dans tous les sens, où Isabelle et Barbara ont le sentiment d'être menées en bateau et promenées aux quatre coins de la ville et de la lande, Elizabeth George saura, dans la seconde moitié de ce pavé, réunir tous les fils et nous offrir une conclusion limpide ...  Le titre mystérieux peut s'appliquer aux nombreux personnages féminins qui peuplent ce roman.  Relations mères - filles, mères - fils, mamans - poule ou mères absentes, les liens entre mères et enfants sont au cœur de cet ouvrage !  Un roman extrêmement bien construit, au rythme lent, mais dont la lenteur est nécessaire compte tenu du nombre de personnages, qui tous, ont une part importante dans la conclusion de l'enquête. Je viens de passer dix jours à me régaler avec la lecture de ce vingtième opus des enquêtes de Linley. Je vais maintenant attendre la parution du suivant. 
    Lire la suite
    En lire moins
  • MarieC Posté le 2 Novembre 2019
    Ou les lecteurs d'Elisabeth George retrouvent avec plaisir leur duo d'enquêteurs préférés... Dans cette vingtième enquête, le sergent Barbara Havers, toujours mal habillée, dépendante au sucre et à la mauvaise graisse, en délicatesse avec sa hiérarchie en raison de sa tendance de fond à n'en faire qu'à sa tête, est envoyée enquêter sur le suicide d'un diacre. Elle accompagne le commissaire Ardery, qui espère la prendre en tort. Les premières constatations de Barbara laissent penser que la première enquête n'a pas tout révélé et que ce suicide est peut-être un meurtre. Linley est envoyé reprendre l'enquête avec Barbara... Et les choses ne sont pas simples, dans la petite ville universitaire : étudiants portés sur l'alcool et le sexe, îlotiers et diacres moins irréprochables qu'il n'y parait, mères et grands-mères abusives et manipulatrices... Tout le monde ment, et il faudra quelques péripéties pour que la vérité éclate. J'ai retrouvé dans ce roman tout le charme des premiers romans d'Elisabeth George, qui m'avait manqué depuis "Anatomie d'un crime". On y retrouve l'ambiance bristish feutrée, la lente installation de la psychologie des personnages, les rebondissements multiples et tous les personnages attachants des précédents tomes. Et surtout, les personnages récurrents semblent retrouver un nouvel élan, et... Ou les lecteurs d'Elisabeth George retrouvent avec plaisir leur duo d'enquêteurs préférés... Dans cette vingtième enquête, le sergent Barbara Havers, toujours mal habillée, dépendante au sucre et à la mauvaise graisse, en délicatesse avec sa hiérarchie en raison de sa tendance de fond à n'en faire qu'à sa tête, est envoyée enquêter sur le suicide d'un diacre. Elle accompagne le commissaire Ardery, qui espère la prendre en tort. Les premières constatations de Barbara laissent penser que la première enquête n'a pas tout révélé et que ce suicide est peut-être un meurtre. Linley est envoyé reprendre l'enquête avec Barbara... Et les choses ne sont pas simples, dans la petite ville universitaire : étudiants portés sur l'alcool et le sexe, îlotiers et diacres moins irréprochables qu'il n'y parait, mères et grands-mères abusives et manipulatrices... Tout le monde ment, et il faudra quelques péripéties pour que la vérité éclate. J'ai retrouvé dans ce roman tout le charme des premiers romans d'Elisabeth George, qui m'avait manqué depuis "Anatomie d'un crime". On y retrouve l'ambiance bristish feutrée, la lente installation de la psychologie des personnages, les rebondissements multiples et tous les personnages attachants des précédents tomes. Et surtout, les personnages récurrents semblent retrouver un nouvel élan, et échapper à l'enfermement dans leurs contradictions. Cela donne un peu d'oxygène à cette nouvelle intrigue. Un petit regret : la thématique de la mère abusive, portée par plusieurs personnages, est un peu trop appuyée...
    Lire la suite
    En lire moins
  • MadeInBlanche Posté le 20 Octobre 2019
    Avec ce roman, Elizabeth George nous entraîne une fois de plus dans une intrigue policière parfaitement menée, très bien documentée et à l'ambiance so british. Au début de l'histoire, Linley et Havers sont séparés par la commissaire Ardery, cette dernière ayant Havers dans son collimateur depuis un certain temps, le sergent ayant à plusieurs reprises ignoré ses ordres. Ardery décide donc de mener l'enquête avec elle, bien décidée à la faire muter dès le premier faux pas. Entièrement concentrée sur cet objectif, la commissaire bâcle l'enquête, qui sera reprise, pour notre plus grand plaisir, par le binôme Havers-Linley. Comme toujours, le scénario est excellent et la résolution finale bien ficelée, mais les personnages féminins (récurrents) d'E. George m'insupportent, capricieux et se tournant autour du nombril à longueur de temps, à l'exception d'Havers qui, soit dit en passant, n'est pas rendue franchement féminine par l'auteur... Je suis et j'apprécie E. George depuis des années, mais cet aspect me gâche toujours un peu le plaisir.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Héros enquêteurs : 10 séries de romans policiers à se mettre sous la dent

    Qu'ils travaillent seuls ou en équipe, ces enquêteurs partagent tous un point commun : ils sont des héros récurrents, des protagonistes que le lecteur prend plaisir à retrouver de livre en livre. De Myron Bolitar au duo Sharko/Hennebelle, focus sur ces fins limiers qui ne reculent devant rien pour résoudre les crimes les plus sordides et dont on attend avec impatience les prochaines aventures. 

    Lire l'article