RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La Voix cachée

            Robert Laffont
            EAN : 9782221190333
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 378
            Format : 135 x 215 mm
            La Voix cachée

            Odile DEMANGE (Traducteur)
            Date de parution : 12/01/2017
            Après le succès du Voile de Téhéran, le nouveau roman de Parinoush Saniee. 
            À quatre ans, Shahaab ne parle toujours pas. Protégé par sa mère, il n’a pas conscience de sa différence et vit heureux. Puis il découvre que son entourage, y compris son père, le prend pour un idiot et se...
            Après le succès du Voile de Téhéran, le nouveau roman de Parinoush Saniee. 
            À quatre ans, Shahaab ne parle toujours pas. Protégé par sa mère, il n’a pas conscience de sa différence et vit heureux. Puis il découvre que son entourage, y compris son père, le prend pour un idiot et se moque constamment de lui. Son monde de paix et d’harmonie s’écroule. Comment faire face à la violence psychologique dont il est victime ?
            Submergé par la révolte, Shahaab devient un véritable petit démon. Jusqu’à l’arrivée de sa grand-mère. À force d’amour et d’écoute, elle le délivre de sa rage et lui apprend à communiquer. Les voix de Shahaab et de sa mère, Maryam, se mêlent pour raconter cette histoire vraie d’une enfance brisée puis reconstruite.
            De livre en livre, Parinoush Saniee dénonce l’aveuglement des parents iraniens, déchirés entre leur volonté d’émancipation et la pression d’un islam rigoriste, face à la détresse de leurs enfants.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221190333
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 378
            Format : 135 x 215 mm

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Artiola Posté le 17 Juillet 2019
              Un magnifique livre que je ne suis pas prête à oublier de sitôt. Il raconte le quotidien de Shahab, un enfant iranien qui ne parle pas et qui subit la violence verbale de son père. Un père qui préfère l'enfant aîné puisqu'il le rend fier avec ses résultats scolaires. Mais Shahab comprend pas mal de choses et il se révolte à sa façon. J'ai adoré suivre son parcours qui m'a bouleversé. Une lecture coup de coeur que je conseille sans hésitation.
            • SophieWag Posté le 25 Mai 2019
              Un livre poignant sur la souffrance d'un petit garçon qui peine à s'exprimer et sur la violence que cela peut engendrer.
            • ServaneP Posté le 25 Mai 2019
              La voix cachée est un petit livre traitant de la différence et de l’attitude souvent mal appropriée des personnes qui y sont confrontées. L’histoire de Shahaab y est contée de façon très simple et pudique face à la maltraitance et au désamour dont les conséquences peuvent être désastreuses. En effet, ce petit garçon, à l’âge de quatre ans, ne parle pas, mais contrairement à ce que tout le monde pense, il a toutes ses facultés et même une sensibilité accrue qui va lui faire vivre un enfer. Au départ, s’il estimait que parler n’était pas une obligation, et qu’il conservait malgré tout une joie de vivre à toute épreuve, il va déchanter à mesure que sa conscience va se développer et se servir de ce silence comme forteresse face aux méchanceté gratuites des autres enfants et au désamour de sa propre famille , le père le traitant comme un débile ( et ne se gênant pas pour le dire tout haut) puis la mère dont l’amour s’étiole lorsqu’elle finit par se ranger aux avis erronés des uns et des autres. Une seule personne a suffisamment d’intelligence et d’empathie pour détecter chez ce petit bonhomme autre chose que de la débilité, mais plutôt une vraie... La voix cachée est un petit livre traitant de la différence et de l’attitude souvent mal appropriée des personnes qui y sont confrontées. L’histoire de Shahaab y est contée de façon très simple et pudique face à la maltraitance et au désamour dont les conséquences peuvent être désastreuses. En effet, ce petit garçon, à l’âge de quatre ans, ne parle pas, mais contrairement à ce que tout le monde pense, il a toutes ses facultés et même une sensibilité accrue qui va lui faire vivre un enfer. Au départ, s’il estimait que parler n’était pas une obligation, et qu’il conservait malgré tout une joie de vivre à toute épreuve, il va déchanter à mesure que sa conscience va se développer et se servir de ce silence comme forteresse face aux méchanceté gratuites des autres enfants et au désamour de sa propre famille , le père le traitant comme un débile ( et ne se gênant pas pour le dire tout haut) puis la mère dont l’amour s’étiole lorsqu’elle finit par se ranger aux avis erronés des uns et des autres. Une seule personne a suffisamment d’intelligence et d’empathie pour détecter chez ce petit bonhomme autre chose que de la débilité, mais plutôt une vraie souffrance dans laquelle il se mure. Si la façon d’aborder le sujet est très pudique, il n’en reste pas moins que la maltraitance psychologique y est fort bien décrit, l’auteure étant elle-même psychologue de formation. Et derrière cette histoire familiale, elle pose également la question de la place de la femme dans la société iranienne, le poids de la religion et la difficulté à concilier vie moderne et culture ancestrale. Ce n’est pas un coup de cœur, car j’aurais aimé une écriture plus mature et « rentre-dedans » mais c’est à lire-pourquoi pas- pour qui s’intéresse à l’enfance, la résilience, et/ou d’autres cultures .
              Lire la suite
              En lire moins
            • rosalinda89 Posté le 4 Octobre 2018
              Un si beau livre et très peu de critiques... Je me sens chanceuse d'être tombée par hasard sur ce roman. Shahab ne parle pas, on le traite d'idiot. Mais le pire lui vient de son père. Pas d'affection de sa part pour le petit garçon. Pour son père, c'est le fils aîné qui mérite son affection. C'est dur à supporter une pareille injustice. le petit comprend tout et se révolte. L'auteure est psychologue de métier et on se rend compte durant la lecture. Elle a réussi à créer un personnage attachant dont la souffrance psychologique ne peut pas laisser indifférent. Une lecture inoubliable.
            • patricia90 Posté le 17 Juin 2018
              Magnifique histoire d'un petit garçon qui ne veut pas parler.
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.