Lisez! icon: Search engine
Nil
EAN : 9782841113712
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 396
Format : 130 x 205 mm

Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

,

Aline AZOULAY-PACVON (Traducteur)
Date de parution : 02/04/2009

 Aussi fantasque que son titre, et drôle, tendre, incroyablement attachant : voici un premier roman comme on n'en a pas lu depuis longtemps, qu'on a hâte de se passer de main en main.


« Absolument délicieux ! » Anna Gavalda

 

 

Je me demande comment cet ouvrage est arrivé à Guernesey ? Peut-être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu'à leur lecteur idéal...
Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du...

Je me demande comment cet ouvrage est arrivé à Guernesey ? Peut-être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu'à leur lecteur idéal...
Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, un natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis - un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d'un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d'une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates...) – délices bien évidemment strictement prohibés par l'occupant. Jamais à court d'imagination, le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d'humanité – Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle – et même d'autres habitants de Guernesey –, découvrant l'histoire de l'île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l'impact de l'Occupation allemande sur leurs vies... Jusqu'au jour où elle comprend qu'elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l'invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu'elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782841113712
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 396
Format : 130 x 205 mm
Nil

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • celiouchoune Posté le 30 Juillet 2021
    Gros coup de cœur #x1f496;; et pourtant au début j'étais plutôt septique... je n'ai pas vraiment l'habitude du genre épistolaire. Le dernier devait être "Dracula" il y a plus de 10 ans et avant ça ce devait être des lectures imposées au lycée #x1f612;; Du coup je partais avec beaucoup de craintes, et les premières pages ne m'ont pas forcément rassuré! Mais une fois que j'ai réussi à me faire au style, j'ai eu beaucoup de mal à lâcher ce livre mais bon fatigue oblige #x1f634;; Tout d'abord le personnage de Juliet est vraiment très attachant, on ressent dans ses lettres son enthousiasme, sa joie de vivre, son humour, son mordant mais aussi sa peine par moment! On a tout de suite envie de l'avoir comme amie. On attache aussi assez vite aux autres correspondants. Comme il s'agit de lettres, le récit est forcement bien rythmé. Il n'est pas plombé par des descriptions à rallonge, et quand il y en a c'est raconté avec les mots de Monsieur et Madame Tout-le-monde. Ce qui n'empêche en rien d'imaginer ce qu'on nous raconte, bien au contraire. L'histoire en elle-même est vraiment prenante et bouleversante. On a envie d'en savoir plus sur ce qui s'est passé... Gros coup de cœur #x1f496;; et pourtant au début j'étais plutôt septique... je n'ai pas vraiment l'habitude du genre épistolaire. Le dernier devait être "Dracula" il y a plus de 10 ans et avant ça ce devait être des lectures imposées au lycée #x1f612;; Du coup je partais avec beaucoup de craintes, et les premières pages ne m'ont pas forcément rassuré! Mais une fois que j'ai réussi à me faire au style, j'ai eu beaucoup de mal à lâcher ce livre mais bon fatigue oblige #x1f634;; Tout d'abord le personnage de Juliet est vraiment très attachant, on ressent dans ses lettres son enthousiasme, sa joie de vivre, son humour, son mordant mais aussi sa peine par moment! On a tout de suite envie de l'avoir comme amie. On attache aussi assez vite aux autres correspondants. Comme il s'agit de lettres, le récit est forcement bien rythmé. Il n'est pas plombé par des descriptions à rallonge, et quand il y en a c'est raconté avec les mots de Monsieur et Madame Tout-le-monde. Ce qui n'empêche en rien d'imaginer ce qu'on nous raconte, bien au contraire. L'histoire en elle-même est vraiment prenante et bouleversante. On a envie d'en savoir plus sur ce qui s'est passé sur cette île de Guernesey et sur ce qu'ont vécu et ressenti ses habitants. On apprend beaucoup de choses sur l'Occupation via leurs récits. Ainsi que sur d'autres passages de cette terrible Seconde Guerre Mondiale. Mais on ne retrouve pas que le drame dans ce livre. Il a aussi beaucoup d'humour (grâce à Juliet et surtout Isola), de l'amitié et bien évidement de l'amour sous plusieurs formes. Ce livre est également un hommage à la littérature et à l'impacte qu'elle peut avoir sur nos vies, l'évasion qu'elle peut nous procurer et les liens qu'elle crée entre les gens de divers horizons. Je vous recommande très fortement cette lecture! #x1f609;;
    Lire la suite
    En lire moins
  • celiouchoune Posté le 30 Juillet 2021
    Gros coup de cœur #x1f496;; et pourtant au début j'étais plutôt septique... je n'ai pas vraiment l'habitude du genre épistolaire. Le dernier devait être "Dracula" il y a plus de 10 ans et avant ça ce devait être des lectures imposées au lycée #x1f612;; Du coup je partais avec beaucoup de craintes, et les premières pages ne m'ont pas forcément rassuré! Mais une fois que j'ai réussi à me faire au style, j'ai eu beaucoup de mal à lâcher ce livre mais bon fatigue oblige #x1f634;; Tout d'abord le personnage de Juliet est vraiment très attachant, on ressent dans ses lettres son enthousiasme, sa joie de vivre, son humour, son mordant mais aussi sa peine par moment! On a tout de suite envie de l'avoir comme amie. On attache aussi assez vite aux autres correspondants. Comme il s'agit de lettres, le récit est forcement bien rythmé. Il n'est pas plombé par des descriptions à rallonge, et quand il y en a c'est raconté avec les mots de Monsieur et Madame Tout-le-monde. Ce qui n'empêche en rien d'imaginer ce qu'on nous raconte, bien au contraire. L'histoire en elle-même est vraiment prenante et bouleversante. On a envie d'en savoir plus sur ce qui s'est passé... Gros coup de cœur #x1f496;; et pourtant au début j'étais plutôt septique... je n'ai pas vraiment l'habitude du genre épistolaire. Le dernier devait être "Dracula" il y a plus de 10 ans et avant ça ce devait être des lectures imposées au lycée #x1f612;; Du coup je partais avec beaucoup de craintes, et les premières pages ne m'ont pas forcément rassuré! Mais une fois que j'ai réussi à me faire au style, j'ai eu beaucoup de mal à lâcher ce livre mais bon fatigue oblige #x1f634;; Tout d'abord le personnage de Juliet est vraiment très attachant, on ressent dans ses lettres son enthousiasme, sa joie de vivre, son humour, son mordant mais aussi sa peine par moment! On a tout de suite envie de l'avoir comme amie. On attache aussi assez vite aux autres correspondants. Comme il s'agit de lettres, le récit est forcement bien rythmé. Il n'est pas plombé par des descriptions à rallonge, et quand il y en a c'est raconté avec les mots de Monsieur et Madame Tout-le-monde. Ce qui n'empêche en rien d'imaginer ce qu'on nous raconte, bien au contraire. L'histoire en elle-même est vraiment prenante et bouleversante. On a envie d'en savoir plus sur ce qui s'est passé sur cette île de Guernesey et sur ce qu'ont vécu et ressenti ses habitants. On apprend beaucoup de choses sur l'Occupation via leurs récits. Ainsi que sur d'autres passages de cette terrible Seconde Guerre Mondiale. Mais on ne retrouve pas que le drame dans ce livre. Il a aussi beaucoup d'humour (grâce à Juliet et surtout Isola), de l'amitié et bien évidement de l'amour sous plusieurs formes. Ce livre est également un hommage à la littérature et à l'impacte qu'elle peut avoir sur nos vies, l'évasion qu'elle peut nous procurer et les liens qu'elle crée entre les gens de divers horizons. Je vous recommande très fortement cette lecture! #x1f609;;
    Lire la suite
    En lire moins
  • celiouchoune Posté le 30 Juillet 2021
    Gros coup de cœur #x1f496;; et pourtant au début j'étais plutôt septique... je n'ai pas vraiment l'habitude du genre épistolaire. Le dernier devait être "Dracula" il y a plus de 10 ans et avant ça ce devait être des lectures imposées au lycée #x1f612;; Du coup je partais avec beaucoup de craintes, et les premières pages ne m'ont pas forcément rassuré! Mais une fois que j'ai réussi à me faire au style, j'ai eu beaucoup de mal à lâcher ce livre mais bon fatigue oblige #x1f634;; Tout d'abord le personnage de Juliet est vraiment très attachant, on ressent dans ses lettres son enthousiasme, sa joie de vivre, son humour, son mordant mais aussi sa peine par moment! On a tout de suite envie de l'avoir comme amie. On attache aussi assez vite aux autres correspondants. Comme il s'agit de lettres, le récit est forcement bien rythmé. Il n'est pas plombé par des descriptions à rallonge, et quand il y en a c'est raconté avec les mots de Monsieur et Madame Tout-le-monde. Ce qui n'empêche en rien d'imaginer ce qu'on nous raconte, bien au contraire. L'histoire en elle-même est vraiment prenante et bouleversante. On a envie d'en savoir plus sur ce qui s'est passé... Gros coup de cœur #x1f496;; et pourtant au début j'étais plutôt septique... je n'ai pas vraiment l'habitude du genre épistolaire. Le dernier devait être "Dracula" il y a plus de 10 ans et avant ça ce devait être des lectures imposées au lycée #x1f612;; Du coup je partais avec beaucoup de craintes, et les premières pages ne m'ont pas forcément rassuré! Mais une fois que j'ai réussi à me faire au style, j'ai eu beaucoup de mal à lâcher ce livre mais bon fatigue oblige #x1f634;; Tout d'abord le personnage de Juliet est vraiment très attachant, on ressent dans ses lettres son enthousiasme, sa joie de vivre, son humour, son mordant mais aussi sa peine par moment! On a tout de suite envie de l'avoir comme amie. On attache aussi assez vite aux autres correspondants. Comme il s'agit de lettres, le récit est forcement bien rythmé. Il n'est pas plombé par des descriptions à rallonge, et quand il y en a c'est raconté avec les mots de Monsieur et Madame Tout-le-monde. Ce qui n'empêche en rien d'imaginer ce qu'on nous raconte, bien au contraire. L'histoire en elle-même est vraiment prenante et bouleversante. On a envie d'en savoir plus sur ce qui s'est passé sur cette île de Guernesey et sur ce qu'ont vécu et ressenti ses habitants. On apprend beaucoup de choses sur l'Occupation via leurs récits. Ainsi que sur d'autres passages de cette terrible Seconde Guerre Mondiale. Mais on ne retrouve pas que le drame dans ce livre. Il a aussi beaucoup d'humour (grâce à Juliet et surtout Isola), de l'amitié et bien évidement de l'amour sous plusieurs formes. Ce livre est également un hommage à la littérature et à l'impacte qu'elle peut avoir sur nos vies, l'évasion qu'elle peut nous procurer et les liens qu'elle crée entre les gens de divers horizons. Je vous recommande très fortement cette lecture! #x1f609;;
    Lire la suite
    En lire moins
  • Celise Posté le 27 Juillet 2021
    Au lendemain de la Libération à Londres, Juliet, une jeune auteure prometteuse en panne d’inspiration, entame un peu par hasard une correspondance avec les membres d’un étrange cercle de lecture situé à Guernesey. Elle va découvrir peu à peu des personnages chaleureux et hauts en couleur qui vont lui ouvrir leurs portes et leurs cœurs ainsi que l’histoire de leur île. Ce roman épistolaire est une des lectures les plus rafraichissantes que j’ai pu faire ces derniers temps. Tout en bienveillance et en délicatesse et avec juste ce qu’il faut d’humour, les auteures ont tout de même évité l’écueil d’un excès de mièvrerie en évoquant l’histoire de Guernesey et de ses habitants sous l’Occupation, ce qui apporte de l’épaisseur et de l’intérêt à l’intrigue. Les personnages sont attachants, et l’île de Guernesey est un cadre idéal pour une histoire toute tendre et pleine de candeur. Ce bien joli roman, au charme suranné, n’est pas classé dans la catégorie « feel-good » mais pourrait tout à fait y prétendre.
  • Celise Posté le 27 Juillet 2021
    Au lendemain de la Libération à Londres, Juliet, une jeune auteure prometteuse en panne d’inspiration, entame un peu par hasard une correspondance avec les membres d’un étrange cercle de lecture situé à Guernesey. Elle va découvrir peu à peu des personnages chaleureux et hauts en couleur qui vont lui ouvrir leurs portes et leurs cœurs ainsi que l’histoire de leur île. Ce roman épistolaire est une des lectures les plus rafraichissantes que j’ai pu faire ces derniers temps. Tout en bienveillance et en délicatesse et avec juste ce qu’il faut d’humour, les auteures ont tout de même évité l’écueil d’un excès de mièvrerie en évoquant l’histoire de Guernesey et de ses habitants sous l’Occupation, ce qui apporte de l’épaisseur et de l’intérêt à l’intrigue. Les personnages sont attachants, et l’île de Guernesey est un cadre idéal pour une histoire toute tendre et pleine de candeur. Ce bien joli roman, au charme suranné, n’est pas classé dans la catégorie « feel-good » mais pourrait tout à fait y prétendre.
Aventurez-vous sur les rives du NiL
Petite maison généraliste à forte personnalité, NiL a toujours défendu avec passion les regards d'auteurs originaux sans se poser la question des genres. Embarquez dès à présent pour recevoir toutes les actualités de NiL !

Lisez maintenant, tout de suite !