Lisez! icon: Search engine
Le passé doit mourir
Catherine Renaud (traduit par)
Collection : Fleuve noir
Date de parution : 24/08/2023
Éditeurs :
Fleuve éditions

Le passé doit mourir

Catherine Renaud (traduit par)
Collection : Fleuve noir
Date de parution : 24/08/2023
Une course contre la montre
Lorsque Oscar Dreyer-Hoff, quinze ans, disparaît, la police ne sait que penser. Le canot en bois de la famille s’est volatilisé et le jeune garçon a laissé derrière lui une... Lorsque Oscar Dreyer-Hoff, quinze ans, disparaît, la police ne sait que penser. Le canot en bois de la famille s’est volatilisé et le jeune garçon a laissé derrière lui une lettre un peu étrange, suggérant une fugue. Peut-être vers l'une de ces forteresses maritimes dont on distingue au loin les... Lorsque Oscar Dreyer-Hoff, quinze ans, disparaît, la police ne sait que penser. Le canot en bois de la famille s’est volatilisé et le jeune garçon a laissé derrière lui une lettre un peu étrange, suggérant une fugue. Peut-être vers l'une de ces forteresses maritimes dont on distingue au loin les phares. Pourtant, cette hypothèse ne convainc pas l’inspecteur Jeppe Kørner et sa coéquipière Anette Werner qui, en creusant, ne vont pas tarder à s'approcher de secrets que tout le monde croyait bein enfouis. L'urgence, alors, monte d'un cran : à chaque heure qui passe, les chances de retrouver l'adolescent en vie s’amenuisent.
 
Traduit du danois par Catherine Renaud
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265155039
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 210 mm
EAN : 9782265155039
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • christinebeausson 05/04/2024
    Efficace, embrouillé, embrouillant. On y parle d’art, de désir, de réussite. On y parle de disparition, de trafic de co2, de pédophilie. On y parle de meurtre, de vieillesse, de mort. Il y a de la noirceur, du sang, de la douleur. Normal pour un polar. Beaucoup de thèmes abordés, surtout évoqués et bien peu développés. Beaucoup de personnages, utiles ou inutiles ? Une écriture qui est saccadée et le souci du suspense fait que les liaisons sont évitées. Une lecture facile mais quel intérêt ?
  • MilleetunepagesLM 20/03/2024
    Le commentaire de Lynda : Si vous aimez les suspenses qui vous tiennent en haleine du début à la fin, et bien cette lecture est pour vous. Disparition, mystère, meurtres, tout y est pour vous tenir sur le bout de votre chaise jusqu’à la fin. Oscar Dreyer-Hoff, 15 ans, fils de la célèbre famille Dreyer-Hoff, qui sont très connus grâce à leur site de vente en ligne, disparaît mystérieusement. Il a tout de même laissé une lettre, mais qui rend le tout encore plus mystérieux. Une fugue, un suicide, on ne sait pas et on va avancer en même temps que les enquêteurs Jeppe Korner et Anette Werner, qui prennent l’affaire très au sérieux. L’auteure nous en apprend un peu sur les 2 enquêteurs, parce que cette histoire est le troisième roman où ces inspecteurs sont au centre de l’action, mais l’auteure ne s’y attarde pas vraiment, j’avais déjà lu le premier, mais ne vous inquiétez pas, ce sont des enquêtes indépendantes et pas besoin d’avoir lu les autres pour bien suivre celui-ci. Retournons à notre histoire, lorsque l’on trouve le corps d’un jeune homme dans l’incinérateur de la ville, tout le monde panique en croyant que c’est Oscar, et puis un meurtre à l’école du jeune homme, plus les enquêteurs creusent plus ils déterrent des secrets qui ne sont pas vraiment beaux à voir. L’énigme est bien présente, nous sommes vraiment accrochés et on veut savoir. Comme tout bon policier, l’enquête avance tout doucement, les indices se font rares, et les enquêteurs se doivent d’être aux aguets pour ne rien manquer qui pourrait les aider. Le temps est compté, où est Oscar, va-t-on le retrouver ? J’ai retenu mon souffle à plusieurs reprises, je voulais tellement savoir, surtout que l’on touche à plein de choses, on rencontre des personnages très forts, des secrets qui pourraient s’avérer mortels pour certains. Un page-turner de la première page à la dernière, et quand on referme, on fait ouf ! J’aime quand un suspense me surprend, et oui je peux dire que celui-ci m’a non seulement surprise, il m’a fait vivre des moments d’intenses émotions. Une excellente lecture, de l’adrénaline en montagne russe, et surtout une fin que l’on ne voit pas venir. Je vous recommande sans hésitation !Le commentaire de Lynda : Si vous aimez les suspenses qui vous tiennent en haleine du début à la fin, et bien cette lecture est pour vous. Disparition, mystère, meurtres, tout y est pour vous tenir sur le bout de votre chaise jusqu’à la fin. Oscar Dreyer-Hoff, 15 ans, fils de la célèbre famille Dreyer-Hoff, qui sont très connus grâce à leur site de vente en ligne, disparaît mystérieusement. Il a tout de même laissé une lettre, mais qui rend le tout encore plus mystérieux. Une fugue, un suicide, on ne sait pas et on va avancer en même temps que les enquêteurs Jeppe Korner et Anette Werner, qui prennent l’affaire très au sérieux. L’auteure nous en apprend un peu sur les 2 enquêteurs, parce que cette histoire est le troisième roman où ces inspecteurs sont au centre de l’action, mais l’auteure ne s’y attarde pas vraiment, j’avais déjà lu le premier, mais ne vous inquiétez pas, ce sont des enquêtes indépendantes et pas besoin d’avoir lu les autres pour bien suivre celui-ci. Retournons à notre histoire, lorsque l’on trouve le corps d’un jeune homme dans l’incinérateur de la ville, tout le monde panique en croyant que c’est Oscar, et puis un meurtre à...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Delphhi 31/01/2024
    J’ai ce roman dans ma PAL depuis sa sortie en août 2023, et j’ai profité de cé début d’année pour me plonger dans cette histoire haletante. J’avais déjà beaucoup aimé les deux premiers tomes de la série écrite par Katrine Engberg; pour rappel : “L’enfant étoile” et “Le papillon de verre”, et j’ai retrouvé avec plaisir le duo de policiers danois Jeppe Korner et Annette Werner. Dans cette nouvelle enquête, ils essaient de retrouver Oscar, jeune garçon de quinze ans dont les parents signalent la disparition un samedi matin,l’adolescent n’étant pas rentré après avoir passé la nuit chez une amie…Même si tous les éléments laissent penser à une fugue, les inspecteurs ne croient pas à cette hypothèse et se mettent à fouiller du coté de la famille et de l’école d’Oscar. Quelques heures plus tard, un corps est retrouvé au cœur de l’incinérateur à déchets de Copenhague...Les affaires sont-elles liées ? J’ai apprécié le rythme rapide de l’histoire, qui se déroule sur sept jours seulement, et l’atmosphère angoissante dans laquelle nous plonge l’autrice, particulièrement par les choix de lieu où se passent les actions comme l’incinérateur à déchets ou encore une île habitée uniquement par le gardien des lieux...Manipulations, secrets de famille, l’intrigue finalement complexe nous fera nous poser milles questions, jusqu’à ce qu’on découvre un twist final vraiment inattendu !! L’autrice approfondit aussi la psychologie de ses personnages principaux, et aborde des thèmes familiaux comme la difficulté de trouver sa place dans une famille recomposée, ou encore celle de se retrouver dans le couple après l'arrivée d’un enfant. Bref ce roman est encore une fois une belle réussite que je vous conseille vivement de découvrir très vite J’ai ce roman dans ma PAL depuis sa sortie en août 2023, et j’ai profité de cé début d’année pour me plonger dans cette histoire haletante. J’avais déjà beaucoup aimé les deux premiers tomes de la série écrite par Katrine Engberg; pour rappel : “L’enfant étoile” et “Le papillon de verre”, et j’ai retrouvé avec plaisir le duo de policiers danois Jeppe Korner et Annette Werner. Dans cette nouvelle enquête, ils essaient de retrouver Oscar, jeune garçon de quinze ans dont les parents signalent la disparition un samedi matin,l’adolescent n’étant pas rentré après avoir passé la nuit chez une amie…Même si tous les éléments laissent penser à une fugue, les inspecteurs ne croient pas à cette hypothèse et se mettent à fouiller du coté de la famille et de l’école d’Oscar. Quelques heures plus tard, un corps est retrouvé au cœur de l’incinérateur à déchets de Copenhague...Les affaires sont-elles liées ? J’ai apprécié le rythme rapide de l’histoire, qui se déroule sur sept jours seulement, et l’atmosphère angoissante dans laquelle nous plonge l’autrice, particulièrement par les choix de lieu où se passent les actions comme l’incinérateur à déchets ou encore une île habitée uniquement par le gardien des lieux...Manipulations, secrets...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Nouchkettelitenchaussettes 11/11/2023
    Premier roman que je lis de l’auteure et certainement pas le dernier (car les deux premiers sont déjà commandés). Un thriller scandinave captivant et addictif comme je les aime. Ce livre est un troisième tome. Je n’ai eu aucun mal à suivre l’histoire sans avoir lu les précédents (mais j’ai tellement aimé celui-ci, que je ne pouvais que céder à la tentation). Les enquêtes sont donc totalement indépendantes et peuvent être lues seules sans aucun souci. Nous suivons deux policiers, Jeppe Korner qui tente de se faire une place auprès des enfants de sa compagne et Anette Werner qui est une jeune maman qui revient de congé maternité. L’affaire qui les concerne est la disparition d’un jeune homme, Oscar Dreyer-Hoff, issu d’une famille influente de Copenhague. Même s’il m’a fallu un peu de temps pour m’imprégner de tous les personnages (c’est toujours le cas avec les noms et prénoms scandinaves pour moi), je me suis assez vite plongée dans l’histoire. L’écriture est fluide, on entre vite dans le feu de l’action et c’est ce que j’aime. L’auteure ne tourne pas autour du pot avant de lancer l’intrigue. Le binôme de flics est efficace et fonctionne très bien. Aucun temps mort dans le récit, je n’ai ressenti aucune longueur. J’ai été baladée jusqu’à la révélation sans me douter de qui pouvait être le (ou les) coupable(s). L’ambiance est sombre et pesante à souhait. La famille d’Oscar semble bien sous tous rapports, mais quand on gratte un peu, on découvre que tout n’est pas rose. Qui est coupable ? Est-ce lié à d’anciennes histoires de famille ? Quand un corps apparait, la question tombe : Est-ce qu’Oscar a été retrouvé ? Entre secrets de famille et manipulation, cette enquête vous fera vivre une enquête à cent à l’heure où chaque minute compte pour retrouver l’adolescent en vie. J’ai vraiment été prise dans l’histoire et je perdais la notion du temps.Premier roman que je lis de l’auteure et certainement pas le dernier (car les deux premiers sont déjà commandés). Un thriller scandinave captivant et addictif comme je les aime. Ce livre est un troisième tome. Je n’ai eu aucun mal à suivre l’histoire sans avoir lu les précédents (mais j’ai tellement aimé celui-ci, que je ne pouvais que céder à la tentation). Les enquêtes sont donc totalement indépendantes et peuvent être lues seules sans aucun souci. Nous suivons deux policiers, Jeppe Korner qui tente de se faire une place auprès des enfants de sa compagne et Anette Werner qui est une jeune maman qui revient de congé maternité. L’affaire qui les concerne est la disparition d’un jeune homme, Oscar Dreyer-Hoff, issu d’une famille influente de Copenhague. Même s’il m’a fallu un peu de temps pour m’imprégner de tous les personnages (c’est toujours le cas avec les noms et prénoms scandinaves pour moi), je me suis assez vite plongée dans l’histoire. L’écriture est fluide, on entre vite dans le feu de l’action et c’est ce que j’aime. L’auteure ne tourne pas autour du pot avant de lancer l’intrigue. Le binôme de flics est efficace et fonctionne très bien. Aucun temps mort dans le...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Schoste65 02/11/2023
    J'ai eu dur à "entrer" dans l'histoire. C'est bien mais personnellement cela m'a semblé long. Je n'ai pas ressenti la passion pour l'intrigue que l'on peut trouver chez d'autres auteurs scandinaves. Je reste perplexe avec un avis mitigé.
Inscrivez-vous à Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.

Lisez maintenant, tout de suite !