Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749133256
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 768
Format : 154 x 240 mm

Le Temps où nous chantions

Nicolas RICHARD (Traducteur)
Collection : Lot 49
Date de parution : 12/09/2013

« Richard Powers a écrit le grand roman américain sur la famille, l'amour, la musique et les problèmes raciaux. Mieux : il en a fait un chant inoubliable. »
Frederick Busch


En 1939, lors d’un concert de Marian Anderson, David Strom, un physicien juif allemand émigré aux États-Unis pour fuir les persécutions...

« Richard Powers a écrit le grand roman américain sur la famille, l'amour, la musique et les problèmes raciaux. Mieux : il en a fait un chant inoubliable. »
Frederick Busch


En 1939, lors d’un concert de Marian Anderson, David Strom, un physicien juif allemand émigré aux États-Unis pour fuir les persécutions nazies, rencontre une jeune femme noire, Delia Daley.

Ils se marient et élèvent leurs trois enfants dans le culte exclusif de la musique, de l’art, de la science et de l’amour universel, préférant ignorer la violence du monde autour d’eux.

Cette éducation va avoir des conséquences diverses sur les trois enfants. Jonah devient un ténor de renommée mondiale, Ruth va rejeter les valeurs de sa famille pour adhérer au mouvement des Black Panthers, leur frère Joseph tentera de garder le cap entre l’aveuglement des uns et le débordement des autres, afin de préserver l’unité de sa famille en dépit des aléas de l’histoire.

Avec des personnages d’une humanité rare, Richard Powers couvre dans cet éblouissant roman polyphonique un demi-siècle d’histoire américaine, nous offrant, au passage, des pages inoubliables sur la musique. Le Temps ou nous chantions a été élu meilleur livre de l’année par le New-York Times et le Washington Post.

« Le meilleur livre que j’ai lu sur la musique et la joie qu’elle peut procurer. »
Donna Leon

« Le roman le plus ambitieux – et le plus abouti – que j’ai lu depuis Pastorale Américaine, de Philip Roth. Un choc ! »
Greil Marcus

« Prodigieux. »
The New York Times

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749133256
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 768
Format : 154 x 240 mm
Cherche midi

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • tristanblum Posté le 14 Août 2020
    Un excellent roman, histoire poignante sur fond historique, une plume assez incroyable, quelques longueurs et un petit manque de rythme, mais une connaissance musicale et une description de la vie de musicien comme personne ne l’a jamais. Un grand roman a lire ...
  • MIP Posté le 11 Août 2020
    Je m'attendais à une histoire des afros américains pendant le 20ème siècle. Il y a effectivement des passages sur les évènements qui ont marqué cette communauté pendant cette période. D'une manière générale, ils sont abordés brièvement comme des évènements déconnectés de la vie de Jonah et Joey. Le sujet principal est bien le chant et la musique. le roman retrace les vies de Jonah et Joey respectivement chanteur lyrique et pianiste et Ruth Storm - leur soeur - qui rejoindra les black Panther. Il y a beaucoup d'allers retours avec la rencontre et la vie de leur mère noire et de leur père blanc, allemand et juif qui se sont rencontrés au début de la seconde guerre mondiale à Washington lors de l'écoute du concert de la chanteuse noire Marian Anderson (considérée comme la voix du siècle !). Elle est fille de médecin et chanteuse. Lui est chercheur en mathématique spécialiste des études sur le temps - il y a d'ailleurs des passages incroyables sur ce sujet. Malgré ses origines et le traitement des juifs en Allemagne, il n'a pas conscience de la lourde histoire des afros américains, des tensions énormes avec les blancs. Malgré les avertissements, ils se voient.... Je m'attendais à une histoire des afros américains pendant le 20ème siècle. Il y a effectivement des passages sur les évènements qui ont marqué cette communauté pendant cette période. D'une manière générale, ils sont abordés brièvement comme des évènements déconnectés de la vie de Jonah et Joey. Le sujet principal est bien le chant et la musique. le roman retrace les vies de Jonah et Joey respectivement chanteur lyrique et pianiste et Ruth Storm - leur soeur - qui rejoindra les black Panther. Il y a beaucoup d'allers retours avec la rencontre et la vie de leur mère noire et de leur père blanc, allemand et juif qui se sont rencontrés au début de la seconde guerre mondiale à Washington lors de l'écoute du concert de la chanteuse noire Marian Anderson (considérée comme la voix du siècle !). Elle est fille de médecin et chanteuse. Lui est chercheur en mathématique spécialiste des études sur le temps - il y a d'ailleurs des passages incroyables sur ce sujet. Malgré ses origines et le traitement des juifs en Allemagne, il n'a pas conscience de la lourde histoire des afros américains, des tensions énormes avec les blancs. Malgré les avertissements, ils se voient. Une noire et un blanc qui s'aiment et se marient à cette époque, qui ont des enfants ! Compliqué, très compliqué. C'est aussi l'histoire de ce couple et ses enfants mêlés qui ne trouvent grâce auprès d'aucune des communautés. Ils sont entre deux. Ils sont doublement victimes de racisme et de rejet. Ils en souffriront toute leur vie. J'ai terminé ce livre et il faut que je souffle tant il est énorme et dense. Tellement de choses. Même si j'ai été un peu déçu de ne pas trouver complètement ce que je cherchais, ce livre est une vraie épopée et une ode à la musique. Les références foisonnent. C'est aussi un livre qui s'écoute.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Adelaide1 Posté le 6 Août 2020
    Un très beau livre, manifestement. Seulement je n’ai pas réussi à me laisser emporter par l’histoire qui avait pourtant tout pour me séduire. Je n’ai pas accroché aux personnages et ces longs, très longs passages techniques sur la musique et la physique auront eu raison de moi. Mais je l’ai fini malgré tout, persuadée que je passais à côté d’un chef d’œuvre, étrange.
  • Pieddansleplat Posté le 8 Mai 2020
    Difficile de chroniquer ce pavé de 1000 pages retraçant l'histoire d'une famille américaine atypique de 1940 aux années 1990. Ce couple impossible, un juif allemand et une afro-américaine catholique décident de fonder une famille et permettre à leurs enfants de devenir ce qu'ils veulent. Une utopie vite rattrapée par la réalité d'un pays et d'une époque foncièrement raciste traversée par la haine et la violence. Une lecture exigeante, dense, inégale mais bouleversante. La musique à la fois refuge et prison, liant les personnages est présente à chaque page : chef d'oeuvre d'écriture et d'érudition pour une expérience littéraire inoubliable.
  • dannso Posté le 19 Avril 2020
    La lecture de ce livre reste un miracle pour moi : Un pavé de plus de 1000 pages, un livre où la musique et la physique relativiste sont deux des thèmes principaux, moi qui ne suis ni musicienne ni physicienne. J'ai pensé à la lecture des premières pages ne jamais aller au bout. Et là est tout le talent de l'auteur : même en ne comprenant pas tout, on est emporté par le souffle de l'histoire. Je me suis attachée très vite aux personnages principaux et principalement Joseph qui tente d'être le ciment de cette famille. On parcourt avec elle 60 ans d'histoire américain, de 1939 à la fin du vingtième siècle, où l'auteur à travers le destin de cette famille hors du commun nous fait toucher de façon très concrète la difficulté d'être noir dans ce pays. Je connais évidemment les grandes lignes de l'évolution des droits civiques, mais ce roman m'a fait découvrir au quotidien ce que cela impliquait d'être noir, ou pire encore, d'être à mi-chemin, une famille où le père est blanc et la mère noire. Ce roman n'est pas que cela : il y a la musique omni présente, et une réflexion sur le temps qui ne... La lecture de ce livre reste un miracle pour moi : Un pavé de plus de 1000 pages, un livre où la musique et la physique relativiste sont deux des thèmes principaux, moi qui ne suis ni musicienne ni physicienne. J'ai pensé à la lecture des premières pages ne jamais aller au bout. Et là est tout le talent de l'auteur : même en ne comprenant pas tout, on est emporté par le souffle de l'histoire. Je me suis attachée très vite aux personnages principaux et principalement Joseph qui tente d'être le ciment de cette famille. On parcourt avec elle 60 ans d'histoire américain, de 1939 à la fin du vingtième siècle, où l'auteur à travers le destin de cette famille hors du commun nous fait toucher de façon très concrète la difficulté d'être noir dans ce pays. Je connais évidemment les grandes lignes de l'évolution des droits civiques, mais ce roman m'a fait découvrir au quotidien ce que cela impliquait d'être noir, ou pire encore, d'être à mi-chemin, une famille où le père est blanc et la mère noire. Ce roman n'est pas que cela : il y a la musique omni présente, et une réflexion sur le temps qui ne passe pas tout simplement, mais revient sur lui-même et où les événements d'aujourd'hui pouvaient être présents dans le passé, ou bien comment les décisions du passé ont pu être influencés par les évènements du futur…. Je n'ai pas tout compris ; mais cela m'a passionnée. Et que dire des personnages, tous différents, mais profondément humains et attachants. Ce n'est pas une lecture facile, mais un livre qui reste longtemps en tête.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !

Lisez maintenant, tout de suite !