Lisez! icon: Search engine
Nouveauté
Noir comme l'orage
Collection : Fleuve noir
Date de parution : 11/01/2024
Éditeurs :
Fleuve éditions
Nouveauté

Noir comme l'orage

Collection : Fleuve noir
Date de parution : 11/01/2024
Quatre scènes de crime. Sept victimes. Une seule arme : la foudre.
Après une nuit d’orage, alors que la saison touristique commence à peine, des corps sont découverts sur l’île d’Oléron et ses alentours, attachés à des pieux métalliques plantés dans le... Après une nuit d’orage, alors que la saison touristique commence à peine, des corps sont découverts sur l’île d’Oléron et ses alentours, attachés à des pieux métalliques plantés dans le sable face à l’océan, foudroyés. Sept dépouilles au total. Et des modes opératoires très proches.
Le capitaine Max Fontaine, en poste...
Après une nuit d’orage, alors que la saison touristique commence à peine, des corps sont découverts sur l’île d’Oléron et ses alentours, attachés à des pieux métalliques plantés dans le sable face à l’océan, foudroyés. Sept dépouilles au total. Et des modes opératoires très proches.
Le capitaine Max Fontaine, en poste à la PJ de La Rochelle, va aussitôt être chargé de l'affaire. Sa priorité : trouver le lien qui unit les victimes pour espérer remonter jusqu’à leur assassin. Il ne se doute cependant pas de la douloureuse épreuve personnelle qu’il s’apprête à traverser, ni de la solitude, de l’impuissance et de la rage qui vont l’habiter durant cette enquête. Car de nombreux obstacles se dresseront sur sa route avant qu'il puisse accéder à la vérité.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265157446
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 560
Format : 140 x 210 mm
EAN : 9782265157446
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 560
Format : 140 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Leaaaaa43 01/03/2024
    Et si la nature se mettait aussi à commettre des crimes ? Après une nuit d'orage quatre cadavres sont retrouvés, attachés à des poteaux et enrubannés de papier aluminium. Ils ont été foudroyés. Max Fontaine est chargé de l'affaire. Mais, très vite, d'autres scène de crimes entre en jeu. A chaque fois une seule arme : la foudre. C'est dans cette atmosphère chargée que je suis rentrée dans ce thriller assez original. Tout de suite le titre m'a attiré, j'adore regarder et entendre les orages. L'enquête, quant à elle, est à l'image de l'orage : électrique. Elle ne laisse peu de répit, avec beaucoup de victimes, les faits s'enchaînent. Il es donc important de bien suivre. Le personnage de Max a attisé ma curiosité et quelque peu questionné. Ce livre est riche et montre la puissance de la nature. Livre lu en 10.6 heures
  • Nine33 29/02/2024
    Un roman où on en apprend beaucoup sur la foudre et ses ravages, où on apprend également que des personnes peuvent survivre à ce phénomène et se trouver changées à jamais. Bon les victimes du polar de Sonja Delzongle, elles ne survivront pas à cette façon de tuer peu orthodoxe. Un bon roman avec un inspecteur atypique et touchant.
  • Brust 29/02/2024
    L’ile de Ré, l’île Madame, l’île d’Oleron et l’île d’Aix… le rêve… 4 sites sublimes, pour partir en vacances retrouver la plénitude des embruns venus de l’Ouest et des châteaux de sable sur les plages…c’est ce que nous propose l’auteure… Mais quand l’orage gagne, quand l’atmosphère devient électrique, quand la foudre approche… 7 corps morts, foudroyés sont retrouvés aux abords ou sur ces îles dans une mise en scène macabre… Le capitaine Max Fontaine qui fait partie du SRPJ de La Rochelle secondé par Thomas, brigadier-chef vont élucider cette sombre affaire qui va leurs réserver moult rebondissements en tous genres. De très très nombreux personnages mais jamais perdue, car ils sont tous très bien décryptés par l’auteure… De nombreux morts, Une arme des crimes complètement impensable, quand la nature devient meurtrière… Max est le fil conducteur de ce récit, il nous mène vers des tangeantes qui animent une intrigue de folie. Quand tout s’éclaire on est surpris, quant à l’explosion finale, elle est fulgurante… Max, Maxence est la clé de ce récit, et aspire à beaucoup de sympathie Il y a très longtemps que je n’avais pas lu un polar pur jus aussi addictif, c’est tonitruant. quel coup de tonnerre cette histoire Quand je découvre qui est Roy Sullivan dont on parle à la toute fin de ce polar…. ça donne du piquant à ce récit L’ile de Ré, l’île Madame, l’île d’Oleron et l’île d’Aix… le rêve… 4 sites sublimes, pour partir en vacances retrouver la plénitude des embruns venus de l’Ouest et des châteaux de sable sur les plages…c’est ce que nous propose l’auteure… Mais quand l’orage gagne, quand l’atmosphère devient électrique, quand la foudre approche… 7 corps morts, foudroyés sont retrouvés aux abords ou sur ces îles dans une mise en scène macabre… Le capitaine Max Fontaine qui fait partie du SRPJ de La Rochelle secondé par Thomas, brigadier-chef vont élucider cette sombre affaire qui va leurs réserver moult rebondissements en tous genres. De très très nombreux personnages mais jamais perdue, car ils sont tous très bien décryptés par l’auteure… De nombreux morts, Une arme des crimes complètement impensable, quand la nature devient meurtrière… Max est le fil conducteur de ce récit, il nous mène vers des tangeantes qui animent une intrigue de folie. Quand tout s’éclaire on est surpris, quant à l’explosion finale, elle est fulgurante… Max, Maxence est la clé de ce récit, et aspire à beaucoup de sympathie Il y a très longtemps que je n’avais pas lu un polar pur jus aussi addictif, c’est tonitruant. quel coup de tonnerre cette histoire Quand je découvre qui est Roy Sullivan dont on...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sagweste 27/02/2024
    Captivant est le premier mot qui me vient en refermant ce roman. L'autrice, que j'aime beaucoup, nous permet de suivre Max, capitaine transgenre, lors d'une enquête bien perturbante sur 4 lieux de foudroyés la même nuit. Outre que l'on apprend énormément autour de ce phénomène, la tension est palpable quand les protagonistes tricotent l'histoire à leur façon. Je suis restée scotchée, j'ai été très énervée auprès de certains (comme la jeune St Roch et son ex copain), eu beaucoup d'empathie pour d'autres (comme la fille d'un suicidé). Mais ce que le capitaine va mettre en exergue est absolument incroyable! C'est à la fois hyper intéressant mais glauque et machiavélique. En parallèle, le coté humain de Max et sa vie privée le rendent très attachant. Il va passer par une rupture des plus insondables pour plonger dans un gouffre sans nom. Le fait d'avoir permis en toute simplicité de tendre vers son côté intime, comment il est devenu cet homme étant né femme, rend l'histoire plus forte encore. J'ai adoré, c'est passionnant et sous tension, l'immersion a été totale, encore un roman magnifique de cette auteure incontournable. Enjoy
  • Nathalit22 22/02/2024
    . J’ai lu : NOIR COMME L’ORAGE de @sonjadelzongle_pro @fleuve_editions . 553 pages . Quatre corps attachés à de gros pieux métalliques plantés dans le sable sur la dune . Un homme, une femme et deux adolescents, enveloppés dans du papier alu de la tête aux pieds sur l’île de Ré . Un homme crucifié sur l’île d’Oléron . Un autre attaché au mât de son bateau au large de l’île d’Aix . Une femme attachée à un piquet métallique sur un casemate et elle aussi enveloppée de papier alu sur l’île Madame . Le décor est planté ! Et un mot qui revient « SToRM » Quatre îles , Sept morts . Tous Morts en cette nuit d’orage . Grillés , Brûlés , Carbonisés . Une seule arme : la Foudre !. Mais qui attache les victimes sur les poteaux ?… Le Capitaine Max Fontaine a du pain sur la planche ! Sa priorité : trouver les liens entre toutes ces victimes. [ … je crois que la vie c’est ça poursuit Théo, en proie à une émotion soudaine. Un ciel dégagé , lumineux, brusquement envahi de nuages noirs qui l’assombrissent et forment une masse incontrôlable , imprévisible . Comme les événements auxquels, elle nous confronte …] Une lecture NOIRe COMME L’ORAGE … Une double enquête foudroyante mais complexe . Il faut s’accrocher cela part dans tous les sens . Une atmosphère sombre et oppressante . J’ai découvert « les foudroyés » mais aussi « les fulgurés » ces personnes qui ont survécus après avoir frappés par la foudre ainsi que « la kéraunopathologie » l’étude du foudroiement, des lésions occasionnées par la foudre . L’idée de la Foudre comme arme est diabolique faut l’avouer . Il y a peut être juste beaucoup de victimes, du coup beaucoup de suspects et on s’y perd un peu . Et c’est un peu long parfois !. La fin m’a un peu surprise aussi . Ceci n’est que mon ressenti , je vous invite à vous faire votre avis . C’est la magie de la lecture !… Vous l’avez lu ? Envie de le lire … Vous me racontez … #noircommelorage #sonjadelzongle . J’ai lu : NOIR COMME L’ORAGE de @sonjadelzongle_pro @fleuve_editions . 553 pages . Quatre corps attachés à de gros pieux métalliques plantés dans le sable sur la dune . Un homme, une femme et deux adolescents, enveloppés dans du papier alu de la tête aux pieds sur l’île de Ré . Un homme crucifié sur l’île d’Oléron . Un autre attaché au mât de son bateau au large de l’île d’Aix . Une femme attachée à un piquet métallique sur un casemate et elle aussi enveloppée de papier alu sur l’île Madame . Le décor est planté ! Et un mot qui revient « SToRM » Quatre îles , Sept morts . Tous Morts en cette nuit d’orage . Grillés , Brûlés , Carbonisés . Une seule arme : la Foudre !. Mais qui attache les victimes sur les poteaux ?… Le Capitaine Max Fontaine a du pain sur la planche ! Sa priorité : trouver les liens entre toutes ces victimes. [ … je crois que la vie c’est ça poursuit Théo, en proie à une émotion soudaine. Un ciel dégagé , lumineux, brusquement envahi de nuages noirs qui l’assombrissent et forment une masse incontrôlable , imprévisible . Comme les événements auxquels, elle nous confronte …] Une lecture NOIRe...
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.

Lisez maintenant, tout de suite !