En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Orage, petit seigneur des ténèbres

        Poulpe Fictions
        EAN : 9782377420131
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 168
        Format : 140 x 210 mm
        Orage, petit seigneur des ténèbres

        ,

        Date de parution : 26/04/2018
        Et si on changeait la fin du conte ?
         
        Orage est un petit seigneur des ténèbres. Comme son père et son grand-père avant lui, son destin est tout tracé : il devra un jour enlever une princesse et perdre le combat contre le chevalier qui viendra la sauver. Tout ceci ennuie déjà beaucoup Orage, et plus encore les leçons interminables... Orage est un petit seigneur des ténèbres. Comme son père et son grand-père avant lui, son destin est tout tracé : il devra un jour enlever une princesse et perdre le combat contre le chevalier qui viendra la sauver. Tout ceci ennuie déjà beaucoup Orage, et plus encore les leçons interminables qu’il reçoit pour devenir un vrai méchant !
        Son idée ? Enlever la princesse immédiatement pour être débarrassé et faire enfin ce qui lui plait !
         
        #attentioncata #laprincessenestpasprête #cestpascommeçaquonfait
        Des romans illustrés idéaux pour les lecteurs et lectrices de 8/12 ans !
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782377420131
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 168
        Format : 140 x 210 mm
        Poulpe Fictions
        9.95 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • lalectricedyslexique Posté le 11 Août 2018
          L’histoire commence doucement on fait la connaissance d’Orage, petit seigneur des ténèbres qui va devenir grand. J’ai adoré ce personnage, il m’a attendri et m’a fait tellement rire, il est plein de vie et ces choix peuvent être compréhensibles. Pour moi son caractère correspond totalement à celui d’un enfant de 8/9 ans, l’auteur arrive bien à cerner certaines mimiques et aspects qui appartiennent qu’aux enfants. Quant au récit en lui-même il est bien construit, et le thème peut toucher les plus jeunes. Moi étant adulte j’ai apprécié les sous-entendus et la morale de l’histoire. C’est un bon sujet qui suite à la lecture peut être abordé avec facilité avec les plus jeunes. En conclusion une lecture agréable avec un style d’écriture fluide et pas beta comme cela peut-être le cas pour les livres jeunesse, le tout avec des touches d’humours. Un roman qui plaira aux jeunes et aux moins jeunes. Moi en tout cas j’ai adoré, un roman à plusieurs facettes que je vous conseille
        • Sandram47 Posté le 8 Juillet 2018
          Tout d'abord, la couverture est très attrayante. Le public visé des 8-12 ans est bien celui attendu - ce qui n'est pas toujours le cas. J'adore les couleurs et les illustrations qui sont très "Peps" et accrochent le regard cependant les illustrations font trop enfantines pour les plus grands garçons - dixit mes 2 gars de 11 et 12 ans. Le contenu m'a agréablement surprise, on démarre avec une petite histoire de princesse et de chevalier et on bascule à mi chemin vers de vraies réflexions philosophiques : le bien et le mal, la place des garçons et des filles dans une société et enfin la remise en question des traditions et du sacro saint "on a toujours fait comme ça !". De plus, les personnages féminins sont forts et intéressants. A noté également, une belle écriture et de l'humour - comme quoi, on peut faire de l'humour dans les livres jeunesses sans gros mots et réflexions bêtifiantes ! Bref, j'adore et je conseille vivement. Je remercie Babelio Masse critique et les Editions du Poulpe pour cette belle découverte.
        • Aufildeslivres Posté le 15 Juin 2018
          L'Avis de F. 11 ans Voici un conte revisité avec des princes et des princesses pas comme les autres. On commence bien avec « il était une fois » et on termine avec « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants », mais entre ces deux phrases, rien ne se passe vraiment comme prévu ! J’ai trouvé le début un peu long et j’ai failli décrocher parce que j’ennuyais. Mais dès le milieu du livre,  tout a changé et je n’ai pas pu le reposer tellement j’étais captivée. Il y a eu beaucoup de rebondissements et j’ai été surprise. Le combat entre le mal et le bien est original. J’ai aimé le ton du livre surtout lorsque tout ressemble à la vraie vie : on en a marre des leçons et on pense que ça ne sert à rien d’apprendre ! On se rend compte qu’en fait si, c’est utile ! J’ai retrouvé avec beaucoup beaucoup de plaisir l’illustratrice de Spooky (Tomes 12),  Spooky (Tome 3) Carine-M dont j’adore les dessins. D’ailleurs, la couverture est super chouette. Ce livre offre donc un très bon moment de lecture. Je le recommande.
        • FungiLumini Posté le 9 Juin 2018
          Quand j’ai vu ce livre lors de la dernière masse critique Babelio, j’ai tout de suite tenté ma chance, et je remercie la maison d’édition pour l’envoi ! Je suis une grande fan de l’illustratrice Carine-M, que je connaissais déjà pour sa petite Spooky, et j’avais hâte de découvrir ce nouvel univers graphique ! L’objet-livre est très beau, avec une super couverture dark cute et des rabats comportant un petit guide du seigneur du mal. La maman d’Orage lui raconte tous les soirs la même histoire : celle du seigneur des ténèbres qui enlève la princesse. Elle se fait ensuite sauver par le prince charmant, qui bat le seigneur des ténèbres, et le couple vit heureux et a beaucoup d’enfants. Ce récit est important, car Orage est le fils d’un seigneur des ténèbres et devra un jour répéter ce schéma narratif, comme la tradition l’exige. Il suit des cours et s’entraîne dur pour être un bon seigneur du mal. Seulement voilà, Orage se pose beaucoup de questions et ne souhaite pas enlever une princesse, et surtout pas perdre d’office contre le prince. Il voudrait pouvoir choisir ce qu’il fait de sa vie et non suivre ce chemin tout tracé pour lui.... Quand j’ai vu ce livre lors de la dernière masse critique Babelio, j’ai tout de suite tenté ma chance, et je remercie la maison d’édition pour l’envoi ! Je suis une grande fan de l’illustratrice Carine-M, que je connaissais déjà pour sa petite Spooky, et j’avais hâte de découvrir ce nouvel univers graphique ! L’objet-livre est très beau, avec une super couverture dark cute et des rabats comportant un petit guide du seigneur du mal. La maman d’Orage lui raconte tous les soirs la même histoire : celle du seigneur des ténèbres qui enlève la princesse. Elle se fait ensuite sauver par le prince charmant, qui bat le seigneur des ténèbres, et le couple vit heureux et a beaucoup d’enfants. Ce récit est important, car Orage est le fils d’un seigneur des ténèbres et devra un jour répéter ce schéma narratif, comme la tradition l’exige. Il suit des cours et s’entraîne dur pour être un bon seigneur du mal. Seulement voilà, Orage se pose beaucoup de questions et ne souhaite pas enlever une princesse, et surtout pas perdre d’office contre le prince. Il voudrait pouvoir choisir ce qu’il fait de sa vie et non suivre ce chemin tout tracé pour lui. Il décide donc de se débarrasser de sa « corvée » en allant kidnapper la princesse tout de suite. Un acte qui va entraîner une grande pagaille et qui va révéler un des plus grands secrets du royaume ! J’ai simplement adoré cette histoire. On découvre d’abord la vie du petit seigneur, qui vit dans un château lugubre, entouré de ces parents, ainsi que de zombies et de gobelins pas très malins. Tout est cliché dans ce lieu et c’est fait pour ! Alors qu’Orage émet des réserves quant à son avenir de seigneur du mal, son père ne le comprend pas, lui qui a toujours suivi la tradition à la lettre. Le petit seigneur est un personnage très touchant, toujours entouré mais très solitaire, qui souhaite pouvoir choisir sa vie et qui va changer au contact de la princesse Regalia. La rencontre entre les deux jeunes va être un véritable clash des valeurs et des a priori de chacun sur l’autre. Regalia se rend compte tout comme Orage que des choses qu’on a essayé de leur inculquer sont en fait totalement subjectives. Il est cependant drôle de noter comment l’éducation laisse ses traces, comme par exemple quand Regalia écrit un message d’appel à l’aide, mais qu’elle continue d’y mettre les 50 lignes de politesse qu’on lui a enseignées au début et à la fin de la lettre. D’ailleurs, l’humour est très présent dans ce livre et m’a fait plusieurs fois éclater de rire ! Le prince est quant à lui tout à fait insupportable. Cette petite histoire fait également réfléchir sur la tradition des contes de fées, faisant rêver les petites filles au prince charmant, alors que bien d’autres aventures les attendent ! Les clichés sont au départ nombreux et présentés de façon drôle, de façon à mettre leur côté absurde en avant, mais sont déconstruits au fil de l’histoire pour qu’au final, la véritable personnalité de chacun s’épanouisse. Les dessins de Carine M, crayonnés noir et blanc en grand nombre, ajoutent vraiment un plus à l’histoire. Elle représente à merveille les situations proposées par l’auteur, tout en y ajoutant sa touche personnelle qui me plait tant, à la fois sombre et mignonne. Petits monstres, princesses et dragons se côtoient entre ses pages, mettant l’imagination et le merveilleux à l’honneur. Les détails ne manquent pas et seront un plaisir pour les plus jeunes à observer ! Un livre bonne humeur qui fait réfléchir, magnifiquement et très mignonnement illustré par la talentueuse Carine M ! Un ouvrage qui plaira autant aux enfants qu’aux adultes.
          Lire la suite
          En lire moins
        INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DU POULPE !
        Ne manquez aucune info sur nos parutions délirantes et les événements autour de notre catalogue !
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com