Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258064478
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 225 mm

Pélagie et le moine noir

Alexandre KARVOVSKI (Traducteur)
Date de parution : 19/01/2006

Monastère perdu au cœur de la Russie profonde, le Nouvel Ararat serait-il devenu la proie du démon ?

Apparitions de fantômes, suicides en série, visiteurs sombrant dans la folie… Même les enquêteurs dépêchés par l'archevêque Mitrophane ne sont pas épargnés. Il faudra toute la sagacité de sœur Pélagie, la très futée nonne orthodoxe héroïne de Pélagie et le bouledogue blanc, pour résoudre, au péril de sa vie, une...

Apparitions de fantômes, suicides en série, visiteurs sombrant dans la folie… Même les enquêteurs dépêchés par l'archevêque Mitrophane ne sont pas épargnés. Il faudra toute la sagacité de sœur Pélagie, la très futée nonne orthodoxe héroïne de Pélagie et le bouledogue blanc, pour résoudre, au péril de sa vie, une énigme où le surnaturel dissimule de très humaines passions. Le second volet d'une trilogie où l'on retrouve avec bonheur toutes les qualités qui ont fait de Boris Akounine un auteur best-seller international : suspense, intrigue foisonnante mais lumineuse, style évoquant subtilement les grands maîtres de l'âge d'or de la littérature russe, humour omniprésent. Sans oublier des personnages profondément attachants, qu'il s'agisse de l'évêque Mitrophane ou de sa protégée, cette Pélagie à l'intelligence acérée et au charme irrésistible.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258064478
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Isambour Posté le 14 Mars 2017
    Pas mon préféré de cet auteur, même si j'ai aimé pour ses vertus habituelles : humour et envolée lyrique. J'ai bien aimé le concept des multiples enquêteurs. Quant à la chute... quelle surprise !
  • m4nero Posté le 25 Septembre 2012
    La suite de Pélagie et le bouledogue blanc m'a fait passer un excellent moment ! Autant j'avais trouvé le premier opus un peu long par moments, avec ses descriptions du pouvoir en Russie, autant je n'arrivais pas à lâcher le deuxième... L'intrigue se passe dans un monastère au milieu de nulle part mais très prisé par les pélerins grâce au supérieur de la congrégation, qui en a fait une sorte de version russe de Lourdes. Des apparitions théâtrales frappent les moines d'effroi, et les émissaires envoyés par Mitrophane subissent tous de terribles malheurs... Heureusement que Pélagie est là ! Bonne soeur armée d'aiguilles à tricoter et prompte à se déguiser, elle nous entraîne de pistes en pistes, de rebondissements en rebondissements, dans un climat si lourd d'horreur qu'on en oublie de respirer...
  • amarinne Posté le 24 Novembre 2008
    On retrouve avec plaisir soeur Pélagie, même si elle n'entre en scène qu'assez tard dans le récit. Une intrigue originale avec des rebondissement jusqu'à la fin, toujours de personnages interessants et attachants et cet art russe de la description pittorsque. Encore!
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.