Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221241646
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 130 x 200 mm

Son Espionne royale et le mystère bavarois - Tome 2

Blandine LONGRE (Traducteur)
Collection : La Bête noire
Date de parution : 06/06/2019
Sa deuxième mission royale : baby-sitter une princesse bavaroise.

Londres, 1932.
La reine a confié à Georgie une nouvelle mission délicate : elle doit héberger la princesse Hanneflore de Bavière et jouer les entremetteuses entre elle et le prince de Galles dans l’espoir que ce dernier se détourne enfin de son amante américaine.
Mais entre la propension d’Hanni à séduire tout...

Londres, 1932.
La reine a confié à Georgie une nouvelle mission délicate : elle doit héberger la princesse Hanneflore de Bavière et jouer les entremetteuses entre elle et le prince de Galles dans l’espoir que ce dernier se détourne enfin de son amante américaine.
Mais entre la propension d’Hanni à séduire tout ce qui porte une moustache, son langage de charretier et sa fâcheuse tendance au vol à l’étalage, Georgie a déjà fort à faire. Et comme si tout cela ne suffisait pas, la princesse bavaroise se retrouve mêlée à un meurtre… Pour éviter un scandale diplomatique, Georgie va devoir remettre sa casquette de détective amateur et se résoudre à démasquer le véritable coupable.
Entre Downton Abbey et The Crown, une série d’enquêtes royales so British !
« Bien plus qu’un simple roman policier, Son Espionne royale mêle avec brio amour, histoire, humour et mystère. Captivant ! » Louise Penny, auteure de Nature morte.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221241646
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 130 x 200 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lire-une-passion Posté le 10 Décembre 2019
    Il y a peu, je vous ai partagé ma chronique du tome 1, alors que j'étais déjà dans le tome 2 et peut-être même presque à la fin... Parce que oui, c'est le genre de série que je peux dévorer en une journée, tant l'ambiance, le thème et les personnages m'attirent. Et avec ce nouvel opus, c'est bien ce qu'il s'est passé ! Si déjà le tome 1 m'avait beaucoup plu, j'ai trouvé la suite encore meilleure. Dès les premières pages, j'ai ri, et j'ai su que j'allais encore passer un très bon moment. Ça n'a pas raté. Je crois que le plaisir de retrouver Georgie y est pour beaucoup. C'est le genre de femmes, en littérature, qu'on aime suivre. Forte, déterminée, qui sait où elle va, mais qui, quand même, fait quelques erreurs. Et ici, s'ajoute un problème de taille : elle doit s'occuper d'une jeune fille assez impertinente, volontaire (un peu trop), joyeuse (un peu trop aussi) et qui n'a peur de rien (malheureusement). Autant vous dire tout de suite que vous risquez d'avoir des fous rires, tant certaines scènes sont cocasses. Je vous rassure, on n'en oublie pas le côté enquêtes, parce que Georgie est... Il y a peu, je vous ai partagé ma chronique du tome 1, alors que j'étais déjà dans le tome 2 et peut-être même presque à la fin... Parce que oui, c'est le genre de série que je peux dévorer en une journée, tant l'ambiance, le thème et les personnages m'attirent. Et avec ce nouvel opus, c'est bien ce qu'il s'est passé ! Si déjà le tome 1 m'avait beaucoup plu, j'ai trouvé la suite encore meilleure. Dès les premières pages, j'ai ri, et j'ai su que j'allais encore passer un très bon moment. Ça n'a pas raté. Je crois que le plaisir de retrouver Georgie y est pour beaucoup. C'est le genre de femmes, en littérature, qu'on aime suivre. Forte, déterminée, qui sait où elle va, mais qui, quand même, fait quelques erreurs. Et ici, s'ajoute un problème de taille : elle doit s'occuper d'une jeune fille assez impertinente, volontaire (un peu trop), joyeuse (un peu trop aussi) et qui n'a peur de rien (malheureusement). Autant vous dire tout de suite que vous risquez d'avoir des fous rires, tant certaines scènes sont cocasses. Je vous rassure, on n'en oublie pas le côté enquêtes, parce que Georgie est là avant tout pour ça ! Et encore une fois, elle n'est pas au bout de ses surprises. Alors, même si j'ai découvert assez vite une partie de l'intrigue, j'ai pris un plaisir fou à décortiquer toute cette histoire rocambolesque à souhait ! Encore une fois, la vie de Georgie est mouvementée, et elle n'est pas en reste. Aucun moyen de s'ennuyer, et c'est ce que j'aime le plus dans cette série : il n'y a aucun temps mort, il y a toujours ce petit truc qui va chambouler le reste, des retournements de situations cocasses ou sérieux, des rencontres fortuites, des découvertes hasardeuses. En résumé, un second tome que j'ai tout simplement adoré découvrir ! Et puis, cette jeune fille sous la garde de Georgie est une vraie bouffée d'air frais, en même temps qu'elle est agaçante ! Bref, une suite que j'ai adoré ! Retrouver Georgie, c'est comme retrouver une copine laissée la veille. Vivement le tome 3 !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lisbei13 Posté le 8 Décembre 2019
    J'ai reçu ce livre de le cadre de la dernière opération Masse Critique spéciale Mauvais Genres, et j'ai passé un petit moment sympathique et amusant à la lecture. Je n'ai pas lu le tome 01, mais ce n'est pas franchement un handicap pour comprendre l'histoire (je pense quand même aller l'emprunter à ma bibliothèque pour éclaircir quelques points ...). Le ton est léger, l'intrigue aussi ... en fait, cela m'a furieusement fait penser aux livres de Wodehouse et son célèbre Jeeves, que j'avais lus il y a de nombreuses années ... le côté romance en plus ! Alors, n'ouvrez pas ce livre si vous voulez lire un bon polar, mais par contre, si vous avez envie de vous distraire et de goûter un peu à l'humour british, allez-en, vous passerez un bon moment !
  • violaine124 Posté le 30 Novembre 2019
    Je fais les choses un peu à l'envers car je vous parle d'un tome 2 avant d'avoir parlé du tome 1 mais ce n'est pas grave. Dans le premier volume de la série "Son espionne royale", nous faisons connaissance avec Georgie. Elle est membre de la famille royale mais pas assez pour être riche et n'avoir pas besoin de réfléchir à subvenir à ses besoins. Elle a donc décidé de prendre de l'autonomie et de la distance avec son demi-frère pour mener sa vie comme elle l'entend. C'est très moderne comme décision puisque nous sommes en Angleterre dans les années 1930. Ce que Georgie n'avait pas anticipé était que la Reine en personne ait besoin d'elle et lui confie des missions. Sa première mission ayant été plutôt réussie voilà que sa majesté lui en confie une deuxième : garder une princesse bavaroise. Pas facile de bien mener sa mission quand l'imprévu s'en mêle et que des morts se produisent. Georgie va donc une nouvelle fois faire preuve de malice et d'ingéniosité pour résoudre un nouveau mystère et sauver la diplomatie anglaise. J'ai trouvé que ce tome 2 était tout à fait dans la lignée du premier. L'auteure a pris le temps de nous poser le... Je fais les choses un peu à l'envers car je vous parle d'un tome 2 avant d'avoir parlé du tome 1 mais ce n'est pas grave. Dans le premier volume de la série "Son espionne royale", nous faisons connaissance avec Georgie. Elle est membre de la famille royale mais pas assez pour être riche et n'avoir pas besoin de réfléchir à subvenir à ses besoins. Elle a donc décidé de prendre de l'autonomie et de la distance avec son demi-frère pour mener sa vie comme elle l'entend. C'est très moderne comme décision puisque nous sommes en Angleterre dans les années 1930. Ce que Georgie n'avait pas anticipé était que la Reine en personne ait besoin d'elle et lui confie des missions. Sa première mission ayant été plutôt réussie voilà que sa majesté lui en confie une deuxième : garder une princesse bavaroise. Pas facile de bien mener sa mission quand l'imprévu s'en mêle et que des morts se produisent. Georgie va donc une nouvelle fois faire preuve de malice et d'ingéniosité pour résoudre un nouveau mystère et sauver la diplomatie anglaise. J'ai trouvé que ce tome 2 était tout à fait dans la lignée du premier. L'auteure a pris le temps de nous poser le décor, les personnages qu'on connaît sont bien présents, chacun dans leur rôle et les nouveaux personnages sont bien présentés. Mon aspect un peu plus critique se situe dans le rythme du livre, j'aurai adoré un peu plus de rebondissements et une fin moins prévisible MAIS j'ai passé un très bon moment de lecture car j'ai eu en tête très rapidement les scènes et je me suis attachée à Georgie qui est débrouillarde et très moderne dans cette société londonienne très marquée par les protocoles et les mœurs anciens. Un livre qu'il est bon de lire pour se détendre et ne plus penser au quotidien pendant quelques heures, un petit voyage dans le temps et dans l'espace agrémenté d'une dose de péripéties parfois cocasses mais assez plaisantes à lire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Elcantou Posté le 29 Novembre 2019
    Un livre reçu par l’opération Masse critique de Babelio. Un livre qui je ne vais pas vous mentir à la lecture du résumé m’a donné envie, mais les premiers chapitres ont étaient pour moi un peu long avant que l’intrigue se mette en place. Mais je vais vous dire après réflexion c’est entièrement normal, il faut comprendre les lieux et personnages et là l’auteur n’est pas avare sur ceux-ci. On a énormément de noms avec qui se familiariser pour comprendre l’histoire. Cette histoire est une enquête so british#8201;! Vraiment on est captivé, une fois l’histoire lancer, on aimerait être avec Georgie pour résoudre cette enquête qui est vraiment très très bien ficelée. Geogie, enquête sur plusieurs morts, oui, mais en plus elle a une mission que lui a confié la Reine. Cette histoire n’est pas seulement un roman policier, nous avons des fonds de romance, humour et surtout beaucoup de mystères à élucider. Ce livre peut être lu sans avoir lu le premier tome, c’est mon cas, mais j’ai envie de lire le premier tome, car on a quelques passages qui y font allusion et qui donnent envie de savoir. Pour moi j’aimerais qu’il y ait d’autres tomes, car cette série je la trouve fabuleuse,... Un livre reçu par l’opération Masse critique de Babelio. Un livre qui je ne vais pas vous mentir à la lecture du résumé m’a donné envie, mais les premiers chapitres ont étaient pour moi un peu long avant que l’intrigue se mette en place. Mais je vais vous dire après réflexion c’est entièrement normal, il faut comprendre les lieux et personnages et là l’auteur n’est pas avare sur ceux-ci. On a énormément de noms avec qui se familiariser pour comprendre l’histoire. Cette histoire est une enquête so british#8201;! Vraiment on est captivé, une fois l’histoire lancer, on aimerait être avec Georgie pour résoudre cette enquête qui est vraiment très très bien ficelée. Geogie, enquête sur plusieurs morts, oui, mais en plus elle a une mission que lui a confié la Reine. Cette histoire n’est pas seulement un roman policier, nous avons des fonds de romance, humour et surtout beaucoup de mystères à élucider. Ce livre peut être lu sans avoir lu le premier tome, c’est mon cas, mais j’ai envie de lire le premier tome, car on a quelques passages qui y font allusion et qui donnent envie de savoir. Pour moi j’aimerais qu’il y ait d’autres tomes, car cette série je la trouve fabuleuse, elle est bien construite et nous donne envie de plus d’enquêtes, mystères et surtout savoir comment la vie de Georgie va évoluer. Bravo à l’auteur pour cet histoire et bravo à La bête Noire de Michel Laffont d’avoir publié ces textes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • iris29 Posté le 29 Octobre 2019
    Londres, 1932. La reine ,déprimée à l' idée que son fils aîné David, le Prince de Galles, soit toujours fou amoureux de sa Wallis Simpson , laquelle est toujours américaine et toujours mariée...essaie de lui mettre de jeunes filles bien nées, si possible très jolies, dans les pattes, afin qu'il revienne sur le droit chemin. Et pour cela, elle fait , une nouvelle fois appel à notre Georgie préférée, laquelle est une jeune femme pleine de ressources et surtout une authentique Lady, cousine du roi. Elle est chargée d'héberger une princesse de Bavière de dix-huit ans, qui n'a pas la langue dans sa poche et qui compte bien s'amuser sans chaperon, grâce à sa nouvelle copine, Georgie .Malheureusement, le Prince de Galles, restera amoureux de la méchante Wallis et quelques cadavres viendront perturber la vie ( pas facile) de Georgina. On retrouve dans ce deuxième tome fort réussi, tout ce qui avait fait notre bonheur dans le premier, à savoir : un personnage corseté par l'époque, de qui aucun parent ne s'occupe, à qui personne de donne de rente, et qui doit malgré tout (sur)vivre à Londres sans argent MAIS sans la possibilité de travailler pour en gagner , noblesse oblige... Londres, 1932. La reine ,déprimée à l' idée que son fils aîné David, le Prince de Galles, soit toujours fou amoureux de sa Wallis Simpson , laquelle est toujours américaine et toujours mariée...essaie de lui mettre de jeunes filles bien nées, si possible très jolies, dans les pattes, afin qu'il revienne sur le droit chemin. Et pour cela, elle fait , une nouvelle fois appel à notre Georgie préférée, laquelle est une jeune femme pleine de ressources et surtout une authentique Lady, cousine du roi. Elle est chargée d'héberger une princesse de Bavière de dix-huit ans, qui n'a pas la langue dans sa poche et qui compte bien s'amuser sans chaperon, grâce à sa nouvelle copine, Georgie .Malheureusement, le Prince de Galles, restera amoureux de la méchante Wallis et quelques cadavres viendront perturber la vie ( pas facile) de Georgina. On retrouve dans ce deuxième tome fort réussi, tout ce qui avait fait notre bonheur dans le premier, à savoir : un personnage corseté par l'époque, de qui aucun parent ne s'occupe, à qui personne de donne de rente, et qui doit malgré tout (sur)vivre à Londres sans argent MAIS sans la possibilité de travailler pour en gagner , noblesse oblige , (elle est 35° dans l'ordre de succession au trône..). Aussi quand la reine en personne lui demande de recevoir ce haut personnage accompagnée de sa dame de compagnie et de sa femme de chambre, un problème se pose ! Sans argent, sans domestiques, comment Georgina va t-elle faire ? ...Mais notre héroïne est sacrément dégourdie pour une authentique Lady de 1932... Les dialogues sont pétillants, le personnage de princesse bavaroise qui aurait appris à parler anglais grâce aux films de gangsters américains, est savoureux, la mère de Georgie, ancienne actrice est spéciale, le grand-père cookney est chaleureux et apporte la caution de normalité dans ce rassemblement de personnages bien typés. Et Darcy est toujours Darcy ... :-) Rhys Bowen excelle dans cette galerie de portraits jubilatoires. Et le tout est hautement improbable, mais on s'en fout, on ne lit pas ce genre de série pour ça ! Au niveau de l'ambiance , on est à mi chemin entre le premier roman mettant en scène Tommy Beresford et Prudence Crowley ( Mr Brown d'Agatha Christie) et la série historique australienne de Kerry Greenwood, qui date de 1989, mettant en scène une Phryne Fisher,enquêtrice amateur en 1939 ( Cocaïne et tralala ) Et comme il y a un peu de la série télévisée The Crown aussi, il ne me surprendrait pas , qu'un producteur sachant produire adapte cette série malicieuse et agréable, un de ces quatre matins londoniens... Challenge mauvais genres.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.