Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221241646
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 130 x 200 mm

Son Espionne royale et le mystère bavarois - Tome 2

Blandine LONGRE (Traducteur)
Collection : La Bête noire
Date de parution : 06/06/2019
Sa deuxième mission royale : baby-sitter une princesse bavaroise.

Londres, 1932.
La reine a confié à Georgie une nouvelle mission délicate : elle doit héberger la princesse Hanneflore de Bavière et jouer les entremetteuses entre elle et le prince de Galles dans l’espoir que ce dernier se détourne enfin de son amante américaine.
Mais entre la propension d’Hanni à séduire tout...

Londres, 1932.
La reine a confié à Georgie une nouvelle mission délicate : elle doit héberger la princesse Hanneflore de Bavière et jouer les entremetteuses entre elle et le prince de Galles dans l’espoir que ce dernier se détourne enfin de son amante américaine.
Mais entre la propension d’Hanni à séduire tout ce qui porte une moustache, son langage de charretier et sa fâcheuse tendance au vol à l’étalage, Georgie a déjà fort à faire. Et comme si tout cela ne suffisait pas, la princesse bavaroise se retrouve mêlée à un meurtre… Pour éviter un scandale diplomatique, Georgie va devoir remettre sa casquette de détective amateur et se résoudre à démasquer le véritable coupable.
Entre Downton Abbey et The Crown, une série d’enquêtes royales so British !
« Bien plus qu’un simple roman policier, Son Espionne royale mêle avec brio amour, histoire, humour et mystère. Captivant ! » Louise Penny, auteure de Nature morte.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221241646
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 130 x 200 mm
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • wagner67 Posté le 24 Mai 2021
    La Reine veut « caser » son fils, le Prince de Galles, avec Hanneflore princesse de Bavière et Georgie devra jouer les entremetteuses. Mais ce ne sera pas simple car le Prince n’a d’yeux que pour sa belle américaine qui est toujours mariée. Hanneflore éduquée dans un couvent ne connaît rien à la gente masculine et voudra profiter de ce voyage en Angleterre pour s’émanciper, ce qui va à l’encontre du projet de la reine. Comme dans le premier tome, l’auteure prendra son temps pour installer ses personnages pour qu’enfin apparaisse le premier mort. Une histoire cosy mysterie avec des personnages pittoresques et truculents, des situations cocasses et humoristiques, bref …. Un pur moment de détente.
  • fnitter Posté le 10 Mai 2021
    Cosy Mystery. Notre Lady préférée se voit confier une nouvelle mission, chaperon d’une princesse allemande, qui va s’avérer très turbulente et semer bien malencontreusement moult cadavres dans son sillage. Je viens d’apprendre un terme aujourd’hui. Cosy Mystery. Du polar bien propre, sans sexe ni rock’n roll. Un truc à refiler à lire à sa mamy gâteau. Marié à un sous-fond de chick lit version aristocratie anglaise qui n’aurait pas dépareillée au siècle dernier (euh, il y a deux siècles) si ce n’est une émancipation féminine très réjouissante dans le roman, mais à mon avis très anachronique. Cela reste très agréable à lire, et mon avis reste le même que pour le premier tome, le seul truc intéressant, c’est la vie de notre lady, pas l’enquête. Le Cosy, pas le Mystery.
  • loetyy Posté le 7 Avril 2021
    Une lecture sympathique pleine de flegme britanique à défaut d'être pleine de cet humour que j'aime tant. Lady Georgiana est un pur produit de son éducation et a un peu de mal à se libérer de celle-ci alors que l'époque amorce une certaine libération de la femme L'intrigue est cousue de fil blanc, dommage !
  • katell Posté le 6 Mars 2021
    Nous sommes toujours en 1932, à Londres, en compagnie de Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugénie. Notre Lady Georgiana a toujours autant de difficulté à boucler ses fins de mois, elle loue ses services aux propriétaires de résidence chic afin de la préparer avant leur arrivée. Deux mois après ses mésaventures, Georgie est de nouveau appelée à Buckingham par la Reine Mary. Une nouvelle mission se profite-t-elle pour Lady de Rannoch ? David, le Prince de Galles et héritier du trône anglais, est toujours et encore sous le charme de Mme Simpson, l'américaine qui fait trembler la Reine Mary désespérée de voir son fils, un jour, rentrer dans le rang. La Reine ne s'avoue pas vaincue et a invité la jeune Hannelore, Princesse de Bavière, à passer quelques semaines à Londres. Elle espère ainsi détourner David de la dame Simpson. Lady Georgina se voit confier le chaperonnage de la Princesse et avant de dire ouf se retrouve avec une invitée à Rannoch House …. sans domesticité, sans argent, sans chauffeur, sans aucune commodité pour ce genre d'accueil. Bien entendu, ces détails matériels ne sont pas le souci de la Reine d'autant que l'activité professionnelle de sa parente reste un secret. Pour corser le tout, la princesse... Nous sommes toujours en 1932, à Londres, en compagnie de Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugénie. Notre Lady Georgiana a toujours autant de difficulté à boucler ses fins de mois, elle loue ses services aux propriétaires de résidence chic afin de la préparer avant leur arrivée. Deux mois après ses mésaventures, Georgie est de nouveau appelée à Buckingham par la Reine Mary. Une nouvelle mission se profite-t-elle pour Lady de Rannoch ? David, le Prince de Galles et héritier du trône anglais, est toujours et encore sous le charme de Mme Simpson, l'américaine qui fait trembler la Reine Mary désespérée de voir son fils, un jour, rentrer dans le rang. La Reine ne s'avoue pas vaincue et a invité la jeune Hannelore, Princesse de Bavière, à passer quelques semaines à Londres. Elle espère ainsi détourner David de la dame Simpson. Lady Georgina se voit confier le chaperonnage de la Princesse et avant de dire ouf se retrouve avec une invitée à Rannoch House …. sans domesticité, sans argent, sans chauffeur, sans aucune commodité pour ce genre d'accueil. Bien entendu, ces détails matériels ne sont pas le souci de la Reine d'autant que l'activité professionnelle de sa parente reste un secret. Pour corser le tout, la princesse bavaroise débarque du train accompagnée de sa femme de chambre revêche et de son chaperon-dame de compagnie, la Baronne Rottenmeister de fort méchante humeur. Commence alors pour Lady Georgiana un vrai casse-tête pour parvenir à juguler les extravagances de la jeune fille à peine sortie du couvent où elle vient de passer dix années à étudier. La Princesse Hannelore de Bavière s'exprime dans un anglais très cru, aux accents américains, la faute aux films de gangsters qu'elle dit avoir vus et revus. La Princesse Hannelore de Bavière est une dépensière dotée d'aucune limite mais d'une fâcheuse tendance à quitter un grand magasin avec un article sous le bras. La Princesse Hannelore de Bavière est à l'image d'un jeune chien en pleine crise d'adolescence refusant d'être astreinte à l'Etiquette et désirant arpenter Londres de long, en large et en travers. En un mot comme en mille, la Princesse Hannelore de Bavière est une épine dans le pied de notre charmante Lady de Rannoch d'autant plus que son obsession est de rencontrer des hommes jeunes et sexy. Les arias de Georgie s'enchaînent : une échauffourée au Speaker's Corner à Hyde Park entre orateur et sympathisants socialistes et chemises noires ; une fête branchée dans un appartement huppé au cours de laquelle un invité chute après que la rembarde du balcon ait cédé ; la découverte, dans une librairie de livres anciens, du corps du jeune homme rencontré à Speaker's Corner, par la Princesse Hannelore ; la mort de la Baronne Rottenmeister au cours d'un séjour à la campagne, non loin de Cambridge. L'incident diplomatique entre l'Angleterre et l'Allemagne pourrait être prêt à éclater. Heureusement, son grand-père et sa voisine viendront lui prêter main-forte en cuisine, son frère lui allouera une somme pour la logistique – Georgie a usé d'un zeste de chantage – et ce cher Darcy sortira de nulle part pour la tirer d'affaire à chaque moment crucial. Une fois encore, Rhys Bowen dresse une galerie de portraits plus truculents les uns que les autres. Elle fait monter en puissance le mystère, organise autour de son héroïne de multiples situations allant du cocasse à l'angoisse extrême. Lady Georgiana acquiert une épaisseur dans son rôle d'enquêtrice discrète au service de Sa Majesté, elle est de plus en plus perspicace tout en conservant une certaine candeur. Le contexte historique est présent par petites touches savamment réparties : le Speaker's Corner ou « Coin des orateurs » est un « espace réservé au nord-est de Hyde Park où chacun peut prendre la parole librement et assumer un rôle temporaire d'orateur devant l'assistance du moment. Il fallut attendre 1872 pour que le gouvernement reconnaisse le besoin ressenti par la population de se réunir en public pour donner libre cours à des discussions. » (source Wikipédia), les Chemises noires ont participé à plusieurs coups de force, les complots socialistes instigués par les activistes soviétiques ne devaient pas être inexistants. 1932, un an avant l'accession d'Hitler au pouvoir en Allemagne, est une année où tout peut basculer, où les équilibres peuvent être rompus. D'aucuns estimeront que l'auteure affleure la situation des femmes sans véritablement creuser. Dans « Son Espionne royale et le mystère bavarois », une scène de tentative de viol est décrite ainsi que de nombreux gestes déplacés à l'encontre de jeunes filles de la part de l'hôte accueillant la partie de campagne. En quelques lignes, l'héroïne montre sa gêne lorsque son hôte la « pelote » car elle ne sait pas comment réagir tout en restant une Lady. Georgie se retrouve, lorsqu'elle est sur le point de se faire violer, face à la quadrature du cercle : flirter gentiment sans pour autant être libertine. Bélinda est l'antithèse de Georgie : elle assume sa liberté sexuelle, ses choix masculins et son langage cru. La première ne recule devant aucun plaisir tandis que la seconde ne souhaite perdre sa virginité qu'avec un homme dont elle sera amoureuse. En effet, Georgie ne veut pas devenir comme sa mère allant de mari en mari. La chute du roman est un petit régal et distille un élément qui pourrait donner un élément de réponse quant à la propension de Darcy à tomber à pic dans de nombreux moments difficiles pour Georgie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LePamplemousse Posté le 23 Février 2021
    Ce roman est le second tome de la série mettant en scène Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugenie, fille du duc de Glen Garry et Rannoch, trente-quatrième héritière du trône britannique, mais dont la famille est totalement ruinée. Alors pour survivre, Georgie se fait régulièrement inviter où elle peut, histoire d’avoir un repas correct dans le ventre le plus souvent possible. Elle rend aussi de petits services à la Reine, devenant ainsi son « espionne royale ». Chaque volume peut se lire seul et même dans le désordre, ça n'a aucune importance, les enquêtes étant indépendantes les unes des autres. Dans ce volume, elle va tenter de détourner un des fils de la Reine de son penchant pour une femme mariée, américaine de surcroît. Pour se faire, elle va accueillir chez elle une jeune héritière allemande fraîchement sortie du couvent, et elle espère que le prince succombera à son charme. Mais la jeune fille timide va s’avérer finalement bien difficile à gérer… L’histoire se passe dans les années 30 en Angleterre et en Ecosse et nous montre une aristocratie qui n’a plus vraiment les moyens de mener une vie de grand luxe, mais qui ne renonce que difficilement à ses privilèges. J’ai passé un bon moment avec Georgie, dans... Ce roman est le second tome de la série mettant en scène Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugenie, fille du duc de Glen Garry et Rannoch, trente-quatrième héritière du trône britannique, mais dont la famille est totalement ruinée. Alors pour survivre, Georgie se fait régulièrement inviter où elle peut, histoire d’avoir un repas correct dans le ventre le plus souvent possible. Elle rend aussi de petits services à la Reine, devenant ainsi son « espionne royale ». Chaque volume peut se lire seul et même dans le désordre, ça n'a aucune importance, les enquêtes étant indépendantes les unes des autres. Dans ce volume, elle va tenter de détourner un des fils de la Reine de son penchant pour une femme mariée, américaine de surcroît. Pour se faire, elle va accueillir chez elle une jeune héritière allemande fraîchement sortie du couvent, et elle espère que le prince succombera à son charme. Mais la jeune fille timide va s’avérer finalement bien difficile à gérer… L’histoire se passe dans les années 30 en Angleterre et en Ecosse et nous montre une aristocratie qui n’a plus vraiment les moyens de mener une vie de grand luxe, mais qui ne renonce que difficilement à ses privilèges. J’ai passé un bon moment avec Georgie, dans ce roman qui mêle une enquête policière, une peinture de la société de l’époque et de l’humour.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.