RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Un monde vulnérable

            La Découverte
            EAN : 9782707157119
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 240
            Format : 135 x 220 mm
            Un monde vulnérable
            Pour une politique du care

            Hervé MAURY (Traducteur), Liane MOZÈRE (Postface), Joan TRONTO (Auteur, Préface)
            Collection : Textes à l'appui / Philosophie pratique
            Date de parution : 29/01/2009

            Pour Joan Tronto, il faut cesser d'associer le care (prévenance, responsabilité, attention éducative, compassion, souci des autres etc) à la « moralité des femmes », une impasse dans la mise  en oeuvre effective de l'égalité politique. Un livre majeur de la philosophie anglo-saxonne contemporaine, qui inaugure la nouvelle série "Philosophie pratique".

            « Que signifierait, dans la société contemporaine, prendre au sérieux, comme faisant partie de notre définition d'une société bonne, les valeurs du care – prévenance, responsabilité, attention éducative, compassion, attention aux besoins des autres – traditionnellement associées aux femmes et traditionnellement exclues de toute considération publique ? » Telle est...

            « Que signifierait, dans la société contemporaine, prendre au sérieux, comme faisant partie de notre définition d'une société bonne, les valeurs du care – prévenance, responsabilité, attention éducative, compassion, attention aux besoins des autres – traditionnellement associées aux femmes et traditionnellement exclues de toute considération publique ? » Telle est la question que pose la théoricienne féministe Joan Tronto dans ce livre majeur qui a largement contribué à renouveler le champ de la philosophie politique dans le monde anglo-saxon. Le care a longtemps été compris comme une qualité féminine moralement positive. La « moralité des femmes » est même apparue à certains comme une stratégie convaincante pour provoquer le changement politique. Or les femmes restent encore largement exclues du pouvoir.
            Pour sortir de cette impasse théorique et politique, affirme Joan Tronto, il faut cesser d'associer le care à la « moralité des femmes », comme le fait encore Carol Gilligan dans Une voix différente. Il s'agit plutôt de présenter une défense politique de l'éthique du care, défini comme « une activité générique qui comprend tout ce que nous faisons pour maintenir, perpétuer et réparer notre “monde”, de sorte que nous puissions y vivre aussi bien que possible ». Tronto considère qu'à condition de déplacer les frontières entre morale et politique, raison et monde des sentiments et entre vie publique et sphère privée, le care peut apparaître comme un concept politique utile, susceptible de nous aider à repenser la coopération démocratique d'êtres qui sont tous fondamentalement vulnérables, comme l'est aussi leur monde commun.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782707157119
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 240
            Format : 135 x 220 mm
            La Découverte
            24.00 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Joan Tronto, professeur de théorie politique au Hunter College de l'université de New York, signe là l'écrit de référence sur le sujet, paru pour la première fois aux Etats-Unis en 1993. Dans cet essai, elle pose les bases du concept du "care" et analyse ses deux composantes majeures. »
            LES ÉCHOS

            « Cet ouvrage, qui a fait date outre-Atlantique, est une réflexion philosophique sur toutes les activités de soins traditionnellement dévolues aux femmes dans la culture occidentale. L'auteure s'interroge sur la dévalorisation dont font l'objet ces activités, pourtant aussi essentielles à la bonne marche de la société que celles de production. Dans une perspective féministe, elle propose d'utiliser le concept de "care" pour repenser le fonctionnement de notre société, la division du travail et la politique. Le "care" peut ainsi nous aider, dit-elle, à revoir les frontières entre vie publique et vie privée mais aussi entre morale et politique. Une lecture exigeante mais éclairante. »
            ALTERNATIVES ÉONOMIQUES

            PRESSE

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Zoreillivre Posté le 1 Février 2017
              Mine de rien, ce livre est un manifeste révolutionnaire. Car à considérer que le monde s'organise autour de l'éthique du Care, nous vivrions comme sujet permanent du soucis des autres. Inversement, nous nous consacrerions pleinement à autrui, investissant délicatement toutes relations, sensibles à chaque détail, chaque situation personnelle. Qui ne rêve d'un monde comme celui là ? La force de Tronto est d'avoir su extraire l'éthique du Care du giron féminin dans lequel Carol Gilligan , l'avait découvert dans les années '80. A l'époque, son ouvrage - Une voie différente - comparait la manière de penser la justice des hommes, rationnel et universel, passant par des lois générales, à la manière des femmes, émotionnelle, liée à la situation personnelle, contextuelle, visant au maintien coûte que coûte de la relation. Le piège était de laisser ces deux options clivées par genre. Tronto élargi cette disposition éthique du Care à tous, hommes et femmes. A partir de là, son opus devient une oeuvre politique, qui vise le changement. Un autre monde est possible ! L'éthique du Care est séduisante, la théorie est bien étayée, particulièrement sur le travail des moralistes écossais, mais surtout Tronto présente une pratique, un moyen de... Mine de rien, ce livre est un manifeste révolutionnaire. Car à considérer que le monde s'organise autour de l'éthique du Care, nous vivrions comme sujet permanent du soucis des autres. Inversement, nous nous consacrerions pleinement à autrui, investissant délicatement toutes relations, sensibles à chaque détail, chaque situation personnelle. Qui ne rêve d'un monde comme celui là ? La force de Tronto est d'avoir su extraire l'éthique du Care du giron féminin dans lequel Carol Gilligan , l'avait découvert dans les années '80. A l'époque, son ouvrage - Une voie différente - comparait la manière de penser la justice des hommes, rationnel et universel, passant par des lois générales, à la manière des femmes, émotionnelle, liée à la situation personnelle, contextuelle, visant au maintien coûte que coûte de la relation. Le piège était de laisser ces deux options clivées par genre. Tronto élargi cette disposition éthique du Care à tous, hommes et femmes. A partir de là, son opus devient une oeuvre politique, qui vise le changement. Un autre monde est possible ! L'éthique du Care est séduisante, la théorie est bien étayée, particulièrement sur le travail des moralistes écossais, mais surtout Tronto présente une pratique, un moyen de mettre cette approche en oeuvre. Philosophie, politique et pratique, en vue de changer le monde, l'ouvrage est complet et qui plus est accessible. Mérite réellement d'être découvert...
              Lire la suite
              En lire moins
            ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
            Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !