Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782348057311
Code sériel : 215
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Françalgérie, crimes et mensonges d'États
Histoire secrète, de la guerre d'indépendance à la « troisième guerre » d'Algérie
Lounis Aggoun (auteur, postface de), Jean-Baptiste Rivoire (auteur, postface de), Lounis Aggoun (auteur, postface de), Jean-Baptiste Rivoire (auteur, postface de)
Date de parution : 09/04/2020
Éditeurs :
La Découverte

Françalgérie, crimes et mensonges d'États

Histoire secrète, de la guerre d'indépendance à la « troisième guerre » d'Algérie

, , ,

Lounis Aggoun (auteur, postface de), Jean-Baptiste Rivoire (auteur, postface de), Lounis Aggoun (auteur, postface de), Jean-Baptiste Rivoire (auteur, postface de)
Date de parution : 09/04/2020

La France complice des généraux

Depuis 1992, la violence qui ravage l'Algérie nous est présentée comme une guerre d'intégristes islamistes contre des militaires qui se battent pour sauver la démocratie. Quant à la France, elle...

Depuis 1992, la violence qui ravage l'Algérie nous est présentée comme une guerre d'intégristes islamistes contre des militaires qui se battent pour sauver la démocratie. Quant à la France, elle se serait contentée d'une bienveillante « neutralité ». Aujourd'hui, ce scénario apparaît comme une vaste construction médiatique. C'est ce que...

Depuis 1992, la violence qui ravage l'Algérie nous est présentée comme une guerre d'intégristes islamistes contre des militaires qui se battent pour sauver la démocratie. Quant à la France, elle se serait contentée d'une bienveillante « neutralité ». Aujourd'hui, ce scénario apparaît comme une vaste construction médiatique. C'est ce que montrent, preuves à l'appui, les auteurs de ce livre explosif. Pendant six ans, ils ont enquêté en Europe et Algérie, recueillant des dizaines de témoignages, recoupant des centaines de sources. Ils montrent ainsi comment, dès 1980, un petit groupe de généraux algériens a conquis progressivement le pouvoir, tout en développant les réseaux de corruption de la « Françalgérie ». Depuis 1988, ils ont instrumentalisé l'islamisme radical, notamment pour s'assurer le soutien durable de Paris. Et, depuis 1992, ils ont lancé une terrible « troisième guerre d'Algérie », en multipliant les opérations « attribuées aux islamistes » : assassinat du président Boudiaf, meurtres d'intellectuels, massacres de civils et de militaires… Pour faire pression sur la France, leurs services secrets ont organisé de spectaculaires et meurtrières actions de « guerre psychologique » contre des citoyens français, en Algérie comme dans l'Hexagone. Pour la première fois, ce livre démonte les rouages de l'extraordinaire machine de mort et de désinformation conçue par les généraux algériens, et les complicités dont ils ont bénéficié en France, pour cacher à l'opinion publique occidentale le seul but de la guerre qu'ils mènent contre leur propre peuple : se maintenir au pouvoir à tout prix, pour conserver les milliards de dollars de la « corruption pétrolière ».

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348057311
Code sériel : 215
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • AHala Posté le 23 Mars 2022
    Ouvrage très fourni et documenté qui dénonce le pouvoir des militaires en Algérie et plus particulièrement son rôle dans « la troisième guerre d’Algérie » pendant la décennie noire des années 90. En s’appuyant sur des enquêtes, des témoignages et des recoupements, Lounis Aggoun et Jean-Baptiste Rivoire nous dévoilent comment quelques généraux se sont accaparés le pouvoir pour instaurer un système de corruption mafieux. Les nouveaux maîtres de l’Algérie ne se sont contentés de détourner et piller les richesses du pays. Pour se maintenir au pouvoir, ils ont instrumentalisé et infiltré les groupes islamistes radicaux plongeant leur pays dans la violence, la terreur et le chaos. Les conséquences ont été dévastatrices pour la population et l’économie du pays. La société algérienne en est sortie brisée. Aujourd’hui une minorité, le noyau central autour du pouvoir et affiliée à la France, s’accapare toutes les richesses et asservit le reste de la population. Les auteurs mettent l’accent sur la complicité active de la France au niveau des différents gouvernements, de certains intellectuels et du milieu des affaires qui ont aidé le régime algérien et couvert ses crimes. Il faut rappeler que les entreprises françaises ont largement profité du sytème de corruption mis en place par... Ouvrage très fourni et documenté qui dénonce le pouvoir des militaires en Algérie et plus particulièrement son rôle dans « la troisième guerre d’Algérie » pendant la décennie noire des années 90. En s’appuyant sur des enquêtes, des témoignages et des recoupements, Lounis Aggoun et Jean-Baptiste Rivoire nous dévoilent comment quelques généraux se sont accaparés le pouvoir pour instaurer un système de corruption mafieux. Les nouveaux maîtres de l’Algérie ne se sont contentés de détourner et piller les richesses du pays. Pour se maintenir au pouvoir, ils ont instrumentalisé et infiltré les groupes islamistes radicaux plongeant leur pays dans la violence, la terreur et le chaos. Les conséquences ont été dévastatrices pour la population et l’économie du pays. La société algérienne en est sortie brisée. Aujourd’hui une minorité, le noyau central autour du pouvoir et affiliée à la France, s’accapare toutes les richesses et asservit le reste de la population. Les auteurs mettent l’accent sur la complicité active de la France au niveau des différents gouvernements, de certains intellectuels et du milieu des affaires qui ont aidé le régime algérien et couvert ses crimes. Il faut rappeler que les entreprises françaises ont largement profité du sytème de corruption mis en place par le clan des généraux en Algérie. Mais les autres puissances occidentales ne sont pas en reste, notamment les États-Unis puisque la junte au pouvoir est prête à céder les ressources du pays pour avoir leur soutien. En conclusion, les auteurs annonçaient « le régime des généraux algériens est au bout du rouleau ». C’était en 2004 à la sortie du livre, il a fallu attendre 15 ans en février 2019 pour que la peuple se réveille à nouveau et lance un large mouvement de contestation « le hirak ». Même si pour le moment le mouvement semble s’essouffler, c’est un signe d’espoir pour les algériens. Un livre indispensable à lire pour tous les algériens et leurs amis en France.
    Lire la suite
    En lire moins
Abonnez-vous à la lettre d'information de la Découverte
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !