Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782265092815
Code sériel : VIRT
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

La brûlure du chocolat

Date de parution : 19/04/2012

Zoé Letellier est une jeune écrivaine dont le succès dépasse les frontières. Tout le monde se retourne sur elle dans la rue, lit sa vie dans les magazines, bref tout le monde la connaît sauf… elle ! Car depuis qu’elle a perdu la mémoire après un mystérieux choc émotionnel, elle...

Zoé Letellier est une jeune écrivaine dont le succès dépasse les frontières. Tout le monde se retourne sur elle dans la rue, lit sa vie dans les magazines, bref tout le monde la connaît sauf… elle ! Car depuis qu’elle a perdu la mémoire après un mystérieux choc émotionnel, elle est non seulement incapable de savoir qui elle est, comment elle s’appelle, où elle habite, mais aussi d’envoyer son très attendu nouveau manuscrit à son éditrice ou, accessoirement, d’éprouver le moindre sentiment pour le garçon qu’elle doit épouser… à la fin de la semaine !
Aidée de ses proches, notre héroïne s’attelle à la quête de toute une vie : apprendre en quelques jours qui elle est, ce qu’elle veut vraiment, et ce qu’elle aimerait changer de l’ancienne Zoé. Seulement voilà, entre ce que lui disent les uns et ce que lui taisent les autres, pas facile de s’y retrouver. D’ailleurs, ont-ils réellement tous intérêt à ce qu’elle recouvre la mémoire ?

Une jolie leçon de vie à suivre à une époque où tellement de gens cherchent à faire le point. Et si la meilleure solution était de devenir amnésique ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265092815
Code sériel : VIRT
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • fihi72 Posté le 4 Juin 2019
    Au début, j'ai aimé, et puis moins aimé et finalement, j'ai fondu, comme le chocolat à la chaleur. Il est vrai que je ne suis pas habituée à ce style avec Barbara Abel, et cela m'a un peu déroutée. Ce qu'il y a, c'est que j' ai trouvé un peu long certains passages pour faire revenir la mémoire à Zoé; qui disait la vérité, qui voulait la cacher pour que Zoé ne la retrouve pas, sa mémoire? Et celle ci revient sans que l'on s'y attende et là, c'est le grand déballage à l' église et à ce moment là que j'ai fondu pour le livre. Tout ce qui est dit m'a passionnée et vraiment, j' ai été happée par la lecture et ne pouvait plus lâcher le livre. Ma note sera de 4/5
  • Chabouquine38 Posté le 30 Mai 2019
    Pour commencer, je dois vous avouez que j'étais moyennement motivée par ce roman. Le résumé est attractif, une romancière comme héroïne. Un thème sympa, l'amnésie. Mais je ne sais pas, la couverture et le titre me rebutait un peu. Mais étant un cadeau et fessant partie de ma PAL, je l'ai lus à l'occasion de mon challenge automne. Et grand bien m'en face, car j'ai passer un bon moment avec lui. Le roman, comme on peu s'y attendre au vue du résumé, est coupé en plusieurs jours. J'ai l'impression de lire que ce genre de roman en ce moment (l'enfant du cimetière fonctionnant pareil), ce que je trouve original. On suis donc Zoé, tout au long de cette semaine, dans sa recherche de mémoire. Et je dois dire que les début son assez comique. Surtout la manière dont elle s'adresse à nous et dont elle explique comment fonctionne la mémoire et comment elle doit faire pour la retrouver. Bref pour résumé, on commence fort, dès l'amnésie de Zoé, et dans un texte plein d'humour. Malheureusement les longueur arrive peu après, du moins pour les deux premier jours, après la lecture devient passionnante. Tout comme Zoé, on cherche à découvrir la vérité.... Pour commencer, je dois vous avouez que j'étais moyennement motivée par ce roman. Le résumé est attractif, une romancière comme héroïne. Un thème sympa, l'amnésie. Mais je ne sais pas, la couverture et le titre me rebutait un peu. Mais étant un cadeau et fessant partie de ma PAL, je l'ai lus à l'occasion de mon challenge automne. Et grand bien m'en face, car j'ai passer un bon moment avec lui. Le roman, comme on peu s'y attendre au vue du résumé, est coupé en plusieurs jours. J'ai l'impression de lire que ce genre de roman en ce moment (l'enfant du cimetière fonctionnant pareil), ce que je trouve original. On suis donc Zoé, tout au long de cette semaine, dans sa recherche de mémoire. Et je dois dire que les début son assez comique. Surtout la manière dont elle s'adresse à nous et dont elle explique comment fonctionne la mémoire et comment elle doit faire pour la retrouver. Bref pour résumé, on commence fort, dès l'amnésie de Zoé, et dans un texte plein d'humour. Malheureusement les longueur arrive peu après, du moins pour les deux premier jours, après la lecture devient passionnante. Tout comme Zoé, on cherche à découvrir la vérité. Qui dit vrai? Qui lui à causé ce choc qui lui à fait perdre la mémoire? Et tant d'autre question qui ne trouve réponse qu'à la fin. Pour ce qui est des personnages, j'ai bien aimée Zoé. Ses raisonnements, ses recherches personnelles, ses réactions. Et bien sur sa personnalité mon séduite. Pour les autres personnages, ils sont malheureusement mis un peu de coté. Mais bon vue le nombre de pages c'est normal que l'auteur ne s'attarde pas dessus. C'est juste dommage qu'on ai pas leurs point de vue. En ce qui concerne l'auteure. C'est une première pour moi. Elle à une écriture agréable et facile à lire, rien d'exceptionnelle par contre. En tout cas on ne vois pas les pages défilé tellement on est happé par le roman. En conclusion : une agréable découverte que je dois à une super blogueuse. Un roman agréable à lire, doté d'une tonne de rebondissement et d'une bonne touche d'humour. Une héroïne agréable et un bon "suspense" qui nous tiens jusqu'à la fin du livre tellement on souhaite savoir le pourquoi du comment. En bref un petit livre que je vous conseil si vous souhaitez lire un petit livre sympas.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Cindol Posté le 5 Mars 2019
    C’est lors du dernier SMEP que nous avons eu le plaisir de rencontrer cette belle personne qu’est Barbara Abel et c’est lors de notre entrevue que nous avons enfin pu acquérir ce roman de l’auteur qui est chez nous totalement introuvable en rayon. Lorsque nous lui avons dit que nous aimerions le lui acheter, elle a paru toute gênée et nous a avoué qu’il s’agissait là de son premier roman, qu’il n’avait rien à voir avec ce que nous avions lu d’elle jusque là et que nous risquions d’être déçu. Nous avons bien évidemment confirmé, ce à quoi elle nous a répondu : Vous êtes sûrs ? 😉 Voilà l’un des nos plus beaux souvenirs de ce salon, qui soit dit en passant est un rdv incontournable si vous avez l’occasion de vous y rendre. C’est simple, si vous ne l’avez pas fait, vous avez raté votre vie de lecteur (cerise sur le gâteau, il n’y a pas d’âge limite et ça coute moins cher qu’une Rolex 😉) Pour ce qui est de ce roman, je confirme ce qu’elle nous avait annoncé, il n’a strictement rien à voir avec ce qu’elle a pu écrire par la suite mais il n’en demeure... C’est lors du dernier SMEP que nous avons eu le plaisir de rencontrer cette belle personne qu’est Barbara Abel et c’est lors de notre entrevue que nous avons enfin pu acquérir ce roman de l’auteur qui est chez nous totalement introuvable en rayon. Lorsque nous lui avons dit que nous aimerions le lui acheter, elle a paru toute gênée et nous a avoué qu’il s’agissait là de son premier roman, qu’il n’avait rien à voir avec ce que nous avions lu d’elle jusque là et que nous risquions d’être déçu. Nous avons bien évidemment confirmé, ce à quoi elle nous a répondu : Vous êtes sûrs ? 😉 Voilà l’un des nos plus beaux souvenirs de ce salon, qui soit dit en passant est un rdv incontournable si vous avez l’occasion de vous y rendre. C’est simple, si vous ne l’avez pas fait, vous avez raté votre vie de lecteur (cerise sur le gâteau, il n’y a pas d’âge limite et ça coute moins cher qu’une Rolex 😉) Pour ce qui est de ce roman, je confirme ce qu’elle nous avait annoncé, il n’a strictement rien à voir avec ce qu’elle a pu écrire par la suite mais il n’en demeure pas moins qu’on reconnait par moment sa « patte » et que, même s’il ne s’agit pas là d’un thriller, il n’en est pas moins agréable à lire. Cette Brûlure du chocolat » manque c’est vrai parfois de panache, on sent la « jeunesse » de son écriture et il ne rentrera pas dans mes livres préférés de l’auteur mais ce n’est pas pour autant que je n’ai pas passé un bon moment avec lui. C’est léger, tout en traitant de plusieurs sujets plus graves tels que l’amnésie, les non-dits, la « vérité » ou la communication mais c’est vraiment un bon premier roman à mon sens et je comprends le succès qui a suivi pour cette femme qui le mérite amplement. Tant par son talent d’écriture que par sa personne (oui je l’ai rencontré en vrai, je l’ai touché, j’ai des photos et j’me la pète : et alors 😉) Plus sérieusement, si l’occasion vous est donnée de vous procurer ce petit roman pour vous faire passer un bon moment, n’hésitez pas, il y a peu de chance pour que vous le regrettiez. En tout cas pour ma part, et en faisant abstraction du contexte dans lequel il a été acheté, je ne le regrette absolument pas et je vous le conseille.
    Lire la suite
    En lire moins
  • etreneant Posté le 5 Septembre 2018
    Sur la perte brutale de la mémoire. Super!
  • dorotheehauquier Posté le 16 Juillet 2018
    Un roman qui me confirme un point d'honneur à Barbara Abel. J'ai été directement happée à la reconstruction des souvenirs de Zoé, les dires des proches qui l'a font souvent douter sur la vérité de sa vie. J'ai adoré ce livre lu très vite et un bon moment.
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !