Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221248003
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Nouveauté

La Disparue de l'île Monsin

Date de parution : 06/02/2020

Hiver 2011. Deux petites filles se noient dans la Meuse. La plus jeune est tombée à l’eau et sa soeur, qui pourtant ne savait pas nager, a tenté de la sauver. Quelques jours plus tard, un pompier de Liège perd la vie en cherchant les corps.
Liège, le 25 janvier 2012,...

Hiver 2011. Deux petites filles se noient dans la Meuse. La plus jeune est tombée à l’eau et sa soeur, qui pourtant ne savait pas nager, a tenté de la sauver. Quelques jours plus tard, un pompier de Liège perd la vie en cherchant les corps.
Liège, le 25 janvier 2012, 11 heures du soir. En pleine tempête de neige, Jordan Nowak, loueur de pianos, aborde le pont-barrage de l’île Monsin. Dans ses phares, soudain, une silhouette penchée sur le parapet. Jordan découvre une jeune femme hagarde qu’il emmène à son hôtel. Là, Éva lui confie qu’elle allait se jeter à l’eau. Le lendemain matin, elle s’est volatilisée.
Que s’est-il passé ? Quel est le lien entre le fait divers terrible de l’hiver 2011 et cette disparition mystérieuse ?
Chargé de l’enquête, le jeune inspecteur Lipsky y voit l’occasion rêvée de faire avancer sa carrière. Mais sa précipitation et son inexpérience vont entraîner toutes les personnes impliquées dans un tourbillon dévastateur révélant, comme toujours chez Armel Job, la vérité de l’âme derrière ce que chacun croit être et donne à voir.
Impossible de lâcher ce thriller psychologique haletant qui nous emmène jusqu’à une question essentielle : qu’est-ce qui donne du sens à une vie ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221248003
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sorayabxl Posté le 13 Février 2020
    Le dernier roman d’Armel Job, La disparue de l’île Monsin, est un récit à suspense sur la disparition d’une jeune femme dans la région de Liège. Une réflexion sur la culpabilité et l’isolement qu’elle engendre. L’aspect le plus intéressant du roman réside dans le questionnement qu’il suscite. Un peu comme l’inspecteur Lipsky, le lecteur suspecte un à un les principaux témoins d’être responsable du meurtre d’Eva, mais le zèle du jeune policier se révèle au final contre-productif. Si les témoins ont tous quelque chose à se reprocher, sont-ils pour autant coupables ? Peut-il y avoir des raisons légitimes de ne pas raconter toute la vérité ? L’apprentissage de Lipsky est aussi le nôtre. Chronique complète sur le site du Suricate Magazine
  • Ladybirdy Posté le 11 Février 2020
    Immersion belge au cœur de Liège, île Monsin, Herstal, la Meuse. C’est dans ce décor que Jordan, réparateur de piano découvre une jeune femme hagarde au bord de la Meuse, sous un manteau de neige. Une rencontre éphémère qui chamboulera la vie de plusieurs protagonistes. Surtout quand cette même jeune fille des jours plus tard est portée disparue. Armel Job nous propose avec le talent qui est sien, une histoire de disparition sous des airs de faux-semblants, le tout orchestré par l’inspecteur Lipsky. Armel Job aime les jeux de piste, les âmes torturées, la psychologie terrienne. Sauf qu’ici, je dois avouer malgré mon affection pour cet auteur belge que je n’ai pas adhéré à cette histoire, qui à mon sens manquait d’ancrage et de finesse. Les personnages, Jordan, le réparateur de piano, sa femme Edith, la mère de la disparue Helga ou le voisin Wolf, tous ces personnages m’ont semblé survolé et pas suffisamment subtils comme me l’a habitué Armel. J’ai apprécié l’écriture mais l’histoire ne m’aura pas convaincue. #LadisparuedelîleMonsin #NetGalleyFrance
  • spleen Posté le 11 Février 2020
    S'il était peintre , Armel Job serait maître dans l'art du Trompe l’œil avec la confusion de la perception. Helga Krauss est inquiète car sa fille Eva a disparu, même si la jeune femme en question a 32 ans , elle n'est pas venue à l'anniversaire de son frère et pour la mère cela n'est pas normal . Elle alerte donc la police pour disparition inquiétante . Pendant ce temps, Jordan, un réparateur et loueur de pianos, arrête son fourgon au pont barrage de l'île Monsin alors qu'une jeune femme , en pleine tempête s’apprête à sauter à l'eau, cette jeune femme c'est Eva .Un jeune policier Lipsky est chargé de l'enquête et croit trouver en Jordan dont les explications sont confuses le coupable idéal . Trame de départ assez classique , et pour les lecteurs qui ne connaissent pas Armel Job plutôt banale . Mais ce ne sont pas les avancées en elles-même des investigations qui sont le vrai propos du roman, ce sont d'abord les descriptions de ces gens ordinaires en apparence, pétris dans leur milieu social, leur éducation et une certaine idée des conventions avec avant tout le "Qu'en dira t'on " qui fait que la conduite de ces personnages peut... S'il était peintre , Armel Job serait maître dans l'art du Trompe l’œil avec la confusion de la perception. Helga Krauss est inquiète car sa fille Eva a disparu, même si la jeune femme en question a 32 ans , elle n'est pas venue à l'anniversaire de son frère et pour la mère cela n'est pas normal . Elle alerte donc la police pour disparition inquiétante . Pendant ce temps, Jordan, un réparateur et loueur de pianos, arrête son fourgon au pont barrage de l'île Monsin alors qu'une jeune femme , en pleine tempête s’apprête à sauter à l'eau, cette jeune femme c'est Eva .Un jeune policier Lipsky est chargé de l'enquête et croit trouver en Jordan dont les explications sont confuses le coupable idéal . Trame de départ assez classique , et pour les lecteurs qui ne connaissent pas Armel Job plutôt banale . Mais ce ne sont pas les avancées en elles-même des investigations qui sont le vrai propos du roman, ce sont d'abord les descriptions de ces gens ordinaires en apparence, pétris dans leur milieu social, leur éducation et une certaine idée des conventions avec avant tout le "Qu'en dira t'on " qui fait que la conduite de ces personnages peut être tout à fait inadaptée et déroutante . L'affaire Dutroux est encore bien ancrée dans les esprits et les errances de la justice et des enquêteurs poussent à agir plus vite , même si parfois ce n'est pas à bon escient et le policier débutant Lipsky s'emporte avec facilité dans des hypothèses hasardeuses ... On voit aussi dans ce roman , d'autres thématiques avec celui des agressions sexuelles et celui de la culpabilité trainée comme un boulet à sa vie , trame de fond du roman autour d'un réel fait divers avec la noyade de deux fillettes puis celle d'un pompier à la recherche des corps . Si j'ai moins aimé ce roman que le précédent, Une drôle de fille , l'aspect psychologique est toujours mené avec finesse . Je remercie vivement NetGalley et les Editions Robert Laffont . #LadisparuedelîleMonsin #NetGalleyFrance
    Lire la suite
    En lire moins
  • Grincheux Posté le 8 Février 2020
    Merci à NetGalley et aux éditions Belfond J’ai découvert cet auteur C’est un thriller psychologique très soft Lecture facile avec une intrigue manquant d’énergie Pas de personnages percutants sortant du lot Bonne lecture à tous #LadisparuedelîleMonsin #NetGalleyFrance
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.