Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782714497864
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Nouveauté
Le Siffleur de nuit
Anne-Laure Tissut (traduit par)
Collection : Belfond Noir
Date de parution : 14/04/2022
Éditeurs :
Belfond
En savoir plus
Nouveauté

Le Siffleur de nuit

Anne-Laure Tissut (traduit par)
Collection : Belfond Noir
Date de parution : 14/04/2022
Are You Lonesome Tonight ?
Atmosphère oppressante, personnages vibrants d’humanité et style envoûtant… Avec ce premier roman, Greg Woodland nous entraîne dans l’Australie de 1966 pour une balade terrifiante sur le territoire d’un monstre.
Ex-super flic de Sydney, Mick Goodenough se retrouve désormais à dresser des P.-V. dans la morne bourgade de Moorabool, en plein bush australien. Mais un jour, l’inspecteur déchu voit ses... Ex-super flic de Sydney, Mick Goodenough se retrouve désormais à dresser des P.-V. dans la morne bourgade de Moorabool, en plein bush australien. Mais un jour, l’inspecteur déchu voit ses sens alertés par une série de faits étranges : des animaux qui disparaissent et qu’on retrouve mutilés sauvagement. Des bêtes toujours... Ex-super flic de Sydney, Mick Goodenough se retrouve désormais à dresser des P.-V. dans la morne bourgade de Moorabool, en plein bush australien. Mais un jour, l’inspecteur déchu voit ses sens alertés par une série de faits étranges : des animaux qui disparaissent et qu’on retrouve mutilés sauvagement. Des bêtes toujours plus grosses, des sévices toujours plus sophistiqués.
 
Fraîchement arrivé à Moorabool également, Hal, douze ans, s’inquiète des coups de fil mystérieux que sa mère reçoit le soir. Une voix qui siffle les premières notes d’un tube d’Elvis, avant de raccrocher.
 
Si la police locale tourne ces appels nocturnes en dérision, Goodenough, lui, prend l’affaire très au sérieux. Avec le jeune Hal, il va se lancer sur les traces d’un danger qui les dépasse et rouvrir les plaies d’un drame non élucidé vieux de vingt ans.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714497864
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Belfond
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • bebi Posté le 10 Juin 2022
    Hal, douze ans, vient d’arriver dans une petite village australienne. Son père a décidé de s’y établir, et la famille a suivi. Mais lorsque celui-ci est en déplacement, le jeune garçon se sent investi de la responsabilité de protéger sa famille. C’est ainsi qu’il décide de savoir qui est cette personne qui appelle souvent et qui siffle. Sa mère a l’air de plus en plus terrorisée. Et Hal veut la soulager. Dans le même temps, un policier en période probatoire, catapulté loin de Sydney, décide contre l’avis de son supérieur d’enquêter sur ces meurtres d’animaux. Quelqu’un s’en prend à eux, sans que l’on puisse comprendre pourquoi. Ses pas vont finir par rejoindre ceux de Hal… L’auteur sait, dès le départ, nous planter un décor dans lequel on peut s’imaginer. J’ai senti la chaleur, la poussière, les voisins indiscrets, les bien pensants, et les rivalités raciales des années 50. Hal est un jeune garçon dégourdi, très observateur et intelligent. Il analyse ce qu’il voit et ce qu’il entend, et en tire des conclusions plutôt matures. Mick Goodenough, le policier, est lui aussi très appréciable. Doté d’un caractère silencieux mais attentif, il sait où il doit chercher, quand bien même on... Hal, douze ans, vient d’arriver dans une petite village australienne. Son père a décidé de s’y établir, et la famille a suivi. Mais lorsque celui-ci est en déplacement, le jeune garçon se sent investi de la responsabilité de protéger sa famille. C’est ainsi qu’il décide de savoir qui est cette personne qui appelle souvent et qui siffle. Sa mère a l’air de plus en plus terrorisée. Et Hal veut la soulager. Dans le même temps, un policier en période probatoire, catapulté loin de Sydney, décide contre l’avis de son supérieur d’enquêter sur ces meurtres d’animaux. Quelqu’un s’en prend à eux, sans que l’on puisse comprendre pourquoi. Ses pas vont finir par rejoindre ceux de Hal… L’auteur sait, dès le départ, nous planter un décor dans lequel on peut s’imaginer. J’ai senti la chaleur, la poussière, les voisins indiscrets, les bien pensants, et les rivalités raciales des années 50. Hal est un jeune garçon dégourdi, très observateur et intelligent. Il analyse ce qu’il voit et ce qu’il entend, et en tire des conclusions plutôt matures. Mick Goodenough, le policier, est lui aussi très appréciable. Doté d’un caractère silencieux mais attentif, il sait où il doit chercher, quand bien même on essaie de l’en empêcher. C’est un personnage intéressant, du fait de son vécu passé, de ses réactions présentes, et de sa prise d’initiative. Le roman se laisse lire agréablement. L’histoire est intrigante, placée dans un contexte intéressant. J’avoue ne pas avoir décroché une minute de ma lecture. Le livre n’est pas bien long, le fil de la trame ne s’étire pas désagréablement. C’est avec plaisir que j’ai plongé dans une Australie des années 50 colorée et vivante.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LilyaRose Posté le 7 Juin 2022
    Australie, fin des années 1960, Moorabol est une petite ville habitée par les descendants des colons et des aborigènes. Au milieu d'un terrain désertique en périphérie de la ville, le chien de Mick Goodenough, ex-flic de Sydney, est retrouvé massacré par Hall douze ans. Mick est alors alerté par une série de massacre d'animaux suivant tous le même mode opératoire. En parallèle, chez Hal la tension grimpe. Un corbeau appelle sans cesse sa maman et siffle un air d'Elvis puis profère des menaces. Mick et J'ai vont finir par mené l'enquête ensemble. C'est un très bon thriller. J'ai aimé comment Greg Woodland fait monter la tension à mesure que les crimes deviennent de plus en plus grave. Par le biais de chapitres courts, des descriptions brèves et efficaces, il nous fait craindre le pire. Les meurtres sont de plus en plus sanglants. Un ex-flic à la vie familiale compliquée, des policiers municipaux négligents et corrompus, un petit garçon perspicace. Une intrigue sur fond de racisme envers les aborigènes et de relations extra-conjugales, tous les ingrédients sont réunis pour tromper le lecteur et faire un bon polar. Je recommande ce thriller qui vous fera passer un chouette moment.
  • Joelle30 Posté le 23 Mai 2022
    Un policier qui après une excellente carrière d’enquêteur se retrouve dans la gestion des PV d' une ville de province et un gamin de 12 ans tous les deux nouveaux à Moorabool, bourgade d’Australie. Ils ont en commun l’amour des animaux et sont choqués de certains actes barbares pratiqués sur différentes espèces domestiques. Et en fond, une caravane et un vieux crime qui passionnent l'enfant. La candeur de Hal, sa sensibilité, sa logique aussi. Une mère harcelée, un père absent, une amie aborigène, un petit frère pénible, un ami de famille très présent. Le métier de Mick Goodenough, ses déductions, son respect des humains et des animaux. Un chef de police méprisant et négligeant, des collègues pour la plupart inefficaces et paresseux. Un duo improbable que j’ai aimé. Une lecture agréable !
  • Lalitote Posté le 7 Mai 2022
    1966, Australie, Mick Goodenough ancien flic rétrogradé pour faute dans son ancien poste à Sydney, arrive en probation dans une petite bourgade de Moorabool Rapidement, il s'inquiète de crimes commit sur des animaux et notamment sur un de ses chiens, mais il est bien le seul. Dans le même temps nous allons suivre une famille avec deux enfants qui viennent eux aussi d’emménager. Hal a douze ans et son petit frère. Le père est représentant de commerce sur les routes et sa femme et ses deux garçons vont subir un harcèlement au téléphone qui commence toujours pour un air d'Elvis sifflé. La police locale ne prend aucun compte de de harcèlement, ni des animaux disparus et encore moins de l'avis de Mike. L'enquêteur est très isolé et avec l'aide de Hal il vont se lancer sur une piste qui va s'avérer bien plus dangereuse que prévue. J'ai beaucoup aimé cette intrigue principalement parce qu'elle est menée par des enfants, ce qui est suffise ment rare pour être noté. Le personnage de Mike est aussi fort bien construit et j'ai ressentit tout de suite un attachement et un respect pour cet homme intègre et qui aime son métier. L'atmosphère de vient... 1966, Australie, Mick Goodenough ancien flic rétrogradé pour faute dans son ancien poste à Sydney, arrive en probation dans une petite bourgade de Moorabool Rapidement, il s'inquiète de crimes commit sur des animaux et notamment sur un de ses chiens, mais il est bien le seul. Dans le même temps nous allons suivre une famille avec deux enfants qui viennent eux aussi d’emménager. Hal a douze ans et son petit frère. Le père est représentant de commerce sur les routes et sa femme et ses deux garçons vont subir un harcèlement au téléphone qui commence toujours pour un air d'Elvis sifflé. La police locale ne prend aucun compte de de harcèlement, ni des animaux disparus et encore moins de l'avis de Mike. L'enquêteur est très isolé et avec l'aide de Hal il vont se lancer sur une piste qui va s'avérer bien plus dangereuse que prévue. J'ai beaucoup aimé cette intrigue principalement parce qu'elle est menée par des enfants, ce qui est suffise ment rare pour être noté. Le personnage de Mike est aussi fort bien construit et j'ai ressentit tout de suite un attachement et un respect pour cet homme intègre et qui aime son métier. L'atmosphère de vient vite étouffante et lorsqu'un premier crime et commis et que la notion d'injustice est prégnante cela donne aux personnages une intensité sublimée. Un drame vieux de vingt ans vient donner un éclairage sombre à tout cela. Un vrai coup de cœur pour ce thriller australien où le racisme contre les aborigènes est encore bien présent dans cette bourgade oubliée du monde. Un style d'écriture qui fait ressortir l'humanité des personnages et l'innocence de l'enfance. C'est beau et captivant, ça se lit s'en sans rendre compte et pour une premier roman c'est une réussite. Bonne lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Zazaboum Posté le 4 Mai 2022
    Au coeur de l'Australie et des années 60 dans une petite ville habitée par les descendants des aborigènes et des colons ; Moorabool. La famille de Hal vient de s'y installer pour le travail de son père. Indifférent à la ségrégation il se lie avec d'amitié une fillette. Avec son jeune frère il parcourt les environs et, dans un lieu désertique où est stationné une vieille caravane, ils découvrent le cadavre d'un chien qui a été massacré et mutilé. Goodenough, ex-flic de Sidney a été muté pour une période probatoire. Des cadavres d'animaux avec les mêmes particularités sont retrouvés et éveillent son instinct. Des appels anonymes d'un homme qui siffle toujours le même air terrorisent la mère de Hal et Goodenough sera le seul à s'inquiéter. Le tableau est posé, l'ambiance est pesante et petit à petit l'angoisse monte, très subtilement installée par l'auteur qui suggère plus qu'il ne dit et je me suis surprise à me sentir traquée tout comme Hal ! Une impression de noirceur s'installe et développe la suspicion et les questions ! C'est chaud, moite, écoeurant, angoissant mais l'auteur ne donne pas dans le sadisme à l'inverse du Siffleur !! Bref j'ai adoré ! C'est bien... Au coeur de l'Australie et des années 60 dans une petite ville habitée par les descendants des aborigènes et des colons ; Moorabool. La famille de Hal vient de s'y installer pour le travail de son père. Indifférent à la ségrégation il se lie avec d'amitié une fillette. Avec son jeune frère il parcourt les environs et, dans un lieu désertique où est stationné une vieille caravane, ils découvrent le cadavre d'un chien qui a été massacré et mutilé. Goodenough, ex-flic de Sidney a été muté pour une période probatoire. Des cadavres d'animaux avec les mêmes particularités sont retrouvés et éveillent son instinct. Des appels anonymes d'un homme qui siffle toujours le même air terrorisent la mère de Hal et Goodenough sera le seul à s'inquiéter. Le tableau est posé, l'ambiance est pesante et petit à petit l'angoisse monte, très subtilement installée par l'auteur qui suggère plus qu'il ne dit et je me suis surprise à me sentir traquée tout comme Hal ! Une impression de noirceur s'installe et développe la suspicion et les questions ! C'est chaud, moite, écoeurant, angoissant mais l'auteur ne donne pas dans le sadisme à l'inverse du Siffleur !! Bref j'ai adoré ! C'est bien écrit et bien traduit, l'intrigue est maitrisée et sa lenteur suscite le malaise, tel qu'il se développe pour les personnages. La violence est très psychologique avant d'être physique. Premier roman de l'auteur et c'est une réussite qui va m'inciter à lire ceux qui pourront suivre ! #LeSiffleurdenuit #NetGalleyFrance Challenge Mauvais Genre 2022 Lecteur Thématique Polar mai 2022 : Auteurs océaniens
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Belfond Noir
Succombez à vos instincts de serial lecteur.