Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714493101
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Les Affamés et les Rassasiés

Mathilde Julia Sobottke (traduit par)
Date de parution : 31/10/2019
Après l’immense succès international d'Il est de retour, Timur Vermes revient avec une nouvelle satire aux accents houellebecquiens, un roman d’anticipation aussi drôle que mordant, dans une Europe en pleine crise migratoire où les médias et les réseaux sociaux font office de philosophie de vie.
2020 et des poussières. L’Europe a fermé ses frontières et, comme des centaines de milliers de ses compatriotes, Lionel est coincé dans un immense camp de réfugiés aux confins de l’Afrique, sans le moindre avenir.

Résolu à se rendre en Allemagne coûte que coûte, Lionel élabore alors un projet fou :...
2020 et des poussières. L’Europe a fermé ses frontières et, comme des centaines de milliers de ses compatriotes, Lionel est coincé dans un immense camp de réfugiés aux confins de l’Afrique, sans le moindre avenir.

Résolu à se rendre en Allemagne coûte que coûte, Lionel élabore alors un projet fou : marcher 10 000 kilomètres jusqu’en Europe, en compagnie de ses 150 000 compagnons d’infortune. Le tout sous les caméras d’une émission de téléréalité allemande et suivi de près par une foule de journalistes, d’hommes d’affaires et de mafieux en tout genre, bien décidés à capitaliser sur ce long cortège de misère humaine.

En Allemagne, c’est la panique. Une horde d’envahisseurs venus d’ailleurs s’apprête à franchir les portes de l’Europe ? Jamais ! Les politiciens s’affairent, les journalistes polémiquent et la population s’émeut.

Et tandis que tous tergiversent, les marcheurs arrivent enfin…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714493101
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Belfond
En savoir plus

Ils en parlent

« Un grand livre, à la fois drôle, diabolique et triste ! »
Stern

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Taraxacum Posté le 9 Novembre 2021
    Amis des romans bizarres, bonjour! Que diriez-vous d'un roman proposant une émission de télé-réalité sur les réfugiés? Dans un mélange de cynisme et de naïveté étonnant, et pas toujours dans le bon sens car je ne suis pas sûre que la dite naïveté du scénario soit toujours voulue... Nadège Hackenbush est une présentatrice allemande d'une émission de téléralité au titre bien racoleur qui consiste à envoyer cette starlette sur le retour, et avec une très haute opinion d'elle-même, 'porter secours" à des réfugiés dans des foyers allemands. La chaîne décide de développer la saison 2 en l'expédiant cette fois directement dans un camp en Afrique. Le choc de la misère qu'elle y voit, et la rencontre avec un réfugié dont nous ne saurons jamais le nom, car la production le rebaptise Lionel, la lance dans une expédition incroyable: la voici à la tête d'une colonne de 150 000 réfugiés, au début, tâchant de gagner l'Europe à pieds. Sur un tel postulat de roman, ça passe ou ça casse, et je ne sais pas trop dans quelle catégorie ça tombe, parce que...et bien, il y a des passages excellents, mais il y a aussi des longueurs, et je ne parle pas... Amis des romans bizarres, bonjour! Que diriez-vous d'un roman proposant une émission de télé-réalité sur les réfugiés? Dans un mélange de cynisme et de naïveté étonnant, et pas toujours dans le bon sens car je ne suis pas sûre que la dite naïveté du scénario soit toujours voulue... Nadège Hackenbush est une présentatrice allemande d'une émission de téléralité au titre bien racoleur qui consiste à envoyer cette starlette sur le retour, et avec une très haute opinion d'elle-même, 'porter secours" à des réfugiés dans des foyers allemands. La chaîne décide de développer la saison 2 en l'expédiant cette fois directement dans un camp en Afrique. Le choc de la misère qu'elle y voit, et la rencontre avec un réfugié dont nous ne saurons jamais le nom, car la production le rebaptise Lionel, la lance dans une expédition incroyable: la voici à la tête d'une colonne de 150 000 réfugiés, au début, tâchant de gagner l'Europe à pieds. Sur un tel postulat de roman, ça passe ou ça casse, et je ne sais pas trop dans quelle catégorie ça tombe, parce que...et bien, il y a des passages excellents, mais il y a aussi des longueurs, et je ne parle pas de l'épaisseur du livre, mais plutôt de ressorts qu'on nous ressort à plusieurs reprises, comme par exemple avec "l'amie" journaliste de Nadège. Tous les passages qui lui sont dédiés sont la même chose, en gros, pourquoi se répéter? Et pour un roman qui se veut cynique, dans les réactions des divers pays surtout, cela ressort finalement naïf, et il est dommage qu'on n'ait pas coupé un peu dans la politique interne de la chaine télé pour parler un peu plus de géopolitique vu le sujet! Un peu décevant, donc.
    Lire la suite
    En lire moins
  • DelfDelf Posté le 24 Octobre 2021
    Ce livre est de pure "invention" mais il sonne tellement le vrai. Ce roman dont l'histoire est poignante a eu du mal à me tenir "éveillée" ; l'écriture est plate, sans tonalité ... un tant soit plus à la fois. Le livre présente des longueurs et des longueurs. C'est très dommage car ce roman pourrait tenir en haleine.
  • mel_amazone Posté le 3 Décembre 2020
    Les affamés et les rassasiés de Timur Vermes, ou l'art de l'actualité à la sauce caustique et déjantée ! Bien que le thème de la migration et des réfugiés soit un sujet contemporain, bien que l'idée initiale d'une marche folle sur l'Allemagne, sous les yeux scrutateurs de la télé-réalité, soit originale et inédite, bien que son précédent livre, Il est de retour, ait eu un succès international, avec les mêmes composantes narratives, j'avoue ne pas accrocher et j'en suis la première déçue. Tout est réuni pour passer un très bon moment de lecture, des idées au dénouement mené tambour battant, mais le style, bien que satirique à souhait et empreint d'humour noir, n'est pas assez fluide mais alambiqué, la galerie des personnages est haute en couleurs mais démultipliée, l'intrigue toujours assez longue à se mettre en place... Ce n'est sûrement pas le livre ou son auteur qui est en cause, mais simplement mon goût personnel : j'ai vraiment apprécié le nœud de l'action et les intentions de l'écrivain, mais pas son traitement ni son écriture. Je remercie vivement les éditions 10/18, ainsi que NetGalley, pour leur confiance et surtout, pour la possibilité de confirmation/d'infirmation de choix littéraires personnels.
  • Cricri08 Posté le 24 Octobre 2020
    Un roman noir sur la tragédie des réfugiés et la noirceur de notre monde. 2020 - Allemagne, une journaliste, Nadège Hackenbusch, est envoyée en Afrique faire une émission de télé-réalité dans le plus grand camp de réfugiés au monde. Tous essaient de trouver une solution pour survivre dans cet endroit qui certes leur apporte la sécurité mais aucun avenir. Nadège est à la base assez superficielle, un peu écervelée mais elle devient vite une sorte d'icône, dans le camp et pour les téléspectateurs. Les hommes politiques s'en mêlent car ils craignent que l'opinion publique ne soit trop apitoyée par cette émission et ne veulent recueillir tous ces immigrants. C'est quand 150,000 habitants du camp se mettent en marche vers l'Allemagne que tout se complique! Les personnages sont plutôt bien croqués, jamais des anges ou des démons. le fonds reste toutefois très cynique car l'hypocrisie est omniprésente. Loin d'être une lecture détente mais pourtant un roman qui vous fait réfléchir. Merci à #Netgalley et aux éditions Belfond pour cette lecture !
  • Melmon Posté le 21 Septembre 2020
    C’est une lecture que j’ai beaucoup appre#769;cie#769; pour diffe#769;rents points : Tout d’abord la pluralite#769; des points de vues. Nous jonglons selon les chapitres entre les points de vues de diffe#769;rents personnages, ce qui est tre#768;s inte#769;ressant car, force#769;ment leurs avis sur la situation est diffe#769;rente (hommes politiques, passeurs, journaliste, ce#769;le#769;brite#769;, etc). De plus, cet auteur tout comme pour son premier roman, traite de sujets et de faits importants de socie#769;te#769; en les de#769;tournant et en les rendant moins politiques. Ici la question de l’immigration et l’individualisme. E#769;galement, la question de la te#769;le#769;-re#769;alite#769; m’a interpelle#769;. Celle-ci est aujourd’hui tre#768;s pre#769;sente sur nos e#769;crans et dans notre socie#769;te#769; et l’on pourrait se questionner jusqu’ou#768; elle pourrait e#770;tre vraiment aller ... Pour terminer, le dernier point que j’ai appre#769;cie#769; et la force de caracte#768;re de cette fameuse ce#769;le#769;brite#769;, qui ne se laisse pas faire par un monde d’hommes et ira quoiqu’il en cou#770;te au bout de son objectif.
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.