RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Madame Richardson

            Robert Laffont
            EAN : 9782221134115
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Madame Richardson
            et autres nouvelles

            Date de parution : 08/01/2015

            À chaque nouvelle une héroïne, à chaque héroïne un refrain.
            Tandis qu’elle rêve à son amant, Mme Richardson fredonne « Un petit coin de paradis ». Épiée par un adolescent en Mobylette, la femme du garde-barrière prend des bains de soleil en écoutant « Laisse-moi t’aimer » sur son radiocassette. Avec...

            À chaque nouvelle une héroïne, à chaque héroïne un refrain.
            Tandis qu’elle rêve à son amant, Mme Richardson fredonne « Un petit coin de paradis ». Épiée par un adolescent en Mobylette, la femme du garde-barrière prend des bains de soleil en écoutant « Laisse-moi t’aimer » sur son radiocassette. Avec ses airs de Muriel Moreno, la chanteuse de Niagara, Sarah, fesses nues et cheveux au vent, part à la recherche de l’escarpin idéal. Et Maria, embarquée dans la caisse de Tony, n’a qu’une envie : aller danser la bamba à la barbe des flics sur les quais bleutés du port de Veracruz.
            Après Diane et autres stories en short, Christian Laborde continue d’arpenter le terrain du bref qui sied si bien à son écriture. Lui qui passe sans ciller de l’érotique au fantastique, du surréalisme au roman noir, de la prose solaire à la chute tragique, nous montre toute sa maîtrise dans l’art de mettre en scène les objets du désir. Chez Laborde, les femmes, les jeunes filles… apparaissent. Elles apparaissent et, aussitôt, comme le dit Boris Vian, le reste du monde se met à compter pour du beurre.

            « Connu de nos services de police depuis l’interdiction de L’ Os de Dionysos en 1987, Christian Laborde est un dangereux obsédé textuel. » Frédéric Beigbeider

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221134115
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Robert Laffont
            11.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • zabeth55 Posté le 7 Mai 2015
              Un livre qu’on m’a offert, (merci Myriam), avec une très jolie couverture en noir et blanc. Je ne suis pas fan de nouvelles (frustration de passer d’un sujet à l’autre), mais là, j’avoue que je suis réconciliée. Ce sont des scènes diverses et variées où se mêlent humour et érotisme, avec un brin de gouaille mais surtout beaucoup de poésie. Dans chaque nouvelle, il y a une référence à une chanson célèbre, et on lit avec toujours une musique en tête. Ma préférée, (la plus longue), est « Trois saisons », vraiment aboutie, profonde, sensible et poétique, et la fin est radicale. Une belle découverte que Christian Laborde que je ne connaissais pas. Et je vois qu’il a une belle bibliographie, donc à creuser.
            • Cielo1984 Posté le 12 Mars 2015
              La couverture est magnifique, elle est digne des films des années 50. Le titre et le résumé du livre avait l'air prometteur. Au final, après la lecture, je suis déçu. Je me suis ennuyé. Le livre ne m'a pas accroché. Certaines histoires ne sont pas intéressante. D'autres sont prometteuses, tel l'histoire de Madame Richardson, mais au final, on a l'impression que l'histoire s'arrête au moment où elle devient vraiment intéressante. Une histoire prometteuse s'arrête au moment où ça devient intéressant. En revanche, l'histoire des trois saisons est la plus longue de toute, était totalement ennuyeuse. Le livre est bien écrit mais les histoires sont plate.
            • camillew Posté le 19 Février 2015
              Un recueil tout en douceur, qui se lit avec beaucoup de tendresse, de romantisme, de poésie, et même de mélodie. Dans "Mme. Richardson, et autres nouvelles", Christian Laborde regroupe diverses nouvelles qui ont pour thème commun la femme : La femme dans son rapport de séduction, la femme objet de désir, voire même femme maternelle. Le mot Désir est ainsi le maitre mot de ce recueil. La femme prédomine chaque nouvelle, faisant tourner les têtes de chaque homme qu'elle croise, ou suscite le désir pour chaque personnage masculin. Christian Laborde mêle certes une légère pointe d'érotisme à son histoire, mais il le fait si joliment bien que cela peut en devenir même agréable. On retrouve en effet beaucoup de douceur, et de finesse dans ses récits, mais surtout dans son style. Si j'avais un seul reproche a faire à l'auteur, ce serait de ne pas avoir allonger ses nouvelles, dans le sens ou chaque nouvelle se termine d'une telle façon que cela nous laisse supposer une suite à l'histoire. Par gourmandise littéraire, et par beaucoup de curiosité, on aimerait avoir une suite,... Un recueil tout en douceur, qui se lit avec beaucoup de tendresse, de romantisme, de poésie, et même de mélodie. Dans "Mme. Richardson, et autres nouvelles", Christian Laborde regroupe diverses nouvelles qui ont pour thème commun la femme : La femme dans son rapport de séduction, la femme objet de désir, voire même femme maternelle. Le mot Désir est ainsi le maitre mot de ce recueil. La femme prédomine chaque nouvelle, faisant tourner les têtes de chaque homme qu'elle croise, ou suscite le désir pour chaque personnage masculin. Christian Laborde mêle certes une légère pointe d'érotisme à son histoire, mais il le fait si joliment bien que cela peut en devenir même agréable. On retrouve en effet beaucoup de douceur, et de finesse dans ses récits, mais surtout dans son style. Si j'avais un seul reproche a faire à l'auteur, ce serait de ne pas avoir allonger ses nouvelles, dans le sens ou chaque nouvelle se termine d'une telle façon que cela nous laisse supposer une suite à l'histoire. Par gourmandise littéraire, et par beaucoup de curiosité, on aimerait avoir une suite, tellement la " fin" de chaque nouvelle laisse imaginer diverses issues. Ces nouvelles de Christian Laborde suscitent ainsi beaucoup d'imagination. J'ai notamment un gros coup de cœur pour la nouvelle "Trois saisons", qui relate d'abord la perte de l'être cher _ la première femme de notre vie _ la mère, puis de l'amoureuse, et la folie. Ou encore, j'ai adoré "Talbo", qui, contrairement aux autres nouvelles, ne parle pas ici de femmes, mais d'animaux, de la nature, de la relation spéciale qu'entretient le protagoniste avec un chien qu'il a hérité par testament. Il s'agit d'une très jolie histoire, avec une belle morale et une fin qui se finit bien. Il s'agit ainsi d'une très belles combinaisons de nouvelles, qui m'ont fait découvrir et apprécier l'auteur, et son style littéraire. J'ai passé un très bon moment avec Christian Laborde !
              Lire la suite
              En lire moins
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.