En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Au fond de l'eau

        Pocket
        EAN : 9782266254496
        Code sériel : 16130
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 504
        Format : 108 x 177 mm
        Au fond de l'eau

        Corinne DANIELLOT (Traducteur), PIERRE SZCZECINER (Traducteur)
        Date de parution : 14/06/2018
        En froid avec sa sœur Nel depuis des années, Julia n'a pas voulu lui répondre lorsque celle-ci a tenté de la joindre. Une semaine plus tard, le corps de Nel est retrouvé dans la rivière qui traverse Beckford, la ville de leur enfance. Obligée d'y revenir, Julia est terrifiée. De... En froid avec sa sœur Nel depuis des années, Julia n'a pas voulu lui répondre lorsque celle-ci a tenté de la joindre. Une semaine plus tard, le corps de Nel est retrouvé dans la rivière qui traverse Beckford, la ville de leur enfance. Obligée d'y revenir, Julia est terrifiée. De quoi a-t-elle le plus peur ? D'affronter le prétendu suicide de sa sœur ? De s'occuper de Lena, sa nièce de quinze ans, qu'elle ne connaît pas ? Ou de faire face à un passé qu'elle a toujours fui ? Plus que tout encore, c'est peut-être la rivière qui la terrifie, ces eaux à la fois enchanteresses et mortelles, où, depuis toujours, les tragédies se succèdent...

        « Un roman sombre, tortueux, à la construction efficace. » Clémentine Goldszal – ELLE

        « Paula Hawkins excelle dans le billard psychologique à plusieurs bandes, embrouilles douces amères organisées en récits choraux dont les intrigues progressent et rebondissent au fil des différents narrateurs. » Sabrina Champenois – Libération
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266254496
        Code sériel : 16130
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 504
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        8.10 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • chrissizu Posté le 14 Octobre 2018
          Paula Hawkins manie l’intrigue avec talent !
        • khanel3 Posté le 11 Octobre 2018
          Je voulais lire un autre livre de Paula Hawkins après avoir lu "la fille du train". Ce n'est pas des lectures faciles, car il y a beaucoup de personnages et on bascule sans arrêt dans le passé... Le passé proche, le passé lointain, le présent... De quoi se perdre ! J'avoue que je me suis souvent mélangé les pinceaux avec les personnages. A chaque chapitre, un personnage différent parle à la première personne. Ce livre nous plonge dans les secrets d'une commune, avec des mensonges, avec des croyances, avec des non dits... On se trouve parachuté dans cette ville un peu glauque, avec des gens bizarres, une ambiance sombre. C'est un bon thriller avec une bonne intrigue mais il faut rester concentré.
        • Gaoulette Posté le 11 Octobre 2018
          Autant je peux dire que je suis emballée par le second roman de Paula Hawkins, autant je me suis montrée sceptique au début. Un drame au tout départ. Nel est retrouvée noyée dans ce fameux bassin de Bedford. D'autres femmes y ont péri avant elle. Est-ce une coïncidence? Toutes ces femmes ont elles un lien? En tout cette mort soudaine fait remonter des anciennes colères, des anciennes rancœurs dont Jules la sœur cadette. Elle redébarque dans son ancien village et elle va devoir affronter ses propres démons pour comprendre la mort tragique de sa sœur et surtout s'occuper d'une adolescente en colère Lena qui est le portrait craché de Nel. Paula Hawkins aurait pu faire tourner son roman autour de Jules mais elle décide de nous embrouiller l'esprit et faire balader sa plume au grés de ses envies sur différents protagonistes. C'est simple elle nous balade complétement du début jusqu'au dernier chapitre. A chaque personnage son petit secret qui se profile. Alors que certains on les devine facilement, d'autres nous surprennent. Paula Hawkins met en première ligne un petit village qui a longtemps vécu avec ses mythes et continuent. L'auteure nous démontre qu'avant de pouvoir résoudre une enquête, il faut d'abord que... Autant je peux dire que je suis emballée par le second roman de Paula Hawkins, autant je me suis montrée sceptique au début. Un drame au tout départ. Nel est retrouvée noyée dans ce fameux bassin de Bedford. D'autres femmes y ont péri avant elle. Est-ce une coïncidence? Toutes ces femmes ont elles un lien? En tout cette mort soudaine fait remonter des anciennes colères, des anciennes rancœurs dont Jules la sœur cadette. Elle redébarque dans son ancien village et elle va devoir affronter ses propres démons pour comprendre la mort tragique de sa sœur et surtout s'occuper d'une adolescente en colère Lena qui est le portrait craché de Nel. Paula Hawkins aurait pu faire tourner son roman autour de Jules mais elle décide de nous embrouiller l'esprit et faire balader sa plume au grés de ses envies sur différents protagonistes. C'est simple elle nous balade complétement du début jusqu'au dernier chapitre. A chaque personnage son petit secret qui se profile. Alors que certains on les devine facilement, d'autres nous surprennent. Paula Hawkins met en première ligne un petit village qui a longtemps vécu avec ses mythes et continuent. L'auteure nous démontre qu'avant de pouvoir résoudre une enquête, il faut d'abord que les villageois parlent et admettent leurs fautes…. Même si j'étais perdue au départ à retenir tous ces personnages qui gravitent autour de la mort de Nel, j'ai vraiment apprécié la manière qu'elle nous fait découvrir la vérité et surtout la manière comment elle dévoile les personnages. Paula Hawkins joue sur la corde sensible, les préjugés que ce soit pour le personnage ou le lecteur. Voilà comment je me suis vue dans ce roman : une mauvaise langue qui juge avec les données qu'on accepte de lui communiquer sans aller plus loin que le bout de son nez. J'avoue avoir eu beaucoup d'empathie pour Jules qui se bat avec son passé avec ses intimes convictions. Je ne l'ai pas vu venir cette partie là de l'histoire et j'ai eu de la peine pour elle. C'est le personnage avec Sean qui m'ont le plus marqués. Par contre il reste pour moi certains mystères, des zones d'ombres. Je pense à Mark et je suis aussi très surprise par les révélations sur Jeannie. Paula Hawkins nous surprend avec son dernier chapitre que j'ai refusé de voir dés le départ. Elle chevauche deux drames pour mieux nous embrouiller l'esprit. Du très bon boulot et un roman très bien maitrisé par l'auteure. Mais je tiens à préciser que ma binôme et moi nous n'avons pas compris la scène finale. Nous l'avons interprétée différemment elle et moi. Ce n'est pas grave cela reste un coup de cœur quand même.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Missnefer13500 Posté le 11 Octobre 2018
          Paula Hawkins vient encore nous surprendre avec un deuxième roman. Un roman très déroutant avec un mode de construction déconcertant qui fait que l'on peine un peu à entrer dans l'histoire tant elle est sinueuse, comme la rivière qui coule à Beckfort avec son bassin aux noyées et ses eaux sombres et mystérieuses, dans lesquelles se sont noyées tant de femmes de leur plein gré où pas. Nel y a disparue à son tour. Suicide assure sa fille Lena. Impossible pense Jules/Julia la sœur. Mais comment peut-elle savoir vu que Nel et elle sont brouillées depuis des années ? Connaissait-elle vraiment sa sœur ? Les souvenirs qu'elle possède de cette dernière ne sont-ils pas altérés par le temps ? Nel était-elle celle que Jules décrit ? C'est un des thèmes qu'aborde l'auteure dans cette intrigue. Connait-on vraiment nos proches, nos parents, nos frères, nos sœurs, nos filles ? Kathie, 15 ans ou 17 ans, je ne sais pas, s'est jetée dans le bassin aux noyées, sac à dos et poche lestées de pierre. Il n'y a pas de doute sur son suicide, mais pour tous et surtout ses parents c'est l’incompréhension la plus totale. La jeune ado respirait la... Paula Hawkins vient encore nous surprendre avec un deuxième roman. Un roman très déroutant avec un mode de construction déconcertant qui fait que l'on peine un peu à entrer dans l'histoire tant elle est sinueuse, comme la rivière qui coule à Beckfort avec son bassin aux noyées et ses eaux sombres et mystérieuses, dans lesquelles se sont noyées tant de femmes de leur plein gré où pas. Nel y a disparue à son tour. Suicide assure sa fille Lena. Impossible pense Jules/Julia la sœur. Mais comment peut-elle savoir vu que Nel et elle sont brouillées depuis des années ? Connaissait-elle vraiment sa sœur ? Les souvenirs qu'elle possède de cette dernière ne sont-ils pas altérés par le temps ? Nel était-elle celle que Jules décrit ? C'est un des thèmes qu'aborde l'auteure dans cette intrigue. Connait-on vraiment nos proches, nos parents, nos frères, nos sœurs, nos filles ? Kathie, 15 ans ou 17 ans, je ne sais pas, s'est jetée dans le bassin aux noyées, sac à dos et poche lestées de pierre. Il n'y a pas de doute sur son suicide, mais pour tous et surtout ses parents c'est l’incompréhension la plus totale. La jeune ado respirait la joie de vivre. Rien dans son comportement ne laissait présager cette décision, même pas la veille de sa mort. Soirée que sa mère décortique à l'infini. Comment a-t-elle pu ne pas voir la détresse de sa fille ? Et surtout l’éternelle question qui tourne en boucle dans sa tête : le Pourquoi. Et nous voilà embarqués dans un autre thème, le deuil d'une enfant, la méconnaissance de la vie qu'elle mène en dehors de nous, les secrets. Tandis que certains cherchent à comprendre pour pouvoir avancer, d'autres tiennent des promesses. Taisent la vérité. Car la vérité n'est pas toujours bonne à dire, elle peut détruire des vies. Mais la vérité finit toujours par éclater, car on est souvent plusieurs à la détenir. Et hop, un nouveau thème central dans cette énigme : existe-t-il une seule vérité ? La vérité vraie, comme disent les enfants. N'existe-t-il pas, parfois, plusieurs interprétations à des événements vécus par des personnes différentes et chacun, de fait, pense détenir la vérité. SA vérité. C'est ce que découvrira Jules, un peu trop tard pour se réconcilier avec sa sœur, quand elle prend conscience qu'elle a interprétée à sa manière, certaines paroles suite à un événement fort de son passé. Et à partir de là, chacune d'elle a détenue, la vérité sur un même événement. " Mais que savait-elle de la vérité au juste ? Les gens ne font que raconter leur version de l'histoire " Mais la vérité est aussi manipulable. La preuve avec l'histoire de Lauren, la femme de Patrick et la mère de Sean. Il faudra que l'eau coule sous le pont avant que Sean comprenne que ses souvenirs ont étés manipulés pour coller à ce que son père Patrick veut qu'il se souvienne. Dans cette intrigue à plusieurs voix donc, beaucoup même, les sujets sont donc particulièrement forts et contemporains dans une aventure impliquant donc de nombreux personnages avec leurs histoires propres. Et on se demande quel en est le lien. On avance à petits pas en prenant garde de ne pas se laisser submerger par l'eau au risque de nous noyer dans ce flot continu d'informations de toutes sortes. L'eau, tout tourne autour d'elle avec toute sa symbolique. Elle tient donc une grande place dans le roman avec son sinistre bassin aux noyées. le mysticisme aussi, avec le personnage de Nikkie qui détient elle aussi des vérités transmises par les défuntes. Vieille folle, ou observatrice née ? Après tout c'est un petit village, de sa place à la fenêtre, n'est-elle pas bien placée pour suivre les va et vient de ses voisins ? Mais peut-être est-elle tout simplement détentrice de secrets ? Car comme partout dans le monde, les gens ne sont pas toujours ceux qu'ils paraissent. L'intrigue est complexe tant l'auteure aborde des événements sans liens apparents entre eux. La mort de Libby, au siècle dernier pour sorcellerie, ayant séduit un homme marié, Kathie la jeune fille parfaite qui cache un lourd secret par amour, Anna qui a assassiné son mari avant de se noyer, Lauren la mère de notre enquêteur qui s'est, semble-t-il, suicidée, et pour finir Nel et son obsession pour cette rivière et ses femmes disparues. Nous suivons donc chaque personnage dans ses pensées, ses actions. L'auteure instille les informations au compte goutte, mais au fur et à mesure que l'on avance dans le récit tout ce met en place, et nous parvenons au dénouement, logique, pas vraiment inattendu. En conclusion un thriller haletant et passionnant passé le cap des premiers chapitres et l’alternance de voix dans le récit. L'intrigue est bien ficelée, la plume de l'auteure plaisante et fluide. Presque un coup de cœur. Car petit hic, eh oui, il y a en a un. C'est encore mon besoin de crédibilité qui parle. Elle concerne le chapitre Lena/ Mark et une drôle de disparition Étonnant non ? Je suis curieuse d'avoir l'avis de mes copines de lecture sur des questions sans réponses.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Faura Posté le 10 Octobre 2018
          Mon premier livre audio... J’ai choisi un thriller pour rester en haleine. J’avais peur que l’alternance des voix correspondant aux chapitres ne me déconcentre, mais au contraire, cela délimite bien les différents personnages imaginés par l’auteure et l'interprétation des comédiens captive vraiment l'attention. Nell Abbott est morte noyée. Dans la petite ville de Beckford, dans le « bassin aux noyées », là même où au fil des siècles on a retrouvé des jeunes femmes. Une légende raconte que les sorcières y étaient jadis immergées avec pour mission de se délivrer et de remonter à la surface, et que c’est leur esprit qui attirerait à présent les femmes qui s’y noient. Or Nell avait entrepris d’écrire un livre sur cette légende et toutes les noyades qui s’en sont ensuivies. Il n’était pas vraiment prévu qu’elle s’y noie aussi, quelques semaines après Katy, la meilleure amie de sa fille Lena. La soeur de Nell, Julia dite « Jules », revient sur les lieux de son enfance pour s’occuper de sa nièce Lena. Mais Julia avait des relations difficiles avec sa sœur, voire pas de relations du tout, un lourd passé de reproches inavoués entre elles. Les chapitres et les destins s’entremêlent, entre victimes et proches des victimes, entre présent... Mon premier livre audio... J’ai choisi un thriller pour rester en haleine. J’avais peur que l’alternance des voix correspondant aux chapitres ne me déconcentre, mais au contraire, cela délimite bien les différents personnages imaginés par l’auteure et l'interprétation des comédiens captive vraiment l'attention. Nell Abbott est morte noyée. Dans la petite ville de Beckford, dans le « bassin aux noyées », là même où au fil des siècles on a retrouvé des jeunes femmes. Une légende raconte que les sorcières y étaient jadis immergées avec pour mission de se délivrer et de remonter à la surface, et que c’est leur esprit qui attirerait à présent les femmes qui s’y noient. Or Nell avait entrepris d’écrire un livre sur cette légende et toutes les noyades qui s’en sont ensuivies. Il n’était pas vraiment prévu qu’elle s’y noie aussi, quelques semaines après Katy, la meilleure amie de sa fille Lena. La soeur de Nell, Julia dite « Jules », revient sur les lieux de son enfance pour s’occuper de sa nièce Lena. Mais Julia avait des relations difficiles avec sa sœur, voire pas de relations du tout, un lourd passé de reproches inavoués entre elles. Les chapitres et les destins s’entremêlent, entre victimes et proches des victimes, entre présent et passé, avec l’omniprésence de l’eau de la rivière en fond. Les descriptions sont superbes, l’écoute permet sans doute de mieux ressentir le chemin sinueux tracé par le courant au travers de la ville jusqu’à la falaise surplombant le fameux bassin. Les policiers Sean et Erin se démènent pour trouver les indices permettant d’établir le suicide ou le crime dans les deux cas. Mais le passé peut aussi ressurgir et modifier la perception des choses. Tour à tour, des coupables potentiels se détachent, jusqu’au dénouement final, inattendu, à la toute dernière phrase. J’ai été séduite à la fois par le livre et par le mode de transmission. A refaire sans modération! lirelanuitoupas.wordpress.com
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Paula Hawkins n’a en rien perdu de sa virtuosité. Un nouveau coup de maître. » Challenges

        « Paula Hawkins tricote les destins et embrouille les histoires pour nous tenir en haleine, dessinant en creux des portraits de femmes au passé trop lourd. » Prima

        « Vous avez aimé La Fille du train ? Vous adorerez le nouveau polar de Hawkins. » Femme actuelle

        « Un canevas est habile et efficace, alliage d’atmosphères délétères, de faux semblants, de désirs ambivalents, de communautés et de solitudes. Hawkins manie particulièrement bien l’aigreur. » Libération

        « Trois femmes en quête d’elles-même. » Le Point

        « Glaçant. » Glamour

        « La romancière britannique balaie tous les doutes et confirme magistralement avec un livre sans doute meilleur que le précédent, son incroyable savoir-faire en matière de page-turner (…) Futur Best-seller de l’été dans lequel on plonge en apnée et dont on ressort en nage, complètement rincé. » Le Figaro Magazine

        « Paula Hawkins, experte en fausses pistes et en culs-de-sac. » L’Obs

        « La romancière excelle à aborder les thèmes de la sororité, de l’adolescence et du sexisme. » L’Express

        « Un nouveau thriller psychologique encore plus brillant. » Le Parisien

        « Un roman addictif, qui tient très habilement en haleine jusqu’au dénouement. » Le Monde
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com