Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266150170
Code sériel : 5771
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 640
Format : 108 x 177 mm

Avant Dune

,

Michel Demuth (traduit par)
Date de parution : 21/10/2004

L'Imperium galactique est organisé sur une base féodale. Le duc Paulus Atréides, vassal direct de l'empereur, règne sur la planète Caladan ; la maison des Harkonnen exploite l'épice d'Arrakis, ce monde aride que ses plus anciens habitants, les Fremen, appellent Dune.
Dans l'ombre, les sœurs du Bene Gesserit poursuivent l'exécution d'un...

L'Imperium galactique est organisé sur une base féodale. Le duc Paulus Atréides, vassal direct de l'empereur, règne sur la planète Caladan ; la maison des Harkonnen exploite l'épice d'Arrakis, ce monde aride que ses plus anciens habitants, les Fremen, appellent Dune.
Dans l'ombre, les sœurs du Bene Gesserit poursuivent l'exécution d'un plan conçu depuis des millénaires : donner naissance au surhomme qui maîtrisera le temps et fera le bon choix pour l'humanité. Elles vont précipiter les événements qui ébranleront tout l'univers connu.
 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266150170
Code sériel : 5771
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 640
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • AnyaEorgor Posté le 9 Novembre 2021
    Personnellement, je ne compte pas me lancer dans le débat de savoir qui je préfère entre Frank Herbert ou la collaboration entre Brian Herbert et Kevin J. Anderson. À vrai dire, au niveau de l'écriture, je n'ai pas noté de différences notables, sans compter que les oeuvres ont été traduites. Sur un autre registre : pour le moment, je n'ai lu que Dune et Avant Dune 1. La maison des Atréides, ce qui est bien peu pour établir un comparatif. Tout ce que je sais, c'est que j'ai commencé Dune y a de cela trois ans et que la mort d'un personnage m'a tellement marquée que j'ai arrêté le livre au beau milieu. Il m'a fallu un bon moment avant de pouvoir le recommencer et le finir, chose que j'ai fait en début d'année. L'univers ne m'émeut pas au sens profond du terme. Il ne m'ébranle pas. En fait, il stimule plutôt mon intellect, me fait ricaner devant les complots et éveille en moi la flamme de la vengeance ou de la justice. Je me sens spectatrice d'une partie d'échec finement menée et, étant donné que mes personnages préférés sont Léto Atréides et Vladimir Harkonnen (avec une petite préférence pour... Personnellement, je ne compte pas me lancer dans le débat de savoir qui je préfère entre Frank Herbert ou la collaboration entre Brian Herbert et Kevin J. Anderson. À vrai dire, au niveau de l'écriture, je n'ai pas noté de différences notables, sans compter que les oeuvres ont été traduites. Sur un autre registre : pour le moment, je n'ai lu que Dune et Avant Dune 1. La maison des Atréides, ce qui est bien peu pour établir un comparatif. Tout ce que je sais, c'est que j'ai commencé Dune y a de cela trois ans et que la mort d'un personnage m'a tellement marquée que j'ai arrêté le livre au beau milieu. Il m'a fallu un bon moment avant de pouvoir le recommencer et le finir, chose que j'ai fait en début d'année. L'univers ne m'émeut pas au sens profond du terme. Il ne m'ébranle pas. En fait, il stimule plutôt mon intellect, me fait ricaner devant les complots et éveille en moi la flamme de la vengeance ou de la justice. Je me sens spectatrice d'une partie d'échec finement menée et, étant donné que mes personnages préférés sont Léto Atréides et Vladimir Harkonnen (avec une petite préférence pour ce dernier quand même ; j'adore les méchants), je ne pouvais pas passer devant Avant Dune sans le lire. Quoi de meilleur pour moi que de lire la jeunesse du Duc Léto et du Baron Harkonnen ? (Réponse : rien, j'adore !) On comprend, dans ce livre, énormément de choses sur le livre Dune en lui-même : comment Léto est devenu Duc ? D'où vient Jessica, la mère de Paul ? Pourquoi est-ce que le Baron est gros ? Comment Duncan Idaho en est venu à servir Léto ? Qui était le père de Liet Kynes et qu'a-t-il accompli sur Arrakis ? Comment sont formés les Navigateurs de la Guilde ? Et autres questions. Ce que j'ai beaucoup aimé aussi, c'est l'amitié entre Léto Atréides et Rhombur Vernius, le prince de la planète Ix (d'ailleurs, toute l'intrigue qui se déroule sur Ix, avec les jeux de pouvoir, est vraiment très intéressante). Sans parler de la relation entre le Prince Héritier Shaddam et Hasimir Fenring que je trouve exquise ! Un bon coup de coeur pour moi (à vrai dire, je n'en doutais pas du tout). Un livre qui plaira à ceux qui aiment les intrigues complexes, les complots, les manigances et les changements de point de vue entre de multiples personnages.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Vevou Posté le 27 Décembre 2020
    Je fais partie des lecteurs de la totalité de la série Dune, du moins celle écrite par Herbert père, Franck, et j'ai découvert cette trilogie, trois livres se passant avant Dune et écrits par Brian, Herbert fils. Cette trilogie, qui commence avec La maison Atréides, se lit plus facilement et est certainement plus abordable que certains tomes de la main de Franck, comme L'empereur Dieu de Dune, mais on y retrouve la trame de ce qui rend l'univers de Dune unique. Le fait que les notes de Franck aient été utilisées par Brian doit y être pour beaucoup. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire les trois tomes.
  • grimorg Posté le 20 Février 2020
    J'ai adoré la série Dune: lecture de lycée et relue à l'âge adulte. Ici, on retrouve le même univers, mais 30 ou 40 ans avant. Ce tome n'a pas la profondeur et la richesse de la série mère. On n'a pas le style d'écriture dense que pouvait avoir Franck Herbert, cette distance avec l'action. Nous avons des chapitres courts, très courts, moins de 10 pages pour la grande majorité. Un style plus clair également, plus porté sur l'action. Mais c'est un roman qui se lit bien, l'histoire est intéressante tant l'univers développé par Herbert père est fascinant. Ici, on découvre d'autres facettes (Ix, les Longs Courriers). Lecture plaisante.
  • Wilena Posté le 13 Octobre 2019
    Un excellent livre, qui nous plonge dans l'univers de Dune, avec ses intrigues et ses faux semblants.
  • lehibook Posté le 27 Juin 2019
    Soyons clair ce préquel comme les autres ne soutient pas la comparaison avec la saga originale. Mais plaisir est tel de retrouver cet univers-là que je n'ai pu m'empêcher de les lire . Et puis c'est tout de même du space-opera de bonne facture .
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !