Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264074058
Code sériel : 5433
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm

Bleu de Delft

Guillaume DENEUFBOURG (Traducteur)
Date de parution : 04/04/2019
Le destin d’une jeune femme du XVIIe siècle et les débuts de la célèbre céramique de Delft. Une histoire magistralement construite sur une femme forte.
Au XVIIe siècle, après la mort mystérieuse de son mari, la jeune Catrijn quitte sa campagne néerlandaise pour tenter sa chance à la ville. Le hasard des rencontres la mène à Amsterdam où elle est engagée comme intendante dans une famille. Passionnée de peinture, Catrijn aide la maîtresse de maison... Au XVIIe siècle, après la mort mystérieuse de son mari, la jeune Catrijn quitte sa campagne néerlandaise pour tenter sa chance à la ville. Le hasard des rencontres la mène à Amsterdam où elle est engagée comme intendante dans une famille. Passionnée de peinture, Catrijn aide la maîtresse de maison à parfaire son apprentissage. Elle fera même la rencontre de Rembrandt dans son atelier. Mais, poursuivie par son passé, en la personne d’un ancien valet de ferme qui menace de révéler les circonstances de la disparition de son mari, la jeune femme doit fuir à Delft où elle est engagée dans une faïencerie, et formée par un ami de Vermeer. Le grand peintre voit d’un oeil bienveillant le succès fulgurant de Catrijn lorsqu’elle met au point le célèbre bleu de Delft.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264074058
Code sériel : 5433
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • danielehoslet Posté le 1 Juillet 2020
    Classé dan la catégorie des romans historiques, le livre retrace la vie tumultueuse de Catrijn BARENTSDOCHTER, au 17è siècle, dans les Provinces Unies (Pays Bas actuels). Contemporaine de Rembrandt et de Vermeer, elle a un don certain pour la peinture. Mais c'est dans la décoration de la porcelaine dite hollandaise ou de Delft qu'elle va exceller. La guerre civile en Chine avait coupé l'importation de porcelaine et faïence chinoises. Il fallait trouver de nouveaux débouchés. Au fil des pages se dessinent les motifs qui ont fait la renommée de la porcelaine de Delft et du célèbre Bleu de Delft. Le dernier tiers du roman a une étrange ressemblance avec l'année 2020, l'année de la Covid. Une épidémie de peste se déclare dans les Provinces Unies en 1655. On y parle de maladie mal connue, de contagion fulgurante, de manque de remèdes, de confinement, de faillites d'entreprises. les maisons où un cas peste s'était déclaré été marqué d'un P. Mais Catrijn aussi talentueuse soit-elle a ses secrets qui vont la poursuivre jusqu'au bout du roman. Un roman fluide et agréable à lire, bien documenté et qui jette un regard intéressant sur les Pays Bas au temps de leurs richesses venues... Classé dan la catégorie des romans historiques, le livre retrace la vie tumultueuse de Catrijn BARENTSDOCHTER, au 17è siècle, dans les Provinces Unies (Pays Bas actuels). Contemporaine de Rembrandt et de Vermeer, elle a un don certain pour la peinture. Mais c'est dans la décoration de la porcelaine dite hollandaise ou de Delft qu'elle va exceller. La guerre civile en Chine avait coupé l'importation de porcelaine et faïence chinoises. Il fallait trouver de nouveaux débouchés. Au fil des pages se dessinent les motifs qui ont fait la renommée de la porcelaine de Delft et du célèbre Bleu de Delft. Le dernier tiers du roman a une étrange ressemblance avec l'année 2020, l'année de la Covid. Une épidémie de peste se déclare dans les Provinces Unies en 1655. On y parle de maladie mal connue, de contagion fulgurante, de manque de remèdes, de confinement, de faillites d'entreprises. les maisons où un cas peste s'était déclaré été marqué d'un P. Mais Catrijn aussi talentueuse soit-elle a ses secrets qui vont la poursuivre jusqu'au bout du roman. Un roman fluide et agréable à lire, bien documenté et qui jette un regard intéressant sur les Pays Bas au temps de leurs richesses venues des revenus colossaux engendrés par de la Compagnies des Indes Orientales et aussi un très beau portrait de femme.
    Lire la suite
    En lire moins
  • klimt4 Posté le 30 Juin 2020
    Bleu de Delft. Simone Van der Vlugt. 331 P. Nous voici plongés dans l'histoire bouleversante de Catrijn. Veuve , elle souhaite changer de vie . Nous sommes au XVIIème siècle. J'ai eu l'impression , tout à coup de côtoyer Rembrandt, Vermeer et je me suis même retrouvée avec Carel Fabritius qui a peint L Le chardonneret, que nous avons suivi dans le roman de Donna Tartt...Il l'a peint après l'explosion de la poudrière de Delft. Beaucoup de rythme , Catherijn , m'a surprise sur sa façon de rebondir à chaque épreuve. Un joli personnage , bien travaillé A la mort mystérieuse de son mari , la jeune Catherijn quitte sa campagne néerlandaise pour tenter sa chance en ville. Le hasard des rencontres la mène à Amsterdam.où elle est engagée comme intendante pour la famille van Nulandt. Passionnée de peinture, Catherijn , aide la maîtresse de maison à parfaire son apprentissage...
  • secondo Posté le 8 Juin 2020
    Ecriture contemporaine dans un roman d'époque, ce voyage teinté bleu de Delft aurait pu nous entraîner plus loin dans le nuancier cérébral, avec une facilité engendrée par la narration addictive qui ne permet pas de poser le bouquin trop longtemps. Avec la petite chanson des noms inabordables pour la prononciation française "Barentsdochter, Keizersgracht, Haalermmertrekvaart" c'était dans la poche bleu de la blouse. Mais hélas il y a comme quelque chose d'expéditif dans le déroulé de l'action, comme une impatience, comme si l'autrice avait voulu se débarrasser de sa poule au oeufs d'or-bleu-de-Delft, tel un mystère !
  • Sydola Posté le 2 Mars 2020
    Catrijn, peu de tempsaprès le décès de son époux Govert, décide de quitter son village de Rijp pour aller travailler dans la ville voisine d’Alkmaar. Elle vend donc tous ses biens.Elle retrouvera une amie, aubergiste à Alkmaar, qui lui annonce la mort du maître de maison où elle devait travailler.Un client, comprenant le désarroi de Catrijn, lui propose de travailler comme intendante chez son frère à Amsterdam, poste qu’elle obtiendra grâce à la lettre de recommandation que le client lui écrira. Tout va pour le mieux jusqu’au jour à un ouvrier de son village la croise à Amsterdam. Elle va fuir à Delft où elle sera embauchée au sein d’une faïencerie mais l’ouvrier va à nouveau la retrouver. Ce roman, sous fond d’histoire policière, est un roman sur l’art de la faïencerie avec son aspect historique et l’évolution de cet artisanat. C’est aussi une belle histoire d’amour et d’émancipation de la femme. Même si on devine où l’auteur va nous emmener en ce qui concerne l’aspect policier, on est surpris par le caractère du personnage principal qui a plusieurs facettes. La première est une femme volontaire et courageuse, la seconde est soumise par les conventions mais c’est peut-être dû au fait que l’histoire... Catrijn, peu de tempsaprès le décès de son époux Govert, décide de quitter son village de Rijp pour aller travailler dans la ville voisine d’Alkmaar. Elle vend donc tous ses biens.Elle retrouvera une amie, aubergiste à Alkmaar, qui lui annonce la mort du maître de maison où elle devait travailler.Un client, comprenant le désarroi de Catrijn, lui propose de travailler comme intendante chez son frère à Amsterdam, poste qu’elle obtiendra grâce à la lettre de recommandation que le client lui écrira. Tout va pour le mieux jusqu’au jour à un ouvrier de son village la croise à Amsterdam. Elle va fuir à Delft où elle sera embauchée au sein d’une faïencerie mais l’ouvrier va à nouveau la retrouver. Ce roman, sous fond d’histoire policière, est un roman sur l’art de la faïencerie avec son aspect historique et l’évolution de cet artisanat. C’est aussi une belle histoire d’amour et d’émancipation de la femme. Même si on devine où l’auteur va nous emmener en ce qui concerne l’aspect policier, on est surpris par le caractère du personnage principal qui a plusieurs facettes. La première est une femme volontaire et courageuse, la seconde est soumise par les conventions mais c’est peut-être dû au fait que l’histoire se passe au 17ème siècle, époque où la religion pesait sur les conventions sociales. C’est un roman à découvrir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Rhodopsine Posté le 16 Février 2020
    Un bien agréable roman. Hollande, siècle d'or, une jeune femme devient veuve d'un mari qui la bat: les rumeurs vont bon train, Catrijn part chercher subsistance à Amsterdam. Un talent indéniable de peintre l'éloigne de la maison où elle est intendante, elle intègre une fabrique de faïences à Delft. Loin d'être un traité technique, un roman historique prenant, des personnages bien vivants, une intrigue à laquelle je me suis prise: excellente surprise, qui donne envie de découvrir les autres ouvrages de l'autrice.
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    6 romans historiques à découvrir ce printemps

    Vous vous passionnez pour les histoires médiévales ? La mythologie n'a plus aucun secret pour vous ? Vous avez toujours tout voulu savoir sur Gustave Courbet ? Alors notre sélection de romans historiques du printemps est faite pour vous. 

    Lire l'article