Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266311427
Code sériel : 3382
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 160
Format : 108 x 177 mm

Bonjour tristesse

Date de parution : 06/05/2021
Le portrait incandescent d'une jeune fille prise entre frivolité et gravité
Le soleil brûlant, une magnifique villa, la Méditerranée toute proche… Cécile, dix-sept ans, s’apprête à passer un été inoubliable. De l’amour, elle ne connaît que la légèreté, les baisers et l’inévitable lassitude, tout comme son père Raymond, qui enchaîne les conquêtes. L’arrivée d’Anne, femme cultivée et droite, menace soudain leur... Le soleil brûlant, une magnifique villa, la Méditerranée toute proche… Cécile, dix-sept ans, s’apprête à passer un été inoubliable. De l’amour, elle ne connaît que la légèreté, les baisers et l’inévitable lassitude, tout comme son père Raymond, qui enchaîne les conquêtes. L’arrivée d’Anne, femme cultivée et droite, menace soudain leur insouciance. Pour préserver leur vie d’amusements, Cécile s’engage alors dans un jeu dangereux…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266311427
Code sériel : 3382
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 160
Format : 108 x 177 mm
Pocket jeunesse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • PhilippeNordiste Posté le 9 Janvier 2022
    Je n'avais encore jamais eu l'occasion de lire ce livre, et je n'en sors pas déçu: certes il a sans doute vieilli et le parfum de scandale s'est lentement évaporé - une fille de 17 ans est souvent sexuellement très au fait de nos jours. Mais je trouve qu'avec les années le livre a pris un charme un peu désuet, il est le reflet d'une époque passée, sans doute révolue, au charme fané. Seul bémol pour moi, j'ai eu quand même un peu de mal à m'émouvoir pour ces bourgeois sans limites pécuniaires, sans réel but - en quoi le bac a t'il une importance ? Question qui encore plus à l'époque devait en effet avoir un parfum scandaleux.
  • Celine64200 Posté le 31 Décembre 2021
    Relire un livre que l'on a beaucoup aimé des décennies plus tôt c est retrouver des émotions toujours vivantes, toujours vibrantes.Pour moi, ce livre ,contrairement à ses lecteurs, à ses lectrices, n'a pris une ride.Ce premier roman, écrit par Françoise Sagan à 19 ans, est incontestablement une réussite ! Elle y décrit à la perfection, et avec simplicité, les sentiments contradictoires qui animent une jeune fille pendant un été, et qui vont la pousser à agir sur le destin de ses proches. A lire et à relire ...
  • Litteratureandco Posté le 20 Décembre 2021
    Une villa sur la Côte d'Azur, le soleil bousculant les sens, la chaleur et l'alcool montent à la tête. Cécile a 17 ans lors de cet été, accompagnée de son père et de sa nouvelle maîtresse, Elsa. Tout se passe au mieux, elle rencontre même un jeune garçon de qui elle s'amourache. Mais tout bascule lorsque Anne les rejoint. Anne c'était l'amie de sa mère décédée. La quarantaine, classe, cultivée, un poil rigide. Cécile est partagée entre son amour pour elle et son désir de la voir partir, de peur qu'elle change sa vie à jamais, puisqu'elle souhaite épouser son père. La jeune fille est perdue, machiavélique puis regrettant ses actes, déboussolée au milieu d'adultes la laissant s'alcooliser. J'ai bien aimé ce court roman, j'ai un peu eu du mal avec le personnage de Cécile, une petite gosse qu'on aimerait remettre à sa place. C'est dommage que l'autrice ne nous parle pas de sa mère qu'elle n'a plus, cela aurait peut être permis de mieux la comprendre. J'ai beaucoup aimé le personnage de Anne, qui ne m'a pas semblé si austère, j'aurais aimé avoir son point de vue, cela aurait tellement apporté! A la fin de ce roman, je me suis dit "bof", mais... Une villa sur la Côte d'Azur, le soleil bousculant les sens, la chaleur et l'alcool montent à la tête. Cécile a 17 ans lors de cet été, accompagnée de son père et de sa nouvelle maîtresse, Elsa. Tout se passe au mieux, elle rencontre même un jeune garçon de qui elle s'amourache. Mais tout bascule lorsque Anne les rejoint. Anne c'était l'amie de sa mère décédée. La quarantaine, classe, cultivée, un poil rigide. Cécile est partagée entre son amour pour elle et son désir de la voir partir, de peur qu'elle change sa vie à jamais, puisqu'elle souhaite épouser son père. La jeune fille est perdue, machiavélique puis regrettant ses actes, déboussolée au milieu d'adultes la laissant s'alcooliser. J'ai bien aimé ce court roman, j'ai un peu eu du mal avec le personnage de Cécile, une petite gosse qu'on aimerait remettre à sa place. C'est dommage que l'autrice ne nous parle pas de sa mère qu'elle n'a plus, cela aurait peut être permis de mieux la comprendre. J'ai beaucoup aimé le personnage de Anne, qui ne m'a pas semblé si austère, j'aurais aimé avoir son point de vue, cela aurait tellement apporté! A la fin de ce roman, je me suis dit "bof", mais finalement, j'ai l'impression qu'il m'a marquée plus que je ne le pense. Je repense à l'atmosphère particulière de cet été, aux futilités auxquelles la jeune Cécile donne tant d'intérêt, et enfin à cette fin fracassante.
    Lire la suite
    En lire moins
  • GaellePoupin Posté le 22 Novembre 2021
    C'est ma lecture "classique" du mois. J'ai entendu parler de Françoise Sagan grâce à une chronique de Ambre Chalumeau (Quotidien). Elle conseillait d'avoir lu au moins "Bonjour tristesse" dans sa vie (chose faite !). Ce livre porté bien son nom... Le style d'écriture est simple. La fin va me marquer pour un bon moment je pense !
  • brochardclip Posté le 6 Octobre 2021
    Je n'ai pas vraiment aimé ce livre bien qu'il soit très bien écrit. Ce jeu de l'amour et du hasard où les héros sont tellement oisifs qu'ils s'amusent avec les sentiments des autres. Nous ne sommes pas dans la vraie vie. Pourtant j'ai lu cette nouvelle pendant les vacances au bord de la Méditerranée, j'aurais pu être réceptive, hélas non.
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.