RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Cet instant-là

            Pocket
            EAN : 9782266227384
            Code sériel : 15177
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 704
            Format : 108 x 177 mm
            Cet instant-là

            Bernard COHEN (Traducteur)
            Date de parution : 03/01/2013

            Écrivain new-yorkais, Thomas Neesbitt, reçoit à quelques jours d’intervalle deux courriers qui le replongent dans son passé : les papiers de son divorce après vingt ans de mariage, puis le journal de son premier amour.
            1984. Parti à Berlin pour écrire, Thomas arrondit ses fins de mois en travaillant pour Radio...

            Écrivain new-yorkais, Thomas Neesbitt, reçoit à quelques jours d’intervalle deux courriers qui le replongent dans son passé : les papiers de son divorce après vingt ans de mariage, puis le journal de son premier amour.
            1984. Parti à Berlin pour écrire, Thomas arrondit ses fins de mois en travaillant pour Radio Liberty. Il rencontre alors Petra, sa traductrice. Entre eux, naît une passion dévorante. Peu à peu, Petra lui confie son histoire et le récit de son passage à l’Ouest. Thomas est bouleversé. Rien désormais ne semble pouvoir séparer les deux amants...

            « Quel diable d'écrivain ! Douglas Kennedy sait depuis longtemps tenir son lecteur en haleine. Avec Cet instant-là, il franchit encore une marche vers l'Olympe des romanciers. »
            François Busnel – L'Express

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266227384
            Code sériel : 15177
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 704
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            8.60 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Quel diable d'écrivain ! Douglas Kennedy sait depuis longtemps tenir son lecteur en haleine. Ses thrillers psychologiques sont d'habiles machines à suspense. Avec Cet instant-là, il franchit encore une marche vers l'Olympe des romanciers. » François Busnel - L'Express
            « Pour séduire son public, Kennedy utilise des ruses dignes de la Stasi. Pas besoin de nous torturer pour qu'on avoue avoir dévoré son pavé d'une traite fébrile. » Eric Neuhoff - Le Figaro Littéraire
            « Dépeinte avec force et justesse, cette histoire revisite l'atmosphère plombée de la guerre froide, les souffrances des intellectuels d'Allemagne de l'Est... » François Vey - Le Parisien

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • VIVI02 Posté le 5 Décembre 2018
              ce livre m'a beaucoup marquée par son histoire tragique mais tellement belle. Une vraie histoire d'amour avant que le mur ne tombe...
            • acoupleofbooks Posté le 26 Août 2018
              Ce roman de Douglas Kennedy, moins connu que ses autres opus comme A la poursuite du bonheur ou La femme du Ve, est très agréable à lire. Le style de l’auteur, que l’on peut qualifier d' »efficace », se retrouve ici avec une histoire rondement menée et où les personnages prennent formes au fil des pages, avec les forces et leurs faiblesses, les croyances et leurs erreurs. Ce roman est plein de surprises et est pourvu d’un rythme intéressant. Le jeu des flashbacks le rend vivant et dynamique tout en restant clair, ce qui est une belle réussite!
            • candou42 Posté le 2 Août 2018
              Après avoir adoré "A la poursuite du bonheur" j'ai poursuivi ma découverte de l'oeuvre de Douglas Kennedy avec "Cet instant-là". J'avoue que je suis ressortie un peu mitigée de ma lecture car je n'ai pas retrouvé ce qui m'avait emballée dans l'oeuvre citée précédemment. J'ai trouvé le début de l'histoire extrêmement long et parfois ennuyeux. Certes, les descriptions permettent de poser l'ambiance mais certaines pérégrinations de Thomas m'ont semblé interminables. Puis intervient l'histoire d'amour, présentée comme le coeur de l'intrigue, et là encore j'ai été assez déçue. J'ai trouvé celle-ci trop fulgurante, ne collant pas au caractère du personnage présenté jusqu'à maintenant, décrite par des expressions relevant parfois du cliché et allant beaucoup trop vite à mon avis. Certes, celle-ci est présentée comme un coup de foudre mais je ne me suis pas laissée convaincre ce qui fait que je suis restée un peu extérieure au récit. Heureusement, le dernier tiers du livre est intéressant grâce au contexte historique et au monde de l'espionnage extrêmement bien décrit par l'auteur. Et la force du roman réside dans ce point-là. Pour conclure, j'ai été déçue par l'histoire d'amour du roman à laquelle je n'ai pas vraiment cru, j'ai trouvé certains personnages trop... Après avoir adoré "A la poursuite du bonheur" j'ai poursuivi ma découverte de l'oeuvre de Douglas Kennedy avec "Cet instant-là". J'avoue que je suis ressortie un peu mitigée de ma lecture car je n'ai pas retrouvé ce qui m'avait emballée dans l'oeuvre citée précédemment. J'ai trouvé le début de l'histoire extrêmement long et parfois ennuyeux. Certes, les descriptions permettent de poser l'ambiance mais certaines pérégrinations de Thomas m'ont semblé interminables. Puis intervient l'histoire d'amour, présentée comme le coeur de l'intrigue, et là encore j'ai été assez déçue. J'ai trouvé celle-ci trop fulgurante, ne collant pas au caractère du personnage présenté jusqu'à maintenant, décrite par des expressions relevant parfois du cliché et allant beaucoup trop vite à mon avis. Certes, celle-ci est présentée comme un coup de foudre mais je ne me suis pas laissée convaincre ce qui fait que je suis restée un peu extérieure au récit. Heureusement, le dernier tiers du livre est intéressant grâce au contexte historique et au monde de l'espionnage extrêmement bien décrit par l'auteur. Et la force du roman réside dans ce point-là. Pour conclure, j'ai été déçue par l'histoire d'amour du roman à laquelle je n'ai pas vraiment cru, j'ai trouvé certains personnages trop caricaturaux (Alastair) mais j'ai apprécié le contexte dans lequel se déroule la majeure partie de l'histoire.
              Lire la suite
              En lire moins
            • sterne91 Posté le 2 Juillet 2018
              Très gris, on perçoit bien le Berlin d’avant la chute du mur. Difficile vie pour ces berlinois. Tristes histoires d’amour que la politique complique. On y est, on souffre autant que les personnages. Un peu long au départ, mais l’histoire est prenante et surtout on veut savoir et comprendre.
            • SophieWag Posté le 19 Février 2018
              Un très bon témoignage de ce que fut Berlin du temps des deux Allemagne avec en prime les rebondissements et les non-dits dévastateurs qui ont fait le succès de Douglas Kennedy!
            Toute l'actualité de Douglas Kennedy
            Suivez votre auteur préféré au fil de ses nouveaux romans.