Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266205009
Code sériel : 13121
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Deuils de miel

Date de parution : 14/10/2010

Une femme est retrouvée morte, agenouillée, nue, entièrement rasée dans une église. Sans blessures apparentes, ses organes ont comme implosé. Pour le commissaire Sharko, déjà détruit par sa vie personnelle, cette enquête ne ressemblera à aucune autre, car elle va l'entraîner au plus profond de l’âme humaine : celle du...

Une femme est retrouvée morte, agenouillée, nue, entièrement rasée dans une église. Sans blessures apparentes, ses organes ont comme implosé. Pour le commissaire Sharko, déjà détruit par sa vie personnelle, cette enquête ne ressemblera à aucune autre, car elle va l'entraîner au plus profond de l’âme humaine : celle du tueur… et la sienne.

« Conduite du récit pied au plancher, imagination diabolique, rebondissements en rafale. Outrance dramatique, frénésie du rythme, suréclairage des détails, le lecteur n'a pas de répit. » Michel Abescat – Télérama

Cet ouvrage a reçu le prix Sang d’Encre des lycéens

@ Disponible chez 12-21
L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266205009
Code sériel : 13121
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Conduite du récit pied au plancher, imagination diabolique, rebondissements en rafale. (…) Outrance dramatique, frénésie du rythme, suréclairage des détails, le lecteur n’a pas de répit. »

Michel Abescat - Télérama

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Rigotcindy Posté le 4 Novembre 2020
    Toujours très bon, toujours plus vite, sharko nous embarque à une vitesse folle dans une enquête sordide où la folie ajoute son petit grain de sel
  • Laurent3375 Posté le 22 Septembre 2020
    Quatrième roman de Franck Thilliez et seconde enquête douloureuse du commissaire Franck Sharko. Je ne tiens pas compte de son premier roman "Conscience animale" où Sharko apparaît mais sans lien direct avec les opus qui suivront et qui présente peu d'intérêt (cf. ma chronique). "Deuils de miel" publié en 2006 reprend les accords de "Train d'enfer pour ange rouge" et nous dévoilera ce qu'est devenue sa femme, rudement secouée par l'ange rouge. Shark, complètement abîmé, est projeté dans une nouvelle mésaventure criminelle bien tordue où vont se mêler insectes divers et variés, crimes sauvages sous fond biblique et descente en enfer psychiatrique. L'auteur sait organiser son roman pour nous attirer toujours plus loin dans l'horreur et l’indicible, au moyen de chapitres courts dans un rythme effréné. Il flirt avec le surnaturel jusqu'à ce que les pièces du puzzle se réunissent dans un ensemble cohérent jusqu'à un final palpitant. Nous sommes certes sur du roman de gare et il faut avoir un goût certain pour ce type de littérature pour se complaire dans cette lecture. C'est mon cas et je vais poursuivre dans cette voie. Bien à vous tous amis babéliens !
  • Busanopathe Posté le 20 Septembre 2020
    J'ai adoré retrouver notre personnage principal : Sharko. Sérieusement, ce tome ci est riche en émotions. En effet, Thilliez n'épargne vraiment pas son héros et nous emmène dans une enquête tout aussi intéressante qu'intriguante. Je vais de ce pas lire la suite
  • Kalacatlove Posté le 11 Septembre 2020
    j’ai pris plaisir à retrouver Sharko dans cette enquête à couper le souffle. Du suspense, des rebondissements, une course contre la montre, une lutte contre un psychopathe dingue d’insectes et un flic complètement fou. Un bon mélange pour une histoire que j’ai beaucoup aimé. Je l’ai trouvé moins « dérangeant » que Train d'enfer pour ange rouge mais pas aussi captivant. J’ai hâte de poursuivre avec le prochain de la série.
  • Polardesglaces Posté le 30 Août 2020
    Deuils de miel, troisième roman de Franck Thilliez, est le deuxième livre, qui met en scène, comme enquêteur principal, le commissaire Sharko. On retrouve la patte de l’auteur déjà vue dans le premier opus, Train d’enfer pour Ange rouge : un aspect fantastique, sans que ce soit absurde et qu’on tombe dans l’irréel ou la science fiction, un criminel machiavélique et très intelligent, des crimes bien organisés, sur le long terme et des références ésotériques, à la Bible. Mais tout le talent de Franck Thilliez est de ne pas donner l’impression d’une redite. Ce livre possède un caractère original propre. Il s’organise comme un jeu de piste où le tueur sème les indices, les uns après les autres. Le défi du policier est d’essayer d’aller plus vite que le rythme imposé par l’assassin, de le devancer. Attention : si vous êtes particulièrement sensibles aux petites bêtes, les cauchemars vous guettent après la lecture. Car des bestioles, il y en a presque à chaque page : papillons de nuit, araignées, moustiques, fourmis rouges. L’auteur creuse la psychologie de son héros, Sharko. Une psychologie très éprouvée par la perte accidentelle de sa femme et de sa fille – on l’apprend dès la première page. Deuils de... Deuils de miel, troisième roman de Franck Thilliez, est le deuxième livre, qui met en scène, comme enquêteur principal, le commissaire Sharko. On retrouve la patte de l’auteur déjà vue dans le premier opus, Train d’enfer pour Ange rouge : un aspect fantastique, sans que ce soit absurde et qu’on tombe dans l’irréel ou la science fiction, un criminel machiavélique et très intelligent, des crimes bien organisés, sur le long terme et des références ésotériques, à la Bible. Mais tout le talent de Franck Thilliez est de ne pas donner l’impression d’une redite. Ce livre possède un caractère original propre. Il s’organise comme un jeu de piste où le tueur sème les indices, les uns après les autres. Le défi du policier est d’essayer d’aller plus vite que le rythme imposé par l’assassin, de le devancer. Attention : si vous êtes particulièrement sensibles aux petites bêtes, les cauchemars vous guettent après la lecture. Car des bestioles, il y en a presque à chaque page : papillons de nuit, araignées, moustiques, fourmis rouges. L’auteur creuse la psychologie de son héros, Sharko. Une psychologie très éprouvée par la perte accidentelle de sa femme et de sa fille – on l’apprend dès la première page. Deuils de miel est un thriller passionnant, qui, pour ma part, confirme la première impression que j’ai eue avec Train d’enfer pour Ange rouge. Pour ma prochaine balade littéraire avec Franck Thilliez, je ferai connaissance avec son autre personnage principal, dans La chambre des morts.
    Lire la suite
    En lire moins
Retenez votre souffle avec la newsletter Franck Thilliez !
Attention, vous allez adorer avoir peur…