Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266262828
Code sériel : 3275
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

Jurassic Park

Patrick BERTHON (Traducteur)
Date de parution : 28/05/2015

Isla Nublar. L'armée doit venir « faire le ménage ». Le programme dont cette île est le théâtre avait pourtant tout du paradis scientifique : un immense complexe naturel où s'ébattent, aux yeux de tous, les plus féroces sauriens du Jurassique, génétiquement ramenés à la vie...
Quelques jours avant le chaos,...

Isla Nublar. L'armée doit venir « faire le ménage ». Le programme dont cette île est le théâtre avait pourtant tout du paradis scientifique : un immense complexe naturel où s'ébattent, aux yeux de tous, les plus féroces sauriens du Jurassique, génétiquement ramenés à la vie...
Quelques jours avant le chaos, le paléontologue Alan Grant et Ian Malcolm, mathématicien de renom, embarquent pour ce bout de terre perdu au large du Pacifique. Bientôt, le petit groupe invité par le créateur du parc doit se rendre à l'évidence : au cœur d'une jungle primitive et hostile, l'être humain n'est plus l'espèce dominante, mais la proie...

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266262828
Code sériel : 3275
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bookdelirium Posté le 14 Avril 2020
    Comme beaucoup d'entre nous je pense, j'ai découvert cette histoire à travers les yeux d'un célèbre cinéaste. Il faut dire que le film n'est pas de première jeunesse mais que déjà à l'époque il avait su me transporter dans un univers sublime. Et en le revoyant maintenant je me dis qu'il a aussi bien vieilli que moi ^^. Alors quand j'ai découvert que le livre original était né la même année que moi il n'en fallu pas plus pour me pousser à découvrir l'auteur. Et c'est sans déception aucune que je redécouvre l'oeuvre. Une plume aussi acérée que les griffes de son raptor et une histoire qui nourrit le plus affamé des T-rex. Bref vous l'aurez compris je n'ai pas aimé ce livre je l'ai aussitôt inclus dans mon top 10 et vais m'empresser de découvrir le reste de sa bibliographie.
  • 50ShadesofBooks Posté le 13 Avril 2020
    Etant une grande fan de la saga de Steven Spielberg, il me paraissait tout naturel de lire le livre de Michael Crichton que j’ai littéralement dévoré (sans faire de jeu de mot ^^) avec un plaisir non feint, pas de longueurs et pas de moments de répits pour les personnages qu’ on retrouve avec plaisir notamment le paléontologiste Alan Grant ou encore le Mathématicien Ian Malcom, même si en ce qui concerne Lex je préfère celle du film par rapport à celle du livre que j’ai trouvé plus capricieuse et insouciante. J'ai apprécié le fait que chaque personne ait sa propre personnalité bien distincte ce qui nous permet de nous identifier à un personnage plus qu'a un autre et surtout à un point de vue scientifique plus qu'a un autre car le roman nous amène a beaucoup de réflexion et nous fait poser beaucoup de questions sur l'usage de la biotechnologie et sur la vie en général. Pas de répit pour nous-mêmes également car durant les 435 pages que dure ce livre on se retrouve nous aussi immergé au cœur du Parc Jurassique et nous vivons les aventures à la fois incroyables mais aussi terriblement dangereuses en même temps que... Etant une grande fan de la saga de Steven Spielberg, il me paraissait tout naturel de lire le livre de Michael Crichton que j’ai littéralement dévoré (sans faire de jeu de mot ^^) avec un plaisir non feint, pas de longueurs et pas de moments de répits pour les personnages qu’ on retrouve avec plaisir notamment le paléontologiste Alan Grant ou encore le Mathématicien Ian Malcom, même si en ce qui concerne Lex je préfère celle du film par rapport à celle du livre que j’ai trouvé plus capricieuse et insouciante. J'ai apprécié le fait que chaque personne ait sa propre personnalité bien distincte ce qui nous permet de nous identifier à un personnage plus qu'a un autre et surtout à un point de vue scientifique plus qu'a un autre car le roman nous amène a beaucoup de réflexion et nous fait poser beaucoup de questions sur l'usage de la biotechnologie et sur la vie en général. Pas de répit pour nous-mêmes également car durant les 435 pages que dure ce livre on se retrouve nous aussi immergé au cœur du Parc Jurassique et nous vivons les aventures à la fois incroyables mais aussi terriblement dangereuses en même temps que eux .On sent que Michael Crichton a prit le temps de vraiment bien se documenter avant d’écrire son roman, le livre comporte une foule de détails précis sur chaque espèce de dinosaures, ce qui en fait à la fois un roman d’aventure dont le but est le divertissement mais aussi quelque part un ouvrage de renseignement sur les dinosaures et la biotechnologie en général qui peut facilement être utilisé comme référence. En résumé ! Sincèrement si vous aimez les dinosaures et si vous êtes fan de la saga « Jurassic Park » je vous le conseille vraiment, en plus d’y retrouver avec plaisir cet univers si cher au film vous aurez également l’occasion de relever quelques répliques marquantes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Maeglin Posté le 15 Mars 2020
    J'ai trouvé ce livre alors que j'étais tout gamin, en farfouillant dans la médiathèque de ma ville, et ce bien avant de découvrir le film de Spielberg que mon entourage jugeait « trop violent » pour un enfant. Je ne l'ai pas lu, je l'ai dévoré. Dès la première ligne, j'ai été happé dans cette histoire à la fois fascinante et terrifiante qui est si bien étayée de graphismes et autres tableaux qu'on s'y croirait. Michael Crichton a fait un véritable travail de fond pour produire ce roman et on ne peut que l'en féliciter. La théorie de base, qui est que des chercheurs en génétique sont parvenus à extraire et à synthétiser de l'ADN vieux de plus de 65 millions d'années, et ainsi créer des dinosaures en comblant les manques grâce à divers autres ADN, est en somme très invraisemblable. Mais qu'importe ! Crichton maîtrise si bien sa plume et son sujet qu'on se laisse vite prendre au jeu. On finit par croire qu'une telle chose est possible, en tout cas, j'ai découvert ce livre dans les années 1990, et il ne m'avait pas paru aussi irréalisable, à l'époque. Les personnages sont tous très fouillés et très intéressants. Entre John Hammond,... J'ai trouvé ce livre alors que j'étais tout gamin, en farfouillant dans la médiathèque de ma ville, et ce bien avant de découvrir le film de Spielberg que mon entourage jugeait « trop violent » pour un enfant. Je ne l'ai pas lu, je l'ai dévoré. Dès la première ligne, j'ai été happé dans cette histoire à la fois fascinante et terrifiante qui est si bien étayée de graphismes et autres tableaux qu'on s'y croirait. Michael Crichton a fait un véritable travail de fond pour produire ce roman et on ne peut que l'en féliciter. La théorie de base, qui est que des chercheurs en génétique sont parvenus à extraire et à synthétiser de l'ADN vieux de plus de 65 millions d'années, et ainsi créer des dinosaures en comblant les manques grâce à divers autres ADN, est en somme très invraisemblable. Mais qu'importe ! Crichton maîtrise si bien sa plume et son sujet qu'on se laisse vite prendre au jeu. On finit par croire qu'une telle chose est possible, en tout cas, j'ai découvert ce livre dans les années 1990, et il ne m'avait pas paru aussi irréalisable, à l'époque. Les personnages sont tous très fouillés et très intéressants. Entre John Hammond, le créateur d'InGen et de Jurassic Park qu'on trouve d'abord charmant et pour lequel on se prend de sympathie, mais qui finit par se révéler très différent de ce qu'il semble être (on est assez loin de l'innocent et naïf vieillard de Spielberg), Alan Grant qui est toujours aussi particulier, un peu misanthrope sur les bords mais au demeurant fort efficace, et surtout Ian Malcolm. Il est apparu à mes yeux comme le personnage principal du livre, car c'est autour de sa théorie que gravitent les autres. C'est lui qui soulève le problème, lui qui le démontre. Quant à sa résolution… Y en a-t-il vraiment une ? La situation leur a échappé dès l'instant où ils ont décidé de créer le premier dinosaure et la seule chose qu'ils peuvent encore faire, c'est tenter de sauver leurs vies et ce, par tous les moyens. Rapidement, on se retrouve embarqué dans une véritable course contre la montre dans laquelle tous les coups sont permis. Évidemment, les dinosaures de Jurassic Park sont agressifs, dangereux et terriblement intelligents – je pense bien sûr aux célèbres raptors –, ouvrir une porte n'est pas un problème pour eux et il devient vite difficile de leur échapper. Plus d'une fois, j'ai retenu mon souffle, de peur qu'il arrive quelque chose aux protagonistes que j'avais pris en affection, notamment Malcolm et les enfants, Lex et Tim. Grâce à son immense talent, Crichton nous fait frissonner jusqu'au bout et, même là, on se pose la question : est-ce réellement fini ? Non, cela ne l'est pas. le Monde Perdu vous attend. ~ Pour la petite anecdote amusante, fin 2017, des scientifiques ont effectivement retrouvé du sang de dinosaure dans une tique vieille de 99 millions d'années. La bestiole était empêtrée dans une plume – de dinosaure – et gorgée de sang. Toutefois, étant donné la dégradation subie par l'ADN, toutes les tentatives réalisées en vue de son extraction se sont révélées infructueuses. Dommage ? Ou tant mieux ? À vous de voir si vous penserez comme John Hammond ou comme Ian Malcolm en lisant Jurassic Park…
    Lire la suite
    En lire moins
  • delphineleroy63 Posté le 6 Mars 2020
    Résumé : Des évènements préoccupants se sont mutipliés ces derniers temps au Costa Rica... Tout d'abord, il y a toutes ces attaques dont ont été victimes de nombreux enfants et vieillards ; celles-ci seraient dues à de bien étranges lézards... Cependant, certaines rumeurs du pays sont encore attachées à des croyances populaires qui évoquent des esprits qui vivraient dans les îles situées au large. Que s'y passe-t-il donc réellement notamment sur celle où doit être créé un parc de loisirs ? Le Docteur Bobbie Carter se pose vraiment la question lorsqu'elle est amenée à s'occuper d'un patient très gravement blessé. On lui parle d'un accident de travail causé par une pelleteuse mais le médecin pense reconnaître la morsure d'un animal particulièrement féroce... Quel genre de créatures peut bien abriter cette île ? Certaines personnes vont avoir le privilège de le découvrir... Dans le Montana, Alan Grant est un éminent paléontologue qui travaille avec Ellie Sattler, paléobotaniste, sur un site comportant de nombreux nids fossilisés de dinosaures. Le chercheur est en train de mettre à jour le squelette d'un bébé vélociraptor lorsqu'il est interrompu par la visite de Bob Morris, avocat de l'APE (Agence pour la Protection de l'Environnement). Ce dernier s'interroge sur... Résumé : Des évènements préoccupants se sont mutipliés ces derniers temps au Costa Rica... Tout d'abord, il y a toutes ces attaques dont ont été victimes de nombreux enfants et vieillards ; celles-ci seraient dues à de bien étranges lézards... Cependant, certaines rumeurs du pays sont encore attachées à des croyances populaires qui évoquent des esprits qui vivraient dans les îles situées au large. Que s'y passe-t-il donc réellement notamment sur celle où doit être créé un parc de loisirs ? Le Docteur Bobbie Carter se pose vraiment la question lorsqu'elle est amenée à s'occuper d'un patient très gravement blessé. On lui parle d'un accident de travail causé par une pelleteuse mais le médecin pense reconnaître la morsure d'un animal particulièrement féroce... Quel genre de créatures peut bien abriter cette île ? Certaines personnes vont avoir le privilège de le découvrir... Dans le Montana, Alan Grant est un éminent paléontologue qui travaille avec Ellie Sattler, paléobotaniste, sur un site comportant de nombreux nids fossilisés de dinosaures. Le chercheur est en train de mettre à jour le squelette d'un bébé vélociraptor lorsqu'il est interrompu par la visite de Bob Morris, avocat de l'APE (Agence pour la Protection de l'Environnement). Ce dernier s'interroge sur les activités de John Hammond, un riche milliardaire qui verse des subsides à plusieurs spécialistes des dinosaures dont Grant. Celui-ci pense que le vieil homme est simplement un très grand passionné de ces animaux disparus. Mais juste après la visite de l'avocat de l'APE, il reçoit justement un appel de Hammond qui l' "invite", ainsi que le Docteur Sattler, à visiter son île située au large du Costa Rica ; cette île abritant une réserve biologique, il voudrait l'avis de plusieurs consultants qu'il est prêt à rémunérer grassement. Les fouilles nécessitant toujours un budget, Alan accepte. A leur arrivée sur Isla Nublar, les visiteurs découvrent avec stupéfaction que l'île abrite des dinosaures vivants. Les généticiens de InGen, société de biotechnologie créée par Hammond, ont réussi à les faire revivre grâce aux progrès du génie génétique et à l'exploitation de l'ADN trouvé dans de l'ambre fossilisé. Les animaux de cette île sont destinés à être les attractions d'un parc unique en son genre : le Parc Jurassique (ou Jurassic Park). Mais les avis sont partagés. Le mathématicien Ian Malcolm, qui fait partie des consultants, pense que ce parc est un projet voué à l'échec. En effet, ce fervent partisan de la théorie du chaos pense que l'homme ne peut tout simplement pas contrôler la nature. D'autre part, l'avocat de Hammond, Donald Gennaro, se montre très inquiet par rapport à la sécurité... Des sommes considérables ont été mises en jeu dans ce projet et un incident pourrait tout remettre en question et compromettre l'ouverture du parc au public. Et justement, des dysfonctionnements, des "retards" sont déjà apparus... Outre certains problèmes techniques inhérents à tous les parcs de loisirs, certains dinosaures sont malades et le personnel se montre bien ignorant quant à la façon de les soigner. De plus, un employé malveillant, Dennis Nedry, informaticien, va également causer beaucoup de dégâts en désactivant les systèmes de sécurité afin de voler des embryons qu'il doit fournir à une société concurrente en échange d'une importante somme d'argent. Et puis il y a également ce gros orage qui se prépare et qui risque bien d'endommager les installations... Tous ces facteurs réunis vont contribuer à créer une énorme pagaille au sein de laquelle les protagonistes vont devoir lutter pour leur survie. Le Parc Jurassique ouvrira-t-il ses portes ? C'est de moins en moins sûr étant donné la tournure que prend les évènements... Mon avis : "Jurassic Park" est un thriller scientifique de Michael Crichton publié en 1990 aux Etats-Unis (1992 en France) qui a été adapté au cinéma en 1993 par Steven Spielberg. Le film a connu un immense succès (voir chronique cinéma sur la page)qui a donné lieu à une trilogie. En 2015, un nouvel opus vient se rajouter à la saga, "Jurassic World", qui sera en fait le premier volet d'une nouvelle trilogie. Le deuxième est sorti tout récemment, le 6 juin 2018, et la sortie du dernier est déjà prévue pour juin 2021. Pour en revenir à nos moutons, le livre de Michael Crichton est très intéressant car il pose une question assez importante : jusqu'où les avancées de la science peuvent-elle aller notamment sur le plan du génie génétique ? L'auteur répond à cette question en évoquant la possible renaissance de célèbres créatures disparues depuis des millions d'années et qui fascinent beaucoup de gens, les dinosaures. J'avais déjà lu ce livre il y a quelques années et j'ai choisi de le relire à l'approche de la sortie du nouveau film. Au cours de ma lecture, je me suis rendue compte qu'à travers tous les films (y compris le dernier, dans les bandes-annonces), on peut déceler des éléments du livre mais que le livre est quand même assez différent du film de Spielberg au niveau de certaines actions ou de certains personnages. Toutefois, la trame reste à peu près la même... Retour sur quelques points essentiels de cet ouvrage... Les dinosaures sont, en quelque sorte, les protagonistes principaux de cette histoire. Ces animaux étonnants ont reigné sur la Terre pendant plus de 150 millions d'années et ont disparu il y a 65 millions d'années à la suite de la chute d'une météorite qui a provoqué une extinction de masse. Il y avait de nombreuses espèces, herbivores et carnivores, quadrupèdes et bipèdes ; certains avaient la taille de poulets alors que les plus gros pouvaient être hauts comme des immeubles. Le livre mentionne plusieurs espèces et il est intéressant d'en évoquer certaines. Parlons d'abord du plus célèbre, le Tyrannosaurus Rex, qui est sans doute le plus terrifiant. Il joue incontestablement un rôle crucial dans l'histoire, celui du plus terrible des prédateurs. A noter que dans le livre il y a un deuxième T-Rex, plus jeune. Pour continuer au niveau des différences tant que je suis lancée, dans le film, il y a un dinosaure malade, un Tricératops ; dans le livre il s'agit d'un Stégosaure. La scène où les visiteurs découvrent le premier dinosaure, dans le film c'est un Brachiosaure tandis qu'il s'agit d'un Apatosaure dans le livre (ceci dit c'est un sauropode également, un dinosaure à long cou si vous préférez). Les procompsognathus présents dans le livre ne feront leur apparition dans les films qu'à partir du "Monde Perdu" (tout comme les stégosaures). Pour finir, les vélociraptors sont, je dirais, aussi effrayants dans le livre que dans le film ; ce sont également de redoutables prédateurs très intelligents. Tout ce beau monde va donc contribuer à "mettre l'ambiance" au Parc Jurassique... L'autre aspect de l'oeuvre de Crichton est donc la science et ses avancées notamment au niveau génétique. Jusqu'où tout ça peut-il aller et que fait-on de l'éthique ? Est-il normal de vouloir recréer des animaux que la nature a elle-même fait disparaître ? Le fait que l'homme se prenne pour Dieu en utilisant des techniques comme le clonage (c'est le cas ici) risque bien de se retourner contre lui. Dans le livre, nous avons une notion qui est très souvent évoquée, c'est celle du contrôle. L'homme pense avoir le contrôle sur presque tout mais au final ce n'est qu'une illusion. D'abord, comment l'homme peut-il penser exercer un certain contrôle sur les dinosaures alors que son espèce ne sait absolument pas comment se comportent réellement ces animaux ? Ensuite, il y a tout ce qui est aléatoire, les imprévus, des facteurs qui peuvent tout remettre en question et provoquer des chamboulements. C'est le personnage Ian Malcolm qui, à travers ses discours sur la théorie du chaos, va mettre en lumière les abus de la science. Le "Parc Jurassique" (perso j'ai un peu de mal avec ce terme, je préfère "Jurassic Park" ; ah cette manie de tout franciser !) est pourtant à la base une belle idée. John Hammond, en le créant, voulait émerveiller les enfants. Mais sans doute ne s'est-il pas posé les bonnes questions... D'un point de vue plus général, l'intrigue, qui se déroule sur deux jours au mois d'août 1989, est très prenante. L'ambiance est à la fois palpitante et angoissante. Par contre, concernant l'issue, elle n'est pas du tout la même que dans le film ; je préfère celle du film, celle du livre m'a déçue... A noter que certains personnages meurent dans le livre et pas dans le film et inversement... Concernant les personnages, il y a quand même pas mal de différences entre ceux du livre et ceux du film. Et puis au niveau des actions dans le livre, certaines qui sont effectuées par des personnages le sont par d'autres dans le film... On va donc faire un petit récapitulatif des différences les plus notoires : ⦁ John Hammond : je l'ai trouvé plus sympathique dans le film. Dans le livre, il est vraiment trop têtu et malgré les incidents qui s'enchaînent, il s'obstine et croit encore en son projet ; dans le film, finalement il se résigne. ⦁ Alan Grant et Ellie Sattler : en couple dans le film, ils ne le sont absolument pas dans le livre puisqu'Ellie doit épouser un docteur. Concernant Grant, il est ici barbu (niveau physique, rien à voir avec Sam Neill donc). Il aime les enfants contrairement au Grant d'Hollywood. Par contre, sa passion pour son métier et son aversion pour les nouvelles technologies sont similaires dans les deux oeuvres. Il sert dans les deux cas de "guide" pour les enfants sauf que dans le bouquin il y a une petite balade sympathique en bateau sur une rivière quelque peu agitée... ⦁ Ian Malcolm : son personnage dans le film est similaire à celui du livre ; ce mathématicien prédit la chute du parc en s'appuyant notamment sur la fameuse Théorie du Chaos. Par contre, il y a un truc qui m'a chiffonné le concernant à la fin du livre ; mais j'ai eu un début d'éclaircissement en discutant avec d'autres fans (sans me faire spoiler la suite, "Le Monde Perdu", en plus !). ⦁ Lex et Tim : dans le livre, c'est Tim qui est plus âgé que Lex (contrairement au film). Lex est assez pénible, elle n'arrête pas de se plaindre, elle a toujours faim... ⦁ Donald Gennaro : dans le livre, il est bien plus courageux que dans le film dans lequel, rappelons-le, il connaît une fin à la fois tragique et cocasse (la fameuse scène du cabinet). Son rôle dans l'oeuvre de Crichton est plus important. ⦁ Dennis Nedry : personnage similaire à celui du film, il connaît également un destin semblable. ⦁ Henry Wu : personnage ambitieux qui souhaite créer une "nouvelle version" de dinosaures, moins "défaillants"... Ressemble beaucoup à celui du film... Toutefois, il disparaît d'une certaine manière vers la fin... Toujours présent dans "Jurassic World 1 et 2", je lui prédit un destin similaire dans "Jurassic World 3". Pour conclure cettre très longue chronique, je dirais que j'ai été assez satisfaite de ce roman (à part la fin). Je l'ai lu très rapidement, en 6 jours car j'étais totalement captivée par cet univers fascinant qu'est celui des dinosaures. Etant donné que je suis une grande fan de la saga "Jurassic Park / Jurassic World", je ne peux que vous conseiller ce livre qui vous plongera à la base de toute l'histoire ; on comprend pas mal de choses en le lisant notamment au niveau de certains enjeux. Je tenais à le relire juste avant de voir le nouveau film qui est vraiment génial ! Très prochainement, je vais aussi lire la suite, "Le Monde Perdu"que je n'ai jamais lu.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LaRemoiseBouquine Posté le 4 Mars 2020
    Je suis en totale admiration de l’univers incroyable de Jurassic Park ! Je suis tombée totalement par hasard sur cette œuvre de Mickael Crichton. Je passerais l’étape « Résumé », je pense que cette saga est connue de tous. Le livre était fabuleux, génialiissime ... A tous les fans FONCEZ ! Et quand il n’y en a plus ... le tome 2 « Jurassic Parc - Le monde perdu » !
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.