En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        La Chambre des morts

        Pocket
        EAN : 9782266205016
        Code sériel : 12985
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 352
        Format : 108 x 177 mm
        La Chambre des morts

        Date de parution : 14/03/2011

        Imaginez…
        Vous roulez en pleine nuit avec votre meilleur ami, tous feux éteints.
        Devant vous, un champ d’éoliennes désert.
        Soudain le choc, d’une violence inouïe. Un corps gît près de votre véhicule. À ses côtés, un sac de sport. Dedans, deux millions d’euros.
        Que feriez-vous ?
        Vigo et Sylvain, eux, ont choisi.

        « Le rythme de...

        Imaginez…
        Vous roulez en pleine nuit avec votre meilleur ami, tous feux éteints.
        Devant vous, un champ d’éoliennes désert.
        Soudain le choc, d’une violence inouïe. Un corps gît près de votre véhicule. À ses côtés, un sac de sport. Dedans, deux millions d’euros.
        Que feriez-vous ?
        Vigo et Sylvain, eux, ont choisi.

        « Le rythme de ce récit est si haletant que Dantec et Grangé n'ont qu'à bien se tenir ! » Olivier Delcroix – Le Figaro

        Cet ouvrage a reçu le prix des lecteurs Quais du polar et le prix SNCF du polar

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266205016
        Code sériel : 12985
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 352
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        6.95 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • elise3coco Posté le 9 Août 2018
          Deuxième livre de Thilliez lu et cette fois on découvre l'enquêtrice Lucie Hennebelle. Wahou, ce livre m'a carrément plu de A à Z. Je l'ai dévoré et j'attendais avec impatience chaque moment où je pouvais le retrouver. Bien plus glauque que Train d'enfer pour ange rouge, enfin en tout cas c'est mon avis. Quelle angoisse !! Tout est sombre dans ce bouquin et même l'enquêtrice qu'on n'apprécie nous cache des choses (j'imagine qu'on découvrira plus en détails quoi dans les prochaines enquêtes). Hâte de lire d'autres aventures de Thilliez car j'accroche vraiment avec son style même si c'est un monde très particulier. Elise__#9829;
        • lalyM Posté le 9 Août 2018
          J'ai beaucoup aimé l'atmosphère noire qui se dégage de ce livre. L'ambiance autour de la thanatopraxie, embaumement, vivisection, ... m'a toujours énormément fascinée. L'auteur ne manque pas de précisions ni de détails ce qui attisent ma curiosité et mon engouement. Toutefois, j'ai trouvé que l'histoire est fort "tirée par les cheveux". Des déductions beaucoup trop faciles ... ce qui rend moins crédible la lecture. Bref, un bon moment sans plus !
        • loeildem Posté le 23 Juillet 2018
          Dans la catégorie mille ans après tout le monde, je découvre enfin Franck Thilliez et je ne suis pas déçue. Cet auteur mérite bien sa réputation et tous ces louanges ! Un roman trop court, vite le prochain ! Tout y est. Le suspens, l'action, le rebondissement. De plus, les personnages étaient vraiment charismatiques et bien développés. Notamment notre duo d'enfer, Sylvain et Vigo. Un meneur et un suiveur. Vigo est la tête pensante des deux. A croire qu'il avait prémédité de s'enfuir avec un sac contenant deux millions d'euros. A croire qu'il a réfléchi à tout ça depuis des lustres. Zen. Il est zen, parle posément, sait ce qu'il a à faire. Sylvain lui frôle la crise cardiaque. Il se voit déjà perdre sa famille et derrière les barreaux. Vigo le pousse, le convainc. Et hop, le tour est joué. Sauf que Vigo, si sûr de lui, n'avait pas prévu tout ce qui allait leur arriver. Et les deux amis révèlent leur vrai visage. Parallèlement, la jeune Lucie Henebelle tente de faire ses preuves dans un univers d'hommes. L'affaire du siècle se présente. (Mal)heureusement pour elle, le corps de la petite Mélodie Cunar est retrouvée. Une chance pour elle de... Dans la catégorie mille ans après tout le monde, je découvre enfin Franck Thilliez et je ne suis pas déçue. Cet auteur mérite bien sa réputation et tous ces louanges ! Un roman trop court, vite le prochain ! Tout y est. Le suspens, l'action, le rebondissement. De plus, les personnages étaient vraiment charismatiques et bien développés. Notamment notre duo d'enfer, Sylvain et Vigo. Un meneur et un suiveur. Vigo est la tête pensante des deux. A croire qu'il avait prémédité de s'enfuir avec un sac contenant deux millions d'euros. A croire qu'il a réfléchi à tout ça depuis des lustres. Zen. Il est zen, parle posément, sait ce qu'il a à faire. Sylvain lui frôle la crise cardiaque. Il se voit déjà perdre sa famille et derrière les barreaux. Vigo le pousse, le convainc. Et hop, le tour est joué. Sauf que Vigo, si sûr de lui, n'avait pas prévu tout ce qui allait leur arriver. Et les deux amis révèlent leur vrai visage. Parallèlement, la jeune Lucie Henebelle tente de faire ses preuves dans un univers d'hommes. L'affaire du siècle se présente. (Mal)heureusement pour elle, le corps de la petite Mélodie Cunar est retrouvée. Une chance pour elle de montrer à son supérieur, Pierre Norman ce qu'elle a dans le coffre. Et en effet, Lucie est un bon flic. Elle établie mille profils dans son esprit, tente de comprendre la mentalité du tueur, de se mettre dans sa peau. Un personnage toutefois assez sombre qui lui aussi à sa part de mystères. J'ai trouvé l'intrigue bien menée et ai adoré suivre les mouvements et pensées du tueur dans les chapitres qui lui sont consacrés. Un univers bien sombre, voire gore, propre à l'auteur qui me donne envie de découvrir d'autres enquêtes, d'autres histoires.
          Lire la suite
          En lire moins
        • heliantheme Posté le 5 Juillet 2018
          Bien que je connaisse Franck Thilliez de nom et de réputation, je ne m'étais jamais plongé dans cet univers. Pour être complétement honnête, jamais je n'avais lu un ouvrage aussi poussé dans le genre policier et thriller, il faut dire que je ne m'attardais pas vraiment sur ce type de littérature...Et je n'ai pas du tout été déçue du voyage ! Ce roman est angoissant, dès les premières pages, et même dès le titre. Même si l'intrigue de base peut sembler prévisible (enlèvement d'une petite fille, une demande de rançon, un homme tué par accident et un butin mystère qui se trouve récupéré par les mauvaises personnes...) elle se complexifie au fil des pages, et le lecteur se voit acculé, tout comme la brigade en charge de l'affaire, devant la difficulté de l'enquête. On suit et on tente de faire des liens, de comprendre et de découvrir non seulement le dénouement de l'intrigue, mais aussi et surtout la psychologie du (des ?) meurtriers, ce qui les a poussé à commettre ces actes. Plusieurs enquêtes s'entremêlent, et, tel une pièce de théâtre et grâce à une belle alternance des chapitres, nous connaissons à la fois l'avancée des recherches de la police, mais... Bien que je connaisse Franck Thilliez de nom et de réputation, je ne m'étais jamais plongé dans cet univers. Pour être complétement honnête, jamais je n'avais lu un ouvrage aussi poussé dans le genre policier et thriller, il faut dire que je ne m'attardais pas vraiment sur ce type de littérature...Et je n'ai pas du tout été déçue du voyage ! Ce roman est angoissant, dès les premières pages, et même dès le titre. Même si l'intrigue de base peut sembler prévisible (enlèvement d'une petite fille, une demande de rançon, un homme tué par accident et un butin mystère qui se trouve récupéré par les mauvaises personnes...) elle se complexifie au fil des pages, et le lecteur se voit acculé, tout comme la brigade en charge de l'affaire, devant la difficulté de l'enquête. On suit et on tente de faire des liens, de comprendre et de découvrir non seulement le dénouement de l'intrigue, mais aussi et surtout la psychologie du (des ?) meurtriers, ce qui les a poussé à commettre ces actes. Plusieurs enquêtes s'entremêlent, et, tel une pièce de théâtre et grâce à une belle alternance des chapitres, nous connaissons à la fois l'avancée des recherches de la police, mais aussi ce qu'il se passe dans l'entre du meurtrier, et enfin la décadence de l'amitié entre Sylvain et Vigo, amitié qu'un butin de 2 millions d'euros va pervertir. L'écriture est ciselée, riche en métaphores et en images, ce sombre décor d'hiver à Dunkerque rend l'atmosphère d'autant plus inquiétante...La description de pratiques taxidermistes terrifiantes sont renforcées par le personnage de Lucie, membre de la police et mise sur l'affaire, passionnée par ces domaines sanglants qui la fascinent. Le seul bémol que j'aimerais souligner serait peut-être cette insistance sur l'incompréhension de la brigade quant aux motifs qui poussent les meurtriers à agir, et donc cette opposition entre des visions assez simplistes et très "formelles" qu'ont la plupart des policiers, et l'énigmatique lucidité et spontanéité du personnage de Lucie. Ce brouillage des pistes incessants devient prévisible, surtout à la fin du roman, et j'ai malheureusement trouvé que cela avait tendance à gâcher la manipulation psychologique maintenue jusque là tout au long du récit. En bref, l'un des maîtres français du polar frappe fort, et pour une première découverte, mieux vaut prévoir un roman plus doux à lire juste après !
          Lire la suite
          En lire moins
        • Moccha Posté le 26 Juin 2018
          Qui vole un œuf... Vigo et Sylvain se mordront les doigts d’avoir découvert ce fameux magot… Ce roman commence très fort, et l'on est tout de suite plongé dans l’intrigue.

        Ils en parlent

        « Le rythme de ce récit est si haletant que Dantec et Grangé n’ont qu’à bien se tenir ! »

        Olivier Delcroix - Le Figaro

        « Mêlant destins intimes et mémoire collective, intrigue policière, contes horrifiques et terreurs ancestrales, La chambre des morts est une singulière réussite. »

        Michel Abescat - Télérama

        PRESSE
        Retenez votre souffle avec la newsletter Franck Thilliez !
        Attention, vous allez adorer avoir peur…
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com