Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266262026
Code sériel : 16469
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

La drôle de vie de Zelda Zonk

Date de parution : 02/06/2016
Les jours s’écoulent, un peu trop calmes, un peu trop sages, pour Hanna Reagan, lorsqu’un grave accident de voiture la cloue sur un lit d’hôpital. La campagne irlandaise a ses charmes, ainsi que son romancier de mari, mais rien de pétillant comme sa voisine de chambre, une vieille dame malicieuse... Les jours s’écoulent, un peu trop calmes, un peu trop sages, pour Hanna Reagan, lorsqu’un grave accident de voiture la cloue sur un lit d’hôpital. La campagne irlandaise a ses charmes, ainsi que son romancier de mari, mais rien de pétillant comme sa voisine de chambre, une vieille dame malicieuse et mystérieuse répondant au nom de Zelda Zonk.
À ses côtés, et n’ayant rien d’autre à faire pendant sa convalescence, Hanna se prend à rêver d'une nouvelle vie, plus éclatante. Est-elle vraiment épanouie dans son hameau perdu, dans son mariage routinier ? Alors que Zelda lui conte son existence positive et joyeuse, Hanna se demande s’il est encore possible de changer la sienne…

« Notons la plume alerte et rafraîchissante de Laurence Peyrin, qui fait preuve d’un talent d’écriture rare. Une véritable gourmandise. » Metronews

Cet ouvrage a reçu le Prix Maison de la Presse
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266262026
Code sériel : 16469
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Une pure petite merveille. À mourir de plaisir. Tout en tendresse. Un magnifique livre. » Gérard Collard
« Notons la plume alerte et rafraîchissante de Laurence Peyrin, qui fait preuve d’un talent d’écriture rare. Une véritable gourmandise. » Metronews
« Une pointe d’humour, d’amour et du suspense : les ingrédients sont réunis pour nous ravir jusqu’à la dernière page. » Maxi
« Une enquête menée avec tendresse. » Le Soir (Belgique)
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lilietlavie Posté le 30 Avril 2020
    Romance⠀ ⠀ Hanna prend la route un matin d'hiver pour se rendre à Cork et .... Je vous laisse imaginer la suite ou lire le roman de Laurence Peyrin. Vous avez envie de chips au vinaigre et d'une balade romantique dans Paris ? Ce livre est fait pour vous. Pour les autres passer votre chemin. ⠀ Vous l'avez lu et aimé ? ⠀
  • JustineLMVC Posté le 25 Avril 2020
    J’ai beaucoup aimé cette lecture mais elle m’a aussi décontenancé par des passages relativement longs où l’héroïne Hanna ne sait pas ce qu’elle veut (par moment, elle m’a exaspéré). J’aurais aimé moins de moments de réflexion et plus de moments en compagnie de Jeffrey ou Zelda. Ça reste néanmoins une lecture très sympathique ! J’ai aimé cette fin qui me laisse un goût d’inachevé.
  • grasshopers Posté le 3 Avril 2020
    Je crois que je me suis laissée un peu emporter par le nombre de critiques excellentes que j'avais lu sur cet ouvrage ; ça arrive quelquefois on tombe un peu à plat. C'est fort dommage parce que cette auteure est agréable à lire mais au final, si la lecture n'a pas été déplaisante, elle n'a franchement pas été transcendante non plus. Un gentil couple retiré en Irlande en pleine campagne qui élève leur nièce, et un jour de pluie, l'accident ou l'épouse passe à un cheveu de la mort et ce qui s'ensuit à savoir une remise en question sur sa vie et une rencontre qui bouleverse tout ce qui faisait la vie de cette femme. C'est une jolie histoire mais j'ai un sentiment d'inachevé en le reposant...ceci ne concernant que moi et mon humble avis, aussi je vous encourage à vous faire votre propre opinion en le lisant.
  • PLUMAGILE Posté le 21 Mars 2020
    Un roman qui m'a "chopée" et ne m'a pas lâchée. La plume de Laurence Peyrin court habilement sur la page, nous entraînant d'Irlande à Paris, aux Etats-Unis. La dernière page tournée, j'ai encore le sourire en pensant aux personnages. Je me disais que je n'aurais pas dû lire l'épilogue, car j'avais aimé la manière qu'avait Hannah de vivre pleinement, et puis j'ai découvert qu'il y a un 2è tome...
  • Ladybirdy Posté le 5 Janvier 2020
    Ce roman est assez désarçonnant, tantôt bien écrit, tantot frisant les romans Harlequin avec un suspens qui semble quelque peu sorti de la cuisse de Jupiter. Le mic mac des trois donne trois étoiles et demi. Pas si mal au final. Parce que oui, petite fleur bleue que je suis, j’ai tout de même savouré ces quelques jours en compagnie d’Hannah. Hannah est mariée à Jeffrey, à eux deux ils s’occupent à temps plein de la fille de la sœur de Hannah. Une sœur hôtesse de l’air qui ne peut s’occuper comme elle le voudrait de Patti sa fille. Alors c’est un ménage à trois parfois à quatre quand Gail redescend sur terre. Arrive un grave accident de voiture où Hannah y survit par miracle. Alitée plusieurs semaines à l’hôpital, elle fera la connaissance de Zelda Zonk, une dame âgée à laquelle Hannah s’attachera aussi tôt et qui bouleversera quelque peu sa vie et sa tranquillité. Le suspens évoqué plus haut sorti de la cuisse de Jupiter, c’est que Hannah pense que Zelda est en fait Marilyn Monroe. Ce mystère n’apporte rien à l’histoire. L’auteure aurait pu en jouer plus habilement puisque Marilyn Monroe se cachait dans la peau de... Ce roman est assez désarçonnant, tantôt bien écrit, tantot frisant les romans Harlequin avec un suspens qui semble quelque peu sorti de la cuisse de Jupiter. Le mic mac des trois donne trois étoiles et demi. Pas si mal au final. Parce que oui, petite fleur bleue que je suis, j’ai tout de même savouré ces quelques jours en compagnie d’Hannah. Hannah est mariée à Jeffrey, à eux deux ils s’occupent à temps plein de la fille de la sœur de Hannah. Une sœur hôtesse de l’air qui ne peut s’occuper comme elle le voudrait de Patti sa fille. Alors c’est un ménage à trois parfois à quatre quand Gail redescend sur terre. Arrive un grave accident de voiture où Hannah y survit par miracle. Alitée plusieurs semaines à l’hôpital, elle fera la connaissance de Zelda Zonk, une dame âgée à laquelle Hannah s’attachera aussi tôt et qui bouleversera quelque peu sa vie et sa tranquillité. Le suspens évoqué plus haut sorti de la cuisse de Jupiter, c’est que Hannah pense que Zelda est en fait Marilyn Monroe. Ce mystère n’apporte rien à l’histoire. L’auteure aurait pu en jouer plus habilement puisque Marilyn Monroe se cachait dans la peau de Zelda Zonk pour vivre secrètement et librement sa vie. Il y avait matière je pense. Le côté Harlequin c’est pour la seconde partie qui m’a un peu perdue et parfois même agacée quand survient le bellâtre, l’infidélité, la culpabilité, et tout le tralala à l’eau de rose. Encore heureux que les descriptions de Paris sont très bien rendues et en font presque oublier les ébats des tourtereaux infidèles. Pour ce qui est de la plume, elle est très agréable, suffisamment immersive pour passer un bon moment loin de ses tracas quotidiens. Il y a de beaux passages et un côté tendre sans la guimauve qui ensemble m’ont bien plu. Amour, passion, amitié, choix de vie, regrets, culpabilité, une palette de couleurs de la vie qui caressent gentiment l’air de rien. Un roman agréable mais peut-être pas primordial.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.