Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266262026
Code sériel : 16469
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

La drôle de vie de Zelda Zonk

Date de parution : 02/06/2016
Les jours s’écoulent, un peu trop calmes, un peu trop sages, pour Hanna Reagan, lorsqu’un grave accident de voiture la cloue sur un lit d’hôpital. La campagne irlandaise a ses charmes, ainsi que son romancier de mari, mais rien de pétillant comme sa voisine de chambre, une vieille dame malicieuse... Les jours s’écoulent, un peu trop calmes, un peu trop sages, pour Hanna Reagan, lorsqu’un grave accident de voiture la cloue sur un lit d’hôpital. La campagne irlandaise a ses charmes, ainsi que son romancier de mari, mais rien de pétillant comme sa voisine de chambre, une vieille dame malicieuse et mystérieuse répondant au nom de Zelda Zonk.
À ses côtés, et n’ayant rien d’autre à faire pendant sa convalescence, Hanna se prend à rêver d'une nouvelle vie, plus éclatante. Est-elle vraiment épanouie dans son hameau perdu, dans son mariage routinier ? Alors que Zelda lui conte son existence positive et joyeuse, Hanna se demande s’il est encore possible de changer la sienne…

« Notons la plume alerte et rafraîchissante de Laurence Peyrin, qui fait preuve d’un talent d’écriture rare. Une véritable gourmandise. » Metronews

Cet ouvrage a reçu le Prix Maison de la Presse
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266262026
Code sériel : 16469
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Une pure petite merveille. À mourir de plaisir. Tout en tendresse. Un magnifique livre. » Gérard Collard
« Notons la plume alerte et rafraîchissante de Laurence Peyrin, qui fait preuve d’un talent d’écriture rare. Une véritable gourmandise. » Metronews
« Une pointe d’humour, d’amour et du suspense : les ingrédients sont réunis pour nous ravir jusqu’à la dernière page. » Maxi
« Une enquête menée avec tendresse. » Le Soir (Belgique)
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Plumefil Posté le 3 Septembre 2021
    Un livre sympathique à lire mais au fil conducteur très inégal en s'embourbant dans un romantisme un peu ridicule. À la décharge de l'autrice, je ne suis pas cliente de romance ni de guimauve. L'histoire commence plutôt bien, enfin pour le lecteur parce que l'héroïne elle, se trouve bloquée sur un lit d'hôpital après un terrible accident de voiture où elle aurait pu y laisser la vie. Sa vie heureuse avec un mari aimant se déroule sans grande surprise, aussi sa rencontre fortuite avec sa voisine de chambre va éveiller en elle une soif de découvertes. Avec cette sympathique et mystérieuse vieille dame, s'établit rapidement un agréable climat de confiance. Les deux femmes vont entretenir une relation amicale qui perdurera bien après leur séparation au sortir de leur séjour hospitalier. Hanna n'hésitera pas à se confier à une Zelda laissant volontairement planer le mystère sur le début de sa vie passée aux États-Unis. Sur ce point, le livre relate une tranche de vie comme seules les rencontres fortuites peuvent nous réserver. Mais est-ce vraiment le hasard ou la destinée ? Pendant notre existence, nous croisons une foule de personnes. Il y a ceux qui nous frôlent, ceux que nous ne voyons... Un livre sympathique à lire mais au fil conducteur très inégal en s'embourbant dans un romantisme un peu ridicule. À la décharge de l'autrice, je ne suis pas cliente de romance ni de guimauve. L'histoire commence plutôt bien, enfin pour le lecteur parce que l'héroïne elle, se trouve bloquée sur un lit d'hôpital après un terrible accident de voiture où elle aurait pu y laisser la vie. Sa vie heureuse avec un mari aimant se déroule sans grande surprise, aussi sa rencontre fortuite avec sa voisine de chambre va éveiller en elle une soif de découvertes. Avec cette sympathique et mystérieuse vieille dame, s'établit rapidement un agréable climat de confiance. Les deux femmes vont entretenir une relation amicale qui perdurera bien après leur séparation au sortir de leur séjour hospitalier. Hanna n'hésitera pas à se confier à une Zelda laissant volontairement planer le mystère sur le début de sa vie passée aux États-Unis. Sur ce point, le livre relate une tranche de vie comme seules les rencontres fortuites peuvent nous réserver. Mais est-ce vraiment le hasard ou la destinée ? Pendant notre existence, nous croisons une foule de personnes. Il y a ceux qui nous frôlent, ceux que nous ne voyons même pas et puis ceux qui nous accrochent, restent à nos côtés nous accompagnant jusqu'au bout du chemin ou s'éloignent et disparaissent à jamais ne laissant que des souvenirs heureux ou malheureux. Le point négatif est la romance qui me paraît surannée. Un beau ténébreux, sympathique, fait chavirer le cœur d'une jeune femme mariée à un homme qu'elle aime et qui l'adore. Une vraie midinette en mal de sensations fortes, quitte à mettre son couple en danger ! Le beurre et l'argent du beurre en ayant en plus le sourire du crémier. Est-ce vraiment l'idée que l'autrice a voulu soumettre aux lecteurs ? Faire souffrir les personnes qu'on aime pour une histoire sans lendemain ? Le mensonge est une attitude détestable, même s'il est commis par omission. L'enrobage du roman est bien tourné, mais je n'ai pu adhérer au "pas vu, pas pris" de ce bouquin ni de la fin qui sonne comme un compromis, à l'opposé de l'Amour si souvent clamé et déclamé. Le point positif est l'imagination débordante d'Hanna, à la hauteur de celle de sa créatrice, afin de percer le secret qui entoure la jeunesse américaine de Zelda. Hallucinant mais piquant de drôlerie. Toutes les élucubrations sont bonnes pour prouver sa thèse complètement farfelue dont je ne révèlerai rien, évidemment. On est peut-être dans le "Trop", pourtant quelle détente de la voir s'évertuer à recouper des informations, persuadée de détenir la vérité ... enfin presque. En conclusion, ce roman alterne entre la lourdeur de la tromperie et la légèreté d'une hypothèse rocambolesque. Une lecture agréable et rapide qui permet de passer un bon moment de détente sans être fondamental. N'est-ce pas ce qu'on recherche pour se reposer l'esprit quand on aime des histoires noires, difficiles qui laissent souvent des traces ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • Mylea45 Posté le 20 Août 2021
    j'ai passé un bon moment de lecture Suite à un accident, Hanna se posera plusieurs questions sur sa vie Trouvera-t-elle les réponses ? en arrière fond, est-ce que Maryline Monroe est-elle encore vivante, vit-elle caché ? Par contre il faut lire la suite avec le livre Hanna si on veut aller au bout de l'histoire
  • SaraLectures Posté le 1 Août 2021
    Grâce à ce livre j'ai découvert Laurence Peyrin et quelle belle surprise car elle est devenue une de mes auteures préférées! Hanna partage la même chambre d'hôpital qu'une drôle de dame, Zelda. Cette dame pétillante et positive lui feront remettre toute sa vie en question. Hanna se rend compte que sa vie est trop calme, trop routinière. Elle se dit qu'elle devrait peut-être suivre un autre chemin qui la fasse se sentir plus épanouie... C'est une lecture idéale pour l'été! Facile à lire, histoire originale et personnages attachants. Et, en plus, il y a une suite, "Hanna". Je l'ai adoré aussi!
  • lemelidesmots Posté le 10 Juillet 2021
    J'ai adoré tout cet aspect mystérieux autour de Zelda Zonk ! C'est ce qui m'a poussé à tourner les pages de ce livre. Seulement, j'ai été incapable de m'attacher à Hanna. Je l'ai trouvé insupportable. J'ai voulu la secouer pendant la moitié du roman. Au début, je pouvais comprendre pourquoi elle voulait changer de vie. Cet accident à remis son existence en question, elle veut vivre plus intensément pour ne rien regretter. Jusque là, tout va bien. Mais arrive un moment où elle est prête à mettre son couple à la poubelle pour une histoire de nouveauté. La fin m'a brisée le cœur pour son mari. (Pas de spoil ne vous inquiétez pas.) Comment peut-on continuer à vivre avec un tel secret? Les cachotteries d'Hanna ont pris le pas sur l'histoire de Zelda Zonk et j'ai trouvé ça dommage. Cela reste une bonne lecture.
  • Zazadanslemetro Posté le 2 Juillet 2021
    Ou comment donner un sens sa vie Le pitch : Après un grave accident de voiture, Hanna Reagan est clouée à un lit d’hôpital. Elle partage sa chambre avec Zelda, une curieuse dame avec qui elle commence à tisser des liens. J’avais adoré L’Aile des vierges et crois bien que je suis devenue addict à la plume et aux personnages de Laurence Peyrin. Comme Hanna, j’étais aussi clouée dans mon lit telle une tortue sur sa carapace à cause d’un lumbago aigu (ouille) et ce livre m’a fait énormément du bien! On a envie d’un peu secouer Hanna tout en comprenant toutes les questions que l’on peut se poser après avoir frôlé la mort. Où vais-je ? Que vaut ma vie ? Suis-je réellement heureuse? Et puis, quand je vous parle de personnages, cette Zelda Zonk si mystérieuse mais si attachante qu’on a envie directement qu’elle nous adopte. J’étais bloquée mais Laurence Peyrin m’a fait oublier tout ça grâce à sa plume si immersive et les émotions qu’elle arrive à transmettre à travers les histoires de ses personnages. Alors non hein, ce n’est pas un chef d’oeuvre mais c’est vraiment un très chouette roman! J’ai très envie de lire la suite (Hanna)... Ou comment donner un sens sa vie Le pitch : Après un grave accident de voiture, Hanna Reagan est clouée à un lit d’hôpital. Elle partage sa chambre avec Zelda, une curieuse dame avec qui elle commence à tisser des liens. J’avais adoré L’Aile des vierges et crois bien que je suis devenue addict à la plume et aux personnages de Laurence Peyrin. Comme Hanna, j’étais aussi clouée dans mon lit telle une tortue sur sa carapace à cause d’un lumbago aigu (ouille) et ce livre m’a fait énormément du bien! On a envie d’un peu secouer Hanna tout en comprenant toutes les questions que l’on peut se poser après avoir frôlé la mort. Où vais-je ? Que vaut ma vie ? Suis-je réellement heureuse? Et puis, quand je vous parle de personnages, cette Zelda Zonk si mystérieuse mais si attachante qu’on a envie directement qu’elle nous adopte. J’étais bloquée mais Laurence Peyrin m’a fait oublier tout ça grâce à sa plume si immersive et les émotions qu’elle arrive à transmettre à travers les histoires de ses personnages. Alors non hein, ce n’est pas un chef d’oeuvre mais c’est vraiment un très chouette roman! J’ai très envie de lire la suite (Hanna) et de me plonger dans Les jours brûlants cet été !
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.