Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266322126
Code sériel : 7320
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 360
Format : 108 x 177 mm
La Princesse au visage de nuit
Date de parution : 13/01/2022
Éditeurs :
Pocket

La Princesse au visage de nuit

Date de parution : 13/01/2022
Un conte fantastique à l’ambiance envoûtante
Vingt ans qu’Hugo n’a pas remis les pieds dans son village natal, coincé entre un bois sombre et une large rivière. Le décès soudain de ses parents l’y oblige pourtant,... Vingt ans qu’Hugo n’a pas remis les pieds dans son village natal, coincé entre un bois sombre et une large rivière. Le décès soudain de ses parents l’y oblige pourtant, et le jeune homme constate que rien ou presque n’a changé. La sorcière hante toujours le cimetière, l’ogre s’est reclus... Vingt ans qu’Hugo n’a pas remis les pieds dans son village natal, coincé entre un bois sombre et une large rivière. Le décès soudain de ses parents l’y oblige pourtant, et le jeune homme constate que rien ou presque n’a changé. La sorcière hante toujours le cimetière, l’ogre s’est reclus dans sa maisonnée, et l’ombre derrière la fenêtre du château veille, fidèle à son poste. Vingt ans qu’Hugo tâche d’oublier son enfance meurtrie, les pleurs étouffés et la disparition de ses amis. Mais quand le vent chuchote des prénoms à l’oreille, que des jouets perdus refont surface, que des lucioles dansent au milieu du brouillard, peut-être est-il temps d’affronter les peurs enfantines et de retrouver le souvenir de cette nuit d’orage où la princesse au visage de nuit a déchiré le voile de la réalité.
 
« La Princesse au visage de nuit est une grande réussite. Son ambiance à la fois fascinante et légèrement angoissante est immersive. On atteint un certain niveau de perfection. » Les critiques de Yuyine
 
« Un conte sombre et magnifique. Un coup de cœur ! » Anaïs Daniel, Fnac Montparnasse
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266322126
Code sériel : 7320
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 360
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« La Princesse au visage de nuit est une grande réussite. Son ambiance à la fois fascinante et légèrement angoissante est parfaite et immersive, le mélange enquête/fantastique est particulièrement réussi et la plume de l’auteur envoûte toujours et donne au roman une touche de mélancolie poétique savoureuse. On atteint un certain niveau de perfection. »


 
Les Critiques de Yuyine

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • PetiteSourisDeBibliotheque 09/07/2022
    Dans l’ensemble, j’ai apprécié ma lecture, qui fut assez rapide, c’est un vrai page turner et ça m’a bien changé les idées. Clairement, j’ai lu la moitié du livre en une soirée, j’ai pas vu les pages défiler ! La plume de l’auteur y fait pour beaucoup (c’est la première fois que je lis un de ses livres) car le style est très fluide, c’est super abordable. J’ai aussi bien aimé l’ambiance et le côté mystérieux (j’avais j’ai eu peur parfois, mais c’est parce que je suis une petite nature). Cependant, il y a 2-3 trucs qui me chiffonnent, ce qui fait que ce livre ne récolte « que » un 7/10. D’abord, bien qu’on soit dans du fantastique, on suit aussi une enquête policière, et perso je trouve que ça prend un peu le pas sur le côté fantastique. Je suis pas une habituée ni une fan de polar, donc c’est typiquement personnel (une personne qui aime polar et fantastique va sûrement plus apprécier que moi). Clairement c’est pas gênant, mais c’est pas mon dada et j’aurais préféré un peu plus de fantastique en fait. Ensuite, j’ai l’impression que TOUS les personnages qu’on croise sont un peu névrosés. Genre y’en a pas... Dans l’ensemble, j’ai apprécié ma lecture, qui fut assez rapide, c’est un vrai page turner et ça m’a bien changé les idées. Clairement, j’ai lu la moitié du livre en une soirée, j’ai pas vu les pages défiler ! La plume de l’auteur y fait pour beaucoup (c’est la première fois que je lis un de ses livres) car le style est très fluide, c’est super abordable. J’ai aussi bien aimé l’ambiance et le côté mystérieux (j’avais j’ai eu peur parfois, mais c’est parce que je suis une petite nature). Cependant, il y a 2-3 trucs qui me chiffonnent, ce qui fait que ce livre ne récolte « que » un 7/10. D’abord, bien qu’on soit dans du fantastique, on suit aussi une enquête policière, et perso je trouve que ça prend un peu le pas sur le côté fantastique. Je suis pas une habituée ni une fan de polar, donc c’est typiquement personnel (une personne qui aime polar et fantastique va sûrement plus apprécier que moi). Clairement c’est pas gênant, mais c’est pas mon dada et j’aurais préféré un peu plus de fantastique en fait. Ensuite, j’ai l’impression que TOUS les personnages qu’on croise sont un peu névrosés. Genre y’en a pas un qui a une vie tranquille. Ça me fait l’effet de perdre un peu en plausibilité et aussi de m’égarer un peu, comme si l’auteur avait voulu toucher à plein de thèmes différents, sauf qu’à un moment c’est un peu trop. Après, séparément, les personnages sont plausibles et bien écrits, c’est juste qu’ils sont un peu trop nombreux à être malheureux. Je conclus donc que malgré ces petits éléments négatifs, ça reste une bonne lecture très bien écrite et bien ficelée.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ReaderOtter 25/06/2022
    Prenez garde si vous voyez la marque de la sorcière ... 😰 🦦🦦🦦 Hugo doit faire face aux décès de ses parents. Décès ou meurtre ? Dans tous les cas, retourner à Saint-Cyr, ca ne l’enchante pas trop. Après, ca vous ferai kiffer vous, de revenir là où vos copains d’enfance ont disparu ? Déjà, vous vous en êtes pris plein la face par vos parents (littéralement), vous êtes le seul survivant et en plus quand vous arrivez, vous retrouvez la marque de la sorcière, et si c’était un signe joyeux, ca se saurait Perso, j’aurais fait demi-tour en mode : nôp, je tiens à vivre 👋 🦦🦦🦦 J’ai beaucoup aimé ce livre qui m’a fait entourer d’une ambiance assez sombre et brumeuse. Le côté fantastique est bien présent mais j’avais une petite attente d’évènements un peu paranormaux en lien avec la dite sorcière (je ne vous spoil rien sur la présente d’une sorcière, juste le titre vous informe, si si si). Après, l’ambiance étant clairement dark, ca a été compensé !🙃 En plus, comme on suit un peu l’enquête sur les parents d’Hugo, on a cette envie de savoir ce qu’il s’est passé, on est tenu en haleine !🤪 Grooos point positif pour le groupe d’ami d’Hugo.... Prenez garde si vous voyez la marque de la sorcière ... 😰 🦦🦦🦦 Hugo doit faire face aux décès de ses parents. Décès ou meurtre ? Dans tous les cas, retourner à Saint-Cyr, ca ne l’enchante pas trop. Après, ca vous ferai kiffer vous, de revenir là où vos copains d’enfance ont disparu ? Déjà, vous vous en êtes pris plein la face par vos parents (littéralement), vous êtes le seul survivant et en plus quand vous arrivez, vous retrouvez la marque de la sorcière, et si c’était un signe joyeux, ca se saurait Perso, j’aurais fait demi-tour en mode : nôp, je tiens à vivre 👋 🦦🦦🦦 J’ai beaucoup aimé ce livre qui m’a fait entourer d’une ambiance assez sombre et brumeuse. Le côté fantastique est bien présent mais j’avais une petite attente d’évènements un peu paranormaux en lien avec la dite sorcière (je ne vous spoil rien sur la présente d’une sorcière, juste le titre vous informe, si si si). Après, l’ambiance étant clairement dark, ca a été compensé !🙃 En plus, comme on suit un peu l’enquête sur les parents d’Hugo, on a cette envie de savoir ce qu’il s’est passé, on est tenu en haleine !🤪 Grooos point positif pour le groupe d’ami d’Hugo. Rohlalala, j’adore les groupes d’amis ainsi, soudés, qui sont honnêtes les uns avec les autres, parfois trash et sans toujours de tact. Ca me fait passer un trop bon moment quand je lis des livres avec des relations ainsi !🤯 L’intrigue se passe dans un village assez caricatural dans le sens où rien ne doit faire de vague, tout le monde pense tout connaitre de tout le monde mais où chacun possède ses secrets ! Du coup, ca rajoute du côté addictif !🙃 L’histoire contient beaucoup de thématique, peut-être un peu trop mais elles restent cohérentes et c’est le plus important. Point positif pour les flashbacks qui aident à la compréhension de la logique du livre donc top !#9786;️ 🦦🦦🦦 J’ai donc passé un très bon moment !🖤🦦
    Lire la suite
    En lire moins
  • LucileChoco 18/06/2022
    J'ai été charmée par la plume de David Bry qui nous parle avec beaucoup de délicatesse et de retenue des maltraitances infantiles. On est touché par le sort de ces enfants obligés de se réfugier dans le surnaturel pour échapper à une réalité insupportable. Ému aussi par les personnages d'adultes, pleins de fêlures, qui essayent chacun à leur manière de surmonter les blessures de leur enfance perdue beaucoup trop tôt. Et happé par l'ambiance mélancolique et inquiétante, teintée de poésie, qui donne au récit des allures de conte moderne. Un beau texte qui, s'il parle d'enfances brisées, de lâchetés individuelles et de magie terrifiante, nous offre au final une grande histoire de résilience et d'amitié.
  • Latulu 02/06/2022
    Attirée par la 4ème de couverture qui promettait une ambiance conte gothique avec souvenirs d'enfance et une bonne dose de surnaturel, j'ai plongé avec peut-être trop d'attentes dans ce récit. Hugo, un jeune parisien, revient dans son village natal suite au décès de ses parents. Le retour au domicile de son enfance ravivent les souvenirs douloureux d'anciennes maltraitances et de la disparition de ses amis. Pris dans les méandres de sa mémoire amputée des événements ayant conduit à cette disparition et en prise avec la tourmente de la réalité, Hugo commence à sombrer. Il tente également de comprendre pourquoi d'anciens jouets lui appartenant sont déposés sur le seuil de sa maison et les sombres avertissements de certains des habitants. J'ai été happée par le récit, construit comme un aller-retours permanent entre les souvenirs de l'enfance et le présent. Le rythme s'en ressent sur une bonne moitié du roman. L'auteur nous tient bien en haleine, on s'interroge sur la santé mentale du protagoniste, on compatit sur ses tourments et on tente avec lui de reconstituer le fil de cette nuit tragique qui a avalé ses deux meilleurs amis. Cependant, au fur et à mesure de notre progression dans le récit, quelques bémols viennent... Attirée par la 4ème de couverture qui promettait une ambiance conte gothique avec souvenirs d'enfance et une bonne dose de surnaturel, j'ai plongé avec peut-être trop d'attentes dans ce récit. Hugo, un jeune parisien, revient dans son village natal suite au décès de ses parents. Le retour au domicile de son enfance ravivent les souvenirs douloureux d'anciennes maltraitances et de la disparition de ses amis. Pris dans les méandres de sa mémoire amputée des événements ayant conduit à cette disparition et en prise avec la tourmente de la réalité, Hugo commence à sombrer. Il tente également de comprendre pourquoi d'anciens jouets lui appartenant sont déposés sur le seuil de sa maison et les sombres avertissements de certains des habitants. J'ai été happée par le récit, construit comme un aller-retours permanent entre les souvenirs de l'enfance et le présent. Le rythme s'en ressent sur une bonne moitié du roman. L'auteur nous tient bien en haleine, on s'interroge sur la santé mentale du protagoniste, on compatit sur ses tourments et on tente avec lui de reconstituer le fil de cette nuit tragique qui a avalé ses deux meilleurs amis. Cependant, au fur et à mesure de notre progression dans le récit, quelques bémols viennent plomber le récit. Au niveau des personnages principalement. Les habitants du village avec lesquels il a des interactions sont assez caricaturaux. Je peux comprendre l'effet recherché puisqu'on oscille sans cesse entre la réalité et le merveilleux. Ce ne sont donc pas les termes employés (ogre, sorcière) qui m'ont agacée mais bien le manque de crédibilité de ces personnages. Au sujet de sa bande d'amis à Paris. Ces derniers sont vaguement évoqués au milieu de toutes les intrigues et j'ai été surprise par la tournure et l'importance qu'ils prennent en fin du récit. J'ai trouvé leur comportement et interactions peu crédibles du coup. Au niveau du style, l'écriture est fluide et suffisamment travaillée pour éprouver du plaisir à la lecture et ne pas s'ennuyer. L'intrigue est bien construite, le lecteur est partie prenante dans cette histoire, il mène l'enquête tout comme le protagoniste principal. J'ai trouvé la fin un peu décevante et manquant de panache. Une lecture en demi-teinte mais un auteur que je vais continuer à découvrir car j'ai bien aimé son style.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Loubhi 22/05/2022
    C'est un nouveau registre que je découvre ici, le fantastique y a sa part mais c'est aussi l'occasion de se retrouver dans les pas d'Hugo, jeune éducateur spécialisé à l'enfance marquée par une légende urbaine ici plutôt sylvestre, des disparitions mystérieuese inexpliquées d'enfants et la maltraitance que ses parents lui ont fait subir dans ce sinistre village natal de Saint Cyr. Une ambiance lourde, des haines et jalousies locales, de pseudo sorcière, du fantôme d'une jeune filles, de nobliaux locaux et  des disparitions inexpliquées, mais aussi des amitiés / amours d'enfance qu'a fuit Hugo pour tenter de se reconstruire auprès d'ami(e)s sur Paris en taisant toute son histoire. C'est l'accident / meurtre de ses parents qui va l'obliger  à revenir sur ses terres d'enfance, à affronter ses blessures, les suspicions locales des autorités locales, des disparitions jamais éclairées et cela à quelques jours d'un solstice d'été qui est toujours synonime des disparitions inexpliquées. Le lecteur va se retrouver plongé dans un certain huit clos où récits du passé, plongée dans la relation qu'entretient Hugo avec son monde parisien, son présent et son passé et la communauté plutôt sombre de son village natal.  Meurtres, disparitions inexpliquées, huit clos étouffant, enquête aux multiples rebondissements, parenthèse fantastique, une écriture fluide et un sens... C'est un nouveau registre que je découvre ici, le fantastique y a sa part mais c'est aussi l'occasion de se retrouver dans les pas d'Hugo, jeune éducateur spécialisé à l'enfance marquée par une légende urbaine ici plutôt sylvestre, des disparitions mystérieuese inexpliquées d'enfants et la maltraitance que ses parents lui ont fait subir dans ce sinistre village natal de Saint Cyr. Une ambiance lourde, des haines et jalousies locales, de pseudo sorcière, du fantôme d'une jeune filles, de nobliaux locaux et  des disparitions inexpliquées, mais aussi des amitiés / amours d'enfance qu'a fuit Hugo pour tenter de se reconstruire auprès d'ami(e)s sur Paris en taisant toute son histoire. C'est l'accident / meurtre de ses parents qui va l'obliger  à revenir sur ses terres d'enfance, à affronter ses blessures, les suspicions locales des autorités locales, des disparitions jamais éclairées et cela à quelques jours d'un solstice d'été qui est toujours synonime des disparitions inexpliquées. Le lecteur va se retrouver plongé dans un certain huit clos où récits du passé, plongée dans la relation qu'entretient Hugo avec son monde parisien, son présent et son passé et la communauté plutôt sombre de son village natal.  Meurtres, disparitions inexpliquées, huit clos étouffant, enquête aux multiples rebondissements, parenthèse fantastique, une écriture fluide et un sens du mystère assez exceptionnel
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.