Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782264078117
Code sériel : 5681
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm
Le brasier de Tooley Street - poche
Florence Bertrand (traduit par)
Collection : Polar
Date de parution : 19/08/2021
Éditeurs :
10/18

Le brasier de Tooley Street - poche

Florence Bertrand (traduit par)
Collection : Polar
Date de parution : 19/08/2021
Avec Daniel Pitt et Miriam fford Croft, la justice est en marche dans le Londres du début du XXe siècle.
1910, des entrepôts brulent à Tooley Street en bordure de la Tamise. On retrouve le corps d'un criminel. Le jeune Rob Adwell est accusé et sa fiancée, désespérée, va trouver... 1910, des entrepôts brulent à Tooley Street en bordure de la Tamise. On retrouve le corps d'un criminel. Le jeune Rob Adwell est accusé et sa fiancée, désespérée, va trouver l’avocat Daniel Pitt pour qu’il prouve son innocence. Aidé par la scientifique hors pair Miriam fford Croft, et par l’expert... 1910, des entrepôts brulent à Tooley Street en bordure de la Tamise. On retrouve le corps d'un criminel. Le jeune Rob Adwell est accusé et sa fiancée, désespérée, va trouver l’avocat Daniel Pitt pour qu’il prouve son innocence. Aidé par la scientifique hors pair Miriam fford Croft, et par l’expert en incendie Barnabas Saltram, Pitt parvient à l’innocenter… jusqu’à ce que lui-même devienne victime et soit assassiné… Quelle pièce du puzzle a échappé à Daniel et Miriam ?

Traduit de l'anglais de Florence Bertrand.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264078117
Code sériel : 5681
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • 4bis Posté le 27 Janvier 2022
    Est-ce que c'est moi ou les derniers ouvrages d'Anne Perry sont de plus en plus cérébraux ? Il n'y a cette fois pas une intrigue mais trois à la suite comme les trois procès qui découlent de deux meurtres. L'accent est mis sur le rapport entre ce que peut faire la justice et le sens de la loi. Entre la manière dont intrigues et manipulations peuvent dévoyer ou servir la morale. Ici, les crapules ne sont pas que du côté des accusés et les experts en prennent aussi pour leur grade. Dans une époque charnière où les progrès de la science mettent en question les certitudes passées, les fondations des arbitrages en droit chancellent. L'importance de ces enjeux relègue les personnages à l'arrière plan de ces considérations et ils n'apparaissent qu'à peine esquissés. Même la meurtrière, potentielle tête de gang (ce qui a un certain panache et un potentiel romanesque indéniable) n'a pas le droit à un entretien, à l'exploration de ses motivations ou de sa psychologie. C'est bien dommage. De même, Daniel Pitt et Miriam fford Croft oscillent entre les principes fondateurs de leur existence, leur attirance mutuelle, un passé affectif traumatisant pour elle sans que ces puissants ressorts... Est-ce que c'est moi ou les derniers ouvrages d'Anne Perry sont de plus en plus cérébraux ? Il n'y a cette fois pas une intrigue mais trois à la suite comme les trois procès qui découlent de deux meurtres. L'accent est mis sur le rapport entre ce que peut faire la justice et le sens de la loi. Entre la manière dont intrigues et manipulations peuvent dévoyer ou servir la morale. Ici, les crapules ne sont pas que du côté des accusés et les experts en prennent aussi pour leur grade. Dans une époque charnière où les progrès de la science mettent en question les certitudes passées, les fondations des arbitrages en droit chancellent. L'importance de ces enjeux relègue les personnages à l'arrière plan de ces considérations et ils n'apparaissent qu'à peine esquissés. Même la meurtrière, potentielle tête de gang (ce qui a un certain panache et un potentiel romanesque indéniable) n'a pas le droit à un entretien, à l'exploration de ses motivations ou de sa psychologie. C'est bien dommage. De même, Daniel Pitt et Miriam fford Croft oscillent entre les principes fondateurs de leur existence, leur attirance mutuelle, un passé affectif traumatisant pour elle sans que ces puissants ressorts dramaturgiques soient réellement exploités. Comme s'il y avait bien, chez Anne Perry, l'intention mais plus l'énergie de l'incarner.
    Lire la suite
    En lire moins
  • fredaillesagu Posté le 17 Décembre 2021
    Londres 1910, un entrepôt brûle en bordure de la Tamise. On retrouve le corps d'un voleur. Son complice, le jeune Rob Adwell est accusé de meurtre et sa fiancée, désespérée, va trouver l'avocat Daniel Pitt pour qu'il prouve son innocence. Aidé par l'expert en incendie Barnabas Saltram, Pitt parvient à l'innocenter, mais quand Rob décèdes 3 mois plus tard, dans les mêmes circonstances, cela fait beaucoup...
  • Sevlipp Posté le 16 Octobre 2021
    Après avoir lu les enquêtes de Charlotte et Thomas Pitt, j'ai eu la surprise de constater que maintenant le personnage principal était leur fils Daniel, jeune avocat. Le roman est agréable avec son atmosphère du début du XXème siècle, la place des femmes, les prémices de la science médico-légales, une gentille enquête et une écriture soignée. Il m'a fallut quand même dépasser le gros problème déontologique d'un avocat qui manœuvre pour faire condamner sa cliente. Une lecture sympathique.
  • mariecloclo Posté le 7 Juillet 2021
    Anne Perry est un auteur prolifique et j'aime l'atmosphère de ses romans, notamment ceux de la série Thomas et Charlotte Pitt. Elle poursuit cette série en mettant en scène Daniel Pitt, leur fils, tout jeune avocat de 25 ans. Il travaille dans un cabinet d'avocat londonien. On lui demande de prendre la défense d'un homme impliqué dans un incendie criminel dans lequel il y a eu un mort, un homme d'un gang adverse. C'est une jeune fille, Jessie, qui vient lui demander de l'aide et bien qu'elle n'ait pas d'argent, il va venir à son secours, avec l'accord de l'avocat pour qui il travaille. Il va être amené à travailler avec Miriam Fford Croft, qui a d'énormes connaissances scientifiques et pourrait exercer comme médecin légiste si elle n'était pas une femme. Ils vont faire appel à un médecin spécialiste des incendies Barnabas Saltram. Celui-ci se montre arrogant et très sûr de lui mais si il se trompait ? Cette affaire va en faire resurgir une autre, jamais réglée, un incendie ayant entraîné la mort d'une femme issue de l'aristocratie. Les aventures de Daniel Pitt ne sont pas toutes de grande qualité mais je dois dire que j'ai aimé ce volume. Daniel... Anne Perry est un auteur prolifique et j'aime l'atmosphère de ses romans, notamment ceux de la série Thomas et Charlotte Pitt. Elle poursuit cette série en mettant en scène Daniel Pitt, leur fils, tout jeune avocat de 25 ans. Il travaille dans un cabinet d'avocat londonien. On lui demande de prendre la défense d'un homme impliqué dans un incendie criminel dans lequel il y a eu un mort, un homme d'un gang adverse. C'est une jeune fille, Jessie, qui vient lui demander de l'aide et bien qu'elle n'ait pas d'argent, il va venir à son secours, avec l'accord de l'avocat pour qui il travaille. Il va être amené à travailler avec Miriam Fford Croft, qui a d'énormes connaissances scientifiques et pourrait exercer comme médecin légiste si elle n'était pas une femme. Ils vont faire appel à un médecin spécialiste des incendies Barnabas Saltram. Celui-ci se montre arrogant et très sûr de lui mais si il se trompait ? Cette affaire va en faire resurgir une autre, jamais réglée, un incendie ayant entraîné la mort d'une femme issue de l'aristocratie. Les aventures de Daniel Pitt ne sont pas toutes de grande qualité mais je dois dire que j'ai aimé ce volume. Daniel se montre de plus en plus compétent, il y a du suspense et des retournements de situation et on apprend des choses sur la médecine légale et la condition féminine à cette époque (années 1910). Un bon moment de lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • JessSwann Posté le 12 Juin 2021
    Une nouvelle enquête de Daniel Pitt, qui devient de plus en plus sympathique et de Miriam (qui ressemble trop à Charlotte ou à Hester de la série Monk pour être surprenante). J'ai cependant beaucoup apprécié cette nouvelle enquête qui nous permet d'en apprendre plus sur la médecine légale et les incendies. L'intrigue est pleine de rebondissements et les personnages bien décrits (même si je regrette que l'auteure suive invariablement le même schéma de personnages, là il nous manque la vieille dame pleine de sagesse et riche). L'environnement de Daniel est sympathique et le jeune homme se pose énormément de questions qui rappellent celles des autres séries de l'auteure. Cependant l'intrigue est intéressante et le tout est bien mené, en raison de la plume de l'auteure. Sur la chute, on s'y attend, cependant j'ai beaucoup aimé le duel Daniel/ Barnabas. Ce que j'aime : les références historiques, le personnage de Daniel, revoir les Pitt Ce que j'aime moins : le schéma qui reproduit celui des autres séries de l'auteure, notamment dans la galerie des personnages et de leurs relations entre eux Pour résumer Une bonne enquête qui renforce la sympathie envers Daniel et qui est bien documentée Ma note 8/10
Inscrivez-vous à la newsletter 10/18 pour encore plus d'inspirations !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…