Lisez! icon: Search engine
Nouveauté
Le chemin de sel
Marc Amfreville (traduit par)
Date de parution : 01/02/2024
Éditeurs :
10/18
Nouveauté

Le chemin de sel

Marc Amfreville (traduit par)
Date de parution : 01/02/2024
Quand Raynor et Moth se retrouvent à la rue, ils prennent une décision surprenante, parcourir le Sud de l’Angleterre : une longue marche qui pourrait bien être leur planche de salut.
– On pourrait simplement marcher.
C’était une idée ridicule, mais j’avais décidé de la proposer quand même.
– Marcher ?
– Oui. Simplement marcher.
 
Raynor et son mari Moth sont cachés sous l’escalier. Des...
– On pourrait simplement marcher.
C’était une idée ridicule, mais j’avais décidé de la proposer quand même.
– Marcher ?
– Oui. Simplement marcher.
 
Raynor et son mari Moth sont cachés sous l’escalier. Des huissiers tambourinent à la porte : ils doivent immédiatement quitter leur maison. La maison qu’ils ont construite pierre après pierre,...
– On pourrait simplement marcher.
C’était une idée ridicule, mais j’avais décidé de la proposer quand même.
– Marcher ?
– Oui. Simplement marcher.
 
Raynor et son mari Moth sont cachés sous l’escalier. Des huissiers tambourinent à la porte : ils doivent immédiatement quitter leur maison. La maison qu’ils ont construite pierre après pierre, où ils ont élevé leurs enfants et qui est leur unique source de revenus, va être saisie.
 
Dans la même semaine, Moth, qui a tout juste cinquante ans, apprend qu’il est atteint d’une maladie incurable.
 
Quand tout semble perdu, faut-il rendre les armes ? Raynor en a décidé autrement. Ils n’ont plus d’argent, plus de maison ? Eh bien, ils marcheront.
 
Sacs bon marché et tente d’occasion sur le dos, 115 livres  en poche, voilà le couple de Gallois prêt à parcourir les 1 013 km du célèbre sentier côtier du Sud-Ouest de l’Angleterre, leSouth West Coast Path. Du Somerset au Dorset, en passant par le Devon et les Cornouailles, Raynor et Moth découvrent le camping sauvage, les longues journées de randonnée, le corps qui fait mal, la faim, le regard des autres. Mais, aussi et surtout, ils apprennent à s’imprégner de la nature, à vivre au gré des marées et du soleil, à marcher vers l’espoir. Et si le chemin de sel était devenu leur nouvelle maison ?
 
Le Chemin de sel est un récit de guérison et de renaissance qui nous entraîne dans un extraordinaire voyage à travers de sublimes paysages.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264083333
Code sériel : 05932
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 408
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782264083333
Code sériel : 05932
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 408
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Makinkose 15/02/2024
    Coup de coeur ! Quelle merveille de récit, d'aventure, d'amour infini. La marche et la nature parfois hostile comme béquille. Le mouvement pour pallier au vide. Chaque pas, on le fait avec ce couple, chaque vague au loin, chaque sachet de thé jeté dans l'eau chaude. L'auteure partage tout : son écriture généreuse et ses émotions.
  • tybalou 18/11/2023
    Beau récit, criant de vérité et assez émouvant. Où l'on apprend beaucoup de choses sur ce chemin de randonnées mais aussi sur la sécurité sociale en Grande-Bretagne, qui est loin de valoir la nôtre, et sur les bienfaits de la marche. Belle leçon de philosophie qui nous montre que tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.
  • FloDragon 21/10/2023
    Un récit de vie, qui donne envie de connaître la suite. C'est le récit touchant d'un couple qui doit faire face tout en même temps à la maladie et à une situation de vie précaire. Leçon de vie et réflexions intéressantes, même si je ne partage pas toujours les positions de l'auteur.
  • Schnoupsi 30/09/2023
    Voici une lecture qui m'intriguait beaucoup. Le résumé m'a donné envie d'en savoir davantage sur Raynor et son mari Moth. mais j'ai lu des avis mitigés sur ce roman du fait de son côté trop descriptif notamment, et j'ai eu peur de m'ennuyer. Quelle erreur. J'ai trouvé ce récit magnifique. Ce n'est pas juste le roman d'un couple qui a tout perdu et qui part marcher des centaines de kilomètres le long d'un sentier, c'est avant tout le vécu de Raynor et Moth. Cette autobiographie est si bien racontée. On suit le chemin avec ce couple de quinquagénaires hors du commun. Lui malade, ce périple va être une véritable cure de jouvence. Alors certes il y a des descriptions de paysages, de villages parfois mais jamais de lourdeur, juste assez pour s'imaginer les décors qu'ils ont traversés. Mais au delà de l'aspect visuel, c'est surtout une véritable quête, une ode à la vie que l'on lit. Lorsqu'au début on apprend qu'ils ont tout perdu, vraiment tout, et qu'il a une maladie grave et incurable, on se demande quelle idée a bien pu les traverser pour entreprendre ce voyage. Camper sous une tente par tous les temps, n'avoir presque rien à manger, se contenter du strict minimum voire encore moins. Et pourtant, leur énergie, leur volonté forcent l'admiration. J'ai eu un véritable coup de coeur pour cette lecture. Ce n'est pas une lecture haletante, c'est une lecture qui se lit sans pression, sans urgence, en partageant leur quotidien, les difficultés, les joies, les belles rencontres. Une incitation à la lenteur, mais dans le côté positif du terme, à prendre le temps de se retrouver, de vivre tout simplement. Voici une lecture qui m'intriguait beaucoup. Le résumé m'a donné envie d'en savoir davantage sur Raynor et son mari Moth. mais j'ai lu des avis mitigés sur ce roman du fait de son côté trop descriptif notamment, et j'ai eu peur de m'ennuyer. Quelle erreur. J'ai trouvé ce récit magnifique. Ce n'est pas juste le roman d'un couple qui a tout perdu et qui part marcher des centaines de kilomètres le long d'un sentier, c'est avant tout le vécu de Raynor et Moth. Cette autobiographie est si bien racontée. On suit le chemin avec ce couple de quinquagénaires hors du commun. Lui malade, ce périple va être une véritable cure de jouvence. Alors certes il y a des descriptions de paysages, de villages parfois mais jamais de lourdeur, juste assez pour s'imaginer les décors qu'ils ont traversés. Mais au delà de l'aspect visuel, c'est surtout une véritable quête, une ode à la vie que l'on lit. Lorsqu'au début on apprend qu'ils ont tout perdu, vraiment tout, et qu'il a une maladie grave et incurable, on se demande quelle idée a bien pu les traverser pour entreprendre ce voyage. Camper sous une tente par tous les temps, n'avoir presque rien à...
    Lire la suite
    En lire moins
  • smarchial 19/08/2023
    J’ai beaucoup aimé cette histoire d’un couple d’amoureux qui se retouve avec deux choix; soit rester sur place et devenir sdf soit partir en rando et devenir … randonneur! Projet plus positif, sur un fond de crachin écossais, de beaux chemins, de belles rencontres
Inscrivez-vous à la newsletter 10/18 pour encore plus d'inspirations !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !