Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264075178
Code sériel : 5487
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 552
Format : 108 x 177 mm

Le meurtre du commandeur, Volume 2

Hélène MORITA (Traducteur)
Date de parution : 03/10/2019
La suite de l’épopée de Murakami qui déstabilise encore un peu plus son lecteur. Une exploration des obsessions humaines au sein d’une histoire onirique et artistique.
Au Japon, de nos jours. Une jeune fille a disparu. Le narrateur avait entrepris de faire son portrait. Il va rendre visite au vieux peintre Tomohiko Amada. Dans la chambre d'hôpital, le Commandeur apparaît. Le narrateur écoute le Commandeur : ce dernier est une idée ; une idée multiforme, chacun... Au Japon, de nos jours. Une jeune fille a disparu. Le narrateur avait entrepris de faire son portrait. Il va rendre visite au vieux peintre Tomohiko Amada. Dans la chambre d'hôpital, le Commandeur apparaît. Le narrateur écoute le Commandeur : ce dernier est une idée ; une idée multiforme, chacun peut y projeter ce dont il a besoin. Il est prêt à offrir sa vie pour que la jeune fille soit retrouvée. Il faut faire revivre la scène du tableau, le Commandeur doit être poignardé. Le narrateur lui plante un couteau dans le coeur. Une trappe s'ouvre dans un coin de la chambre. Un personnage étrange en surgit qui invite à entrer dans le passage souterrain. C'est le début d'un périple qui va le conduire au-devant des forces du mal…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264075178
Code sériel : 5487
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 552
Format : 108 x 177 mm
10/18

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MANCY Posté le 16 Octobre 2020
    Excellent. Peut-être le meilleur de Murakami !
  • fleurs24 Posté le 7 Octobre 2020
    J'ai été happée par le tome 1, J'ai été envoûtée par le tome 2. En tout cas l'écriture d'Haruki Murakami est toujours aussi belle.
  • AkaruNensho Posté le 24 Septembre 2020
    Malgré la déception du premier tome, j'ai donc persévéré dans la lecture du "Meurtre du Commandeur". Tout d'abord pour les points positifs, ce tome possède plus d'éléments fantastiques en particulier le Pays des Métaphores, intéressant passage hélas trop court . le style est toujours très bon et même si le contenu peut laisser à désirer on y retrouve toujours le style de Murakami qui nous rend l'ennui et la déception plus supportables. Cependant, inhabituellement pour moi ce nouveau roman de Murakami était empli de déception, quand on excepte le passage fantastique, le reste du roman est mou et le rythme est lent. le scénario et les réflexions introspectives ne sont pas à la hauteur de ces anciens textes. Trop de questions et d'éléments restent en suspens, comme oubliés, à la fin du roman et ceux-ci n'apportent pas grand chose dans le développement de l'histoire et des intrigues (comme l'épisode de la ville de Myiagi , le passage secret de Marié etc...). En résumé une des rares déceptions de cet auteur que j'affectionne particulièrement, je pense que j'ai dû passer à côté du sens caché de beaucoup de métaphores.
  • Spania Posté le 11 Septembre 2020
    Incroyable comment l'auteur mêle le fond à la forme et réussit finement à descendre dans les méandres de l'inconscient par son style littéraire, la musique et son jeu d'écriture. Ces personnages sont surprenants, remplis de secrets où chacun a une place bien déterminée. A dévorer.
  • Lecteur_75015 Posté le 6 Août 2020
    Un voyage au limite de la réalité s’achève : un roman lent et soigné qui interroge notre rapport à la création artistique.
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    10/18

    Haruki Murakami : un narrateur et des moutons

    Retour sur les premiers pas littéraires de l’auteur japonais Haruki Murakami, avec la réédition chez 10/18 de deux romans signés dans les années 1980 : La course au mouton sauvage et Danse, danse, danse. Le laboratoire dynamique d’une écriture unique, entre réalisme et fantaisie, critique frontale et ironie douce.

    Lire l'article
  • News
    10/18

    Haruki Murakami : retour d'un intarissable iconoclaste

    A 70 ans, régulièrement pressenti pour le Prix Nobel de littérature, l'auteur japonais Haruki Murakami provoque à chaque nouvel ouvrage une véritable onde de choc. Avec les deux tomes publiés simultanément de son massif Meurtre du commandeur, il a su récompenser l'impatience de ses nombreux admirateurs, six ans après la parution des trois volets en français de l'époustouflant 1Q84.

    Lire l'article