Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264073198
Code sériel : 5392
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 456
Format : 108 x 177 mm

Le prince de Cochinchine

Historia (préface de)
Collection : Grands Détectives
Date de parution : 08/11/2018
1787. Dans une France où l’avenir se fait toujours plus incertain, Nicolas Le Floch revient dans une intrigue haletante mêlant affaires d’Etat et enquête criminelle.
 
1787. En Bretagne auprès des siens, Nicolas Le Floch réchappe d’un attentat. Voilà une nouvelle enquête pour le commissaire aux affaires extraordinaires de Louis XVI, qui retrouve à Paris l’évêque Pigneau de Behaine, venu négocier un traité d’alliance entre la Cochinchine et la France, malgré les menaces des puissances étrangères...... 1787. En Bretagne auprès des siens, Nicolas Le Floch réchappe d’un attentat. Voilà une nouvelle enquête pour le commissaire aux affaires extraordinaires de Louis XVI, qui retrouve à Paris l’évêque Pigneau de Behaine, venu négocier un traité d’alliance entre la Cochinchine et la France, malgré les menaces des puissances étrangères... Le commissaire, qui instruit déjà un meurtre lié à Olympe de Gouges, devra ainsi affronter la Triade, secte orientale liée aux adversaires du roi de Cochinchine et du jeune prince Canh, héritier du royaume d'Annam.
Entre complots d’État, folie criminelle et doutes intimes, il faudra au héros des Lumières mobiliser sa sagacité légendaire et ses indéfectibles amitiés pour résoudre ces intrigues délicates.

« Cette nouvelle chronique d’un monde en sursis est marquée de bout en bout du sceau de l’inquiétude. L’inéluctable approche, les nerfs des fidèles sont à vif. »
Isabelle Mity - Historia

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264073198
Code sériel : 5392
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 456
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Morphil Posté le 24 Août 2021
    plongez au cœur du Paris de cette époque. sous les polars, plutôt haletants d'ailleurs, un trésor, une mine de renseignements sur le quotidien sous Louis XV et XVI. le quotidien d'un univers cosmopolite, une foule de détail sur les rues, l'habitat, la table. Vous aurez même droit à quelques recettes. un bon moment assuré.
  • nanouche Posté le 20 Juillet 2021
    Paris, 1787. Pierre Pigneau de Behaine, évêque d'Adran, est de retour en France après un long séjour en Cochinchine. Il est mandaté par le roi de ce pays pour signer un traité avec Louis 16. En signe d'alliance il est accompagné du prince héritier Canh, son filleul, et chargé du sceau royal. Nicolas le Floch a plaisir à retrouver l'évêque, ami de jeunesse et ancien compagnon d'études. Le cadre historique est la situation financière et politique difficile de la France. Il est question de plus en plus de convoquer les Etats-généraux : "-Je n'entends ça et là que bruissements confus qui prônent le changement, la réforme, les Etats-généraux et pourquoi pas, pour certains revenus d'Amérique, la république. -Vous exagérez, mon ami, il est improbable qu'on en vienne à une telle fâcheuse extrémité." Dans ce contexte troublé, notre héros doit déjouer un complot dans lequel il semblerait que trempent des membres de la suite de Pigneau de Behaine. J'ai apprécié cette lecture. J'ai trouvé les tenants et les aboutissants du complot parfois un peu confus mais ce qui me plaît le mieux c'est la description de l'ambiance de cette France d'avant la Révolution. Fils de noble mais élevé avec le peuple, Nicolas souhaite la réforme tout... Paris, 1787. Pierre Pigneau de Behaine, évêque d'Adran, est de retour en France après un long séjour en Cochinchine. Il est mandaté par le roi de ce pays pour signer un traité avec Louis 16. En signe d'alliance il est accompagné du prince héritier Canh, son filleul, et chargé du sceau royal. Nicolas le Floch a plaisir à retrouver l'évêque, ami de jeunesse et ancien compagnon d'études. Le cadre historique est la situation financière et politique difficile de la France. Il est question de plus en plus de convoquer les Etats-généraux : "-Je n'entends ça et là que bruissements confus qui prônent le changement, la réforme, les Etats-généraux et pourquoi pas, pour certains revenus d'Amérique, la république. -Vous exagérez, mon ami, il est improbable qu'on en vienne à une telle fâcheuse extrémité." Dans ce contexte troublé, notre héros doit déjouer un complot dans lequel il semblerait que trempent des membres de la suite de Pigneau de Behaine. J'ai apprécié cette lecture. J'ai trouvé les tenants et les aboutissants du complot parfois un peu confus mais ce qui me plaît le mieux c'est la description de l'ambiance de cette France d'avant la Révolution. Fils de noble mais élevé avec le peuple, Nicolas souhaite la réforme tout en se demandant si la corruption n'a pas trop gagné pour qu'il soit encore possible d'agir et en restant très attaché à la monarchie et à la personne du roi. Avec ça on peut comprendre que la situation de la France le rende un peu morose.
    Lire la suite
    En lire moins
  • alban3 Posté le 17 Janvier 2021
    Dans ce dernier roman de Parot, le personnage principal a vieilli ce qui n’est pour me déplaire car celui apporte de la profondeur. L’histoire de France est toujours aussi bien retranscrite, notamment la colère qui gronde et annonce la prochaine révolution mais aussi les espoirs naissants des mondes nouveaux. Les multiples rebondissements au sein de la narration peuvent porter à confusion pour le lecteur mais c’est également ce qui fait le charme des livres de Parot. L’enlèvement du marquis à la bastille et son sauvetage de dernière minute me semble toutefois légèrement tiré pas les cheveux. Néanmoins, le livre reste remarquable en nous contant une histoire de France différente tout en ne tombant pas dans certains pièges contemporains des policiers (violence exacerbée, écriture très simple,...).
  • fabien2830 Posté le 3 Janvier 2021
    J'ai beaucoup aimé cette nouvelle aventure de Nicolas Le Floch. Les personnages toujours très attachants, l'intrigue policière débute dès les premières pages Nous sommes en 1787. Nicolas, venu chez lui à Ranreuil où vient de naître son premier petit-fils est victime d'une tentative d'assassinat. Il est rappelé à Versailles par Sartine pour veiller à la sécurité du petit prince de Conchinchine venu signer un traité avec la France au nom du roi son père.
  • Ironmanolo Posté le 11 Mai 2020
    C'est avec un grand plaisir et de tristesse que j'ai lu cette dernière aventure de Nicolas Lefloch. Monsieur Parot m'a transporté dans cette histoire comme il a fait avec tous ses lecteurs pendant toutes ces années.
Plongez dans l'univers du polar historique avec la newsletter Grands Détectives.
Voyagez au fil des enquêtes de la collection Grands Détectives.