Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264043696
Code sériel : 3960
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Le sang des farines

Collection : Grands Détectives
Date de parution : 16/11/2006

Nicolas Le Floch, commissaire au Châtelet sous le règne du jeune Louis XVI, se trouve plongé au cœur de terribles événements à la fois politiques et personnels. De retour d'une mission en Autriche où il fait d'étonnantes découvertes sur les atteintes portées au Secret du Roi, il retrouve un Paris en colère où...

Nicolas Le Floch, commissaire au Châtelet sous le règne du jeune Louis XVI, se trouve plongé au cœur de terribles événements à la fois politiques et personnels. De retour d'une mission en Autriche où il fait d'étonnantes découvertes sur les atteintes portées au Secret du Roi, il retrouve un Paris en colère où la guerre des farines fait rage. Avec le soutien du roi et l'aide de ses fidèles amis, il enquête sur la mort suspecte d'un boulanger qui l'amène bientôt à soupçonner un complot et des liens entre ces événements et ceux survenus à Vienne. Les mystères s'accumulent et Nicolas devra faire vite pour résoudre cette affaire qui met en péril l'équilibre déjà précaire du pays ainsi que son propre fils. Avec cette nouvelle enquête, couronnée par le prix de l'Académie de Bretagne, Jean-François Parot nous entraîne dans l'Europe des Lumières avec son inimitable talent pour le suspense et la reconstitution historique.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264043696
Code sériel : 3960
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Par dessus tout, on aime l'évocation du Paris des Lumières (...) où les mots d'esprit se savourent avec la même gourmandise que des gimbettes (une douceur de l'époque) arrosées de ratafia d'angélique. À lire cul sec, comme un thriller, ou à consommer tranquillement, comme une promenade en calèche. »
Anne Berthod, L'Express

« On voit revivre un Paris où il fait bon "foutinabuler" (s'amuser à des riens) et un Versailles qui ne sent pas venir la Révolution. C'est passionnant ! »
Claude Luquet, Pèlerin Magazine

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Marcellina Posté le 16 Juillet 2020
    Et la magie a encore fonctionné, je ne me lasse décidément pas du charmant Nicolas ;-) En fait, nonobstant l'enquête judiciaire qui puise clairement dans l'Histoire, il s'agit encore et toujours du style de l'auteur qui me charme par son vocabulaire coloré, ses tournures d’antan parfois guindées souvent enjouées, son humour toujours piquant et ses recettes de terroir si bien racontée qu'elles forment une table vivante. Je n'oublie pas non plus les personnages, que l'on suit au cours du temps et qui n'en finissent pas de m'étonner toujours par la richesse de leurs ressources. Historiques ou imaginés, ils sont d'une consistance si réelle qu'ils finissent par faire partie de l'Histoire du moins dans ma tête. Ici, le point historique est une fois de plus un prélude à l'horreur qui va suivre à savoir la révolution française et le prix du pain, pour rappel les brioches de la Reine, est un élément déclencheur qui, s'il semble venir du peuple est surtout attisé par des Grands qui rêvent de renversement de monarchie et c'est une toute autre histoire... Pour ne pas terminer sur une note pessimiste, trop drôle car finalement l'Histoire on la connaît, je vais vous parler d'une ripaille dans l'auberge du Lion... Et la magie a encore fonctionné, je ne me lasse décidément pas du charmant Nicolas ;-) En fait, nonobstant l'enquête judiciaire qui puise clairement dans l'Histoire, il s'agit encore et toujours du style de l'auteur qui me charme par son vocabulaire coloré, ses tournures d’antan parfois guindées souvent enjouées, son humour toujours piquant et ses recettes de terroir si bien racontée qu'elles forment une table vivante. Je n'oublie pas non plus les personnages, que l'on suit au cours du temps et qui n'en finissent pas de m'étonner toujours par la richesse de leurs ressources. Historiques ou imaginés, ils sont d'une consistance si réelle qu'ils finissent par faire partie de l'Histoire du moins dans ma tête. Ici, le point historique est une fois de plus un prélude à l'horreur qui va suivre à savoir la révolution française et le prix du pain, pour rappel les brioches de la Reine, est un élément déclencheur qui, s'il semble venir du peuple est surtout attisé par des Grands qui rêvent de renversement de monarchie et c'est une toute autre histoire... Pour ne pas terminer sur une note pessimiste, trop drôle car finalement l'Histoire on la connaît, je vais vous parler d'une ripaille dans l'auberge du Lion d'Or à Vitry-le-François : « Des andouillettes de Troyes grillées, toutes luisantes de leur graisse, les avaient mis en bouche avant d'entamer un pâté de lapin dont l'hôtesse expliqua qu'elle en faisait mariner les morceaux dans le vin rouge et l'alcool de quetsche durant plusieurs jours. Son arôme si parfumé venait de n'être point désossé. Le tout était longuement cuit dans une pâte au saindoux dont le centre tel un nombril-cheminée, selon ses propres termes, laissait échapper la vapeur de cuisson. Une terrine de hure complétait ce régal. Un fromage cendré du cru avait ensuite exalté la fraîche alacrité d'un vin nature de champagne. » Et je passe le dessert car trop, c'est trop :-) Une réussite donc que ce tome qui voit le sacre de Louis XVI et peut-être un mariage pour le marquis de Ranreuil :-) Bon, pour la suite, je vais devoir patienter, il me manque quelques tomes pour pouvoir lire cette aventure dans l'ordre du temps :-p
    Lire la suite
    En lire moins
  • Phoenicia Posté le 16 Juillet 2020
    Le meilleur des Nicolas Le Floch lu jusqu'à présent. Nicolas est heureux : il est aimé, son fils a des perspectives d'avenir et lui fait goûter la joie de la parentalité, il est entouré de bons amis, à l'oreille du Roi et le soutien de son nouveau chef, le lieutenant général Le Noir qui avait des réserves au début. Bien à la cour, on le mandate en mission à Vienne. Mission diplomatique qui prend des allures d'espionnage. Revenu en France, c'est la débâcle : le fils a disparu, sa maîtresse le boude . Très vite son voisin, locataire de Noblecourt et boulanger de son état, est retrouvé mort dans son pétrin. Accident? Vu la tension qu'il y a à Paris à cause de la réforme de Turgot sur le grain, on peut en douter. Vengeance populaire? Crime domestique? ou... Complot qui jouxte les arcanes du pouvoir? Nicolas le Floch enquête avec toute son astuce, nous offrant ainsi une lecture distrayante et sans ennui, coupée de passages culinaires alléchants, la marque de fabrique de Mr Parot. L'auteur nous immerge parfaitement dans ce terreau de la Révolution française quinze ans avant l'année fatidique : la grogne populaire sur le pain, Louis... Le meilleur des Nicolas Le Floch lu jusqu'à présent. Nicolas est heureux : il est aimé, son fils a des perspectives d'avenir et lui fait goûter la joie de la parentalité, il est entouré de bons amis, à l'oreille du Roi et le soutien de son nouveau chef, le lieutenant général Le Noir qui avait des réserves au début. Bien à la cour, on le mandate en mission à Vienne. Mission diplomatique qui prend des allures d'espionnage. Revenu en France, c'est la débâcle : le fils a disparu, sa maîtresse le boude . Très vite son voisin, locataire de Noblecourt et boulanger de son état, est retrouvé mort dans son pétrin. Accident? Vu la tension qu'il y a à Paris à cause de la réforme de Turgot sur le grain, on peut en douter. Vengeance populaire? Crime domestique? ou... Complot qui jouxte les arcanes du pouvoir? Nicolas le Floch enquête avec toute son astuce, nous offrant ainsi une lecture distrayante et sans ennui, coupée de passages culinaires alléchants, la marque de fabrique de Mr Parot. L'auteur nous immerge parfaitement dans ce terreau de la Révolution française quinze ans avant l'année fatidique : la grogne populaire sur le pain, Louis XVI sur le point d'être sacré, jeune et trop hésitant, ... Un excellent tome, bien rythmé, qui me donne envie de découvrir prochainement la suite! Challenge Mauvais Genres 2020 Challenge A travers l'histoire 2020 Challenge Séries 2020 Challenge Cluedo littéraire III Challenge Le jeu de l'oie littéraire III Challenge Trivial Reading VII
    Lire la suite
    En lire moins
  • germainpieton Posté le 25 Mars 2020
    Bonjour Nicolas Le Floch, commissaire au Châtelet sous le règne du jeune Louis XVI, se trouve plongé au cœur de terribles événements à la fois politiques et personnels. De retour d'une mission en Autriche où il fait d'étonnantes découvertes sur les atteintes portées au Secret du Roi, il retrouve un Paris en colère où la guerre des farines fait rage. Avec le soutien du roi et l'aide de ses fidèles amis, il enquête sur la mort suspecte d'un boulanger qui l'amène bientôt à soupçonner un complot et des liens entre ces événements et ceux survenus à Vienne. Les mystères s'accumulent et Nicolas devra faire vite pour résoudre cette affaire qui met en péril l'équilibre déjà précaire du pays ainsi que son propre fils. Avec cette nouvelle enquête, couronnée par le prix de l'Académie de Bretagne, Jean-François Parot nous entraîne dans l'Europe des Lumières avec son inimitable talent pour le suspense et la reconstitution historique; Diplomate, historien, il s'est appuyé sur sa solide connaissance du Paris du XVIIIe siècle pour écrire les aventures de Nicolas Le Floch, commissaire au Châtelet dans la France de Louis XV et de Louis XVI. Son œuvre est traduite dans de nombreux pays et... Bonjour Nicolas Le Floch, commissaire au Châtelet sous le règne du jeune Louis XVI, se trouve plongé au cœur de terribles événements à la fois politiques et personnels. De retour d'une mission en Autriche où il fait d'étonnantes découvertes sur les atteintes portées au Secret du Roi, il retrouve un Paris en colère où la guerre des farines fait rage. Avec le soutien du roi et l'aide de ses fidèles amis, il enquête sur la mort suspecte d'un boulanger qui l'amène bientôt à soupçonner un complot et des liens entre ces événements et ceux survenus à Vienne. Les mystères s'accumulent et Nicolas devra faire vite pour résoudre cette affaire qui met en péril l'équilibre déjà précaire du pays ainsi que son propre fils. Avec cette nouvelle enquête, couronnée par le prix de l'Académie de Bretagne, Jean-François Parot nous entraîne dans l'Europe des Lumières avec son inimitable talent pour le suspense et la reconstitution historique; Diplomate, historien, il s'est appuyé sur sa solide connaissance du Paris du XVIIIe siècle pour écrire les aventures de Nicolas Le Floch, commissaire au Châtelet dans la France de Louis XV et de Louis XVI. Son œuvre est traduite dans de nombreux pays et est à l'origine du grand feuilleton de France 2, Nicolas Le Floch. Jean-François Parot nous a quittés le 23 mai 2018. * Retrouvez un épisode de Nicolas Le Floch pendant 52 minutes, en faisant un petit clic ci-dessous, puis en allant tout en bas de la page de lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • pascalamet2102 Posté le 29 Décembre 2019
    Une très bonne enquête du commissaire Le Floch. On retrouve les personnages avec plaisirs, d'autant que l'époque et l'atmosphère sont très bien décrites.
  • Crazynath Posté le 5 Août 2019
    Les débuts de l’année 1775 vont être mouvementés pour Nicolas Le Floch, commissaire au Chatelet. Mandaté de façon officielle à Vienne pour apporter un cadeau de Marie-Antoinette à sa mère l’impératrice Marie-Thérèse, Nicolas Le Floch est aussi chargé d’une mission bien plus secrète. Il manque d’ailleurs d’y perdre la vie mais il réussir à retourner sain et sauf à Paris. Mais s’il s’imaginait se reposer en arrivant chez lui, il s’est bien trompé. Son fils a disparu et peu de temps après son retour, le boulanger voisin de monsieur de Noblecourt va être retrouvé assassiné dans son pétrin. Histoire de planter l’ambiance, règne aussi une agitation qui va croissant. Nous sommes en pleine période de la « guerre des farines ». J’avoue avoir eu besoin de faire des recherches un peu plus approfondies pour comprendre exactement le contexte de l’époque et ce qu’il en était exactement. Le talent de conteur de Jean-François Parot fera le reste et il faut dire qu’il restitue parfaitement l’ambiance de mécontentement qui régnait à l’époque. On ne peut s’empêcher de penser à ce qui va arriver dans moins d’une quinzaine d’année car l’auteur arrive vraiment à nous faire ressentir le poids d’une foule en colère. Nicolas va donc être assez... Les débuts de l’année 1775 vont être mouvementés pour Nicolas Le Floch, commissaire au Chatelet. Mandaté de façon officielle à Vienne pour apporter un cadeau de Marie-Antoinette à sa mère l’impératrice Marie-Thérèse, Nicolas Le Floch est aussi chargé d’une mission bien plus secrète. Il manque d’ailleurs d’y perdre la vie mais il réussir à retourner sain et sauf à Paris. Mais s’il s’imaginait se reposer en arrivant chez lui, il s’est bien trompé. Son fils a disparu et peu de temps après son retour, le boulanger voisin de monsieur de Noblecourt va être retrouvé assassiné dans son pétrin. Histoire de planter l’ambiance, règne aussi une agitation qui va croissant. Nous sommes en pleine période de la « guerre des farines ». J’avoue avoir eu besoin de faire des recherches un peu plus approfondies pour comprendre exactement le contexte de l’époque et ce qu’il en était exactement. Le talent de conteur de Jean-François Parot fera le reste et il faut dire qu’il restitue parfaitement l’ambiance de mécontentement qui régnait à l’époque. On ne peut s’empêcher de penser à ce qui va arriver dans moins d’une quinzaine d’année car l’auteur arrive vraiment à nous faire ressentir le poids d’une foule en colère. Nicolas va donc être assez malmené dans cette, enfin, en réalité, dans ces enquêtes. Au moins, maintenant la confiance de monsieur Le Noir lui est pleinement acquise ainsi que celle des jeunes souverains. On retrouve toujours avec plaisir l’entourage de Nicolas Le Floch. Que ce soit monsieur de Noblecourt, sa cuisinière Catherine ou aussi le chirurgien Secmagus et le bourreau Samson alias monsieur de Paris. De plus, à chaque fois je lis avec délice les différentes recettes qui jalonnent ce récit. Oui, je me répète, Jean-François Parot a vraiment beaucoup de talent pour nous transporter dans cette fin du dix-huitième siècle. Challenge séries 2019 Challenge A travers l’histoire 2019
    Lire la suite
    En lire moins
Plongez dans l'univers du polar historique avec la newsletter Grands Détectives.
Voyagez au fil des enquêtes de la collection Grands Détectives.