En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Sympathisant

        10/18
        EAN : 9782264072948
        Code sériel : 5373
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 552
        Format : 108 x 177 mm
        Nouveauté
        Le Sympathisant

        Clément BAUDE (Traducteur)
        Date de parution : 16/08/2018
        Avril 1975, Saïgon est en plein chaos. À l’abri d’une villa, entre deux whiskies, un général de l’armée du Sud Vietnam et son capitaine dressent la liste de ceux qui pourront quitter le pays par les derniers avions. Mais ce que le général ignore, c’est que son capitaine est un... Avril 1975, Saïgon est en plein chaos. À l’abri d’une villa, entre deux whiskies, un général de l’armée du Sud Vietnam et son capitaine dressent la liste de ceux qui pourront quitter le pays par les derniers avions. Mais ce que le général ignore, c’est que son capitaine est un agent double au service des communistes. Arrivé en Californie, tandis que le général et ses compatriotes exilés tentent de recréer un petit bout de Vietnam sous le soleil de L.A., notre homme observe et rend des comptes dans des lettres codées à son meilleur ami resté au pays. Dans ce microcosme où chacun soupçonne l’autre, notre homme lutte pour ne pas dévoiler sa véritable identité, parfois au prix de décisions aux conséquences dramatiques. Et face à cette femme dont il pourrait bien être amoureux, sa loyauté vacille…

        « Un point de vue inédit sur la guerre du Viêtnam. Un roman d’espionnage féroce, drôle et profondément ambivalent. »
        Marguerite Baux – ELLE

        Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Clément Baude
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782264072948
        Code sériel : 5373
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 552
        Format : 108 x 177 mm
        10/18
        9.10 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Fatimax Posté le 8 Septembre 2018
          Nous sommes en présence d'un chef d'oeuvre, ni plus, ni moins. Le héros ? Un métis, au double visage, aux deux cultures, qui ne sait sur quelle rive du fleuve il convient de se reposer, est entraîné dans la chute de Saïgon. Désorienté. On retiendra l'incroyable histoire d'amitiés qui relie les trois protagonistes mais moi, ce qui m'a davantage marqué, ce sont toutes les pages consacrées aux interrogatoire et à cette pseudo confession. Rarement, en littérature, on avait été si loin dans la psychologie du torturé, et du torturant qui, dans le cas présent, se connaissent et se respectent. Peut-être "Où j'ai laissé mon âme" de Jérôme Ferrari aborde le sujet avec autant de profondeur et de maestria. Ue fois de plus, à la lecture d'un si beau roman étranger, on ne peut que regretter l'étroitesse du champ d'investigation de nos écrivains français contemporains qui oscillent, tantôt vers le nombrilisme, tantôt vers la biographie revisitée.
        • Brieux Posté le 24 Août 2018
          "Le sympathisant", c'est l'histoire triple d'un agent double et double il l'est à plusieurs titres: double origine puisque bâtard d'un prêtre français et d'une mère vietnamienne, double vie puisqu'agent infiltré du nord Vietnam auprès d'un général du sud Vietnam, double culture puisque vietnamien ayant fait ses études aux USA... C'est l'histoire de l'Histoire, la guerre du Vietnam analysée, vécue du côté vietnamien, un "anti Apocalypse now" écrit Le Monde... et l'auteur écrit d'ailleurs un passage génial sur la guerre vue du côté américain via les films sur le sujet... C'est l'histoire de l'humanité au travers d'une analyse mordante et intelligente des rapports entre les cultures, des luttes entre les idées et leurs intérêts... C'est l'histoire d'un individu enfin, partagé, qui assume jusqu'au bout d'une abnégation mal récompensée ses idéaux en essayant toujours de rester fidèle à ses principes, à ses attachements divergents... C'est enfin sur la forme un livre extrêmement bien écrit (et, ce qui compte aussi beaucoup, extrêmement bien traduit): il y a beaucoup d'humour, beaucoup de finesse, beaucoup d'intelligence, et un style, un art de la formulation et du récit très maîtrisés...
        • LotusduVietnam Posté le 24 Août 2018
          L'auteur relate ses méfaits et moments de gloire l'heure de la débâcle des sud vietnamiens abandonnés par leurs supérieurs et les autorités américaines. Puis son intégration aux États Unis,la méfiance envers ses compatriotes boat people et l'espoir d'un retour au pays seront son let motiv. A lire de préférence en connaissant les souffrances supportées par ce peuple toujours spolié.
        • Carteroutiere Posté le 21 Août 2018
          Lu en anglais U livre agréable à lire, qui commence doucement (même si la scène d’évacuation de Saïgon est captivante), puis va s’accélérer progressivement avec le doubles assassinats et se terminer dans le « délire » au plein sens du terme avec la torture que le héros subit dans son camp de détention. Un livre à la fois témoignage (j’ai été au Vietnam), de fiction, d’amour et de torture : des pages intéressantes sur les techniques comparées des US et des vietnamiens. Un bon moment de plaisir à lire.
        • fanfan50 Posté le 30 Juillet 2018
          En lisant les nombreux commentaires sur ce livre, je m'aperçois qu'il a été envoyé en son temps à quelques babeliotes pour leur commentaire. J'aurais aimé le recevoir mais je l'ai trouvé en cherchant de quoi nourrir ma boulimie de lecture à la bibliothèque de la ville voisine. C'est l'histoire d'un espion communiste infiltré dans le camp des vaincus de la guerre du Vietnam. Il est aide de camp d'un général « sudiste » et officier de renseignements. le général est le patron de la police secrète de Saigon et le tient en haute estime. C'est pourquoi au moment de la chute de Saigon, le narrateur, nommé Capitaine, suit le général et sa famille à l'aéroport et se retrouve à Guam dans le camp Pendleton au courant de l'été 1975. Cette fuite a été organisée en partie par leur ami américain Claude qui était un agent de la CIA et a graissé quelques pattes pour leur laisser-passer. Puis ils vont à San Diego et à Los Angeles non loin d'Hollywood. Commence pour eux une certaine intégration dans l'Amérique de cette époque. le général prépare une contre-révolution financée d'abord par l'argent qu'il a su cacher et officiellement par un restaurant vietnamien sur le... En lisant les nombreux commentaires sur ce livre, je m'aperçois qu'il a été envoyé en son temps à quelques babeliotes pour leur commentaire. J'aurais aimé le recevoir mais je l'ai trouvé en cherchant de quoi nourrir ma boulimie de lecture à la bibliothèque de la ville voisine. C'est l'histoire d'un espion communiste infiltré dans le camp des vaincus de la guerre du Vietnam. Il est aide de camp d'un général « sudiste » et officier de renseignements. le général est le patron de la police secrète de Saigon et le tient en haute estime. C'est pourquoi au moment de la chute de Saigon, le narrateur, nommé Capitaine, suit le général et sa famille à l'aéroport et se retrouve à Guam dans le camp Pendleton au courant de l'été 1975. Cette fuite a été organisée en partie par leur ami américain Claude qui était un agent de la CIA et a graissé quelques pattes pour leur laisser-passer. Puis ils vont à San Diego et à Los Angeles non loin d'Hollywood. Commence pour eux une certaine intégration dans l'Amérique de cette époque. le général prépare une contre-révolution financée d'abord par l'argent qu'il a su cacher et officiellement par un restaurant vietnamien sur le Broadway de Chinatown ouvert par Madame, son épouse. Leur fille, Lena, s'occidentalise au point de rejeter tout ce que ses parents avaient souhaité lui inculquer. le narrateur lui fait la cour et c'est ce qui va le perdre aux yeux du général qui l'envoie en Thaïlande. Il se retrouve dans une embuscade pris par les Vietcongs et malgré son passé d'espion gagné à leur cause, il se voit contraint d'entreprendre une longue rééducation d'un an. L'histoire est très bien ficelée et si le rôle d'agent-espion n'est pas très réaliste car je ne vois pas bien ce que ses petits billets codés envoyés à Man apportent de plus vu que les vietcongs ont déjà gagné la guerre mais cela m'a quand même passionnée et j'ai voulu aller jusqu'à la fin. Aucun ennui. La narration est fluide et truffée d'anecdotes et de satires pittoresques de la vie américaine. La description de la belle jeune fille du général, Lena, est très suggestive. Il admire ses jambes plus longues que la Bible mais mille fois plus amusantes, il est récompensé par les sourires de Lena, aussi énigmatiques que ceux d'une séduisante apsara. Comme elle a besoin qu'il lui fasse la cour, il lui écrit des lettres en se servant de cette cursive parfaite apprise auprès de bonne soeurs ptérodactyles. L'auteur s'est très bien documenté et à la fin du livre, il cite ses sources qui sont impressionnantes. L'écriture est très simple et je me suis prise au jeu, intéressée par le sort de ce "Sympathisant". Je me suis bien amusée au passage suivant : le narrateur lit un guide touristique sur l'Est et il se sent insulté en apprenant que leurs voisins cambodgiens étaient « faciles à vivre, sensuels, amicaux et sentimentaux… le Cambodge est non seulement un des pays d'Asie les plus charmants mais aussi l'un des plus fascinants ». Il a dit qu'on pouvait assurément en dire autant de son pays ou de la plupart des pays disposant de conditions atmosphériques dignes d'un spa. Je vois que l'antagonisme entre ces deux pays est loin d'être terminé. Et c'est pour toute cette sincérité qui émane de ce livre que j'en ai apprécié la lecture – oh combien rafraîchissante en ces temps d'hypocrisie livresque.
          Lire la suite
          En lire moins
        Lisez inspiré avec 10/18 !
        Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com