Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266300872
Code sériel : 15716
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 192
Format : 108 x 177 mm
Les gens heureux lisent et boivent du café
Date de parution : 05/09/2019
Éditeurs :
Pocket

Les gens heureux lisent et boivent du café

Date de parution : 05/09/2019
« Ils étaient partis en chahutant. J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être... « Ils étaient partis en chahutant. J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. »
 
Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige...
« Ils étaient partis en chahutant. J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. »
 
Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. Afin d’échapper à son entourage qui l’enjoint à reprendre pied, elle décide de s’exiler en Irlande, seule.
Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper…
 
 « Poignante, cette histoire de résilience se trouve servie par des phrases courtes, beaucoup de dialogues, et une écriture légère dans laquelle se glissent même quelques notes d’humour. » Catherine Balle – Le Parisien / Aujourd’hui en France

« Une cascade d'émotions, un échantillon de bonheur. »
douceurlitteraire.com
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266300872
Code sériel : 15716
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 192
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Ce petit livre qui monte a un goût d'expresso. » lexpress.fr

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • marineberggg 09/07/2022
    ‘Les gens heureux lisent et boivent du café’ est un roman qui fait du bien, qui est plus qu’agréable à lire. Tout d’abord, l’intrigue est rythmée. On ne s’ennuie pas, l’histoire avance vite et c’est bien plus gai que n’importe quel roman qui peut avoir tendance à tirer en longueur. Ensuite, il est émouvant. Dès les premières pages, les yeux s’humidifient pour les plus sensibles d’entre nous. C’est doux, et on comprend facilement l’état compliqué mêlé à de l’amour, de la tristesse, de la mélancolie, du manque, de la colère dans lequel se retrouve Diane. On ne peut avoir que de la compassion pour elle. Cependant, l’intrigue est peut-être légèrement trop creuse au milieu du roman, un peu trop basique à mon goût. Mais vu que le roman est assez court et que la chute, quant à elle, est très harmonieuse, cela n’est pas dérangeant. Bref, un très joli roman plein de poésie qui fait plaisir à lire. C’était une première lecture d’Agnès Martin-Lugand pour ma part, et j’en fus ravie !
  • Lepetitcoinlecture 04/07/2022
    Encore un roman adoré de l’auteure. Une petite histoire assez captivante dont j’ai fortement envie de lire la suite. Parce que oui, il y a une suite et elle est déjà programmée pour une lecture au mois de juillet ! L’auteure a une imagination folle pour nous écrire des histoires réelles et humaines à la fois. Des histoires qui procurent du bonheur et une envie d’explorer. Dans cette histoire, on va suivre un personnage principal très innocent et en besoin de reconstruction. Vous passez du rire à la tristesse par les mots. En résumé, je vous conseille fortement ce roman et j’espère lire la suite très vite ! Je n’ai pas du tout envie de quitter les personnages. Une histoire émouvante et captivante qui vous donnera envie de découvrir encore plus.
  • romnae 30/06/2022
    Je ne connaissais pas cette auteure, et c'est notamment le titre du livre et sa couverture (qui m'a fait pensé au club des incorrigibles optimistes et qui pourtant n'a rien à voir) qui m'ont attiré et invité à cette lecture. On débute fort, avec des mots touchants et percutants (la petite larme coule forcément pour les plus sensibles). Le reste de l'histoire est assez captivante, on est vite ancré dedans et il est difficile de s'arrêter dans la lecture. Je comprends certaines critiques sur le style d'écriture mais pour ma part il ne m'a pas dérangé. La fin est en revanche troublante, ce n'est absolument pas ce à quoi on peut s'attendre mais aussi ce que l'on veut lire. Le côté un peu mystérieux m'a eu, je m'attendais à voir mes envies de retrouvailles comblées mais ce ne fut pas le cas. C'est un bon premier roman de cette auteure selon moi et je continuerais de lire les autres avec plaisir.
  • Neyla47 15/06/2022
    J’ai adoré l’histoire! Écriture simple mais histoire très prenante. J’al hâte de pouvoir lire les autres de cette auteure. Comment ne pas tomber sous le charme de Diane et ne pas être sensible à ce qu’elle vit…On s’attache vite aux personnages donc j’ai hâte de lire les suites.
  • Les_lectures_de_maman_plume 14/06/2022
    Moi qui adore Agnès Martin-Lugand, je n'avais toujours pas lu son premier roman. C'est chose faite #x1f60d Quel plaisir de retrouver la plume de cette magnifique auteure. Lire un roman d'Agnès devrait être remboursé par la sécurité sociale. En effet, en ouvrant un de ses romans, on sent comme si nos blessures étaient recouvertes d'un baume protecteur et apaisant. Ses histoires ont toujours un petit je ne sais quoi qui me fait beaucoup de bien. Je trouve qu'elle a un vrai talent pour parler de la vie, la vraie avec des personnages profondément humains et attachants. Dans ses histoires, il n'y a ni de gentils ni de méchants, la psychologie des personnages est vraiment travaillée et aboutie. Ici, j'avoue avoir été moins emportée par l'histoire bien que j'ai tout de même passé un très bon moment de lecture. J'ai aimé voyagé avec Diane en Irlande et suivre le long et sinueux chemin du deuil et de la reconstruction. La fin m'a donné très envie de découvrir la suite de ce roman et des aventures de Diane. J'ai été très touchée par son histoire et j'ai eu envie de lui tendre la main, de lui dire que j'étais là et qu'elle pouvait prendre le... Moi qui adore Agnès Martin-Lugand, je n'avais toujours pas lu son premier roman. C'est chose faite #x1f60d Quel plaisir de retrouver la plume de cette magnifique auteure. Lire un roman d'Agnès devrait être remboursé par la sécurité sociale. En effet, en ouvrant un de ses romans, on sent comme si nos blessures étaient recouvertes d'un baume protecteur et apaisant. Ses histoires ont toujours un petit je ne sais quoi qui me fait beaucoup de bien. Je trouve qu'elle a un vrai talent pour parler de la vie, la vraie avec des personnages profondément humains et attachants. Dans ses histoires, il n'y a ni de gentils ni de méchants, la psychologie des personnages est vraiment travaillée et aboutie. Ici, j'avoue avoir été moins emportée par l'histoire bien que j'ai tout de même passé un très bon moment de lecture. J'ai aimé voyagé avec Diane en Irlande et suivre le long et sinueux chemin du deuil et de la reconstruction. La fin m'a donné très envie de découvrir la suite de ce roman et des aventures de Diane. J'ai été très touchée par son histoire et j'ai eu envie de lui tendre la main, de lui dire que j'étais là et qu'elle pouvait prendre le temps nécessaire avant d'accepter cette main tendue.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.