Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266300872
Code sériel : 15716
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 192
Format : 108 x 177 mm

Les gens heureux lisent et boivent du café

Date de parution : 05/09/2019
« Ils étaient partis en chahutant. J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. »
 
Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige...
« Ils étaient partis en chahutant. J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. »
 
Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. Afin d’échapper à son entourage qui l’enjoint à reprendre pied, elle décide de s’exiler en Irlande, seule.
Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper…
 
 « Poignante, cette histoire de résilience se trouve servie par des phrases courtes, beaucoup de dialogues, et une écriture légère dans laquelle se glissent même quelques notes d’humour. » Catherine Balle – Le Parisien / Aujourd’hui en France

« Une cascade d'émotions, un échantillon de bonheur. »
douceurlitteraire.com
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266300872
Code sériel : 15716
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 192
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Ce petit livre qui monte a un goût d'expresso. » lexpress.fr

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • karo972 Posté le 23 Novembre 2019
    Après avoir longtemps hésité à commencer ce roman dont la couverture m'attirait, je le suis lancée la semaine dernière et... Je viens de le terminer ! Je ne vais pas m'eterniser à vous faire un résumé que vous pourrez trouver ailleurs, juste vous dire que j'ai adoré !
  • Popotte Posté le 22 Octobre 2019
    J'ai eu très peur du début du livre, perdre son mari et sa fille aussi tragiquement est mon pire cauchemar. Mais même si le sujet est terrifiant, le deuil, la perte d'espoir et la dépression sont assez bien décrits. L'auteure aborde la résilience face à l'inacceptable et le deuil. Je me suis laissée porter par le récit avec beaucoup de facilité et je l'ai lu d'une traite, les sentiments sont très bien perçus, on sent que l'auteur connait bien les émotions humaines. Certains passages restent trop rapides à mon goût, mais la trame est bien menée. Un bon moment de lecture.
  • peneloppe277 Posté le 10 Octobre 2019
    L'histoire est simplement belle J'ai envie de partir en Irlande, d'aller voir Diane !! J'ai envie d'ouvrir "les gens ..." C'est émouvant , marrant , parfois terrifiant ... Un livre charge en émotions !!
  • Elodiecombeau Posté le 6 Octobre 2019
    Ce Roman c’est l’histoire de la reconstruction de Diane après la mort de son mari et de sa vie. Nous sommes mis tout de suite en « situation », la tragédie est là des les premières lignes. Nous suivons Diane, qui ne se remet pas de ce drame, 1 an est déjà passé. Puis elle décide de partir en Irlande. Prise de risque difficile mais qui s’avérera payante car elle en ressortira plus forte. Le dénouement m’a surprise, tout nous laissait croire une fin différente mais finalement c’est mieux comme ça. Il y a les gens qui font parti de nos vies, il y a ceux qui l’on croisé, ils interviennent dans notre histoire de bien des manières.. Et puis il y a les Gens heureux qui lisent et boivent du café ... ... et c’est un Coup de Cœur .
  • elleetsonavis Posté le 6 Octobre 2019
    J’avais déjà lu un livre d’Agnès Martin-Lugand « J’ai toujours cette musique dans la tête » que j’avais apprécié mais aussi « A la lumière du petit matin ». L’auteur sait nous tenir en haleine. J’ai été très touchée par Diane qui perd tout du jour au lendemain perdre son amour et son enfant en même temps est une épreuve douloureuse voir pire. J’ai pleuré à certains passages de ce livre. On y découvrir Félix son meilleur ami homo. On adore tout de suite ce jeune homme. Il veut absolument aider Diane a remonter la pente après un an le drame. Diane ne l’entend pas de cette oreille et décide de tout plaquer et de partir en Irlande. Elle fera connaissance des ses hôtes Abby et Jack qui sont d’une gentillesse et bienveillance exceptionnel. Elle fera la connaissance de son voisin Edward qui est a prendre avec des pincettes et surtout à éviter à tous prix. On se prend dans l’histoire, on s’attache aux personnages et on finit rapidement le livre. Il y a la suite, j’ai déjà hâte de l’avoir entre mes mains. Je vous le recommande, je l’ai dévoré en deux soirées. J’adore vraiment cette auteure, un vrai coup de cœur pour sa plume.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.