Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266293013
Code sériel : 17539
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Les Hordes invisibles

Date de parution : 16/07/2020
« Il n’avait rien de spécial. Il était le visage dans la foule, le copain, le frère, le fils, il était ordinaire et sa capacité à la haine aveugle n’en semblait que plus inquiétante. »
Francesca, Ilana, Clémentine. Des femmes comme elles, il y en a des milliers, qui prennent la parole sur les réseaux sociaux. Et de l'autre côté de l'écran, dans l'intimité d'une chambre ou la foule d'une rame de métro, des hommes guettent, harcèlent, menacent de viol ou de mort. Sous pseudonyme,... Francesca, Ilana, Clémentine. Des femmes comme elles, il y en a des milliers, qui prennent la parole sur les réseaux sociaux. Et de l'autre côté de l'écran, dans l'intimité d'une chambre ou la foule d'une rame de métro, des hommes guettent, harcèlent, menacent de viol ou de mort. Sous pseudonyme, en ligne et en liberté. Et avec le sentiment d'une totale impunité.
Le quotidien d'Alex et Marco au sein de la Brigade des crimes et délits sexuels n'obéit qu'à un credo : fais comme tu peux. Le jour où les plaintes de Francesca, Ilana et Clémentine arrivent sur leur bureau, des difficultés nouvelles surgissent. Comment traquer des individus sans signe distinctif et qui ne laissent aucune trace ?

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266293013
Code sériel : 17539
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Voici une auteure qui a le don de nous scotcher…. Avec un art du dialogue affûté, un génie du sarcasme et une acidité sociale qui la rapprochent de Fred Vargas, Louise Mey referme sa toile sur le lecteur. » Lauren Malka



 
Causette
« Un polar très réussi, à l’écriture simple, intelligente, au scénario impeccablement prenant... Il y a du talent, beaucoup de talent dans cette plume-là. » Jean Berthelot de La Glétais
Sang Froid

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • klimt4 Posté le 26 Août 2021
    Chers amis , bonsoir , Les Hordes invisibles de Louise Mey est la suite des Ravagées . Il n'avait rien de spécial dans la foule , le copain , le frère , le fils, il était ordinaire et sa capacité à la haine aveuglante n'en semblait que plus inquiétante. Alors comment vous dire ? Louise Mey est une féministe avec des idées bien ancrées. Les Hordes invisibles , c'est un roman , une mise en garde , un documentaire . Bref , comme vous voulez.. J'en suis sortie , de cette lecture , toute tourneboulée. Tu peux croiser la fille , la femme sur le trottoir , dans la nuit , au bureau , à la sortie de l'école , elle est en souffrance psychologique et cache ses bleus sous des manches longues. Cette fille , cette femme c'est peut - être moi , toi , ta voisine mais dans ce monde de souffrance , le silence est d'or. Alors , Louise Mey nous entraine pus loin sur les réseaux sociaux et là , le virtuel devient réalité. L'auteure nous montre aussi la limite de la Police , du monde judiciaire. Imaginez - vous dans une telle situation , face à un policier qui... Chers amis , bonsoir , Les Hordes invisibles de Louise Mey est la suite des Ravagées . Il n'avait rien de spécial dans la foule , le copain , le frère , le fils, il était ordinaire et sa capacité à la haine aveuglante n'en semblait que plus inquiétante. Alors comment vous dire ? Louise Mey est une féministe avec des idées bien ancrées. Les Hordes invisibles , c'est un roman , une mise en garde , un documentaire . Bref , comme vous voulez.. J'en suis sortie , de cette lecture , toute tourneboulée. Tu peux croiser la fille , la femme sur le trottoir , dans la nuit , au bureau , à la sortie de l'école , elle est en souffrance psychologique et cache ses bleus sous des manches longues. Cette fille , cette femme c'est peut - être moi , toi , ta voisine mais dans ce monde de souffrance , le silence est d'or. Alors , Louise Mey nous entraine pus loin sur les réseaux sociaux et là , le virtuel devient réalité. L'auteure nous montre aussi la limite de la Police , du monde judiciaire. Imaginez - vous dans une telle situation , face à un policier qui trouve votre robe trop décolletée ou trop courte ? Louise Mey nous entraine bien plus loin dans le monde des trans , des homos , c'est bien plus dur . Nous ne nous rendons pas compte tant que nous n'avons pas vécu telle situation , Louise Mey excelle dans ce domaine , chiffres à l'appui .
    Lire la suite
    En lire moins
  • nathalou93 Posté le 21 Juin 2021
    On retrouve le quotidien d'Alex et Marco au sein de la brigade des crimes et des délits sexuels. Francesca, Ilana, Clémentine sont des femmes qui prennent la parole sur les réseaux sociaux, et des hommes les guettent, les harcèlent et leur mission est de les retrouver, avec des pseudonymes, leur travail va être compliqué. J'aime beaucoup les personnalités d'Alex et Marco qui évoluent ensemble en tant que duo autant dans le privé et le professionnel. J'ai découvert que cela donne de la constance au récit et un petit côté léger, qui fait vraiment du bien car quand cela parle de violences, et c'est vraiment dur à lire. J'apprécie également comme le livre est construit, la solidarité de cette équipe, ou ils essayent de débriefer le soir, pour moins en souffrir, ce qu'ils ont pu vivre par rapport à leurs actions auprès des personnes violentées. Donc leur quotidien, mais aussi il y aussi une affaire en trame de fond, et là le sujet est les réseaux sociaux et leurs dérives : harcèlement, menaces. Etc... Comme le premier, cela est vraiment un ouvrage engagé, envers la cause des femmes, il y a des passages très difficile, et j'ai souvent eu des haut des coeurs, et... On retrouve le quotidien d'Alex et Marco au sein de la brigade des crimes et des délits sexuels. Francesca, Ilana, Clémentine sont des femmes qui prennent la parole sur les réseaux sociaux, et des hommes les guettent, les harcèlent et leur mission est de les retrouver, avec des pseudonymes, leur travail va être compliqué. J'aime beaucoup les personnalités d'Alex et Marco qui évoluent ensemble en tant que duo autant dans le privé et le professionnel. J'ai découvert que cela donne de la constance au récit et un petit côté léger, qui fait vraiment du bien car quand cela parle de violences, et c'est vraiment dur à lire. J'apprécie également comme le livre est construit, la solidarité de cette équipe, ou ils essayent de débriefer le soir, pour moins en souffrir, ce qu'ils ont pu vivre par rapport à leurs actions auprès des personnes violentées. Donc leur quotidien, mais aussi il y aussi une affaire en trame de fond, et là le sujet est les réseaux sociaux et leurs dérives : harcèlement, menaces. Etc... Comme le premier, cela est vraiment un ouvrage engagé, envers la cause des femmes, il y a des passages très difficile, et j'ai souvent eu des haut des coeurs, et j'ai compris également la prise de parole, est souvent compliquée et même si une telle brigade pourrait exister un jour. C'est un livre mi documentaire mi polar, et le fait cela soit écris comme cela, en fait une lecture passionnante et aussi assez différents des autres livres de ce même thème, mais cela à donner un moment de lecture très intéressant. Cette publication a aussi un côté psychologique très fort, autant par rapport le ressenti des enquêteurs et des enquêtrices, comment ils appréhendent ce côté-là ? Et aussi également du point de vue des victimes, on suit plusieurs affaires, et j'ai constaté que ce côté psychique, est encore plus difficile à réparer ou quasi impossible tellement que les cicatrices sont fortes et les traumatismes puissants. J'aime beaucoup ce cadre, cela nous permet de nous mettre à la place, des protagonistes concernés. Cette deuxième expérience, avec cette autrice est encore extrêmement passionnante, il me reste un seul livre d'elle à lire. Je pense je vais le retarder un peu pour encore plus le savourer.
    Lire la suite
    En lire moins
  • salhuna Posté le 23 Février 2021
    On se retrouve dans un groupe d'enquêteur de la Brigade des crimes et delits sexuels. Chaque binôme se voit attribué tous les jours une pile de dossiers à traiter. Et ce n'est pas de tout repos. Les viols sont leur quotidien. . On ne se concentre pas seulement sur une enquête, même si une prendra le dessus par la suite. Mais on a vraiment une accumulation de dossiers, d'enquêtes, de victimes, et de chiffres tout au long de ce roman. . Dire que j'ai aimé ce roman est difficile, car c'est plus que de la fiction. Ce n'est pas un fait réel, mais on le sait malheureusement, c'est la réalité. Et le pire reste que la plupart de ces crimes ne sont pas punis par la justice, ou si peu que cela fait froid dans le dos. . J'ai beaucoup aimé les personnages, qui ont chacun à leur manière une façon de prendre du recul après leur journée de travail. J'ai retrouvé le style de Louise Mey qui m'avait plu dans Les ravagées. C'est un roman dur, qui traite d'un sujet encore plus difficile qu'il est d'actualité.
  • celine85 Posté le 4 Février 2021
    On est plongé dans la Brigade des crimes et délits sexuels avec Alex et Marco. Ce roman aborde un sujet fort et d’actualité : le harcèlement des femmes et notamment le cyber harcèlement. Je suis un peu mitigée sur ce livre, pour moi ce n’est pas vraiment une histoire, une enquête, j’ai eu du mal à entrer dans ce roman. J’ai plutôt vu ce livre comme un constat de la société, une sorte de documentaire car parfois trop de chiffres donnés, de statistiques… et ça m’a un peu gâché ma lecture. Pour moi ce n’est pas un « vrai polar » pur et dur et comme c’était mon attente du coup je suis déçue mais en aucun cas c’est un mauvais livre. Il est vraiment très important à lire. Louise Mey a eu une brillante idée d’écrire un « polar » engagé sur la violence faite aux femmes. Un sujet à aborder pour que les choses bougent et que les femmes osent parler et connaissent les dangers d’internet, des réseaux sociaux... (et d’ailleurs pas que les femmes)
  • mel_bouquine18 Posté le 8 Septembre 2020
    “𝙻𝚎𝚜 𝚏𝚎𝚖𝚖𝚎𝚜 𝚟𝚒𝚟𝚎𝚗𝚝 𝚕𝚎𝚜 𝚎𝚜𝚙𝚊𝚌𝚎𝚜 𝚙𝚞𝚋𝚕𝚒𝚌𝚜 𝚎𝚝 𝚌𝚘𝚖𝚖𝚞𝚗𝚜 𝚍𝚎 𝚖𝚊𝚗𝚒𝚎Ì𝚛𝚎 𝚝𝚛𝚎Ì𝚜 𝚍𝚒𝚏𝚏𝚎ì𝚛𝚎𝚗𝚝𝚎 𝚍𝚎𝚜 𝚑𝚘𝚖𝚖𝚎𝚜. 𝙻𝚊 𝚛𝚞𝚎, 𝚕𝚎𝚜 𝚝𝚛𝚊𝚗𝚜𝚙𝚘𝚛𝚝𝚜, 𝚌𝚎 𝚜𝚘𝚗𝚝 𝚍𝚎𝚜 𝚎𝚗𝚍𝚛𝚘𝚒𝚝𝚜 𝚚𝚞𝚎 𝚕’𝚘𝚗 𝚊𝚙𝚙𝚛𝚎𝚗𝚍 𝚊𝚞𝚡 𝚏𝚎𝚖𝚖𝚎𝚜 𝚊Ì 𝚛𝚎𝚍𝚘𝚞𝚝𝚎𝚛. 𝙾𝚗 𝚕𝚎𝚜 𝚛𝚎𝚗𝚍 𝚛𝚎𝚜𝚙𝚘𝚗𝚜𝚊𝚋𝚕𝚎𝚜 𝚍𝚎 𝚕𝚎𝚞𝚛 𝚎𝚗𝚟𝚒𝚛𝚘𝚗𝚗𝚎𝚖𝚎𝚗𝚝 𝚎𝚝, 𝚎𝚗 𝚖𝚎#770;𝚖𝚎 𝚝𝚎𝚖𝚙𝚜, 𝚘𝚗 𝚙𝚘𝚜𝚎 𝚌𝚘𝚖𝚖𝚎 𝚟𝚎ì𝚛𝚒𝚝𝚎ì 𝚙𝚛𝚎𝚖𝚒𝚎Ì𝚛𝚎 𝚚𝚞𝚎 𝚌𝚎𝚝 𝚎𝚗𝚟𝚒𝚛𝚘𝚗𝚗𝚎𝚖𝚎𝚗𝚝 𝚗’𝚎𝚜𝚝 𝚙𝚊𝚜 𝚜𝚞#770;𝚛 𝚙𝚘𝚞𝚛 𝚎𝚕𝚕𝚎𝚜.“ Immersion au sein de la BCDS (Brigade des crimes et délits sexuels) avec ce roman « policier-document » 🔍 Vous accompagnez Alex dans son quotidien d’OPJ. Et quel quotidien... les crimes et délits sexuels foisonnent, vous dégoûtant un peu plus chaque jour de cette noirceur humaine débordant de pulsions dévastatrices, de haine gratuite. Avec cette équipe, vous allez faire face à une réalité factuelle terrifiante. L’auteur vous jette à la conscience pléthore d’infos qui vous sortiront de l’ignorance. Dans ce roman, le sujet traité est au centre du récit, davantage encore que l’enquête. Viols, agressions sexuelles, harcèlement... le tout sur fond de cybercriminalité. Sans oublier les réactions de la société face à ces crimes 🤢 Bref, les violences de genre feront partie de vos prochaines heures de lecture. Ce n’est pas joyeux ! Mais les données et réflexions semées par l’auteur susciteront votre intérêt ! Tout est réuni : personnages attachants, DES... “𝙻𝚎𝚜 𝚏𝚎𝚖𝚖𝚎𝚜 𝚟𝚒𝚟𝚎𝚗𝚝 𝚕𝚎𝚜 𝚎𝚜𝚙𝚊𝚌𝚎𝚜 𝚙𝚞𝚋𝚕𝚒𝚌𝚜 𝚎𝚝 𝚌𝚘𝚖𝚖𝚞𝚗𝚜 𝚍𝚎 𝚖𝚊𝚗𝚒𝚎Ì𝚛𝚎 𝚝𝚛𝚎Ì𝚜 𝚍𝚒𝚏𝚏𝚎ì𝚛𝚎𝚗𝚝𝚎 𝚍𝚎𝚜 𝚑𝚘𝚖𝚖𝚎𝚜. 𝙻𝚊 𝚛𝚞𝚎, 𝚕𝚎𝚜 𝚝𝚛𝚊𝚗𝚜𝚙𝚘𝚛𝚝𝚜, 𝚌𝚎 𝚜𝚘𝚗𝚝 𝚍𝚎𝚜 𝚎𝚗𝚍𝚛𝚘𝚒𝚝𝚜 𝚚𝚞𝚎 𝚕’𝚘𝚗 𝚊𝚙𝚙𝚛𝚎𝚗𝚍 𝚊𝚞𝚡 𝚏𝚎𝚖𝚖𝚎𝚜 𝚊Ì 𝚛𝚎𝚍𝚘𝚞𝚝𝚎𝚛. 𝙾𝚗 𝚕𝚎𝚜 𝚛𝚎𝚗𝚍 𝚛𝚎𝚜𝚙𝚘𝚗𝚜𝚊𝚋𝚕𝚎𝚜 𝚍𝚎 𝚕𝚎𝚞𝚛 𝚎𝚗𝚟𝚒𝚛𝚘𝚗𝚗𝚎𝚖𝚎𝚗𝚝 𝚎𝚝, 𝚎𝚗 𝚖𝚎#770;𝚖𝚎 𝚝𝚎𝚖𝚙𝚜, 𝚘𝚗 𝚙𝚘𝚜𝚎 𝚌𝚘𝚖𝚖𝚎 𝚟𝚎ì𝚛𝚒𝚝𝚎ì 𝚙𝚛𝚎𝚖𝚒𝚎Ì𝚛𝚎 𝚚𝚞𝚎 𝚌𝚎𝚝 𝚎𝚗𝚟𝚒𝚛𝚘𝚗𝚗𝚎𝚖𝚎𝚗𝚝 𝚗’𝚎𝚜𝚝 𝚙𝚊𝚜 𝚜𝚞#770;𝚛 𝚙𝚘𝚞𝚛 𝚎𝚕𝚕𝚎𝚜.“ Immersion au sein de la BCDS (Brigade des crimes et délits sexuels) avec ce roman « policier-document » 🔍 Vous accompagnez Alex dans son quotidien d’OPJ. Et quel quotidien... les crimes et délits sexuels foisonnent, vous dégoûtant un peu plus chaque jour de cette noirceur humaine débordant de pulsions dévastatrices, de haine gratuite. Avec cette équipe, vous allez faire face à une réalité factuelle terrifiante. L’auteur vous jette à la conscience pléthore d’infos qui vous sortiront de l’ignorance. Dans ce roman, le sujet traité est au centre du récit, davantage encore que l’enquête. Viols, agressions sexuelles, harcèlement... le tout sur fond de cybercriminalité. Sans oublier les réactions de la société face à ces crimes 🤢 Bref, les violences de genre feront partie de vos prochaines heures de lecture. Ce n’est pas joyeux ! Mais les données et réflexions semées par l’auteur susciteront votre intérêt ! Tout est réuni : personnages attachants, DES enquêtes bien ficelées, des OPJ noyés par l’horreur submergeant leurs vies privées, relations police/justice/politique. C’est complet et cohérent. Un poil longuet parfois mais c’est vraiment chercher la petite bête... Foncez, ce livre doit être lu !
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.