Lisez! icon: Search engine
L'Inconnu du Pont Notre-Dame
Collection : Polar
Date de parution : 06/10/2016
Éditeurs :
10/18

L'Inconnu du Pont Notre-Dame

Collection : Polar
Date de parution : 06/10/2016
Un cadavre décapité est découvert près du Pont Notre-Dame et on a vent d’un complot anglais visant le roi Louis XVI : une nouvelle enquête de Nicolas Le Floch qui le mènera jusque dans les quartiers les plus infâmes de Paris. 
1786. Le procès de l’affaire du collier touche à sa fin et déconsidère la reine. Le déficit du royaume exacerbe les rivalités politiques. Nicolas Le Floch est saisi par Le... 1786. Le procès de l’affaire du collier touche à sa fin et déconsidère la reine. Le déficit du royaume exacerbe les rivalités politiques. Nicolas Le Floch est saisi par Le Noir, nouveau directeur de la Bibliothèque du roi, de la disparition d’un conservateur au cabinet des médailles. Quelle est l’identité ... 1786. Le procès de l’affaire du collier touche à sa fin et déconsidère la reine. Le déficit du royaume exacerbe les rivalités politiques. Nicolas Le Floch est saisi par Le Noir, nouveau directeur de la Bibliothèque du roi, de la disparition d’un conservateur au cabinet des médailles. Quelle est l’identité  du cadavre décapité découvert dans une maison démolie du Pont Notre-Dame? Qu’augurent les informations transmises par Lady Charwel, alias La Satin, concernant un complot anglais visant Louis XVI ? Existe-t-il un lien entre les deux affaires ? D’autres meurtres suivront au cours d’une minutieuse enquête qui conduira le policier breton dans le Paris des receleurs et des maisons de jeu et jusqu’à la rade de Cherbourg. Nicolas Le Floch éprouvera aussi le bouleversement de l’effarante révélation de ses origines. Au milieu des intrigues de cour et des dangers de la ville et, face à des suspects équivoques, mus par le lucre et la trahison, il finira par résoudre une sombre énigme en usant d’une découverte étonnante des Lumières.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264068903
Code sériel : 5119
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 408
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782264068903
Code sériel : 5119
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 408
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Fafnirlit 21/11/2023
    J’ai beaucoup aimé la série tirée de ces livres, mais je n’avais, jusqu’à maintenant, jamais lu l'un d’entre eux. Je suis tombée par hasard sur celui-ci et après m’être assurée que le lire sans avoir lu les précédents ne posait pas problème je me suis attelée à la lecture. C’est un roman policier historique qui a avant tout une ambiance. On sent que l’auteur connaît très bien la période, les différentes façons de parler, d’interagir, etc. Le livre se révèle rapidement assez dense du fait de son cadre historique qui prend énormément de place ce qui n’a pas été pour me déplaire. Je découvre dans ce tome un Nicolas le Floch dans la force de l’âge, ayant quelques dilemmes « familiaux » ce qui m’a un peu surprise. On sent qu’il a beaucoup de bouteilles et qu’il a dans le cadre de son travail vécu bien des aventures, il y fait d’ailleurs souvent référence sans pour autant en dévoiler les tenants et aboutissants. L’enquête en elle-même se révèle au fur et à mesure de l’avancé de l’intrigue assez complexe et met à rude épreuve Nicolas le Floch. Une très bonne lecture que j’ai apprécié savourer sur plusieurs jours.
  • jeanpierregruest 28/01/2023
    Trouvé dans une boîte à livres, cet ouvrage m'a permis de découvrir Nicolas Le Floch (dont je connaissais rien, pas même la série TV). L'auteur aime à multiplier les sous-histoires, ce qui fait qu'on se perd parfois un peu. C'est peut-être pour cela qu'il résume le tout de façon astucieuse avant l'épilogue. Mon avis sur ce récit [qui tourne autour d'un complot envers le roi] est mitigé, je ne me suis pas ennuyé, mais je n'ai jamais été vraiment emballé. Les personnages me semblent un peu fades, excepté Sartine le machiavélique, mais, surtout, c'est le style qui m'a le plus gêné. Un peu désuet, un peu lourd parfois, avec surtout ces dialogues à l'ancienne. Certes il est logique que les personnages s'expriment comme alors, mais ça donne un côté vieillot à l'ensemble qui freine un peu la lecture. Enfin, selon moi. J'ai été ravi de faire votre connaissance M. Le Floch mais je ne pense pas que nos routes se recroiseront.
  • Phoenicia 06/02/2022
    Nouvelle enquête de Nicolas Le Floch, toujours si soucieux de la sécurité de son roi, Louis XVI. De la disparition d'un voleur travesti, on passe à un complot qui menace la sécurité du roi lors de son inspection de la nouvelle rade de Cherbourg. Parot nous emmène dans les déductions de Nicolas qui, pour cette fois, ne sont pas difficiles à suivre et dans lesquelles il n'y a pas non plus trop de longueurs. Les aveux ont le mérite d'être originaux et concordant avec ce siècle des Lumières... bien qu'un peu capillotracté tout de même. L'action est là ainsi que l'ambiance sympathique de retrouver de vieilles connaissances. Lire un Nicolas Le Floch revient à retrouver les mêmes relations, querelles amoureuses et disputes passionnées avec Aimée, nostalgie sentimentale vis-à-vis d'Antoinette, loyauté et camaraderie avec tous ses amis... Le tout saupoudré avec ces petites recettes de cuisine grasses et alléchantes à souhait! Si bien que le temps qui passe est surtout marqué par Louis qui grandit et Nicolas qui vieillit. Une série que je suis sur le point d'achever et qui, malgré quelques bémols, reste une chouette découverte.
  • nanouche 24/08/2021
    Paris, 1786. Un conservateur au cabinet des médailles du roi a disparu. L'investigation montre que cet homme discret et en apparence rangé menait sans doute une double vie. En même temps on découvre le cadavre d'un homme dont la tête a été écrasée à coups de pierre. S'agit-il du disparu ? Nicolas le Floch mène sa 13° enquête mais pour moi ce n'est pas ici l'affaire policière qui est la plus intéressante mais tout le contexte historique. La Révolution, c'est dans trois ans ! On la sent qui arrive. Tout Paris bruit de l'Affaire -celle du collier de la reine, s'entend- et la pauvre Marie-Antoinette est bien impopulaire. Quels choix fera notre héros le moment venu, lui qui est à la fois un fidèle serviteur de la monarchie et un ami du peuple ? Jean-François Parot nous réserve dans cet épisode un coup de théâtre qui me laisse à penser que Nicolas aura bien du mal à se désolidariser de son roi.
  • jelydragon 24/06/2021
    Treizième et avant dernier tome des enquêtes de Nicolas le Floch, j'ai retrouvé ces personnages avec plaisir et replongé dans cette période troublée qui précède la Révolution. Nous sommes en plein dans l'affaires du collier, qui a aggravé clairement la situation et nourri la haine contre Marie-Antoinette. Comme c'est malheureusement le cas depuis plusieurs tomes, l'enquête n'est pas spécialement intéressante, mais je suis restée fidèle à cette série pour ses personnages et les descriptifs de ce Paris historique. C'est vraiment ce qui fait l'intérêt son intérêt, sinon j'aurais lâché bien avant. J'apprécie de voir Nicolas vieillir, et particulièrement dans ce tome, sa relation avec son fils, je me suis rendue compte en le lisant que la présence de Louis m'avait manqué dans les tomes précédents. Contrairement à d'autre tomes où finalement rien n'avance, on a ici une révélation sur les origines de Nicolas, mais j'ai trouvé ça un peu gros, ça m'a laissé sceptique. Il n'y a qu'un seul personnage que je n’apprécie pas c'est Aimée, elle n'apporte rien, elle est clichée au possible et leur soi-disant dispute est inutile à l'intrigue. C'est quand même dommage que le titre du roman spoile un peu, déjà que l'enquête commence finalement tard, mais en plus on sait, au vu du titre, que le corps n'est pas celui qu'ils pensent Malgré tout ce fut une lecture que j'ai plutôt appréciée. Il ne reste plus qu'un tome qui sera lu dans l'été.Treizième et avant dernier tome des enquêtes de Nicolas le Floch, j'ai retrouvé ces personnages avec plaisir et replongé dans cette période troublée qui précède la Révolution. Nous sommes en plein dans l'affaires du collier, qui a aggravé clairement la situation et nourri la haine contre Marie-Antoinette. Comme c'est malheureusement le cas depuis plusieurs tomes, l'enquête n'est pas spécialement intéressante, mais je suis restée fidèle à cette série pour ses personnages et les descriptifs de ce Paris historique. C'est vraiment ce qui fait l'intérêt son intérêt, sinon j'aurais lâché bien avant. J'apprécie de voir Nicolas vieillir, et particulièrement dans ce tome, sa relation avec son fils, je me suis rendue compte en le lisant que la présence de Louis m'avait manqué dans les tomes précédents. Contrairement à d'autre tomes où finalement rien n'avance, on a ici une révélation sur les origines de Nicolas, mais j'ai trouvé ça un peu gros, ça m'a laissé sceptique. Il n'y a qu'un seul personnage que je n’apprécie pas c'est Aimée, elle n'apporte rien, elle est clichée au possible et leur soi-disant dispute est inutile à l'intrigue. C'est quand même dommage que le titre du roman spoile un peu, déjà que l'enquête commence finalement tard, mais en plus on sait,...
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter 10/18 pour encore plus d'inspirations !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    10/18

    Nicolas Le Floch : l'histoire d'un phénomène

    Quatre ans après la disparition de Jean-François Parot, "père" des aventures du commissaire Nicolas Le Floch à la veille de la Révolution française, Laurent Joffrin signe un quinzième tome, publié début octobre aux éditions 10/18, qui avaient déjà accueilli l’intégralité de la saga. Retour sur un phénomène ayant, comme son créateur, largement dépassé les frontières de l’Hexagone.

    Lire l'article