Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266265843
Code sériel : 16577
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm

Maman a tort

Date de parution : 04/05/2016
Rien n’est plus éphémère que la mémoire d’un enfant…
Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit.
Il est le seul. Il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de...
Rien n’est plus éphémère que la mémoire d’un enfant…
Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit.
Il est le seul. Il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de l’aide. Celle de la commandante Marianne Augresse par exemple. Car, déjà, les souvenirs de Malone s’effacent. Ils ne tiennent plus qu’à un fil. Le compte à rebours a commencé.
Qui est vraiment Malone ?

« Bussi multiplie les fausses pistes, emmêle les fils de son intrigue, joue de l’illusion et du faux-semblant. Il est le maître du roman en trompe-l’œil. » ELLE

« Bussi renoue avec son style haletant tout en nous donnant du grain à moudre. » Le Point
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266265843
Code sériel : 16577
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Une policière comme sortie du commissariat d’à côté, une école qui ressemble à celle de nos enfants, la ville du Havre qui ressemble à la ville du Havre, il y a dans les romans de Michel Bussi un côté près de chez nous, une inquiétante normalité, qui fait mouche dans le paysage du roman policier. » Le Figaro littéraire
« Bussi multiplie les fausses pistes, emmêle les fils de son intrigue, joue de l’illusion et du faux semblant. Il est le maître du roman en trompe-l’œil. » ELLE
« Bussi renoue avec son style haletant tout en nous donnant, c’est nouveau, du grain à moudre. » Le Point
« Le spécialiste du "twist final" s’est encore surpassé. » Le Parisien

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • merryfantasy Posté le 11 Juin 2020
    Quel plaisir de retrouver Michel Bussi ! Cela faisait un moment que je m'étais procuré ce nouveau titre de l'auteur, mais sans trouver le temps de le dévorer. C'est chose faite, et comme toujours, j'ai adoré. Certes, nous sommes un cran en-dessous de ce qu'écrit habituellement le romancier. Certains indices sont trop gros, et les coïncidences mises en place trop énormes pour certaines (notamment au niveau de la double enquête), mais peu à peu le tir est rectifié par des astuces scénaristiques qui vont plutôt bien à ce titre. Laissez-vous donc porter sans trop vous dire : nan, j'y crois pas. J'ai passé un excellent moment auprès de Malone et Marianne, et je me suis demandé maintes fois où l'auteur allait nous emmener. Comme toujours, l'histoire est bien moins simple qu'il n'y paraît, et je me suis pris quelques claques lors de ma lecture. L'intrigue est toutefois très bien ficelée, et c'est sans difficulté que l'on comprend les tenants et les aboutissants de l'affaire. C'était une idée de génie, n'empêche ! Les personnages sont tous très justes, mais je regrette que Malone et Marianne ne se soient jamais vraiment rencontrés. Tout tourne autour d'eux deux, pourtant ! Ce n'est pas que cela eut... Quel plaisir de retrouver Michel Bussi ! Cela faisait un moment que je m'étais procuré ce nouveau titre de l'auteur, mais sans trouver le temps de le dévorer. C'est chose faite, et comme toujours, j'ai adoré. Certes, nous sommes un cran en-dessous de ce qu'écrit habituellement le romancier. Certains indices sont trop gros, et les coïncidences mises en place trop énormes pour certaines (notamment au niveau de la double enquête), mais peu à peu le tir est rectifié par des astuces scénaristiques qui vont plutôt bien à ce titre. Laissez-vous donc porter sans trop vous dire : nan, j'y crois pas. J'ai passé un excellent moment auprès de Malone et Marianne, et je me suis demandé maintes fois où l'auteur allait nous emmener. Comme toujours, l'histoire est bien moins simple qu'il n'y paraît, et je me suis pris quelques claques lors de ma lecture. L'intrigue est toutefois très bien ficelée, et c'est sans difficulté que l'on comprend les tenants et les aboutissants de l'affaire. C'était une idée de génie, n'empêche ! Les personnages sont tous très justes, mais je regrette que Malone et Marianne ne se soient jamais vraiment rencontrés. Tout tourne autour d'eux deux, pourtant ! Ce n'est pas que cela eut été nécessaire à l'intrigue, loin de là : tout est bien calibré, mais j'attendais un petit passage sympathique dans ce style. Ce n'est pas grave en soi. Enfin, au niveau du style, nous sommes dans du Bussi à 100 %. Tout est fluide, bien narré. Rien à critiquer, hormis la longueur du livre. 543 pages, ce n'est toujours pas assez long !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Wyndon Posté le 6 Juin 2020
    Un livre vraiment génial. Du suspense, des rebondissements jusqu’à la dernière page, des personnages assez attachants (surtout le mignon petit Malone)... Bref, une lecture vraiment bien !
  • leratquilit Posté le 5 Juin 2020
    J'ai beaucoup aimé ce thriller, nous sommes partagés entre deux versions pendant tout le long du roman, jusqu'au denouement final. La plume est fluide, comme chaque Bussi que j'ai pu lire.
  • DelfDelf Posté le 3 Juin 2020
    Le premier livre de M. Bussi que j’ai lu ... et bien sur pas le dernier Un roman avec une intrigue sensationnelle qui tient en haleine du début jusqu’à la fin
  • snoopy29 Posté le 26 Mai 2020
    Très bon récit. Tout au long de l'histoire on est dans le suspens et on a qu'une envie, tourner la page suivante.
Ne lâchez pas sa main
Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Pocket

    Avec Michel Bussi, Let's twist again !

    En une quinzaine d'années, Michel Bussi a réalisé l'exploit de faire de chaque parution de ses romans un événement pour une communauté de lecteurs fidèles. Son secret ? Un art consommé du "twist" final, des allers-retours entre sa chère Normandie et le reste du monde, et un travail approfondi sur la mémoire et ses résonances. Trois caractéristiques parfaitement illustrées dans J'ai dû rêver trop fort, qui paraît ces jours-ci chez Pocket.

    Lire l'article
  • News
    Presses de la Cité

    Les plus grands succès de Michel Bussi adaptés en série

    Après Maman a tort, deux autres best-sellers de Michel Bussi ont été portés à l’écran, dont l'adaptation d'Un avion sans elle réalisée par Jean-Marc Rudnick qui était diffusée mardi 26 mars à 21h sur M6. De quoi rendre encore plus mordus les accros de séries !

    Lire l'article