Lisez! icon: Search engine
Maman a tort
Date de parution : 04/05/2016
Éditeurs :
Pocket
En savoir plus

Maman a tort

Date de parution : 04/05/2016
Rien n’est plus éphémère que la mémoire d’un enfant…
Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela...
Rien n’est plus éphémère que la mémoire d’un enfant…
Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit.
Il est le seul. Il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de...
Rien n’est plus éphémère que la mémoire d’un enfant…
Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit.
Il est le seul. Il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de l’aide. Celle de la commandante Marianne Augresse par exemple. Car, déjà, les souvenirs de Malone s’effacent. Ils ne tiennent plus qu’à un fil. Le compte à rebours a commencé.
Qui est vraiment Malone ?

« Bussi multiplie les fausses pistes, emmêle les fils de son intrigue, joue de l’illusion et du faux-semblant. Il est le maître du roman en trompe-l’œil. » ELLE

« Bussi renoue avec son style haletant tout en nous donnant du grain à moudre. » Le Point
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266265843
Code sériel : 16577
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm
Pocket
En savoir plus
EAN : 9782266265843
Code sériel : 16577
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Une policière comme sortie du commissariat d’à côté, une école qui ressemble à celle de nos enfants, la ville du Havre qui ressemble à la ville du Havre, il y a dans les romans de Michel Bussi un côté près de chez nous, une inquiétante normalité, qui fait mouche dans le paysage du roman policier. » Le Figaro littéraire
« Bussi multiplie les fausses pistes, emmêle les fils de son intrigue, joue de l’illusion et du faux semblant. Il est le maître du roman en trompe-l’œil. » ELLE
« Bussi renoue avec son style haletant tout en nous donnant, c’est nouveau, du grain à moudre. » Le Point
« Le spécialiste du "twist final" s’est encore surpassé. » Le Parisien

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • EricBeauvillain 09/05/2024
    J’ai bien aimé celui-là. Je trouve souvent à Bussi le défaut de s’étirer dans des scènes pas forcément indispensables ou des descriptions semi-intéressantes… Pas là. Alors certes, on a quand même des descriptions et des scènes qui s’étirent. Mais comme il y a beaucoup de choses et personnages, ça passe super bien. Deux histoires à suivre, intéressante l’une et l’autre – même si ma préférence va bien sûr à celle du gamin, bien plus riche et dense que celle du cambriolage… Le texte est fluide et c’est un plaisir de découvrir toutes les bonnes idées au fur et à mesure… Alors certes, dans la vraie vie, il est hautement improbable que tout ça puisse se produire. Mais si on accepte que c’est une histoire, allez, c’est très bien trouvé d’un bout à l’autre, bien construit et j’ai passé un agréable moment à découvrir toutes les justifications tordues que Bussi a imaginé.
  • Luzaca 15/03/2024
    Un livre, 2 histoires. Une qui me passionne(l enfant qui prétendque sa mere ne l est pasréellement), l autre qui m ennuie( un braquage qui tourne mal). il faudra arriver a la moitié du livre pour comprendre le point cmmun...la seconde partie tout s enchaine,tout s entremele et on devore jusqu'à la fin inattendue
  • audeptl 14/03/2024
    C'est une relecture. La première fois commençait à dater un peu et je ne me souvenais plus de l'intrigue ni de la fin du livre. Finalement très bonne idée que de le relire, on se plonge dans l'histoire de ce petit garçon plus qu'attachant et de son doudou avec une facilité déconcertante. C'est une histoire passionnante, un BUSSI !!
  • Merigeault 01/03/2024
    Malone , du haut de ses 3 ans ne cessent de répéter que sa maman n’est pas sa vraie maman. Personne ne le croit sauf le psychologue scolaire. Celui ci demande de l’aide à la commandante Marianne Augresse. Celle-ci déjà sur une affaire de braquage n’a ni le temps ni l’envie de s’encombrer au départ de cette affaire. Mais le psy est formel , c’est urgent la mémoire de Malone va s’effacer et on peut pas laisser le doute planer. Et si Malone n’était pas vraiment Malone? Qui est sa vraie maman? Mais avec Michel Bussi on est loin du compte et les affaires semblent bien plus compliqués que ce qu’on s’est imaginer
  • murielgucciardi 28/02/2024
    Une enquête sur un braquage. Un psy qui veut comprendre pourquoi un enfant de 3 ans dit que sa maman n'est pas sa vraie maman. Une femme sans enfant qui voudrait en avoir. Un enfant qui aime sa mère mais dit en avoir une autre. Le besoin, l'envie de maternité est au cœur de ce roman. Jusqu'où une femme peut aller pour satisfaire ce besoin. Mon deuxième Bussi J'attends d'avoir l'occasion de lire un troisième pour savoir si je suis une adepte ou s'ils s'agissait de 2 pioches aléatoires bien heureuses. J'apprécie beaucoup ce type de roman monté en puzzle ou chaque paragraphe serait une pièce faisant apparaître une image. Mais tant que la dernière pièce n'est pas accrochée on ne comprend pas ce qui est représenté. Tant que le lecteur n'aura pas lu le dénouement, il est perdu et ne sait pas où l'auteur l'amène. Et quand il sait, il faut aussi un certain recul pour vraiment comprendre les enjeux, les psychologies de tous ces personnages. Il s'agit de ce type de livre que l'on aimerait avoir le temps de lire en une seule fois.
Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune nouveauté de Michel Bussi
Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Pocket

    Avec Michel Bussi, Let's twist again !

    En une quinzaine d'années, Michel Bussi a réalisé l'exploit de faire de chaque parution de ses romans un événement pour une communauté de lecteurs fidèles. Son secret ? Un art consommé du "twist" final, des allers-retours entre sa chère Normandie et le reste du monde, et un travail approfondi sur la mémoire et ses résonances. Trois caractéristiques parfaitement illustrées dans J'ai dû rêver trop fort, qui paraît ces jours-ci chez Pocket.

    Lire l'article
  • News
    Presses de la Cité

    Les plus grands succès de Michel Bussi adaptés en série

    Après Maman a tort, deux autres best-sellers de Michel Bussi ont été portés à l’écran, dont l'adaptation d'Un avion sans elle réalisée par Jean-Marc Rudnick qui était diffusée mardi 26 mars à 21h sur M6. De quoi rendre encore plus mordus les accros de séries !

    Lire l'article