Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266279956
Code sériel : 17095
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Miss Cyclone

Date de parution : 05/04/2018
À Coney Island, les manèges sont à l’arrêt. Face à la mer grise, Angela et June partagent une cigarette. C’est l’hiver de leurs 16 ans. L’hiver où John Lennon va mourir. L’hiver où les deux jeunes New-Yorkaises, si différentes mais complices depuis l’enfance, entrent dans l’âge adulte. Un secret, cette... À Coney Island, les manèges sont à l’arrêt. Face à la mer grise, Angela et June partagent une cigarette. C’est l’hiver de leurs 16 ans. L’hiver où John Lennon va mourir. L’hiver où les deux jeunes New-Yorkaises, si différentes mais complices depuis l’enfance, entrent dans l’âge adulte. Un secret, cette nuit-là, décidera de tout : les amours, les mariages, les rêves et les échecs. Tandis que la ville change, souffre ou s’amuse, les deux copines vivent côte à côte cet étrange grand huit : le cyclone de la vie.

«  C’est un livre génial sur l’amitié féminine.  » Gérard Collard –  «  Le Magazine de la santé  », France 5

« L’ouvrage déclenche un torrent d’émotions. » Julie Giraudon, librairie L’Ivresse du Livre – PAGE des Libraires
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266279956
Code sériel : 17095
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

«  C’est un livre génial sur l’amitié féminine.  » Gérard Collard, France 5 «  Le Magazine de la santé  »
« Un livre très fort. Des personnages attachants et crédibles. » Martine Freneuil – Le Quotidien du Médecin
« Elle signe de sa plume sublime et sensible une histoire humaine, réaliste, exaltante. » Beaux Quartiers
« L’ouvrage déclenche un torrent d’émotions. » Julie Giraudon, librairie L'ivresse dy Livre (Bry-sur-Marne) – Page des Libraires
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • FleursDePlumes Posté le 8 Septembre 2021
    Quelle incroyable surprise ! En ouvrant ce roman, je m'attendais à lire une histoire d'amitié unissant Angela et June, deux adolescentes aux physiques, aux origines et aux aspirations antinomiques, dont l'affection mutuelle et indéfectible traverserait le Temps. C'est en réalité leur histoire dans l'Histoire que nous livre ici l'autrice, avec une bouleversante authenticité. Des auto-tamponneuses de Coney Island à l'effervescence de la Grosse Pomme, quatre fait marquants de la Vie des protagonistes s'étalant sur une période de vingt années, nous sont décrits. Où étaient-elles, le jour de l'assassinat de John Lennon ? Quel tumulte traversaient-elles, lorsque Monica Levinsky a levé le voile de la vérité sur sa relation avec B. Clinton ? "𝘔𝘪𝘴𝘴 𝘤𝘺𝘤𝘭𝘰𝘯𝘦" est un ouragan d'émotions, emportant sur son passage le poids des traditions familiales, la lourdeur des secrets trop bien gardés, la pesanteur des non dits et la gravité de certains drames. Pour Angela, pilier de cette histoire, les dés sont pipés dès la naissance. Prise au piège d'une relation alors qu'elle est encore adolescente, rapidement dépossédée de son jugement et de sa volonté, abusée, trahie, ébranlée, résiliente... La profondeur caractérielle de ce personnage, que nous dépeint l'autrice avec une infime sensibilité, la rend particulièrement attachante. Sa destinée invite le lecteur à se questionner sur... Quelle incroyable surprise ! En ouvrant ce roman, je m'attendais à lire une histoire d'amitié unissant Angela et June, deux adolescentes aux physiques, aux origines et aux aspirations antinomiques, dont l'affection mutuelle et indéfectible traverserait le Temps. C'est en réalité leur histoire dans l'Histoire que nous livre ici l'autrice, avec une bouleversante authenticité. Des auto-tamponneuses de Coney Island à l'effervescence de la Grosse Pomme, quatre fait marquants de la Vie des protagonistes s'étalant sur une période de vingt années, nous sont décrits. Où étaient-elles, le jour de l'assassinat de John Lennon ? Quel tumulte traversaient-elles, lorsque Monica Levinsky a levé le voile de la vérité sur sa relation avec B. Clinton ? "𝘔𝘪𝘴𝘴 𝘤𝘺𝘤𝘭𝘰𝘯𝘦" est un ouragan d'émotions, emportant sur son passage le poids des traditions familiales, la lourdeur des secrets trop bien gardés, la pesanteur des non dits et la gravité de certains drames. Pour Angela, pilier de cette histoire, les dés sont pipés dès la naissance. Prise au piège d'une relation alors qu'elle est encore adolescente, rapidement dépossédée de son jugement et de sa volonté, abusée, trahie, ébranlée, résiliente... La profondeur caractérielle de ce personnage, que nous dépeint l'autrice avec une infime sensibilité, la rend particulièrement attachante. Sa destinée invite le lecteur à se questionner sur ses propres choix : sont-ils le reflet de ses aspirations ou correspondent-ils à ce les autres attendent de lui ? J'ai vu en Angela une épouse, une mère porteuse d'un vibrant message d'espoir : rien n'est immuable. La fatalité. Le hasard de l'existence. Ils ne font finalement pas le poids face à la Renaissance d'une femme qui se laisse -enfin- vivre. 👊🏻
    Lire la suite
    En lire moins
  • Pauline87 Posté le 27 Juillet 2021
    Comme d'habitude quand je lis un roman de Laurence Peyrin, je ne suis pas déçue. La lecture est fluide, prenante, on est happé par la vie des personnages, on partage leurs joies, leurs petits bonheurs, mais leurs difficultés aussi. J'arrive toujours à m'identifier aux personnages, j'ai l'impression de vivre leur vie avec eux : voilà l'effet que font les romans de Laurence Peyrin !
  • charlene_bzh Posté le 25 Juillet 2021
    Angela et June sont deux adolescentes insouciantes qui leur temps à refaire le monde. Tous les opposent et pourtant rien ne les séparera. La nuit de la mort de John Lennon, leur vie va prendre un tournant qu’elles étaient loin d’imaginer. On va les suivre des années 80 jusqu’aux attentats du 11 septembre 2001 à New York, dans leur vie de femmes. J’ai aimé les personnages : Angela, June, Nick, Adam. Ils sont attachants et émouvants. J’ai aimé la façon dont les différents sujets ont été abordés : avec simplicité et justesse. Ce roman nous parle d’amour, d’amitié, de trahison, de divorce, de vie de famille, de la mort. Il nous parle de la vie. Il faut savoir vivre et profiter de chaque moment. L’écriture simple et fluide nous laisse voguer de page en page avec facilité. J’ai passé un bon moment de lecture. A lire avec plaisir, même si le récit est sans surprise. Parfait pour une lecture détente pour cet été. Merci à lecteurs.compour cette agréable découverte.
  • PhilippeNordiste Posté le 27 Juin 2021
    5 personnages principaux (New York et 4 amis), 4 moments de la vie américaine - et mondiale (la mort de John Lennon, l'affaire Lewinski, l'ouragan Grace et les attentats du 11 septembre), une réflexion sur le libre arbitre, la fatalité, les hasards de l'existence, de beaux portraits - deux de femme surtout, touchants, énervants, vrais. Un très beau livre.
  • Lectricedemots Posté le 9 Juin 2021
    C'est le deuxième roman que je lis de l'auteure et je suis encore une fois conquise. Une belle histoire d'amitié entre June et Miss Cyclone(Angela) des amies que tout opposent mais qui sont inséparables. Depuis leur enfance elles partagent tout leurs peines, leurs joies, et surtout vivent l'une à coté de l'autres. Aux fils des années elles vont ensemble partagé leurs rêves, les naissances, les mariages, les déceptions et leurs doutes. Une lecture qui se passe en trois temps et ça j'ai beaucoup aimée, 1980 la mort de Lennon, en 1991 l'ouragan Grace en 2001 les attentats de 2001 qui nous ont tous bouleversés. Laurence a ce don de nous transportée a travers un monde que nous n'avons pas connus, une lecture addictive. J'ai envie de continuée à découvrir l'œuvre de Laurence, une belle découverte livresque et un vrai talent
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.