Lisez! icon: Search engine

Rêver

Pocket
EAN : 9782266276542
Code sériel : 16946
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 656
Format : 140 x 210 mm
Rêver

Date de parution : 11/05/2017
Psychologue réputée pour son expertise dans les affaires criminelles, Abigaël souffre d'une narcolepsie sévère qui lui fait confondre le rêve avec la réalité. De nombreux mystères planent autour de la jeune femme, notamment concernant l'accident qui a coûté la vie à son père et à sa fille, et dont elle... Psychologue réputée pour son expertise dans les affaires criminelles, Abigaël souffre d'une narcolepsie sévère qui lui fait confondre le rêve avec la réalité. De nombreux mystères planent autour de la jeune femme, notamment concernant l'accident qui a coûté la vie à son père et à sa fille, et dont elle est miraculeusement sortie indemne.
L’affaire de disparition d’enfants sur laquelle elle travaille brouille ses derniers repères et fait bientôt basculer sa vie dans un cauchemar éveillé… Dans cette enquête, il y a une proie et un prédateur : elle-même.

Pour lire le chapitre 57 avec le code trouvé dans le livre, cliquez sur ce lien 

« Rêver révèle la maestria de Thilliez, qui se démarque là des autres papes du page turner. » Olivier Bureau – Le Parisien

« Thilliez ou l'art de filer la chair de poule tout en caressant dans le sens du poil. Le baume du tigre. » Sabrina Champenois – Libération

@ Disponible chez 12-21
L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266276542
Code sériel : 16946
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 656
Format : 140 x 210 mm
Pocket

Ils en parlent

" Brillant, destabilisant, addictif. " Elle

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • unconew Posté le 4 Novembre 2019
    Un Thilliez intéressant ... mais clairement en deçà de ses premières oeuvres. Le concept autour du rêve laisse entrevoir de belles perpectives mais je suis déçu de la fin. Je n’ai pas aimé ni trouvé aucune utilité à cette volonté de mettre les chapitres dans le désordre... la proposition de Franck Thilliez à la fin en épilogue ne m’a pas tenté (je ne peux en dire plus)
  • mamanzouzoute Posté le 30 Octobre 2019
    Rêver… Cauchemarder plutôt ! Et veiller pour poursuivre cette lecture haletante de bout en bout. Impossible de lâcher ce bouquin avant le dénouement. Comme Abigail et les jeunes victimes, moi non plus, je ne voulais pas m’endormir. Franck Thilliez m’a à nouveau scotchée dans sa manière de tisser l’histoire, d’instiller le doute. Pas un temps mort sans pour autant faire des rebondissements rocambolesques. Des décors gothiques à souhait qui glacent le sang. Une horreur très psychologique et qui ne s’étend pas en descriptions dégoulinantes d’hémoglobine. Des thrillers comme ça j’en veux encore et j’en relirai de M. Franck Thilliez. Respect. Mais laissez moi d’abord rattraper quelques heures de sommeil.
  • isabellegalien Posté le 14 Octobre 2019
    Oui, c’est addictif, certes. Mais j’avoue ne pas accrocher au style ni au côté "emmêlé" des chapitres ! Le fait de prendre des enfants pour cible m’a également dérangé, et je suis ressortie vaguement nauséeuse de ce livre.
  • Jeffgrenier1973 Posté le 9 Octobre 2019
    Réussi a nous tenir en haleine malgré quelques longueurs. Bon suspense
  • Alinette74 Posté le 22 Septembre 2019
    Retour sur ma lecture finie hier soir « rêver » de @franckthilliez @editions_pocket. Énorme coup de cœur pour ce thriller angoissant et machiavélique! Abigael psychologue qui aide la résolution d’affaires criminelles très complexes va tenter de résoudre celle d’un enlèvement de 4 enfants par celui qu’ils appelleront Freddy. Mais elle a un handicap la narcolepsie et cataplexie et de ce fait elle n’arrive plus à faire la distinction entre rêve et réalité. Et bien je peux vous dire que le lecteur non plus! Tout le long de ce roman je me suis torturée l’esprit, nuits blanches garanties. L’auteur maîtrise à la perfection ce thriller, il ne dévoile rien, le lecteur enchaîne les chapitres avec toujours l’envie de continuer de comprendre et jusqu’au bout je me suis doutée de rien! Il faut être attentif à chaque page à chaque indice ne rien laisser au hasard j’ai tenté de tout analyser. Et le final est pour moi génial! Je n’aurai pas voulu mieux. Quant au chapitre retiré volontairement le 57, surtout ne pas lire avant la fin il méritait d’être oublié volontairement et est important à lire à la toute fin. 2ème livre de l’auteur pour moi et une énorme réussite!
Retenez votre souffle avec la newsletter Franck Thilliez !
Attention, vous allez adorer avoir peur…

Lisez maintenant, tout de suite !