RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Sharko

            Pocket
            EAN : 9782266286459
            Code sériel : 17274
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 624
            Format : 108 x 177 mm
            Sharko

            Date de parution : 03/05/2018
            « Sharko comparait toujours les premiers jours d'une enquête à une partie de chasse. Ils étaient la meute de chiens stimulés par les cors, qui s'élancent à la poursuite du gibier. À la différence près que, cette fois, le gibier, c'était eux. »

            Eux, c'est Lucie Henebelle et Franck Sharko,...
            « Sharko comparait toujours les premiers jours d'une enquête à une partie de chasse. Ils étaient la meute de chiens stimulés par les cors, qui s'élancent à la poursuite du gibier. À la différence près que, cette fois, le gibier, c'était eux. »

            Eux, c'est Lucie Henebelle et Franck Sharko, flics au 36 quai des Orfèvres, unis à la ville comme à la scène.
            Lucie n'a pas eu le choix : en dehors de toute procédure légale, elle a tué un homme. Pour protéger Lucie, Franck a maquillé la scène de crime. Une scène désormais digne d'être confiée au 36, car l'homme abattu n'avait rien d'un citoyen ordinaire, et il a fallu lui inventer une mort à sa mesure.
            Lucie, Franck et leur équipe vont donc récupérer l'enquête et s'enfoncer dans les brumes de plus en plus épaisses de la noirceur humaine...

            « C'est excellent. » Éric Chevillard – Le Monde des Livres

            @ Disponible chez 12-21
            L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266286459
            Code sériel : 17274
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 624
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            8.60 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Sharko, par un maître du polar rouge sang à caractère scientifique. » Voici
            « Franck Thilliez, la figure française du polar. » CNEWS matin
            « Comme toujours chez Thilliez, le thriller est aussi instructif que divertissant. » Le matin dimanche
            « Des chasseurs devenus gibiers. On ne peut que s’attacher a ces êtres cabossés par l’existence et que rien ne semble être en mesure de réparer. » France dimanche
            « Franck Thilliez signe un polar de haute volée : Sharko, sixième enquête de son flic fétiche. » Le Quotidien
            « Dans ce nouvel opus, et surtout le plus abouti de tous, l’auteur nordiste Franck Thilliez nous plonge dans une descente en enfer haletante dans les couloirs du 36 quai des Orfèvres. » cnewsmatin.fr
            « Thilliez mène l’intrigue à bride abattue, en piochant dans l’histoire du sang contaminé. Accrochez-vous : il y a de l’hémoglobine. Et c’est bon ! » Psychologies
            « Avec quinze titres traduits en dix huit langues et des adaptations sur petit et grand écran Franck Thilliez est devenu une figure du thriller français. Franck Thilliez joue avec brio n’épargnant ni ses personnages ni ses lecteurs mis sous haute tension. » ELLE
            « Thilliez nous harponne. Pas de risque de déception avec le cru 2017, Sharko est sans doute le plus abouti de ses quinze romans. » Le Parisien
            « […] rien ne sera épargné. Le flic voit rouge sang, l’écrivain gicle ses révoltes avec une luxuriance graphique peu commune dans le paysage littéraire français. » Cécile Lecoultre, Tribune de Genève
            « … inutile de maintenir plus longtemps le suspense, je ne suis pas un maître du genre : eh bien, c’est excellent. » Éric Chevillard, Le Monde des Livres

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Mynilielyve Posté le 9 Mai 2019
              J'ai passé un bon moment dans les pages de ce livre ,je ne connaissais pas cet écrivain mais maintenant il fait partie de mes auteur préféré. Par contre âme sensible s'abstenir on deviendrait presque parano.
            • mamoounne Posté le 1 Mai 2019
              Un des meilleurs. Mais je dis à chaque roman de thilliez. Génial. Vampirique à souhait.
            • mablehome Posté le 19 Avril 2019
              C'était mon troisième roman de Franck Thilliez. Comme les deux précédents je l'ai dévoré aussi rapidement que possible. Ambiance glauque, suspens et personnages de Hennebelle et Sharko toujours aussi attachants. Difficile de décrocher de ce roman ... sauf peut-être à la fin ...
            • valerieconter Posté le 17 Avril 2019
              belle intrigue, histoire assez noir mais très bien ficelée. très envie de prendre la série "sharko" dès le départ
            • Ptitgateau Posté le 14 Avril 2019
              Encore un peu plus d’intimité avec notre ami Franck Sharko qui se voit obligé de camoufler les bêtises de sa conjointe en odieux crime bien sanglant pour appâter le 36 ! Et le lecteur devient soudain complice du couple car, mis à part Lucie et lui même, personne sait que Lucie s'est introduite en dehors de toute légalité chez un individu louche afin d'essayer de donner une suite à l'enquête de son oncle Anatole, récemment décédé. Par malheur, son investigation a mal tourné, elle se retrouve avec le cadavre de l'homme sur les bras, en situation de légitime défense, certes, mais ce n'est pas ce qui l'excusera vis à vis de sa hiérarchie. C’est un des intérêts de cet épisode. Et avec l’équipe, on se met à patauger dans l’hémoglobine, rassurez-vous pas plus de sang que d’habitude bien que l’habitude chez Thilliez c’est plutôt de servir à ses lecteurs des scènes gores à souhait dont personnellement, je finis par m’amuser car je me dis que, tout de même, ça ne doit quand même pas être super courant de tomber sur des monstres tortionnaires et sanguinaire à ce point. Cependant je ne me permettrais... Encore un peu plus d’intimité avec notre ami Franck Sharko qui se voit obligé de camoufler les bêtises de sa conjointe en odieux crime bien sanglant pour appâter le 36 ! Et le lecteur devient soudain complice du couple car, mis à part Lucie et lui même, personne sait que Lucie s'est introduite en dehors de toute légalité chez un individu louche afin d'essayer de donner une suite à l'enquête de son oncle Anatole, récemment décédé. Par malheur, son investigation a mal tourné, elle se retrouve avec le cadavre de l'homme sur les bras, en situation de légitime défense, certes, mais ce n'est pas ce qui l'excusera vis à vis de sa hiérarchie. C’est un des intérêts de cet épisode. Et avec l’équipe, on se met à patauger dans l’hémoglobine, rassurez-vous pas plus de sang que d’habitude bien que l’habitude chez Thilliez c’est plutôt de servir à ses lecteurs des scènes gores à souhait dont personnellement, je finis par m’amuser car je me dis que, tout de même, ça ne doit quand même pas être super courant de tomber sur des monstres tortionnaires et sanguinaire à ce point. Cependant je ne me permettrais pas de remettre la documentation de Thilliez en question et je suis heureuse d’apprendre l’anatomie, la biologie, et dans ce présent roman, les caractéristiques du sang, la transmission des maladies…Il faut dire que ce roman donne l’occasion de rencontrer des personnages compétents : légistes, spécialistes du cerveau ou du sang, chercheurs, explorateurs capables d’expliquer des comportements inhabituels chez les êtres humains. J’aime toujours beaucoup retrouver mes amis du 36, flics hors pairs, avec leurs défauts et leurs qualités, les amitiés et les tensions dans l’équipe. J’aime beaucoup Sharko et son foutu caractère, son côté sûr de lui (en apparence), sa façon de s’immerger dans les emmerdes en tous genres. Mais cette fois, je décernerai la médaille de l’excellent flic à Nicolas Bellanger : Nicolas et son passé douloureux, (nan !!!!! Je ne vous dirai rien !!!!! pas spoiler !!!!) sa perspicacité, sa ténacité, son honnêteté ... Vous l’avez compris, j’adore cette série et ses protagonistes, J’aimerais beaucoup les retrouver pour de prochaines aventures, ce qui est fort possible étant donné que dans ces romans, il reste souvent des petits riens capables de resurgir. Et on a déjà vu dans cette série, des affaires et des criminels qu’on croyait neutralisés voir éliminés se réveiller en pleine forme. … JOIE !!!!!! Je découvre à l’instant que l’équipe du commandant Sharko revient début mai !!!!!!!
              Lire la suite
              En lire moins
            Retenez votre souffle avec la newsletter Franck Thilliez !
            Attention, vous allez adorer avoir peur…

            Lisez maintenant, tout de suite !