Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266286459
Code sériel : 17274
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 624
Format : 108 x 177 mm

Sharko

Date de parution : 03/05/2018
« Sharko comparait toujours les premiers jours d'une enquête à une partie de chasse. Ils étaient la meute de chiens stimulés par les cors, qui s'élancent à la poursuite du gibier. À la différence près que, cette fois, le gibier, c'était eux. »

Eux, c'est Lucie Henebelle et Franck Sharko,...
« Sharko comparait toujours les premiers jours d'une enquête à une partie de chasse. Ils étaient la meute de chiens stimulés par les cors, qui s'élancent à la poursuite du gibier. À la différence près que, cette fois, le gibier, c'était eux. »

Eux, c'est Lucie Henebelle et Franck Sharko, flics au 36 quai des Orfèvres, unis à la ville comme à la scène.
Lucie n'a pas eu le choix : en dehors de toute procédure légale, elle a tué un homme. Pour protéger Lucie, Franck a maquillé la scène de crime. Une scène désormais digne d'être confiée au 36, car l'homme abattu n'avait rien d'un citoyen ordinaire, et il a fallu lui inventer une mort à sa mesure.
Lucie, Franck et leur équipe vont donc récupérer l'enquête et s'enfoncer dans les brumes de plus en plus épaisses de la noirceur humaine...

« C'est excellent. » Éric Chevillard – Le Monde des Livres

@ Disponible chez 12-21
L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266286459
Code sériel : 17274
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 624
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Sharko, par un maître du polar rouge sang à caractère scientifique. » Voici
« Franck Thilliez, la figure française du polar. » CNEWS matin
« Comme toujours chez Thilliez, le thriller est aussi instructif que divertissant. » Le matin dimanche
« Des chasseurs devenus gibiers. On ne peut que s’attacher a ces êtres cabossés par l’existence et que rien ne semble être en mesure de réparer. » France dimanche
« Franck Thilliez signe un polar de haute volée : Sharko, sixième enquête de son flic fétiche. » Le Quotidien
« Dans ce nouvel opus, et surtout le plus abouti de tous, l’auteur nordiste Franck Thilliez nous plonge dans une descente en enfer haletante dans les couloirs du 36 quai des Orfèvres. » cnewsmatin.fr
« Thilliez mène l’intrigue à bride abattue, en piochant dans l’histoire du sang contaminé. Accrochez-vous : il y a de l’hémoglobine. Et c’est bon ! » Psychologies
« Avec quinze titres traduits en dix huit langues et des adaptations sur petit et grand écran Franck Thilliez est devenu une figure du thriller français. Franck Thilliez joue avec brio n’épargnant ni ses personnages ni ses lecteurs mis sous haute tension. » ELLE
« Thilliez nous harponne. Pas de risque de déception avec le cru 2017, Sharko est sans doute le plus abouti de ses quinze romans. » Le Parisien
« […] rien ne sera épargné. Le flic voit rouge sang, l’écrivain gicle ses révoltes avec une luxuriance graphique peu commune dans le paysage littéraire français. » Cécile Lecoultre, Tribune de Genève
« … inutile de maintenir plus longtemps le suspense, je ne suis pas un maître du genre : eh bien, c’est excellent. » Éric Chevillard, Le Monde des Livres

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sebnanie Posté le 5 Août 2020
    Excellent comme d habitude Du grand sharko et hennebelle Un récit bien ficelé du début à la fin
  • Nycolas Posté le 4 Août 2020
    Un thriller haletant comme je les aime. On retrouve le couple de policier Franck Sharko et Lucie Hennebelle qui non seulement mène une enquête sur des crimes sordides mais doivent en plus se sortir d'une situation très complexe. Une histoire dans l'histoire qui nous tient en haleine jusqu'à la dernière page. J'ai été tellement aspiré dans le récit que j'ai lu le livre en une journée. Je recommande donc ce roman à tous les fans de thriller.
  • Pchabannes Posté le 31 Juillet 2020
    « Le flic eut envie de prendre son temps. S’approprier cet univers dément dont il ignorait l’existence quelques heures plutôt. Il sentait que des réponses pouvait jaillir des lèvres de l’artiste. » 500 pages de tension. Une enquête complexe et mortelle. Un univers sombre et terrifiant. Une lecture à dévorer tout crue. Rien ne peut être dévoilé de cet écheveau extraordinairement intriqué. Sachez seulement que tout ou presque est vrai ! Le Bio-Art, les déviances sataniques, les vampyres et leurs clans, le business du sang, les armes, balles et balistiques, méthodes d’enquêtes…
  • Entournantlespages Posté le 28 Juillet 2020
    Devoir effacer les traces aura plongé les deux flics dans la torpeur la plus totale. Seulement, en ayant tué cet homme, Lucie va permettre à la police de découvrir les actions criminelles d’un groupe bien dangereux. Si je devais déconseillais ce roman, ce serait pour les hématophobes ; il est presque sûr que vous ne pourrez pas apprécié cette lecture. Obnubilés par le sang et par les manières de le transfuser, les membres de cette secte sont effrayants par leur pratique et leur absence d’empathie face aux autres êtres humains dont ils se servent dans aucun remord. Bientôt, des corps sont retrouvés avec le même mode opératoire, la police se retrouve donc bien face à une série de meurtres. Dans quoi Lucie et Sharko se sont-ils embarqués ? Sharko n’échappe pas à la règle, Franck Thilliez est le maître pour produire un roman policier efficace, maîtrisé de bout en bout en bout, sous-tension et cachant les pires facettes de l’être humain. Avec les deux personnages principaux qui se battent à chaque page pour leur liberté, le roman est d’autant plus insoutenable. Comme à son habitude, Franck Thilliez nous plonge toujours plus loin dans l‘horreur humaine et dans ce que l’homme est... Devoir effacer les traces aura plongé les deux flics dans la torpeur la plus totale. Seulement, en ayant tué cet homme, Lucie va permettre à la police de découvrir les actions criminelles d’un groupe bien dangereux. Si je devais déconseillais ce roman, ce serait pour les hématophobes ; il est presque sûr que vous ne pourrez pas apprécié cette lecture. Obnubilés par le sang et par les manières de le transfuser, les membres de cette secte sont effrayants par leur pratique et leur absence d’empathie face aux autres êtres humains dont ils se servent dans aucun remord. Bientôt, des corps sont retrouvés avec le même mode opératoire, la police se retrouve donc bien face à une série de meurtres. Dans quoi Lucie et Sharko se sont-ils embarqués ? Sharko n’échappe pas à la règle, Franck Thilliez est le maître pour produire un roman policier efficace, maîtrisé de bout en bout en bout, sous-tension et cachant les pires facettes de l’être humain. Avec les deux personnages principaux qui se battent à chaque page pour leur liberté, le roman est d’autant plus insoutenable. Comme à son habitude, Franck Thilliez nous plonge toujours plus loin dans l‘horreur humaine et dans ce que l’homme est prêt à faire pour assouvir ses pires pulsions. Impossible de reprendre son souffle avant d’être arrivé à la dernière page. Entre l’enquête aux multiples mystères et bizarreries et le face-à-face de plus en plus corsé entre Sharko et Nicolas, devenant amis-ennemis, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Le duel entre les deux collègues nous pousse à prendre vite parti et malheureusement pour Nicolas, Sharko ne peut évidemment pas être égalé.
    Lire la suite
    En lire moins
  • mamanzouzoute Posté le 29 Juin 2020
    Franck Thilliez a récidivé ! Il a su me faire oublier à nouveau toutes mes obligations, me rendre sourde à toute demande. Passez votre chemin, laissez-moi lire, je veux savoir la fin. J’ai adoré ce début où Sharko maquille une scène de crime et sabote l’enquête afin de protéger Lucie qui a tué un homme après avoir voulu enquêter solo en dehors de tout cadre. Bien sûr les choses se compliquent quand il s’avère que Nicolas son collègue n’est pas né de la dernière pluie et sent le coup fourré à plein nez et que le macchabée se révèle un vampire assoiffé de sang impliqué dans de nombreux enlèvements. Dilemme pour Sharko. Résoudre l’enquête au risque de dévoiler le pot aux roses… En dépit d’une fin que j’ai trouvé trop rocambolesque, j’ai apprécié le fond scientifique de l’intrigue autour du sang et j’ai hâte de retrouver Lucie et Sharko dans une prochaine enquête. Mais franchement Sharko, il ne méritait pas tant de méfiance Nicolas, vous aviez tant partagé.
Retenez votre souffle avec la newsletter Franck Thilliez !
Attention, vous allez adorer avoir peur…

Lisez maintenant, tout de suite !