En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Sharko

        Pocket
        EAN : 9782266286459
        Code sériel : 17274
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 624
        Format : 108 x 177 mm
        Nouveauté
        Sharko

        Date de parution : 03/05/2018
        « Sharko comparait toujours les premiers jours d'une enquête à une partie de chasse. Ils étaient la meute de chiens stimulés par les cors, qui s'élancent à la poursuite du gibier. À la différence près que, cette fois, le gibier, c'était eux. »

        Eux, c'est Lucie Henebelle et Franck Sharko,...
        « Sharko comparait toujours les premiers jours d'une enquête à une partie de chasse. Ils étaient la meute de chiens stimulés par les cors, qui s'élancent à la poursuite du gibier. À la différence près que, cette fois, le gibier, c'était eux. »

        Eux, c'est Lucie Henebelle et Franck Sharko, flics au 36 quai des Orfèvres, unis à la ville comme à la scène.
        Lucie n'a pas eu le choix : en dehors de toute procédure légale, elle a tué un homme. Pour protéger Lucie, Franck a maquillé la scène de crime. Une scène désormais digne d'être confiée au 36, car l'homme abattu n'avait rien d'un citoyen ordinaire, et il a fallu lui inventer une mort à sa mesure.
        Lucie, Franck et leur équipe vont donc récupérer l'enquête et s'enfoncer dans les brumes de plus en plus épaisses de la noirceur humaine...

        « C'est excellent. » Éric Chevillard – Le Monde des Livres

        @ Disponible chez 12-21
        L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266286459
        Code sériel : 17274
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 624
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        8.60 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • UnKaPart Posté le 1 Juin 2018
          Retour en selle de Sharko et Hennebelle, le duo flic et choc, dans un roman à la recette éprouvée. Pas de prise de risque pour Thilliez avec ce titre. Mais d’une, ça fonctionne, pourquoi se priver ? De deux, je n’ai pas eu d’impression de redite par rapports aux opus précédents. Tant qu’il ne se répète pas, ça me va, Lisette. C’est un bon roman, c’est une bonne histoire, comme dit la la chanson. Enfin, chez Fugain, elle était belle, l’histoire. Là, elle serait plutôt Jeanne Mas (ou Stendhal, si tu n’aimes pas les références populaires), en rouge et noir. Sang et ambiance sombre. Par moments, l’esprit est proche de Sire Cedric, très Du feu de l’enfer dans sa thématique (du sang et des barjots). Le traitement reste du Thilliez pur jus, très scientifique dans l’âme. Tu sens dans Sharko un abondant travail de recherche en amont (précision inutile vu qu’en aval, une fois le bouquin sorti, ça paraît difficile). Des recherches, donc, utilisées avec à-propos, bien expliquées, presque trop. Note que je connaissais le sujet “sanguin”, ceci explique sans doute cela. M’enfin, c’est bien fait, pas rébartatif, instructif : du thriller documentaire qui t’apprendra quelque chose. Après, qu’est-ce que je pourrais tartiner quand... Retour en selle de Sharko et Hennebelle, le duo flic et choc, dans un roman à la recette éprouvée. Pas de prise de risque pour Thilliez avec ce titre. Mais d’une, ça fonctionne, pourquoi se priver ? De deux, je n’ai pas eu d’impression de redite par rapports aux opus précédents. Tant qu’il ne se répète pas, ça me va, Lisette. C’est un bon roman, c’est une bonne histoire, comme dit la la chanson. Enfin, chez Fugain, elle était belle, l’histoire. Là, elle serait plutôt Jeanne Mas (ou Stendhal, si tu n’aimes pas les références populaires), en rouge et noir. Sang et ambiance sombre. Par moments, l’esprit est proche de Sire Cedric, très Du feu de l’enfer dans sa thématique (du sang et des barjots). Le traitement reste du Thilliez pur jus, très scientifique dans l’âme. Tu sens dans Sharko un abondant travail de recherche en amont (précision inutile vu qu’en aval, une fois le bouquin sorti, ça paraît difficile). Des recherches, donc, utilisées avec à-propos, bien expliquées, presque trop. Note que je connaissais le sujet “sanguin”, ceci explique sans doute cela. M’enfin, c’est bien fait, pas rébartatif, instructif : du thriller documentaire qui t’apprendra quelque chose. Après, qu’est-ce que je pourrais tartiner quand tout a été dit ? Maîtrise de la narration et du suspens, souci du détail, talent de conteur que Geiger lui envie, faculté à embarquer le lecteur dans une intrigue complexe sans le perdre en route… C’est Thilliez, quoi. Le gars connaît son affaire et n’a plus rien à prouver à qui que ce soit.
          Lire la suite
          En lire moins
        • astrid59 Posté le 1 Juin 2018
          Toujours aussi additif et ravie de retrouver nos flics préférés mais la ils sont dans la mélasse pour être polie. Enquête bien menée qui nous plonge dans le monde du sang. Monsieur Thilliez pousse toujours ses recherches pour être logique et on aime ça. On en redemande... Vivement la suite
        • tao19 Posté le 31 Mai 2018
          Sharko est le premier livre que je lis de F THILLIEZ. oui je sais je suis pas très organisé car commencer par le dernier livre de l'auteur c'est pas terrible. Mais je n'ai pas été dérouté. Certes il y a des références aux précédents opus mais ca va. Maintenant sur l'histoire. C'est vraiment pas mal du tout. J'ai adoré pour tout dire. Les premières pages avec le plongeur sont incroyables. Elles prennent au tripes, on est accroché tout de suite. J'ai aimé découvrir les 2 personnages. Beaucoup plus sharko que Lucie. Je trouve SHARKO beaucoup plus charismatique. On sens qu'il y a du vécu. Donc je recommande ce livre même si c'est le premier ...
        • Elodieuniverse Posté le 28 Mai 2018
          Le célèbre couple Hennebelle/Sharko est en mauvais position dans cet opus! Tout le long du livre, on marche sur un fil qui peut se briser à tout instant, une spirale infernale dont on a peur que le couple en soit victime. Sharko, Hennebelle vont-ils se faire prendre? Comment va finir cette histoire? On entre dans une histoire sombre, noire, parfois à la limite du supportable car ce qu'ils vont découvrir sur cet homme que Hennebelle a tué est loin d'être imaginable: occultisme, satanisme, une plongée dans l'univers sanguin et de l'hémoglobine. Un sujet difficile mais intéressant que l'auteur nous décortique avec précision. Le maître du genre nous propose un thriller fascinant, sombre et addictif. Ma page facebook Au chapitre d'Elodie
        • RickyFabinou Posté le 26 Mai 2018
          Et voilà 6ème Romans concernant le duo Sharko-Hennebelle... je dis cela, car, il y a une suite, dans l évolution des deux personnages ( notamment de quelques personnages secondaires) depuis leurs premières enquêtes ensembles "Syndrome E "... Roman qui retourne donc, Par rapport à "rêver" à du policier scientifique plus précisément à la biochimie du sang. On ne peut-être qu'admiratif, que, d'un fait-divers bien réel des années 50, Franck Thilliez conçoive un roman de pure fiction.Tout l'aspect scientifique est évidemment véridique.... Pour autant, on est subjugué par la démonstration qu'exerce l'auteur sur " le secret du sang " mêlé à toute cette mécanique subtilement intrigante du jeux des protagonistes.Serait-ça " le secret du sang ", savoir que cela existe ...sans pour autant vouloir le croire ? "Les rivières coulent et pourrissent le monde ".... Ce livre je l'ai dévoré au sens littéral du terme, car, les petits détails scientifiques m'ont fasciné, attisé de réflexions et de stupéfactions. J'ai même ressenti cette pointe de cynisme littéraire que je vénère tant.... celle d'espérer que le chasseur se fasse chasser par sa proie.... C'est là que l'on reconnaît le talent d'un écrivain sachant se détacher de ses convictions afin de rendre le lecteur presque schizophrène. En... Et voilà 6ème Romans concernant le duo Sharko-Hennebelle... je dis cela, car, il y a une suite, dans l évolution des deux personnages ( notamment de quelques personnages secondaires) depuis leurs premières enquêtes ensembles "Syndrome E "... Roman qui retourne donc, Par rapport à "rêver" à du policier scientifique plus précisément à la biochimie du sang. On ne peut-être qu'admiratif, que, d'un fait-divers bien réel des années 50, Franck Thilliez conçoive un roman de pure fiction.Tout l'aspect scientifique est évidemment véridique.... Pour autant, on est subjugué par la démonstration qu'exerce l'auteur sur " le secret du sang " mêlé à toute cette mécanique subtilement intrigante du jeux des protagonistes.Serait-ça " le secret du sang ", savoir que cela existe ...sans pour autant vouloir le croire ? "Les rivières coulent et pourrissent le monde ".... Ce livre je l'ai dévoré au sens littéral du terme, car, les petits détails scientifiques m'ont fasciné, attisé de réflexions et de stupéfactions. J'ai même ressenti cette pointe de cynisme littéraire que je vénère tant.... celle d'espérer que le chasseur se fasse chasser par sa proie.... C'est là que l'on reconnaît le talent d'un écrivain sachant se détacher de ses convictions afin de rendre le lecteur presque schizophrène. En bref, encore un livre de Thiliez que j'ai adoré !!
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Sharko, par un maître du polar rouge sang à caractère scientifique. » Voici
        « Franck Thilliez, la figure française du polar. » CNEWS matin
        « Comme toujours chez Thilliez, le thriller est aussi instructif que divertissant. » Le matin dimanche
        « Des chasseurs devenus gibiers. On ne peut que s’attacher a ces êtres cabossés par l’existence et que rien ne semble être en mesure de réparer. » France dimanche
        « Franck Thilliez signe un polar de haute volée : Sharko, sixième enquête de son flic fétiche. » Le Quotidien
        « Dans ce nouvel opus, et surtout le plus abouti de tous, l’auteur nordiste Franck Thilliez nous plonge dans une descente en enfer haletante dans les couloirs du 36 quai des Orfèvres. » cnewsmatin.fr
        « Thilliez mène l’intrigue à bride abattue, en piochant dans l’histoire du sang contaminé. Accrochez-vous : il y a de l’hémoglobine. Et c’est bon ! » Psychologies
        « Avec quinze titres traduits en dix huit langues et des adaptations sur petit et grand écran Franck Thilliez est devenu une figure du thriller français. Franck Thilliez joue avec brio n’épargnant ni ses personnages ni ses lecteurs mis sous haute tension. » ELLE
        « Thilliez nous harponne. Pas de risque de déception avec le cru 2017, Sharko est sans doute le plus abouti de ses quinze romans. » Le Parisien
        « […] rien ne sera épargné. Le flic voit rouge sang, l’écrivain gicle ses révoltes avec une luxuriance graphique peu commune dans le paysage littéraire français. » Cécile Lecoultre, Tribune de Genève
        « … inutile de maintenir plus longtemps le suspense, je ne suis pas un maître du genre : eh bien, c’est excellent. » Éric Chevillard, Le Monde des Livres
        Retenez votre souffle avec la newsletter Franck Thilliez !
        Attention, vous allez adorer avoir peur…
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com

        Lisez maintenant, tout de suite !