Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782348058622
Code sériel : 519
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 510
Format : 125 x 190 mm

Une histoire populaire du football

Date de parution : 12/03/2020
De l’Angleterre à la Palestine, de l’Allemagne au Mexique, du Brésil à l’Égypte, de la France à l’Afrique du Sud, ce livre raconte une autre histoire du ballon rond, depuis ses origines jusqu’à nos jours.
Le football ne se résume pas au foot-business : depuis plus d’un siècle, il a été...
De l’Angleterre à la Palestine, de l’Allemagne au Mexique, du Brésil à l’Égypte, de la France à l’Afrique du Sud, ce livre raconte une autre histoire du ballon rond, depuis ses origines jusqu’à nos jours.
Le football ne se résume pas au foot-business : depuis plus d’un siècle, il a été un puissant instrument d’émancipation pour les ouvriers, les femmes, les militants anticolonialistes, les jeunes des quartiers populaires et les protestataires du monde entier. L’auteur retrace le destin de celles et ceux qui, pratiquant ce sport populaire au quotidien, en professionnels ou en amateurs, ont trop longtemps été éclipsés par les équipes stars et les légendes dorées. Prenant à contre-pied les clichés sur les supporters de foot, il raconte aussi l’étonnante histoire des contre-cultures footballistiques nées après la Seconde Guerre mondiale, des hooligans anglais jusqu’aux ultras qui ont joué un rôle central dans les printemps arabes de 2011 ou plus récemment dans le soulèvement du peuple algérien.
En proposant une histoire « par en bas », en s’attachant à donner la parole à tous les protagonistes de cette épopée, Mickaël Correia rappelle que le football peut être aussi généreux que subversif.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348058622
Code sériel : 519
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 510
Format : 125 x 190 mm
La Découverte

Ils en parlent

Que vous aimiez le ballon rond ou non importe peu : croisant sport, luttes et histoire sociale, le livre n'est pas réservé aux aficionados du foot.
CQFD

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Meps Posté le 31 Octobre 2018
    Je suis un vrai fan de football et les gens ne comprennent habituellement pas cet engouement. Amateur de littérature, faisant du théâtre par ailleurs, je suis souvent considéré par les gens comme un "intello" et mon intérêt pour le foot provoque souvent des réaction d'étonnement du genre "Mais c'est un truc de beauf, j'aurais pas pensé ça de toi !". Même si je n'en avais pas forcément besoin, ce livre est le meilleur des moyens pour défendre le football auprès de ces gens. Très (voire trop) documenté, l'ouvrage s'apparente à un travail universitaire, avec une liste de notes de référence qui représente quasi un quart de l'ouvrage. Cela amène à une certaine exhaustivité du traitement du football comme objet politique et social. Au delà des compétitions, des équipes ou des champions, l'auteur expose tout ce qui fait du football un acteur majeur de notre société. Si je savais bien sûr que celui-ci avait été utilisé comme moyen de propagande, j'avais moins appréhendé son utilisation à l'inverse comme moyen de libération des peuples et d'affirmation des minorités. Les pages traitant des différentes formes de supporters est aussi un bon moyen de lutter contre les a priori et les préjugés en replaçant la violence... Je suis un vrai fan de football et les gens ne comprennent habituellement pas cet engouement. Amateur de littérature, faisant du théâtre par ailleurs, je suis souvent considéré par les gens comme un "intello" et mon intérêt pour le foot provoque souvent des réaction d'étonnement du genre "Mais c'est un truc de beauf, j'aurais pas pensé ça de toi !". Même si je n'en avais pas forcément besoin, ce livre est le meilleur des moyens pour défendre le football auprès de ces gens. Très (voire trop) documenté, l'ouvrage s'apparente à un travail universitaire, avec une liste de notes de référence qui représente quasi un quart de l'ouvrage. Cela amène à une certaine exhaustivité du traitement du football comme objet politique et social. Au delà des compétitions, des équipes ou des champions, l'auteur expose tout ce qui fait du football un acteur majeur de notre société. Si je savais bien sûr que celui-ci avait été utilisé comme moyen de propagande, j'avais moins appréhendé son utilisation à l'inverse comme moyen de libération des peuples et d'affirmation des minorités. Les pages traitant des différentes formes de supporters est aussi un bon moyen de lutter contre les a priori et les préjugés en replaçant la violence dans un contexte social. Moi qui me sentait plutôt à l'aise sur le sujet, j'ai appris de nombreuses choses intéressantes, comme par exemple la création du dribble comme un moyen de survie nécessaire pour les équipes noires brésiliennes quand elles affrontaient les équipes des colons qui cherchaient à les blesser par leur jeu dur. Bref, si la volonté de tout traiter de l'ouvrage peut parfois amener à des longueurs (plus de 400 pages tout de même), l'auteur réalise la prouesse de s'adresser aux néophytes comme aux passionnés en réussissant à être didactique tout en étant original. Une vraie réussite à mille lieues des discours habituels sur le roi des sports. Merci aux éditions La Découverte et à Net Galley de m'avoir permis cette lecture réjouissante.
    Lire la suite
    En lire moins
  • claireeclairebien Posté le 25 Juin 2018
    Ce livre conséquent retrace une histoire mondiale du football des origines jusqu'à nos jours. A l'opposé du football-business d'aujourd'hui c'est à travers l'histoire des hommes, des joueurs, des supporters, des petits clubs que l'auteur nous fait découvrir les combats et luttes pour l'émancipation à travers ce sport des favélas du Brésil au club anarchiste d'Hambourg... Passionnant et très documenté, ce livre réhabilite un football de luttes des classes à l'opposé du football d'aujourd'hui, vitrine des dérives capitalistes.
  • ErnestLONDON Posté le 3 Juin 2018
    Tandis que le football mondialisé, parangon du sport marchand et de la culture de masse, incarne plus que jamais les dérives du capitalisme, il continue de susciter un incroyable engouement populaire. Remontant à ses origines, Mickaël Correia s’intéresse à ce qu’il y a de subversif dans le football, arme d’émancipation, creuset de nombres de résistances à l’ordre établi, patronal, colonial, dictatorial, patriarcal, à rebours des critiques radicales du sport qui le cantonne à un nouvel « opium du peuple ». (...) Impossible de tout reprendre ici, pourtant l’aventure du FC Sankt Pauli, club activiste antifasciste de Hambourg, mérite elle-aussi d’être connue, tout comme le foot de rue au Sénégal, au Brésil, dans les quartiers des banlieues françaises. Nous ne pouvons qu’inciter à se plonger dans cet ouvrage qui a parfaitement sa place sur ce blog, on l’aura compris. Au-delà des abondantes connaissances qu’il transmet, il permettra de détourner bien des conversations sportives sur le terrain de la lutte des classes. Article très complet en suivant le lien.
  • Cioran_lover Posté le 25 Avril 2018
    Tout aussi passionnant que foisonnant, ce livre propose une histoire sociale et politique du ballon rond. Doté d'une belle plume, l'auteur raconte comment le football ne se résume pas au foot-business et est depuis plus d'un siècle un instrument d'émancipation et de contestation aux quatre coins du monde. Un ouvrage de référence et pas uniquement réservé aux amoureux du ballon.
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !

Lisez maintenant, tout de suite !