Lisez! icon: Search engine
Une toute petite minute
Date de parution : 07/04/2022
Éditeurs :
Pocket

Une toute petite minute

Date de parution : 07/04/2022
Il a suffi d’une minute… D’une toute petite minute. Une nuit de réveillon 1995, Madeline s’enferme dans la salle de bains en compagnie de sa meilleure amie. Soixante secondes plus tard, Estrella est morte.... Il a suffi d’une minute… D’une toute petite minute. Une nuit de réveillon 1995, Madeline s’enferme dans la salle de bains en compagnie de sa meilleure amie. Soixante secondes plus tard, Estrella est morte. Personne ne saura jamais la vérité sur ce drame.
Comment se pardonner ce qui est impardonnable ? Vingt ans de prison n’y ont...
Il a suffi d’une minute… D’une toute petite minute. Une nuit de réveillon 1995, Madeline s’enferme dans la salle de bains en compagnie de sa meilleure amie. Soixante secondes plus tard, Estrella est morte. Personne ne saura jamais la vérité sur ce drame.
Comment se pardonner ce qui est impardonnable ? Vingt ans de prison n’y ont pas réussi. Entrée adolescente, Madeline en ressort femme. Vingt ans au cours desquels elle n’a pas vu mourir son père, grandir sa soeur, changer sa mère… Comment, dès lors, se raccorder au fil des jours ? Et s’accorder le droit de vivre, d’aimer, d’être aimée peut-être… ?

Ce livre faisait partie de la sélection littérature française du Grand Prix des Lecteurs Pocket 2022.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266295673
Code sériel : 17618
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266295673
Code sériel : 17618
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Des questions vertigineuses au cœur d'un roman infiniment touchant. »
Alix Girod de l'Ain / ELLE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Malou47450 13/01/2024
    En 1995, lors du réveillon du 31 Madeline 17ans commet l'irréparable. Vingt ans après elle sort de prison. Malgré les tentatives de son avocat pour la faire sortir plus tôt, elle a voulu effectuer sa peine jusqu'au dernier jour. Que s'est-il passé? Personne ne sait. Nous le découvrirons à la fin du roman. Au travers des pages nous accompagnons Madeline en prison et à sa sortie. Comment vivre une adolescence et une vie de jeune adulte enfermée? Comment reprendre le cours de sa vie à 38ans à l'extérieur dans un monde qu'on ne connait pas ... Un livre intéressant mais parfois un peu long.
  • charlotte44350 05/01/2024
    C'est ma première lecture de l'autrice et j'avoue avoir beaucoup aimé. Je n'hésiterais pas à découvrir d'autres de ses romans. Il a suffit d'une toute petite minute... Une nuit de réveillon 1995, Madeline s'enferme dans la salle de bain avec sa meilleure amie. Soixante secondes plus tard, Estrella est morte. Personne ne saura jamais la vérité sur ce drame. Vingt ans de prison n'auront pas suffit à Madeline pour se pardonner. Vingt ans au cours desquels Madeline est passée d'adolescente à femme, n'a pas vu mourir son père, grandir sa sœur, changer sa mère... Comment réussir à s'accorder le droit de vivre, d'aimer ou d'être aimée ? J'ai au départ été un peu décontenancé par le style d'écriture de l'autrice qui pour moi manquait de fluidité. Mais après une petite centaine de pages, je m'y suis finalement bien habituée. Un roman à double temporalité qui alterne entre l'arrivée de Madeline en prison et ce qu'elle y vit et vingt ans plus tard, sa sortie et son apprentissage de la vie. C'est du contemporain donc ne vous attendez pas à avoir moult rebondissements durant cette lecture, mais qui n'en a pas été ennuyeuse pour autant, loin de là ! Nous allons suivre Madeline au cours de sa vie en prison. Suivre son mal-être, sa peine, sa culpabilité mais également une grande maturité, positivité et son envie d'aller de l'avant malgré tout. Puis nous allons vivre avec elle sa sortie, vingt ans plus tard, dans un monde qui n'a plus rien à voir avec celui qu'elle a quitté. Elle va devoir être forte pour réussir à ce réintégrer à la société mais également retrouver l'estime de sois et se reconstruire. La résilience est au bout du chemin. Une histoire qui prend aux tripes avec un personnage principal qui malgré son acte est terriblement attachant. Bien que l'intrigue ne soit pas remplie d'actions, cette lecture s'est faite en apnée avec une tension permanente. L'attente de la révélation finale, savoir pourquoi Madeline a tué sa meilleure amie m'a laissé fébrile jusqu'à la fin. Et malheureusement, j'ai été un peu déçue de cette fin que j'attendais tant. J'espérais une vérité à la hauteur de l'acte... Malgré un début un peu compliqué et une fin légèrement en dessous de ce que j'attendais, je reste ravie de cette lecture qui me marquera un moment je pense. C'est ma première lecture de l'autrice et j'avoue avoir beaucoup aimé. Je n'hésiterais pas à découvrir d'autres de ses romans. Il a suffit d'une toute petite minute... Une nuit de réveillon 1995, Madeline s'enferme dans la salle de bain avec sa meilleure amie. Soixante secondes plus tard, Estrella est morte. Personne ne saura jamais la vérité sur ce drame. Vingt ans de prison n'auront pas suffit à Madeline pour se pardonner. Vingt ans au cours desquels Madeline est passée d'adolescente à femme, n'a pas vu mourir son père, grandir sa sœur, changer sa mère... Comment réussir à s'accorder le droit de vivre, d'aimer ou d'être aimée ? J'ai au départ été un peu décontenancé par le style d'écriture de l'autrice qui pour moi manquait de fluidité. Mais après une petite centaine de pages, je m'y suis finalement bien habituée. Un roman à double temporalité qui alterne entre l'arrivée de Madeline en prison et ce qu'elle y vit et vingt ans plus tard, sa sortie et son apprentissage de la vie. C'est du contemporain donc ne vous attendez pas à avoir moult rebondissements durant cette lecture, mais qui n'en a pas été ennuyeuse pour autant, loin de là ! Nous allons suivre Madeline au cours...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Mamyfran 29/12/2023
    Comme l’adolescence peut être brutale et violente par la réalité sordide vécue et l’intensité variable des sentiments ! Mais cela, Madeline, du haut de ses 17 ans, et sur le point de passer le cap du 31 décembre 1995, ne l’a pas encore expérimenté. Tout ce qui compte pour elle en cet instant, c’est passer un fabuleux réveillon en compagnie de sa meilleure amie Estrella. Lors de la soirée, il suffira d’ « Une toute petite minute » pour faire basculer Madeline de l’adolescence au monde adulte, de l’insouciance à la responsabilité, de l’innocence à la culpabilité, du rêve au meurtre… Ce roman de Laurence Peyrin m’a littéralement happée ! De toute évidence, l’intrigue est singulière et pour le moins originale : une jeune meurtrière reconnait sa responsabilité dans la mort de son amie, refuse des circonstances atténuantes et revendique sa peine sans contestation. D’autre part, les séquences ordonnées par l’auteure donnent le rythme et accentuent la compréhension des événements : les chapitres détaillant l’acclimatation de Madeline dans son centre d’incarcération durant 20 ans alternent avec sa réinsertion, à sa sortie, alors qu’elle est maintenant âgée de 37 ans, chez sa mère d’abord, puis dans la société au sens large. Le décalage vécu par l’ex-prisonnière est terrible ; la plongée dans un monde moderne qui a évolué sans elle la déstabilise ; la liberté de mouvements et d’actions l’entraine vers l’inconnu. Mais le plus dur à affronter, c’est encore et toujours cette culpabilité. Jusqu’au terme du roman, on s’interroge sur ce qui a pu pousser Madeline à commettre cet acte immonde. On se doute qu’un fatal élément déclencheur soit à la base de son geste abject, mais… chuuut ! Tout l’art de Laurence Peyrin consiste à nous faire comprendre la psychologie de Madeline, son équilibre affectif et dès le début, on ne peut s’empêcher d’éprouver de la tendresse pour cette fragile jeune femme. Une vague d’empathie nous submerge au constat de ces deux vies gâchées, et l’on réalise combien la puissance du ressenti sentimental peut impacter nos actions.Comme l’adolescence peut être brutale et violente par la réalité sordide vécue et l’intensité variable des sentiments ! Mais cela, Madeline, du haut de ses 17 ans, et sur le point de passer le cap du 31 décembre 1995, ne l’a pas encore expérimenté. Tout ce qui compte pour elle en cet instant, c’est passer un fabuleux réveillon en compagnie de sa meilleure amie Estrella. Lors de la soirée, il suffira d’ « Une toute petite minute » pour faire basculer Madeline de l’adolescence au monde adulte, de l’insouciance à la responsabilité, de l’innocence à la culpabilité, du rêve au meurtre… Ce roman de Laurence Peyrin m’a littéralement happée ! De toute évidence, l’intrigue est singulière et pour le moins originale : une jeune meurtrière reconnait sa responsabilité dans la mort de son amie, refuse des circonstances atténuantes et revendique sa peine sans contestation. D’autre part, les séquences ordonnées par l’auteure donnent le rythme et accentuent la compréhension des événements : les chapitres détaillant l’acclimatation de Madeline dans son centre d’incarcération durant 20 ans alternent avec sa réinsertion, à sa sortie, alors qu’elle est maintenant âgée de 37 ans, chez sa mère d’abord, puis dans la société au sens large. Le décalage vécu par l’ex-prisonnière...
    Lire la suite
    En lire moins
  • soizigraynaud 28/12/2023
    J'ai beaucoup apprécié ce livre, bouleversant et intriguant le suspens reste en place jusqu'à la dernière page de façon parfaitement maîtrisée, très bel ouvrage, j'aime notamment l'évolution du personnage et de son entourage, tout est décrit et agréable et simple à lire.
  • PdGvins 17/12/2023
    Madeline assassine. Puis s'enferme dans sa tête. Pourtant il faudra bien sortir un jour, quand elle aura purgé les 20 ans de sa condamnation. Libérée mais pas délivrée. Voici le résumé de l'excellente première moitié de ce roman. Après faut bien vivre, rencontrer des gens, s'intéresser, un peu, à eux, trouver du travail, se réinsérer dans une société dont on ne possède plus les codes. La deuxième partie est moins forte, ressemble à un conte de fée où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Ceci dit un peu d'optimisme dans un récit ça fait du bien aussi. Mon deuxième Laurence Peyrin, je crois qu'il y aura un troisième.
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Pocket

    Sous quel signe allez-vous passer Noël avec Pocket ?

    Des familles et leurs secrets. Un grand pâtissier new-yorkais ou une jeune esclave de la Mésopotamie antique. Des grands-parents punk, un policier sibérien, la mafia japonaise ou Simone Veil. Avec qui… et sous quel signe allez-vous passer Noël ?

    Littérature générale, thrillers et polars, romans de l'imaginaire, feel-good ou récits : voici 24 livres à dévorer entre la bûche et les chocolats !

    Lire l'article
  • Sélection
    Pocket

    Fête des Mères : 27 livres qui feront mouche le jour J !

    Lui offrir un voyage, des séances de développement personnel, des fous rires ou des montées d’adrénaline ? Missions acceptées… et relevées haut la main avec ces 27 livres des Éditions Pocket ! 

    Feel good book, saga familiale, poésie, polar ou thriller psychologique… quels titres glisserez-vous dans votre cadeau de fête des Mères ? 

    Lire l'article