Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714441812
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 420
Format : 140 x 225 mm

Amitiés mortelles

Alain DEFOSSÉ (Traducteur)
Collection : Belfond Noir
Date de parution : 07/06/2007

Entre roman noir et polar, Ben Elton nous livre une nouvelle chronique corrosive et impitoyable de la société anglaise et aborde cette fois-ci le thème des enfants persécutés à l'école. Un polar macabre, brillant et irrésistible.

De l'atmosphère impitoyable des collèges anglais aux rues de Londres où frappe un mystérieux tueur, un roman noir brillant et irrésistible, doublé d'une chronique corrosive et cinglante de la société britannique…

Depuis quelques temps, une série de meurtres à caractère rituel terrorise les londoniens. Le point commun des victimes :...

De l'atmosphère impitoyable des collèges anglais aux rues de Londres où frappe un mystérieux tueur, un roman noir brillant et irrésistible, doublé d'une chronique corrosive et cinglante de la société britannique…

Depuis quelques temps, une série de meurtres à caractère rituel terrorise les londoniens. Le point commun des victimes : une fâcheuse tendance à persécuter leur entourage.
Pour l'inspecteur Edward Newson, cette enquête revêt un caractère particulier. Petit, rouquin, le plus jeune du service : il est régulièrement la cible des moqueries et des quolibets.

Tandis que la liste des meurtres s'allonge, le tueur se rapproche étrangement des anciens copains de classe de Newson. Ce dernier plonge alors dans ses propres souvenirs – ceux de la promo 86 de l'école de Shalford. Haines, maltraitances et souffrances cachées, Newson exhume peu à peu les secrets de ses anciens camarades.

Les victimes sont-elles jamais innocentes ? Avec de bons vieux amis, qui a besoin d'ennemis ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714441812
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 420
Format : 140 x 225 mm
Belfond

Ils en parlent

« Restituant avec beaucoup de réalisme l'atmosphère impitoyable des collèges anglais, la plume corrosive de l'auteur fait mouche. Le lecteur passe de l'épouvante à la grossièreté la plus crue, du rire aux larmes de crocodile. Bref, ce roman vous tient en haleine. »
Claire Baldewyns - Gala

« Un implacable suspense, féroce, direct, sombre à souhait, bref, trop mortel. »
Bernard Babkine - Marie France

« Un roman noir, à la fois drôle, souvent cru, au suspense implacablement mené. »
Marie-Christine Luton - Bien dans ma vie

« La magie, noire, d'un polar macabre qui joue avec brio de toutes les tonalités. Virulent, drôle et cru. »
Michel Bellaton - Le Dauphiné Libéré

« Une vraie réussite, un thriller décalé, horrifique et drolatique, tendre et trivial, réaliste et délirant. Un roman 100% british, à la fois polar gore et comédie de moeurs dans lequel l'auteur fait preuve d'un habile talent d'équilibriste, entre une intrigue à la limite de la complaisance et une satire sociale décapante. »
Eric Steiner - La Liberté (Suisse)

« Dans une Angleterre que l'on croirait sortie d'un psycho porno (attention, scènes chaudes!), Amitiés mortelles est un polar dérangeant sur la maltraitance et le sadisme qui confirme la place de Ben Elton au rang des nouvelles voix du thriller. »
Sébastien Ministru - Télé Moustique (Belgique)

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Veromy Posté le 16 Janvier 2019
    Entre meurtres, harcèlement scolaire, violence conjugale, vengeance, sexe et humour, on ne s'ennuie pas avec l'inspecteur Newson !
  • Linou26 Posté le 11 Septembre 2016
    J'ai beaucoup apprécié ce roman que j'ai lu quasiment d'une traite ! Ben Elton nous invite à suivre les pas de l'inspecteur Newson qui se retrouve confronté à une série de meurtres vraiment atroces. Lorsque lui et sa partenaire, jeune femme charmante dont il est amoureux secrètement depuis 3 ans, découvre que les victimes n'étaient en fait pas vraiment des gens appréciés ni fréquentables, l'enquête prend une nouvelle tournure... Différents thèmes sont abordés dans ce thriller : la violence à l'école, la vengeance, l'amour secret, le harcèlement, les violences conjugales, la nostalgie du passé, les souvenirs d'école... Chaque personnage apporte un vrai plus à l'intrigue avec des problèmes (manque de confiance en soi, violence conjugale), des espoirs (l'amour, le prestige de la fonction) ou encore des complexes. Ce thriller amène à la réflexion que ce soit sur la justice - tuer des monstres réduit-il la culpabilité de l’assassin ?- mais aussi sur les changements apportés par la vie - une reine de lycée peut devenir à 30 ans une personne qui inspire de la pitié, un "poil de carotte" peut devenir l'un des meilleurs inspecteurs de l'Angleterre... On pourra cependant regretter l'affaiblissement du suspens avec un coupable un peu trop évident et identifiable quasiment à la... J'ai beaucoup apprécié ce roman que j'ai lu quasiment d'une traite ! Ben Elton nous invite à suivre les pas de l'inspecteur Newson qui se retrouve confronté à une série de meurtres vraiment atroces. Lorsque lui et sa partenaire, jeune femme charmante dont il est amoureux secrètement depuis 3 ans, découvre que les victimes n'étaient en fait pas vraiment des gens appréciés ni fréquentables, l'enquête prend une nouvelle tournure... Différents thèmes sont abordés dans ce thriller : la violence à l'école, la vengeance, l'amour secret, le harcèlement, les violences conjugales, la nostalgie du passé, les souvenirs d'école... Chaque personnage apporte un vrai plus à l'intrigue avec des problèmes (manque de confiance en soi, violence conjugale), des espoirs (l'amour, le prestige de la fonction) ou encore des complexes. Ce thriller amène à la réflexion que ce soit sur la justice - tuer des monstres réduit-il la culpabilité de l’assassin ?- mais aussi sur les changements apportés par la vie - une reine de lycée peut devenir à 30 ans une personne qui inspire de la pitié, un "poil de carotte" peut devenir l'un des meilleurs inspecteurs de l'Angleterre... On pourra cependant regretter l'affaiblissement du suspens avec un coupable un peu trop évident et identifiable quasiment à la moitié du livre. Bercé entre horreur et espoir, ce livre est une belle découverte...
    Lire la suite
    En lire moins
  • ecompiegne Posté le 2 Juillet 2013
    Parmi les sélections 2007 du prix du polar SNCF on peut retenir le roman de Ben Elton, primé récemment à Cognac. Edward Newsom, est petit, rouquin, peu crédible physiquement. Il entretient un secret Béguin pour sa coéquipière et sa vie sentimentale tient sur un timbre poste. Sa vie morose ne l’empêche pas d’être un des inspecteurs les plus brillants de Londres. La traque d’un tueur en série particulièrement vicieux, dont les victimes sont réputées persécuter leur entourage, le conduit à visiter avec assiduité les sites Internet d’anciens élèves, pour le meilleur et pour le pire. Ben Elton signe un polar sanglant, efficace, plein d’humour et de nostalgie adolescente.
  • Stemilou Posté le 21 Mai 2013
    Premier roman que je lis pour la sélection du mois de mars du prix des lecteurs. Malgré quelques difficultés à me plonger dans l'histoire au cours des 20-30 premières pages j'ai fini par ne plus le lâcher tant le suspense était prenant! On entre directement par la description du premier meurtre avec cette phrase: "La victime était morte comme elle avait vécu. D'une manière cruelle." et en compagnie de l'inspecteur Newson de Scotland Yard, 34 ans qui travaille avec un brigadier (femme) Wilkie dont il est éperdument amoureux. Parallèlement aux meurtres en série, Newson va retrouver ses anciens camarades de classe grâce à un site Internet Temps des copains où certains dénoncent les maltraitances dont ils ont été victimes à l'époque et qui se rapportent bizarrement aux meurtres commis. Même si ce roman manque de rythme, j'ai passé un très bon moment, mis à part la description d'ne scène de sexe un peu cru. C'est un très bon livre qui nous fait découvrir la violence en milieu scolaire, la cruauté des enfants sur fond de meurtres en série. On est entrainé sur de nombreuses fausses pistes mais la solution se apparaît à nos yeux bien avant que l'inspecteur Newson ne le découvre lui-même,... Premier roman que je lis pour la sélection du mois de mars du prix des lecteurs. Malgré quelques difficultés à me plonger dans l'histoire au cours des 20-30 premières pages j'ai fini par ne plus le lâcher tant le suspense était prenant! On entre directement par la description du premier meurtre avec cette phrase: "La victime était morte comme elle avait vécu. D'une manière cruelle." et en compagnie de l'inspecteur Newson de Scotland Yard, 34 ans qui travaille avec un brigadier (femme) Wilkie dont il est éperdument amoureux. Parallèlement aux meurtres en série, Newson va retrouver ses anciens camarades de classe grâce à un site Internet Temps des copains où certains dénoncent les maltraitances dont ils ont été victimes à l'époque et qui se rapportent bizarrement aux meurtres commis. Même si ce roman manque de rythme, j'ai passé un très bon moment, mis à part la description d'ne scène de sexe un peu cru. C'est un très bon livre qui nous fait découvrir la violence en milieu scolaire, la cruauté des enfants sur fond de meurtres en série. On est entrainé sur de nombreuses fausses pistes mais la solution se apparaît à nos yeux bien avant que l'inspecteur Newson ne le découvre lui-même, c'est dommage!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lapkast Posté le 24 Janvier 2013
    Prix Polar international de Cognac 2007, un thriller unique, génialement décapant, drôle et haletant ! Voilà une belle découverte que cet auteur anglais qui cartonne déjà là-bas, et qui semble monter peu à peu en France puisque "Amitiés mortelles" a récemment été récompensé par le Prix Polar international de Cognac 2007. On comprend d' ailleurs pourquoi à la lecture savoureuse et haletante de ce thriller atypique, corsé, osé, cru, tour à tour drôle ou angoissant, foutrement original et toujours captivant. J' adore le style décapant de Ben Elton qui nous livre un cocktail étonnant mais explosif de suspense, d' enquête policière, de meurtres gore, de sexe hard et même de comédie de moeurs parfois,avec un ton irrésistible, unique, vif et piquant, à la fois acide et plein d' humour noire. Mais attention, âmes (trop) sensibles, s' abstenir, car l' auteur ne fait pas dans la modération et peut être parfois assez cru, pour des scènes de meurtres ou de sexe, mais toujours avec subtilité et légerté : sous sa plume le résultat est un régal, le mélange des genres est une vraie réussite, étonnante même, mais le résultat est sacrément efficace! C' est drôle, rythmé, haletant et merveilleusement bien écrit. Bref, j' adore! A consommer d'... Prix Polar international de Cognac 2007, un thriller unique, génialement décapant, drôle et haletant ! Voilà une belle découverte que cet auteur anglais qui cartonne déjà là-bas, et qui semble monter peu à peu en France puisque "Amitiés mortelles" a récemment été récompensé par le Prix Polar international de Cognac 2007. On comprend d' ailleurs pourquoi à la lecture savoureuse et haletante de ce thriller atypique, corsé, osé, cru, tour à tour drôle ou angoissant, foutrement original et toujours captivant. J' adore le style décapant de Ben Elton qui nous livre un cocktail étonnant mais explosif de suspense, d' enquête policière, de meurtres gore, de sexe hard et même de comédie de moeurs parfois,avec un ton irrésistible, unique, vif et piquant, à la fois acide et plein d' humour noire. Mais attention, âmes (trop) sensibles, s' abstenir, car l' auteur ne fait pas dans la modération et peut être parfois assez cru, pour des scènes de meurtres ou de sexe, mais toujours avec subtilité et légerté : sous sa plume le résultat est un régal, le mélange des genres est une vraie réussite, étonnante même, mais le résultat est sacrément efficace! C' est drôle, rythmé, haletant et merveilleusement bien écrit. Bref, j' adore! A consommer d' urgence et sans modération, donc!
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Belfond Noir
Succombez à vos instincts de serial lecteur.