RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Chère Mrs Bird

            Belfond
            EAN : 9782714478047
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 360
            Format : 140 x 225 mm
            Chère Mrs Bird

            Roxane AZIMI (Traducteur)
            Collection : Le Cercle Belfond
            Date de parution : 05/04/2018
            Dans la droite lignée du Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, un premier roman plein de charme et d’humour british, véritable ode à l’amitié, à la générosité et au courage des femmes pendant la Seconde Guerre mondiale.
            Londres, 1941.
            À vingt-quatre ans, Emmy n’a qu’un rêve : devenir reporter de guerre. Un rêve qui semble sur le point de se réaliser lorsque la jeune femme décroche un poste au London Evening Chronicles. Enfin, Emmy va pouvoir entrer dans le vif du sujet, partir sur le front, se faire...
            Londres, 1941.
            À vingt-quatre ans, Emmy n’a qu’un rêve : devenir reporter de guerre. Un rêve qui semble sur le point de se réaliser lorsque la jeune femme décroche un poste au London Evening Chronicles. Enfin, Emmy va pouvoir entrer dans le vif du sujet, partir sur le front, se faire un nom au fil de la plume ! Las, c’est un poste d’assistante à la rédaction du magazine féminin Women’s Day qui lui est offert.
            La mission d’Emmy : répondre aux courriers des lectrices adressés à Mrs Bird, la rédactrice en chef du journal. Mais attention, la terrifiante Mrs Bird est très stricte, et seules les demandes les plus vertueuses se verront offrir une réponse expéditive dans le poussiéreux journal. Un cas de conscience pour la jeune journaliste qui refuse de laisser ses concitoyennes en mal d’amour et de soutien amical, errer dans les limbes en raison du diktat imposé par une vieille conservatrice bon  teint. Et Emmy a un plan pour outrepasser l’autorité de Mrs Bird…
            Alors que la ville sombre peu à peu sous les bombes, Emmy va mettre sa carrière en jeu pour venir en aide aux femmes restées seules à l’arrière. L’heure de la résistance féminine a sonné !
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782714478047
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 360
            Format : 140 x 225 mm
            Belfond
            21.00 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Un gros coup de cœur !  [...] Chère Mrs Bird est une bouffée d'oxygène, une douceur à consommer sans modération. »
            Ladybooks

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • _BNFA Posté le 27 Février 2019
              Décembre 1941. On est en plein Blitz. Londres vit sous les bombardements incessants de la Luftwaffe. Garçons et filles refusent de se soumettre à Hitler et participent du mieux qu’ils peuvent à l’effort de guerre. AJ Pearce nous fait partager leur quotidien et notamment celui de la jeune Emmy. On est immergé dans une époque où malgré la guerre la jeunesse a une formidable envie de vivre et de faire la fête pour narguer les nazis. Emmy, secrétaire chez un notaire et bénévole à la caserne des pompiers ne rêve que de journalisme. À défaut de devenir correspondante de guerre et d’aller sur le terrain, elle pense pouvoir se rendre utile en répondant aux lettres de détresse envoyées au courrier des lectrices du Women’s Day, mais la rédactrice en chef, l’intransigeante Mrs Bird, censure les lettres les plus poignantes si elle les juge trop dépravées. Emmy devra ruser et prendre de gros risques pour braver les consignes de cette femme inflexible. Les personnages sont attachants et généreux. Les femmes ont la part belle, elles ne sont pas au front mais elles mènent leurs propres combats. On est plongé dans une ville en guerre qui vit au rythme des alertes et... Décembre 1941. On est en plein Blitz. Londres vit sous les bombardements incessants de la Luftwaffe. Garçons et filles refusent de se soumettre à Hitler et participent du mieux qu’ils peuvent à l’effort de guerre. AJ Pearce nous fait partager leur quotidien et notamment celui de la jeune Emmy. On est immergé dans une époque où malgré la guerre la jeunesse a une formidable envie de vivre et de faire la fête pour narguer les nazis. Emmy, secrétaire chez un notaire et bénévole à la caserne des pompiers ne rêve que de journalisme. À défaut de devenir correspondante de guerre et d’aller sur le terrain, elle pense pouvoir se rendre utile en répondant aux lettres de détresse envoyées au courrier des lectrices du Women’s Day, mais la rédactrice en chef, l’intransigeante Mrs Bird, censure les lettres les plus poignantes si elle les juge trop dépravées. Emmy devra ruser et prendre de gros risques pour braver les consignes de cette femme inflexible. Les personnages sont attachants et généreux. Les femmes ont la part belle, elles ne sont pas au front mais elles mènent leurs propres combats. On est plongé dans une ville en guerre qui vit au rythme des alertes et des incendies. Le récit est bien documenté. Les descriptions sont réalistes. L’écriture fluide, le style tantôt léger, tantôt grave en font un roman à la fois drôle et émouvant. Ce n’est pas de la grande littérature, mais on se laisse emporter par ce premier roman «so british», écrit par une passionnée de littérature féminine. (A.P.)
              Lire la suite
              En lire moins
            • orlane_dreau Posté le 3 Février 2019
              Londres, Seconde Guerre Mondiale, Emmy rêve de partir sur le front et d’être correspondante de guerre. Lorsqu’elle voit qu’un célèbre journal recrute une assistante, elle y voit l’opportunité de se rapprocher de son rêve. Tellement emballée par cette idée, elle a manqué un peu d’attention lors de son entretien et c’est donc un peu surprise qu’elle se retrouve dans un magazine féminin sur le déclin « Woman’s friend ». Sa mission : lire les courriers des lectrices et transmettre à Mrs Bird, rédactrice en chef très revêche, les courriers dépourvus de tout problème amoureux, lié à la guerre… Forcément Emmy va se laisser attendrir par toutes les lettres qui resteront sans réponse et ne résistera pas à la tentation de venir en aide à ces femmes malheureuses. Et bien c’est une lecture coup de cœur. J’ai à la fois la fois été portée par l’humour anglais d’AJ Pearce et par l’émotion de cette période de seconde guerre mondiale où j’ai frissonné au son des bombardements Le personnage d’Emmy est attachant et on ne peut qu’admirer cette jeune femme qui donne tout ce qu’elle peut pour venir en aide à ses proches comme à de parfaits inconnus. Une lecture que je vous conseille vivement... Londres, Seconde Guerre Mondiale, Emmy rêve de partir sur le front et d’être correspondante de guerre. Lorsqu’elle voit qu’un célèbre journal recrute une assistante, elle y voit l’opportunité de se rapprocher de son rêve. Tellement emballée par cette idée, elle a manqué un peu d’attention lors de son entretien et c’est donc un peu surprise qu’elle se retrouve dans un magazine féminin sur le déclin « Woman’s friend ». Sa mission : lire les courriers des lectrices et transmettre à Mrs Bird, rédactrice en chef très revêche, les courriers dépourvus de tout problème amoureux, lié à la guerre… Forcément Emmy va se laisser attendrir par toutes les lettres qui resteront sans réponse et ne résistera pas à la tentation de venir en aide à ces femmes malheureuses. Et bien c’est une lecture coup de cœur. J’ai à la fois la fois été portée par l’humour anglais d’AJ Pearce et par l’émotion de cette période de seconde guerre mondiale où j’ai frissonné au son des bombardements Le personnage d’Emmy est attachant et on ne peut qu’admirer cette jeune femme qui donne tout ce qu’elle peut pour venir en aide à ses proches comme à de parfaits inconnus. Une lecture que je vous conseille vivement si vous aimez les histoires sur fond de Seconde Guerre Mondiale.
              Lire la suite
              En lire moins
            • LeslecturesdeLily Posté le 31 Janvier 2019
              #Chronique : Chère Mrs Bird de AJ Pearce - Belfond " S'il y avait une chose que je désirais plus que tout au monde ( excepté bien sûr que La Guerre prenne fin et que Hitler soit frappé d'un sort funeste), c'était devenir journaliste.Ou plus précisément, comme on dit dans la profession, correspondante de guerre. " Voici un roman fort plaisant ! Vous avez aimé Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates ? Chère Mrs Bird a un petit air de famille, mais est écrit d'une façon plus moderne. http://www.leslecturesdelily.com/…/chere-mrs-bird-ecrit-par… Bonne lecture !
            • SD49 Posté le 5 Décembre 2018
              Emmy est une jeune femme dégourdie qui veut son indépendance à une époque où les femmes n'ont que peu de droits. Elle est très contente d'avoir trouvé un travail dans un journal mais va avoir des surprises. Elle est pleine de bon sens et de répartie, elle m'a souvent fait sourire. Certains passages de ce roman sont aussi très tristes, très touchants. Il est assez rare que j'aie la larme à l'œil durant une lecture. Le contexte historique est très bien raconté et notamment les passages sur les bombardements de Londres, on s'y croirait, on frémit. Une belle histoire d'amitié, d'amour, de relations humaines.
            • jeunejane Posté le 3 Décembre 2018
              Les faits se passent pendant la seconde guerre mondiale à Londres. Les habitants doivent faire face aux bombardements terribles de l'armée allemande. Cette torture et ces démolitions sont bien connues sous le nom de Blitz. L'héroïne principale, Emmy Lake rêve de devenir correspondante de guerre. Elle répond à une petite annonce, croyant rentrer dans un journal afin d'accéder à son but. C'est la désillusion quand elle apprend qu'elle est seulement engagée pour trier la correspondance des lectrices d'un journal féminin et taper les réponses de Mrs Bird, responsable de ce service, 60 ans et hermétique à tout problème trop personnel rencontré par ses lectrices. Emmy ne l'entend pas de cette oreille. Elle est très sensible aux lettres de certaines lectrices et décide d'y mettre son grain de sel. Parallèlement, Emmy répond bénévolement aux appels du service incendie la nuit : ce service est très sollicité en raison des bombardements. Elle vit en colocataire avec son amie Bunty qui va bientôt se marier. Emmy subit une mésaventure sentimentale au chagrin très léger. Notre héroïne est la vie même, l'insouciance au milieu de ce fameux Blitz mais deux de ses proches seront touchés et elle par la même occasion, indirectement. Un roman adorable que je n'ai pas su lâcher... Les faits se passent pendant la seconde guerre mondiale à Londres. Les habitants doivent faire face aux bombardements terribles de l'armée allemande. Cette torture et ces démolitions sont bien connues sous le nom de Blitz. L'héroïne principale, Emmy Lake rêve de devenir correspondante de guerre. Elle répond à une petite annonce, croyant rentrer dans un journal afin d'accéder à son but. C'est la désillusion quand elle apprend qu'elle est seulement engagée pour trier la correspondance des lectrices d'un journal féminin et taper les réponses de Mrs Bird, responsable de ce service, 60 ans et hermétique à tout problème trop personnel rencontré par ses lectrices. Emmy ne l'entend pas de cette oreille. Elle est très sensible aux lettres de certaines lectrices et décide d'y mettre son grain de sel. Parallèlement, Emmy répond bénévolement aux appels du service incendie la nuit : ce service est très sollicité en raison des bombardements. Elle vit en colocataire avec son amie Bunty qui va bientôt se marier. Emmy subit une mésaventure sentimentale au chagrin très léger. Notre héroïne est la vie même, l'insouciance au milieu de ce fameux Blitz mais deux de ses proches seront touchés et elle par la même occasion, indirectement. Un roman adorable que je n'ai pas su lâcher car j'ai tremblé pour la vie de tous ces personnages jeunes, moins jeunes et en tous les cas, bien sympathiques. Pas de point commun avec "Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates" comme je l'ai lu en quatrième de couverture si ce n'est une ressemblance de couverture et une similitude d'époque et de lieu pour une partie de l'histoire. Ici, pas de lettres ; la narratrice , Emmy, assure la narration à la première personne. L'humour est agréable et on sent que la traductrice a dû faire face aux nombreuses expressions anglaises qu'elle a traduits assez habilement mais c'est parfois difficile de trouver l'expression française correspondante. Cela devrait être intéressant de le lire en anglais car on sent que l'écriture est très colorée, empreinte de la culture britannique. Une très belle découverte grâce à Sandrine 57 au départ et bien d'autres par la suite.
              Lire la suite
              En lire moins
            Toute l'actualité des éditions Belfond
            Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.

            Lisez maintenant, tout de suite !

            • Par Belfond

              Portrait de lectrice : June, du blog June & cie

              [Portrait d’une lectrice VIP] June, du blog June & cie, est l’une des 10 Super lectrices du Cercle Belfond 2019 ! Aujourd’hui elle nous parle d’elle de son expérience VIP, de ses lectures, de sa passion pour le cinéma et l’audiovisuel.

              Lire l'article
            • Par Belfond

              25 livres à offrir pour Noël

              Ça y est, Noël approche… Des cadeaux à offrir, des idées à avoir, bref, le début de la catastrophe ! Alors pour vous faciliter la vie, on vous a concocté une liste de cadeaux aux petits oignons, histoire de voyager en littérature…

              Lire l'article