Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782714449832
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 704
Format : 154 x 240 mm
Corruption
Date de parution : 20/10/2011
Éditeurs :
Belfond
En savoir plus

Corruption

Date de parution : 20/10/2011

Un roman historique à suspense et une nouvelle enquête pour Matthew Shardlake, le brillant avocat bossu humaniste, chargé de faire la lumière sur une mystérieuse et meurtrière affaire de tutelle. Une plongée dans la tumultueuse Angleterre des Tudor, sur fond de passions belliqueuses, de déchirements religieux et de corruption des autorités politique et judiciaire.

Un labyrinthe de fausses pistes, une plongée fascinante dans l’atmosphère sulfureuse et violente de l’Angleterre des Tudors, une nouvelle enquête de tous les dangers pour le brillant avocat bossu Matthew...

Un labyrinthe de fausses pistes, une plongée fascinante dans l’atmosphère sulfureuse et violente de l’Angleterre des Tudors, une nouvelle enquête de tous les dangers pour le brillant avocat bossu Matthew Shardlake. 

Été 1545. Alors que le pays se prépare à repousser les troupes françaises, Matthew Shardlake se voit confier une mission...

Un labyrinthe de fausses pistes, une plongée fascinante dans l’atmosphère sulfureuse et violente de l’Angleterre des Tudors, une nouvelle enquête de tous les dangers pour le brillant avocat bossu Matthew Shardlake. 

Été 1545. Alors que le pays se prépare à repousser les troupes françaises, Matthew Shardlake se voit confier une mission délicate par la reine : enquêter sur l’étrange suicide de Michael Calfhill. Fils d’une fidèle suivante, ce précepteur a été retrouvé pendu après avoir déposé plainte contre les Hobbey, un couple chargé de protéger les biens de son ancien élève Hugh Curteys. 
Mais de quelles « monstruosités » Hugh aurait-il été la victime ? Et pourquoi le troublant jeune homme se montre-t-il si peu concerné par cette affaire ? 
Avec acharnement, et au péril de sa vie, Matthew entreprend de sonder les odieux secrets des Hobbey. À leur suite, c’est toute la corruption des institutions que l’avocat va mettre au jour. 
Et dans un royaume régi par le pouvoir et l’argent, certains sont prêts à tout pour conserver leurs privilèges…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714449832
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 704
Format : 154 x 240 mm
Belfond
En savoir plus

Ils en parlent

<< S'il est finalement assez facile de trouver de bons livres, bien construits et de lecture agréable, il est beaucoup plus rare de trouver un roman qui parvienne à vous agripper et à vous faire chavirer totalement. Corruption est de ceux-là... De toute évidence, l'un des meilleurs thrillers historiques contemporains. >>
The Washington Post
<< Que ce soit au beau milieu d'une partie de chasse, d'une audience avec la reine, ou d'une bataille navale, C.J. Sansom excelle à captiver ses lecteurs en les immergeant au coeur de ses romans. Avec lui, l'histoire n'a jamais été aussi réelle. >>
The New York Times
<< C.J. Sansom fait partie de ces quelques auteurs contemporains capables de mêler étroitement et habilement histoire et suspense. [...] Grâce à la force d'évocation de sa prose et aux nombreux rebondissements du récit, l'auteur nous offre une vue sans pareille de l'Angleterre des Tudor et réussit à maintenir une tension incroyable jusqu'à la dernière page. >>
Publishers Weekly

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • collectifpolar Posté le 15 Mai 2021
    Angleterre, été 1545. Tout le pays est en effervescence : les Français menacent de venger le siège de Boulogne en attaquant la côte anglaise par Portsmouth. C'est dans ce climat de tension que Matthew Shardlake, avocat humaniste, est missionné par la reine Catherine Parr pour enquêter sur la mort de Michael Calfhill. Une nouvelle enquête pour Matthew Shardlake, l'avocat bossu humaniste et brillant, chargé de faire la lumière sur une mystérieuse et meurtrière affaire de tutelle. Une plongée dans la tumultueuse Angleterre des Tudor, sur fond de passions belliqueuses, de déchirements religieux et de corruption des autorités politique et judiciaire. Un labyrinthe de fausses pistes pour cet excellent roman historique à suspense. .A redécouvrir et faire découvrir
  • Cram Posté le 31 Décembre 2020
    Je l'avoue, je ne suis pas neutre face aux aventures de l'avocat bossu Matthew Shardlake imaginé par l'auteur : j'adore ces romans mi-historiques mi-policiers qui couvrent une période de l'histoire britannique mal connue sur le continent. D'Henri VIII, je ne connaissais pas grand chose, sauf son versant Barbe-Bleue. J'étais aveuglé par François Ier ou ou Charles-Quint. Je suis donc par avance conquis, malgré le côté parfois téléphoné ou ou improbable du volet policier. Je viens de relire l'ouvrage, J'ai retrouvé la magie.
  • Snoopythecat Posté le 28 Décembre 2020
    Quel plaisir de retrouver mon avocat préféré dans une nouvelle aventure qui l'emmène loin de Londres. Matthew, toujours obstiné, curieux, bienveillant, déterminé à être juste, à prendre soin des autres, est mandé par la reine de faire la lumière sur le suicide de fils d'une de ses domestiques. Suicide assisté ou pas ? Qu'avait-il donc découvert concernant un de ses anciens élèves ? A Matthew de le découvrir. Pas seul, bien sûr, car Jack Barak, son fidèle assistant l'accompagne dans sa mission. Le voyage n'est pas de tout repos, sur les routes encombrées de soldats, dans des auberges plus ou moins propres où on risque autant d'attraper des poux qu'une intoxication alimentaire. Un danger bien plus grand menace les deux hommes car l'enquête de Matthew n'est pas du goût de tout le monde. Là où il est question d'argent, mieux vaut être prudent. Mais Matthew, de nature curieuse et obstinée, est bien décidé à trouver ce qui ne tourne pas rond chez ses hôtes. Infatigable, ou presque, il veut également faire la lumière sur ce qui est arrivé exactement 19 ans plus tôt à une de ses amies, violée et devenue folle. Et pour finir en beauté, pourquoi ne pas tenter de savoir qui est réellement l'individu obséquieux... Quel plaisir de retrouver mon avocat préféré dans une nouvelle aventure qui l'emmène loin de Londres. Matthew, toujours obstiné, curieux, bienveillant, déterminé à être juste, à prendre soin des autres, est mandé par la reine de faire la lumière sur le suicide de fils d'une de ses domestiques. Suicide assisté ou pas ? Qu'avait-il donc découvert concernant un de ses anciens élèves ? A Matthew de le découvrir. Pas seul, bien sûr, car Jack Barak, son fidèle assistant l'accompagne dans sa mission. Le voyage n'est pas de tout repos, sur les routes encombrées de soldats, dans des auberges plus ou moins propres où on risque autant d'attraper des poux qu'une intoxication alimentaire. Un danger bien plus grand menace les deux hommes car l'enquête de Matthew n'est pas du goût de tout le monde. Là où il est question d'argent, mieux vaut être prudent. Mais Matthew, de nature curieuse et obstinée, est bien décidé à trouver ce qui ne tourne pas rond chez ses hôtes. Infatigable, ou presque, il veut également faire la lumière sur ce qui est arrivé exactement 19 ans plus tôt à une de ses amies, violée et devenue folle. Et pour finir en beauté, pourquoi ne pas tenter de savoir qui est réellement l'individu obséquieux et pas très agréable que l'avocat emploie comme intendant. De surprise en surprise, de découverte en découverte, de mésaventure en mésaventure, le séjour des deux hommes ne sera pas une partie de plaisir. Une plongée dans l'Angleterre du 16 ème siècle, avec son mode de vie, ses guerres, les pratiques de corruption (rien n'a changé), la haine et l'amitié aussi. Tout est bien décrit. On a l'impression d'être là-bas, dans la saleté, le bruit, le danger. Moi, je dis "encore".
    Lire la suite
    En lire moins
  • XS Posté le 2 Octobre 2019
    A vrai dire j’ai commencé cette lecture à reculons. D’une part parce que j’avais tenté et abandonné –ce qui est rarissime, du même auteur, Dominion. D’autre part car Corruption présente tout de même près de 900 pages écrit tout petit. Mais voilà, j’avais envie de découvrir d’autres lectures que mes sempiternelles valeurs sûres. Les critiques encensent les romans de l’auteur, et plus particulièrement ceux qui mettent en scène Matthew Shardlake, avocat sous le règne de Henry VIII. Corruption fait partie de ceux-ci. Je n’avais pas forcément intégré – c’est une habitude chez moi- qu’il s’agissait d’une série et que je ne commençais pas par le premier de la série. Honnêtement, cela ne m’a pas trop gênée. Quelques allusions de-ci, de là à des enquêtes passées font référence aux autres romans sans que cela ne nuise à la compréhension. De Corruption, je retiendrai l’ambiance – la guerre imminente puis réelle avec la France, ses conséquences sur la population, et surtout une enquête qui, sous couvert de divertissement, m’a permis de toucher du doigt certaines réalités historiques. Je pense que ce livre a dû demander à l’auteur un formidable travail de bibliographie, qu’il restitue à son lecteur d’une façon très digeste : ni académique,... A vrai dire j’ai commencé cette lecture à reculons. D’une part parce que j’avais tenté et abandonné –ce qui est rarissime, du même auteur, Dominion. D’autre part car Corruption présente tout de même près de 900 pages écrit tout petit. Mais voilà, j’avais envie de découvrir d’autres lectures que mes sempiternelles valeurs sûres. Les critiques encensent les romans de l’auteur, et plus particulièrement ceux qui mettent en scène Matthew Shardlake, avocat sous le règne de Henry VIII. Corruption fait partie de ceux-ci. Je n’avais pas forcément intégré – c’est une habitude chez moi- qu’il s’agissait d’une série et que je ne commençais pas par le premier de la série. Honnêtement, cela ne m’a pas trop gênée. Quelques allusions de-ci, de là à des enquêtes passées font référence aux autres romans sans que cela ne nuise à la compréhension. De Corruption, je retiendrai l’ambiance – la guerre imminente puis réelle avec la France, ses conséquences sur la population, et surtout une enquête qui, sous couvert de divertissement, m’a permis de toucher du doigt certaines réalités historiques. Je pense que ce livre a dû demander à l’auteur un formidable travail de bibliographie, qu’il restitue à son lecteur d’une façon très digeste : ni académique, ni rébarbative. L’exercice est mené avec brio.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Moccha Posté le 17 Septembre 2019
    J'aime Matthew Shardlake, notre avocat bossu, défenseur des pauvres et opprimés. Il vit à Londres au XVIème siècle. Ses valeurs morales et son opiniâtreté lui ôte tout discernement et l'amène à se mettre en danger. Et dans ce roman, il lui en faut de l'opiniâtreté, de la persévérance, de la patience pour déjouer tous les pièges posés sous ses pas.
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.