Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714437105
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm

Fiona Range

Michèle VALENCIA (Traducteur)
Date de parution : 12/10/2000

Avec le talent qui a fait l'immense succès de Mélodie du temps ordinaire, Mary McGarry Morris brosse ici le remarquable portrait d'une jeune femme à la recherche de sa vérité, dans l'univers étriqué d'une petite ville du Massachusetts.

À Dearborn, Fiona Range a la réputation de n'en faire qu'à sa tête. Abandonnée à la naissance par sa mère, ignorée par son père présumé, incomprise par sa tante et son oncle - l'intègre juge Hollis - , Fiona est une rebelle qui a toujours eu du mal à trouver...

À Dearborn, Fiona Range a la réputation de n'en faire qu'à sa tête. Abandonnée à la naissance par sa mère, ignorée par son père présumé, incomprise par sa tante et son oncle - l'intègre juge Hollis - , Fiona est une rebelle qui a toujours eu du mal à trouver ses marques. À trente ans, cette instabilité chronique la mine, et elle décide de mettre de l'ordre dans sa vie.
Mais un faux pas vient tout anéantir… rejetée par sa famille et ses amis, Fiona se tourne vers de nouveaux alliés : George, un garçon doux et effacé qui lui fait la cour ; Rudy, le fiancé de sa cousine Elizabeth, un nouveau venu dans la ville, lui aussi désorienté… et Patrick Grady, celui qui nie si farouchement être son père.
Ignorant toutes les mises en garde de prudence, Fiona, va s'acharner à apprivoiser cet homme asocial et déséquilibré, alcoolique, violent. Et lorsqu'il s'avère que sa quête menace des secrets bien gardés, la jeune femme se trouve précipitée dans un abîme de passions et de violence, où la bonté le dispute à la noirceur, et les désirs inavouables aux pires trahisons qui peuvent être commises au nom de l'amour.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714437105
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm
Belfond

Ils en parlent

« Un roman remarquable d'émotion et d'intensité… Mary McGarry Morris sait observer ses personnages - leur détresse, la déroute de leurs sentiments, leurs échecs face à la morale - avec sincérité et compassion. Son regard vigilant ne fait grâce d'aucun détail, et sa plume donne vie à l'ordinaire avec éclat et perspicacité. »
New York Times Book Review

« Il y a dans ces pages une profondeur et un mystère quinous tiennent en haleine et nous incitent à dévorer le roman d'une seule traite. »
Chicago Tribune

« Mary McGarry Morris gouverne pleinement la misère de son territoire littéraire - celui des psychés dévastées et des vies fichues en l'air -, et Fiona est incontestablement à ce jour son personnage le plus complexe et le plus fascinant. »
Entertainment Weekly

« Fiona Range est un trésor de passions, d'émotion et de compassion. »
USA Today

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lectrice45 Posté le 27 Mai 2019
    Ah comme j’aime les personnages de Mary McGarry Morris, spécialement le personnage principal. Là il s’agit de Fiona, présente à toutes les pages (le roman étant construit avec une structure linéaire) qui occupe tout l’espace, elle qui ressent toute la solitude engendrée par sa naissance et fait tout ce qui lui permettra d’en sortir. Et qui n’y trouve pas sa place. C’est un beau, très beau personnage de femme. Outre tous les qualificatifs qui la décrivent, elle est celle qui permettra à sa famille de sortir du secret de famille -de la folie- dont elle est prisonnière et pour cela elle ne ménage pas ses efforts. Elle a la perception de ce qui ne va pas, et tout en cheminant, elle va soulever un lièvre, comme on dit. Il y a comme une sorte de thérapie ; c’est un peu comme un espace de culture : ça creuse des sillons, ça sème, ça récolte. La terre ainsi travaillée laisse ressortir ses pierres profondément enfouies. Mouvement de l’inconscient. Et tant pis pour ceux qui ne veulent pas faire l’effort, ceux qui veulent économiser, ceux qui préfère qualifier Fiona plutôt que se dévoiler… Malgré tout, tout le monde l’aime bien Fiona et on comprend... Ah comme j’aime les personnages de Mary McGarry Morris, spécialement le personnage principal. Là il s’agit de Fiona, présente à toutes les pages (le roman étant construit avec une structure linéaire) qui occupe tout l’espace, elle qui ressent toute la solitude engendrée par sa naissance et fait tout ce qui lui permettra d’en sortir. Et qui n’y trouve pas sa place. C’est un beau, très beau personnage de femme. Outre tous les qualificatifs qui la décrivent, elle est celle qui permettra à sa famille de sortir du secret de famille -de la folie- dont elle est prisonnière et pour cela elle ne ménage pas ses efforts. Elle a la perception de ce qui ne va pas, et tout en cheminant, elle va soulever un lièvre, comme on dit. Il y a comme une sorte de thérapie ; c’est un peu comme un espace de culture : ça creuse des sillons, ça sème, ça récolte. La terre ainsi travaillée laisse ressortir ses pierres profondément enfouies. Mouvement de l’inconscient. Et tant pis pour ceux qui ne veulent pas faire l’effort, ceux qui veulent économiser, ceux qui préfère qualifier Fiona plutôt que se dévoiler… Malgré tout, tout le monde l’aime bien Fiona et on comprend pourquoi, chacun se servant d’elle à sa façon. Elle est un excellent récepteur des projections de tous. Bref, pas mal de temps après avoir achevé ce roman, que je dévorais, tout en ne voulant pas en lire la fin, Fiona est toujours avec moi. Elle est puissante. Encore un……
    Lire la suite
    En lire moins
  • TheWind Posté le 18 Juillet 2016
    Elle s'appelle Fiona. C'est le genre de fille qu'on n'aimerait pas avoir chez soi. Peu recommandable, provocatrice, pas la langue dans sa poche. En deux temps, trois mouvements, elle vous transforme une ambiance tranquille pépère en cataclysme irrémédiable. Une looseuse qu'on évite le plus possible si on souhaite garder une bonne réputation. Mais c'est surtout le genre d'héroïne qui amuse le lecteur, qui le désespère, qui l'émeut. Bref, le genre d' héroïne qu'on adore parce qu'avec elle, tout peut arriver. (C'est nettement plus confortable quand on est lecteur, et qu'en plus, c'est les vacances et qu'on est tranquillement installé au soleil dans le jardin) Alors on serre les fesses et on attend, la prochaine bourde ! Bien sûr, la fin, on la connaît déjà. Disons qu'on s'en doute fortement. Et je vous rassure : c'est bien celle qu'on imagine. Là-dessus, pas d'entourloupe. Mais, ce n'est pas grave parce que ce qui nous intéresse surtout dans l'histoire de Fiona, ce n''est pas tant la fin mais plutôt le moyen. Comment elle va se dépatouiller avec toutes ses emmerdes, comment elle va s'en sortir avec toute cette bande de menteurs et d'hypocrites qui font de sa vie une tourmente. Comment elle... Elle s'appelle Fiona. C'est le genre de fille qu'on n'aimerait pas avoir chez soi. Peu recommandable, provocatrice, pas la langue dans sa poche. En deux temps, trois mouvements, elle vous transforme une ambiance tranquille pépère en cataclysme irrémédiable. Une looseuse qu'on évite le plus possible si on souhaite garder une bonne réputation. Mais c'est surtout le genre d'héroïne qui amuse le lecteur, qui le désespère, qui l'émeut. Bref, le genre d' héroïne qu'on adore parce qu'avec elle, tout peut arriver. (C'est nettement plus confortable quand on est lecteur, et qu'en plus, c'est les vacances et qu'on est tranquillement installé au soleil dans le jardin) Alors on serre les fesses et on attend, la prochaine bourde ! Bien sûr, la fin, on la connaît déjà. Disons qu'on s'en doute fortement. Et je vous rassure : c'est bien celle qu'on imagine. Là-dessus, pas d'entourloupe. Mais, ce n'est pas grave parce que ce qui nous intéresse surtout dans l'histoire de Fiona, ce n''est pas tant la fin mais plutôt le moyen. Comment elle va se dépatouiller avec toutes ses emmerdes, comment elle va s'en sortir avec toute cette bande de menteurs et d'hypocrites qui font de sa vie une tourmente. Comment elle va prendre sa revanche sur la vie...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Hamisoitil Posté le 30 Septembre 2011
    J'ai adoré le lire celui la
  • Woland Posté le 4 Janvier 2009
    Fiona Range Traduction : Michèle Valencia Mary McGarry Morris construit tous ses romans autour de héros qui, pour une raison physique, mentale ou sociale, ont toujours été marginalisés et rejetés. Elle a exploré les extrêmes de cette situation douloureuse dans "Une Femme Dangereuse", premier de ses romans que j'aie lus et dont je parlerai sans doute un jour. Dans "Mélodie des Temps Ordinaires", elle en donnait une version moins cruelle même si, dans ce roman-là, ce sont une mère et ses trois enfants qui se trouvent abandonnés aux confins de la sacro-sainte Norme en raison de l'acoolisme de leur époux et père. Fiona Range quant à elle est une enfant qui, dès sa naissance, a été écartée, rejetée, pour ainsi dire gommée par ceux qui ont pourtant feint de s'occuper d'elle. Certes, le lecteur ne s'en rend compte qu'à la fin du livre - même si certains devineront la chute finale probablement un peu plus tôt qu'ils ne le devraient. Mais une chose est sûre : Fiona Range a servi d'alibi au conservatisme, aux normes, à la bien-pensance cultivés par la famille Hollis. Avec cet instinct sûr mais encore tâtonnant de l'enfance, elle a saisi très jeune que "quelque chose ne collait pas" et... Fiona Range Traduction : Michèle Valencia Mary McGarry Morris construit tous ses romans autour de héros qui, pour une raison physique, mentale ou sociale, ont toujours été marginalisés et rejetés. Elle a exploré les extrêmes de cette situation douloureuse dans "Une Femme Dangereuse", premier de ses romans que j'aie lus et dont je parlerai sans doute un jour. Dans "Mélodie des Temps Ordinaires", elle en donnait une version moins cruelle même si, dans ce roman-là, ce sont une mère et ses trois enfants qui se trouvent abandonnés aux confins de la sacro-sainte Norme en raison de l'acoolisme de leur époux et père. Fiona Range quant à elle est une enfant qui, dès sa naissance, a été écartée, rejetée, pour ainsi dire gommée par ceux qui ont pourtant feint de s'occuper d'elle. Certes, le lecteur ne s'en rend compte qu'à la fin du livre - même si certains devineront la chute finale probablement un peu plus tôt qu'ils ne le devraient. Mais une chose est sûre : Fiona Range a servi d'alibi au conservatisme, aux normes, à la bien-pensance cultivés par la famille Hollis. Avec cet instinct sûr mais encore tâtonnant de l'enfance, elle a saisi très jeune que "quelque chose ne collait pas" et sa nature impulsive a choisi la révolte affichée pour survivre au milieu de ses cousins trop sages et sous l'oeil peut-être pas si bienveillant qu'ils le prétendaient de son oncle Charles et de sa tante Arlène. L'âge venant, la chose a dégénéré : refus des études, emploi de serveuse pris et conservé pour ne pas avoir à accepter l'aide de l'oncle, un magistrat intègre qui lui proposait un poste d'archivage au Palais de Justice, liaison orageuse avec un fils à papa dealer et complètement accro à ce qu'il vendait et, ensuite, une succession vertigineuse d'aventures sans lendemain. Ajoutons à cela que Fiona, plus par rébellion que par goût véritable, a tendance à lever le coude. A trente ans, Fiona est lasse de cette famille qui n'en est pas une et met tout en oeuvre pour se faire admettre par son père, Patrick Brady, revenu défiguré du Viêt-Nam et qui a toujours refusé de la reconnaître. D'abord hostile, puis simplement réticent, Brady entend bientôt lui donner sa version personnelle de ce qui s'est déroulé avant sa naissance ... Comme toujours chez McGarry Morris, l'action se circonscrit dans une petite ville où tout le monde connaît tout le monde et où l'on n'arrête pas de cancaner à tort et à travers. Et comme toujours, c'est vrai que j'ai eu du mal à m'arracher de ce livre, même après avoir deviné la fin qui lui serait donnée. Néanmoins, cette fin justement est peut-être un peu trop concise, un peu trop brutale pour l'ensemble. Après avoir vu Fiona Range douter et souffrir autant, le lecteur aurait souhaité assister plus longuement à son triomphe. Le roman qui porte son nom n'en reste pas moins un bon livre, à lire pour se détendre. ;o)
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.