En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Harold Cummings prend la tangente

            Belfond
            EAN : 9782714457707
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 272
            Format : 140 x 225 mm
            Nouveauté
            Harold Cummings prend la tangente

            Catherine GIBERT (Traducteur)
            Date de parution : 18/10/2018
            Le Iain McEwan sud-africain frappe encore. À soixante ans, Harold Cummings cultive l’ennui comme d’autres les hortensias. Et un jour : tatouage coquin, bagarres violentes, démêlés avec un maquereau… Lancé sur l’autoroute de la rébellion, Harold retrouvera-t-il le chemin vers son canapé ? Drôle, savoureux et rock’n’roll, un morceau de bravoure et de style, hautement délectable.
            Midwest américain, de nos jours.
            Harold Cummings a toujours mené une vie rangée, carrée, sans excès ni frissons. Une femme agréable. Deux enfants. Une maison de banlieue. Un chien. Une retraite bien méritée. Mais depuis l’enterrement d’un ami de fac, emporté à soixante ans, quelque chose le hante, lui noue l’estomac,...
            Midwest américain, de nos jours.
            Harold Cummings a toujours mené une vie rangée, carrée, sans excès ni frissons. Une femme agréable. Deux enfants. Une maison de banlieue. Un chien. Une retraite bien méritée. Mais depuis l’enterrement d’un ami de fac, emporté à soixante ans, quelque chose le hante, lui noue l’estomac, lui torture les méninges : c’est ça, la vie ? Rien d’autre ? Voilà donc la récompense pour être toujours resté du bon côté du chemin ? Une femme qui ne frétille plus pour rien ; des enfants qui se comportent comme des étrangers ; des soirées animées par le programme télé ? Et la faucheuse qui nous happe à peine la retraite commencée ? Sans blague !
            La prise de conscience est aussi soudaine que ravageuse. Harold veut vivre ! Gonflé à bloc, le jeune retraité se lance sur les routes du grand frisson. Osera, osera pas ? Descendre des whiskies secs dans les bars malfamés ;  rafler les lunettes et le téléphone d’un inconnu ; se faire tatouer « Millie » sur la fesse gauche ; inviter une prostituée à dîner…
            Au risque de tout perdre, de voir sa vie dérailler dans les grandes largeurs, Harold envoie tout balader et se découvre un don pour l’aventure qu’il ne soupçonnait pas. Pourra-t-il jamais retrouver ses pantoufles ? L’histoire nous le dira, peut-être…
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782714457707
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 272
            Format : 140 x 225 mm
            Belfond
            20.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • SagnesSy Posté le 21 Octobre 2018
              « Il a beaucoup d’affection pour elle. Il ne sait pas au juste s’il l’aime encore, mais cela a-t-il seulement un sens et est-ce si important ? Quand elle n’est pas là, elle lui manque et quand elle est là, il est bien. Il s’est habitué à son rythme et elle au sien. C’est une relation façonnée par la longévité, un paysage conjugal gentiment sculpté, érodé par le temps, sans arêtes tranchantes ni crevasses. » À Columbus, Ohio, Harold Cummings a pris sa retraite et mène une vie de banlieue tranquille et prospère. Avec Millie, son épouse depuis toujours, et Ducon, leur chien vieillissant, ils ont leurs amis de longue date et leurs enfants qui sont devenus des étrangers vivant loin qu’ils voient une fois par an, les bonnes années. Un jour, Harold est témoin d’une petite chaparderie dans l’épicerie du quartier, un ado dérobe une barre chocolatée. Ne sachant pas trop comment réagir, il ne dit rien mais lorsqu’il aperçoit l’ado plus tard dans le parc il décide de lui faire la morale. Le gamin l’envoie paître en le menaçant, qu’il dégage ou il va crier au pervers. Perturbé, Harold laisse cet incident tourner en arrière-plan dans sa tête et... « Il a beaucoup d’affection pour elle. Il ne sait pas au juste s’il l’aime encore, mais cela a-t-il seulement un sens et est-ce si important ? Quand elle n’est pas là, elle lui manque et quand elle est là, il est bien. Il s’est habitué à son rythme et elle au sien. C’est une relation façonnée par la longévité, un paysage conjugal gentiment sculpté, érodé par le temps, sans arêtes tranchantes ni crevasses. » À Columbus, Ohio, Harold Cummings a pris sa retraite et mène une vie de banlieue tranquille et prospère. Avec Millie, son épouse depuis toujours, et Ducon, leur chien vieillissant, ils ont leurs amis de longue date et leurs enfants qui sont devenus des étrangers vivant loin qu’ils voient une fois par an, les bonnes années. Un jour, Harold est témoin d’une petite chaparderie dans l’épicerie du quartier, un ado dérobe une barre chocolatée. Ne sachant pas trop comment réagir, il ne dit rien mais lorsqu’il aperçoit l’ado plus tard dans le parc il décide de lui faire la morale. Le gamin l’envoie paître en le menaçant, qu’il dégage ou il va crier au pervers. Perturbé, Harold laisse cet incident tourner en arrière-plan dans sa tête et accompagne Millie à l’aéroport, elle part soigner sa soeur malade en le laissant seul quelques jours, comme ils en ont l’habitude. Mais cette fois, Harold tourne en rond. Et s’il s’était trompé toute sa vie sur ce qu’il voulait vraiment ? Quelle est donc cette insatisfaction qui remonte à la surface, alors qu’il est conscient d’avoir littéralement tout pour être heureux ? La vieillesse est-elle un naufrage ?… Vastes questions et sentiments tout à fait profonds et universels. Sauf qu’Harold ne va pas choisir les réponses conventionnelles… Troisième roman de Steven Boykey Sidley à être traduit en français, ce « Stepping Out » (je préfère le titre original à celui choisi pour la France !) est une petite pépite qui se dévore et ne cesse de surprendre son lecteur. À la fois cocasse et intelligent, il évoque forcément les aînés qui sont abondamment évoqués d’ailleurs, les Philip Roth and co, tout en assurant un rythme de vaudeville qui fonctionne tout à fait bien. Un auteur que je vais suivre !
              Lire la suite
              En lire moins

            Ils en parlent

            À propos de Borowitz broie du noir :
            « Comédie burlesque et roman noir, saillies philosophiques et bagarre de comptoir, Steven Boykey Sidley a l’art de manier les univers les plus inconciliables pour nous emporter dans des aventures qui sollicitent nos zygomatiques. »
             
            François Lestavel, Paris Match
            Toute l'actualité des éditions Belfond
            Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com